Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 retour au sources...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: retour au sources...   Mer 21 Mar - 11:12

[ oui bon rien à voir avec un retour au source mais bon eau => source...manque d'inspiration pour la titre et patati et patata]

La tombée de la nuit était le moment préféré de la journée pour Arzhura. Effectivement, la couleur orangée virant au bleu foncé enchantait toujours la Drow ; un de ces petits bonheurs sans intérêt qui aidaient pourtant à garder un certain gout de vivre dans ce monde hostile. Et puis la nuit était aussi le moment privilégié pour agresser quelques imprudents qui ne faisaient jamais attention à la drow dont la couleur de la peau se fondait avec le paysage. Bref, c'était le moment de commencer à s'activer.

Pourtant Arzhura était quelque peu fatiguée, elle avait remonter le territoire pour atteindre Lianalessa durant plusieurs jours. La route était longue de Algarà jusqu'ici et elle préférait se déplacer de nuit donc il était encore plus difficile de trouver un endroit abriter de jour pour dormir. Elle avait donc un certain manque de sommeil mais cela ne l'empêchait pas d'être prête pour une nuit agitée car elle semblait décidée à agresser le premier voyageur venu afin de lui piquer tout son fric et se trouver un bar pour gaspiller cet argent. Et oui, Arzhura n'était pas du genre délicate lorsqu'elle n'avait pas de quête à accomplir, elle se laissait vivre quoi et puis n'ayant pas la moindre obligation tout allait bien.

Mais ce soir là elle n'était pas d'humeur joyeuse, son coeur était empli d'une haine noire vis à vis d'un certain personnage avec qui elle avait passer un bon moment à Hamsburg...Les hommes tous des salauds[ comprenez par là humains et individus de type masculin] mais elle tentait de ne pas y penser parce que de toutes façons ça n'en valait pas la peine se répétait elle.

Un soupir entrouvrit ses lèvres et elle se pencha vers l'eau miroitante du lac, observant avec détail son visage gris et ses pupilles rouge sang. Heureusement qu'elle n'avait pas une peau d'humain sinon de grandes cernes se seraient dessinées sous ses yeux. Elle passa ses main sous l'eau et s'aspergea le visage pour se rafraichir. Elle aurait bien souhaiter s'y baigner cependant on disait des choses étranges sur ce lac et étant paranoïaque de nature elle ne souhaitait pas vérifier les dires alors elle se contenta d'asperger d'eau les parties découvertes de son corps soit les bras, les jambes et le haut du buste ainsi que les cheveux.
Une fois cela fait, elle leva les yeux pour apercevoir la minuscule ïle qui trônait au milieu de cet immense lac...Et elle se fixa pour objectif d'y parvenir un jour prochain...En tout cas pas avant de s'être rempli la panse parce que mine de rien elle avait faim!

Malheureusement il n'y avait que du poisson à proximité et elle n'avait pas vraiment le courage de s'aventurer au delà pour chercher de la vraie viande alors elle sortie de son vêtement une de ses nombreuses lames éparpillées un peu partout sur son corps et s'approcha lentement se la surface de l'eau pour bien voir à l'intérieure malgrès l'obscurité ambiante.

Elle attendit bien 10 minutes avant de voir s'approcher une espèce de petite truite qui n'avait pas vraiment un physique alléchant mais bon c'était ça ou rien. Douée d'une certaine souplesse, rapidité et vue , la drow empala le poisson tout frais sur sa lame et le sortit vite fait bien fait encore tout frétillant. Elle le jeta à terre et le regarda gigoter durant un petit moment jusqu'à ce qu'il ne bouge plus. Une fois cela fait elle l'écailla sans grande minutie et mordit dans la chaire rose et crue à pleine dents, déchirant comme du papier les os fragiles de la bête.
Cette scène n'avait vraiment rien d'élégant : la faim justifie les moyen comme on dit.

[Allez qui m'aime me suive Very Happy vous voulez du poisson?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Loumé
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Peut-être devant votre nez. Qui sait?
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Mar 27 Mar - 17:05

(Moi, moi... enfin, Loumé préfère les racines, cela apporte beaucoup plus de protéines si on les choisit bien! ... et puis c'est plus facile à attraper, faudrait pas non plus qu'elle se casse un ongle.^^)

Jazz sentit le jeu investir les tréfonds de son être. Il s'en délecta avec douceur. Loumé allait bientôt se matérialiser, il se mouvrait en même temps qu'elle et il lui ferait dire tout ce qu'elle devrait prononcer.

La nymphe fit son apparition dans le jeu. Etrangement, elle manquait d'air, elle essaya de remuer pour voir où elle était et s'aperçut bien vite que ses mouvements étaient ralentis dans le milieu ambiant. Elle se trouvait dans de l'eau.

Jazz eut, soudain, peur que le jeu ait cru qu'il avait fait une océanide et non une oréade.

Loumé, donnant une grande propulsion de ses bras, fut surface jusqu'à la poitrine dans une grande inspiration. Elle se maintint à la surface en regardant les alentours. De l'eau dégoulinait désagréablement de ses cheveux sur son visage et sa nuque. Elle nageait au milieu d'un lac, le bord n'était pas très loin, et, à son opposé, se trouvait une île à une distance plus élevée. Il faisait nuit mais elle pouvait distinguer une créature sur la rive déchiquetant un poisson avec une méthode primitive. Elle ne savait si elle était hostile.

Quelque chose interrompit sa réflexion en lui frôlant la jambe. Loumé se pétrifia alors en voyant la bête lui tourner autour dans un déplacement typique d'une prémisse d'attaque. La peur justifiant la débauche d'énergie (^^) : elle se mit à nager comme si elle avait appartenu à ses sœurs du royaume marin. En un instant, elle sortit du lac et s'assit dans l'herbe, loin du bord. Son cœur ne put se détendre que dans elle vit l'agresseur retourner dans ses abîmes, bredouille.

Alors, seulement, elle se rappela qu'un autre danger potentiel se trouvait sur la rive. Elle tourna alors son regard vers ce qui l'intriguait. Elle se rendit alors compte que ce n'était nullement un animal mais un être, une femme même.

Jazz fut soulagé, non le jeu ne bugait pas : sa matérialisation dans ce lieu n'avait pour seul but de rapprocher deux personnages, deux joueurs.

La nymphe se leva, se découvrant ruisselante de la tête au pied, et en grimaça. Elle s'aperçut qu'elle ne portait qu'une petite chemise de dessous. Tournant la tête, elle trouva ses vêtements sur une branche. Ses jambes étaient nues mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde, elle les fit onduler pour rejoindre son "porte manteau". Elle enfila ses habits et se débarrassa de sa chemise trempée, avant de se rapprocher de la jeune femme.

"Je suis allée me baigner, mais je n'avais pas vu que le lac était habité!"

C'était l'excuse la plus cohérente avec la situation que Jazz trouva. Loumé essora se cheveux avant de prononcer non sans un élégant désintéressement calculé:

"A qui ai-je l'honneur ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Mer 28 Mar - 13:24

Arzhura avait l'ouïe fine c'est pourquoi elle remarqua rapidement la présence d'une autre personne dans les entourages. Quel ne fut pas son étonnement lorsqu'elle vit qu'un humanoïde était en train de nager dans le lac.
L'elfe regarda du coinnde l'oeil cette étrange individu tout en continuant à déguster son poisson, recrachant par moment quelques arrêtes trop grosses pour être englouties. Enfin quelqu'un qui pourrait être une victime potentiel. Il y avait tellement peu de monde dans les parages qu'elle désespérait de trouve quelqu'un à détrousser.

Cependant, elle n'était pas encore sure des intentions de ce qui semblait être une femme alors pour éviter toute mauvaise surprise, Arzhura glissa sa main droite dans son dos pour y dénicher une des nombreuses lamesque cachait son corsage. Elle posa juste la main dessus histoire de ne pas effrayer sa victime potentielle et surtout d'avoir une arme à portée de main au cas ou cette créature s'aviserait de l'attaquer.

La jeune femme se rapprochait dangereusement de la rive et fini par l'atteindre au moment même ou la drow jetait la carcasse du poisson qu'elle avait attraper juste un peu plus tôt. Son regard sanguin ne quitta pas l'étrangère une seule seconde même si à présent elle ne semblait pas présenter une menace. Alors que celle ci se rhabillait, Arzhura se rapprocha en silence de l'eau pour y plonger la tête et les mains histoire de se défaire de cette odeur de poison désagréable.

Après quelques seconde elle sortit le tête de l'eau, éclaboussant ce qui se trouvait çà côté d'elle puis passa une main dans ses cheveux humides rendus gris par l'eau. Elle se releva lentement puis se retourna vers la femme qui venait de lui adresser la parole. Elle lui lança un regard hostile et resta silencieuse un bon moment...

Arzhura n'aimait pas les personnes plus grandes qu'elle...donc elle n'aimait pas au moins la moitié de la population. Mais à cet instant elle se demandait si elle devait sauter sur cette fille pour l'égorger directement ou fallait il qu'elle feigne la sympathie histoire de l'attirer dans un piège vicieux et d'être certaine de pouvoir la dépouiller de son or?

Après courte réflexion Arzhura choisi la seconde solution et se décida enfin à répondre à cette demoiselle. Elle s'approcha un peu et arqua un sourcil pour feindre la surprise et se décida enfin à parler :

"Arzhura...Et toi?"

Elle n'allait pas s'attarder à quelconque formule de politesse après tout. Inutile d'user du vouvoiement devant quelqu'un qui ne présentait ni sang royal ni important intérêt pour elle et puis ce genre de formulation c'était du temps gâché.
Et l'elfe noire pensait en même temps :

*souviens toi bien de ce nom, il restera gravé dans ta mémoire une fois que j'aurais anéanti tes économies et déverser un peu de ton sang...*

Elle ajouta à cela une autre parole :

"Ce lac est pourtant connu pour être dangereux, comment se fait il qu'une prude et innocente jeune fille ne soit pas au courant de cette histoire ou tout simplement accompagnée pour arpenter ses eaux profondes?"

Elle afficha un sourire en coin, preuve qu'elle se moquait un peu de la remarque de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Loumé
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Peut-être devant votre nez. Qui sait?
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Mar 3 Avr - 17:39

(je suis trop navrée!!! J'ai eu des problèmes avec mon ordi et j'ai pas trop eu le temps de soigner ses bobos à cause de moultes autres choses .. bref mon grand retour!)

Loumé observa longuement la jeune femme qui lui faisait face. Elle semblait plutôt rustre dans ces actions, mais avait un portée de reine : sûrement dû à un charisme exceptionnel. Lui-même résultant d'une confiance en soi hors du commun.

Jazz, lui, réfléchissait également. Est-ce que son joueur était, justement, comme la jeune femme, arrogant et méprisant? Ou, à l'inverse, souffrait-il d'une confiance défaillante en sa personne qu'il voulait répudier en jouant cette femme en opposé avec lui? Il ne le saurait jamais. Sauf s'il jouait assez longtemps avec elle pour voir le malaise ou l'hésitation qui pourraient transparaître dans l'un de ses actes. Mais pour cela, il ne fallait pas qu'il décide trop vite d'en finir avec elle car Jazz avait senti le côté fourbe du personnage même ci sa nymphe ne le savait pas. Il ne lui avait pas fait dons d'empathie.

Ainsi, cette jeune elfe au teint blafard grisonnant s'appelait Arzurha : une bien joli nom aux consonances elfiques. Loumé avait eu du mal à distinguer ses oreilles pointues, signe infaillible de l'appartenance à cette race ancestrale. Peut-être faillait-il se méfier d'elle? Son teint et son ton n'avaient rien d'aimable. Loumé n'en savait rien mais resta sur ses gardes bien que l'elfe ne l'avait encore pas égorgée.

"Loumézguériad mais c'est à Loumé que je réponds!"

Elle avait perdu son ton calculé pour ne pas froissé la jeune femme. Elle arborait donc des intonations empreintes de sincérité et de simplicité. A l'inverse, son interlocutrice prit le ton de l'humour presque méprisant pour lui signaler son incohérence. La nymphe était pourtant lunatique et avait mauvais caractère mais, étonnamment, cela ne lui fit pas ciller les sourcils. Ainsi, elle continua sur le même ton le dialogue.

"Eh bien, il faut préciser que je ne suis pas d'ici. J'effectue mon parcours initiatique … Ah oui, précisons encore que je ne suis pas une jeune femme sous tutelle et … comme toutes bonnes nymphes de mon âge, je suis partie de ma tribu pour découvrir le monde et m'installer ailleurs. Je viens de loin mais mes pas m'ont conduis ici, d'ailleurs je ne sais réellement où je me trouve."

Finit-elle en regardant les alentours. Brusquement elle se retourna vers la drow et lui sourit gentiment.

" Et toi, alors? Que fais-tu ici? Tu habites sûrement la région, non? J'ai entendue parler d'aventuriers et de quêtes, cela pourrait être intéressant. Tu t'y connais un peu?"

C'était Jazz qui avait parlé à l'instant. Il avait hâte de commencer le jeu véritablement, mais surtout, de trouver de pauvre homme qu'il ferait tomber sous ses charmes. S'il avait su que son interlocutrice sortait d'une rancune de cœur, il l'aurait vengée volontiers … à sa façon, ils auraient pu tendre un trac nard au joueur malotru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Mer 4 Avr - 10:12

Il y a bien longtemps que la joueuse d'Arzhura avait été absorbée par son personnage. Il faut dire que la jeune Alicia n'était pas du genre très charismatique et comparée à son personnage elle n'était vraiment pas grand chose. C'est pourquoi Arzhura avait prit le dessus sur la jeune fille même si il persistait des miettes de la jeune personne dans le fond, très fond de son personnage. Bref.

Arzhura détailla de nouveau son interlocutrice des pieds à la tête, se demandant de quelle race pouvait bien être cette jeune femme. Pourrait elle lui être utile pour autre chose qu'un vol ou bien n'était elle bonne qu'à se faire égorgée? Il n'était pas rare de trouver des joueurs inutiles dans ce monde mais beaucoup pouvaient également être indispensables à l'évolution de son propre personnage.

Arzuhra arqua un sourcil en entendant le nom de la nymphe. Loumézguériad, quel nom étrange et vraiment pas facile à retenir...heureusement qu'elle utilisait un pseudonyme sinon l'elfe noire l'aurait appeler "l'autre là bas". Et puis maintenant elle avait l'air encore moins dangereuse que tout à l'heure, ce qui fit sourire la drow puisqu'elle s'imaginait poussée du petit doigt Loumé et que celle ci tombe à la renverse...Bon évidement ce n'était pas possible mais bon cette pensée était comique.

L'elfe se tut alors que Loumé continuait sa présentation en répondant à la question d'Arzhura. Elle était donc nymphe...Et ba voilà quelque chose qui pouvait être utile! Bon alors pour résumée cette nymphe toute innocente venait de loin, ne connaissait pas la région...et avait surement de l'or sur elle. Parfaite victime cette petite! Mais il fallait avant tout la mettre en confiance pour mieux la berner et ça Arzhura savait y faire...la nature des drows était d'être perfides et sournois après tout!

C'est alors que la nymphe lui posa tout un tas de questions. L'elfe n'aimait pas trop ce genre de questionnaires, elle n'aimait pas trop se dévoiler mais il fallait jouer le jeu donc elle se descida à répondre d'un ton tout de même plus sympathique qu'auparavant :

"Je viens de bien plus loin pour ma part et si je suis ici c'est par simple hasard...J'étais auparavant dans le pays des hommes mais je ne m'y suis pas plu donc j'ai chercher juste à découvrir un peu plus le territoire voilà tout. et puis pour les quêtes...J'en ai vaguement entendu parler et je tenterait bien d'y participer bien que je ne soit pas tout à fait au courant de ce qu'il se passe..."

Arzhura passa une main dans ses cheveux mouillées puis les tordit afin d'en faire sortir l'excédent d'eau puis elle se pencha sur son sac ppour y ramasser toutes ses affaires.

"J'ai entendu parler d'une ou deux quêtes mais elles ne se déroulent pas vraiment dans le coin, il faut redescendre vers le Sud!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Loumé
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Peut-être devant votre nez. Qui sait?
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Jeu 5 Avr - 16:47

Pas de chance pour Jazz, il était tombé sur un (ou une) joueur(se) qui n'avait pas l'air très au courant des aventures en cour. Peut être que cela faisait un moment que celui-ci jouait et le personnage avait mangé son être. Cela lui fit alors se demander qui pouvait bien être le joueur de ce drow. Jazz imagina une jeune femme grande et svelte, blonde, d'une gentillesse incomprise qui la dégoûta du monde et qui s'en vengeait dans celui-ci par cette elfe sadique et vraiment méchante. Plus il détaillait son imagination et plus il apercevait la personne … passionnante à observer mais sans réel intérêt amoureux. Il crut alors voir la jeune femme passer la main dans ces cheveux pour les rabattre d'un côté de sa tête dans un geste "j'm'en-foutiste-de-la-vie" quand Arzuhra essora ses longs cheveux aux reflets lunaires.

C'est alors que Jazz eut une vision moins amicale : le corps frêle et aérien qu'il imaginait (mais qui n'était pas réalité) allongé sur un fauteuil devant un écran, raide comme mort … Il se rendit compte que personne ne nourrissait les corps des joueurs et que, qui plus est, tous étaient en mort clinique puisque leur activité cérébrale avait été téléchargé dans le jeu. C'était pourtant évident mais il n'y avait pas réellement pensé : de toute façon il ne souhaitait pas revenir dans son corps mais bon, l'imaginer pourrissant dans son appart parisiens …

La drow parlait avec une nonchalance qui lui donnait un air sympathique et détendu. Loumé ne pouvait que remarquer la beauté de ses traits fins, de sa bouche rebondie et susurrante. Elle ne retint son sourire qui ne la diminuait que peu depuis le début de l'aventure. La dernière phrase de la jeune femme l'interloqua, elle laissa passer un temps d'étonnement.

" Ah, ta dernière phrase suscitait que tu comptais m'accompagner. Mais je ne suis pas réellement pressé. En fait, cela me permettrait d'avoir un peu d'argent pour me nourrir d'autre chose que de racine et de bais sauvages. Non pas que je n'apprécie pas mais je ne suis pas herbivore."

Elle avait adressé cette dernière parole aux arbres en leur faisant face. Elle se retourna vers l'elfe noir pour continuer ce qu'elle voulait dire en laissant un temps de répit.

" Oui, faut dire que j'ai quand même super faim alors … comme les hommes sont vachement facile à manipuler .. Enfin tu vois quoi ... On peut en tirer ce qu'on veut alors un tour chez eux ne me serait qu'un bénéfice. Je sais que tu viens du pays des hommes, alors je ne pense pas que tu souhaites y retourner. M'enfin si ta route est sur le chemin de la mienne, nous pourrions faire un bout ensemble. "

C'est alors qu'un bruit ce fit entendre dans les fourrés. Des soufflements énervés confirmèrent la présence de la chose. Loumé n'était pas loin des fougères bruyantes mais leur faisait dos. Elle se figea donc et interrogea du regard son interlocutrice pour savoir sans bouger ce qui pouvait lui sauter dessus. Dans un même temps, par précaution, elle s'était revêtue de reflets verts en forme de plante, ces cheveux roux étaient devenus du lierre roussi par le soleil. En regardant vite les environs, on aurait pu croire que des pants de tissus volés sans raisons au dessus du sol, peut être posé sur un arbuste. Loumé ne bougeait plus dans son art parfait du camouflage mais interrogeait toujours Arzuhra du regard.

[A toi de voir ce qu'il y a dans les fourrés, je te laisse le choix et le découverte ... à ton bon plaisir ! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Sam 14 Avr - 13:35

Arzhura avait croiser les bras et regardait avec un oeil inquiet la nymphe parler aux arbres. Cette pauvre fille devait quand même être bien dérangée pour s'adresser à des choses sans vie et sans beaucoup d'interet. Il faut dire qu'Arzhura était le genre de personne toujours sceptique à tout ce qui n'arrangeait d'ailleurs pas sa sociabilité.

Elle afficha un vague sourire avant que la fille ne se retourne vers elle et ne recommence à parler. Et là, ce que lui dit Loumé l'étonna beaucoup. Manipuler les hommes? en tirer ce qu'on veut? Dit donc cette façon de raisonner lui plaisait beaucoup. Comment imaginer qu'une fille d'apparence si prude puisse avoir des pensées aussi fourbes? En tout cas c'était exactement ce à quoi la drow était sensible puisque ça signifiait beaucoup de pognon si elles faisaient un bout de chemin ensemble. Deux filles plutôt pas mal ne pouvaient qu'attirer l'attention et donc les pièces de monnaie!

Arzhura s'avança vers son interlocutrice puis lui posa une main sur l'épaule en lui faisant un large sourire :

"J'aime quand on pense comme moi! On vas faire un malheur coéquipière!"


Mais ça n'empêcherais pas la drow de se retourner contre cette fille au moment souhaité soit quand elle n'aurait plus besoin d'elle. Arzhura ne souhaitait d'un côté pas retourner dans le pays des hommes parce qu'elle avait eu quelques problèmes avec la justice modératrice de cet endroit ;là et elle supposait que ce serait plutôt risqué d'y aller. D'un autre côté, les proies étaient plus faciles là bas et puis si elle arrivait à tomber sur le goujat qui l'avait embarquer dans tous les problèmes qu'elle vivait actuellement, elle se ferait un plaisir de le tuer une seconde fois.

Il y eu soudain un bruti dans les fourrés et Arzhura remarqua avec étonnement que Loumé avait jouer au caméléon...Cette fille avait des dons à exploiter c'était certain!
Elle sortit aussitôt une lame tranchante et la fit tourner dans sa main avant de la tenir fermement et de s'approcher à pas de loup des buissons. Les oreilles de l'elfe bougèrent un peu, semblant s'aplatir contre son crâne puis elle se mis accroupie juste à côté de l'endroit d'ou provenait le bruit puis elle écarta les feuilles brusquement pour surprendre la bête car effectivement c'était un animal. Un espèce de grand chien noir avec de grandes dents et des yeux jaunes qui semblaient emplis de haine. Arzhura recula d'un pas avant que la bestiole ne sorte des feuillages en un bond et en grondant de façon menaçante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Loumé
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Peut-être devant votre nez. Qui sait?
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Dim 22 Avr - 12:27

(de retour de vacance ...)

Jazz était ravi qu’Arzhura le prenne ainsi. Il avait trouvé quelqu’un avec qui faire bon nombre de quête et histoire en tout genre. Elle avait prononcé « coéquipière » c’était bon signe, elle faisait équipe. Loumé en était heureuse, s’il n’y avait pas se désagrément derrière elle.

La drow avançait pour voir ce que c’était. Loumé se retourna en faisant ondulait les motifs qui la recouvrait et ainsi que son mouvements ne soit pas visible. Elle vit alors sortir des fourrés un énorme chien noir hargneux. La nymphe déglutit alors que Jazz désespéré.

Il n’avait pas donné l’empathie animale à la nymphe et ne savait que faire pour la sortir de ce mauvais pas. Il fit le tour des possibilités qu’il avait : ce ne fut pas très long. Il fit le tour de ce qu’il avait sous la main. Il avait pris une décision or il n’était pas sûr que la nymphe fut capable de la réalisé. Ce n’était pas spécialement dur mais il fallait avouer qu’il ne savait pas ce que pouvait réaliser sa nymphe. Pourtant il fallait tenter la chose, c’était vraiment trop bête de mourir si vite et ainsi.

Loumé ondula comme ci une brise légère faisait bouger la végétation. D’un mouvement rapide elle attrapa le voile qu’elle avait sur les cheveux et le jeta sur le nez du chien. Celui-ci surprit s’immobilisa et gémit d’étonnement. Plongé dans le noir, il ne vit pas la pierre qui lui arrivait dessus.

La nymphe avait dans un même mouvement attrapé une grosse pierre au sol et la dirigé violement vers la tête de la bête sauvage. Celle-ci s’effondra sous l’effet du choc mais elle n’était pas morte, juste sonnée. La nymphe retira son voile légèrement maculé de sang et se posa sa main sur la plaie de l’hargneux animal. Les fougères alentour frissonnèrent et se desséchèrent doucement. La végétation était devint grisonnante mais Loumé s’avait qu’elle s’en remettrait bien vite. Elle retira sa main découvrant la tête soignée du chien noir.

La nymphe fit quelques pas vers le lac, s’y nettoya la main et son voile avant de se retourner vers la drow.

« Ce n’était pas un beau geste ! Mais à son réveil, nous ne serons plus là, pour qu'il aiguise ses crocs. D’ailleurs je propose que l’on ne tarde pas à se mettre en route, je ne sais quand l’animal reprendra conscience mais il ne sera pas de bonne humeur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Lun 30 Avr - 10:10

[ Toutes mes excuses, j'étais partie en Allemagne]

Arzuhra s'apprêtait à bondit sur le chien et à l'égorger sadiquement sans autre forme de procès mais la nymphe se chargea du sort de l'animal avant elle. Elle fut d'ailleurs étonnée de telles capacité, elle qui pensait les nymphes juste utiles à parler aux arbres! Cette petite avait plus d'un tour dans son sac et pouvait être utile à la drow en temps que compagne de route bien qu'elle ai l'air de trop aimer la nature à son gout.

La drow était plutôt du genre à mépriser toute sorte de vie et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle avait une énorme facilité à tuer sans le moindre remords. Elle soupira, voir gicler le sang était bien plus agréable que de regarder une guérison...Enfin bon mieux valait qu'elle n'achève pas l'animal par rapport à Loumé. Arzuhra souhaitait faire illusion de sa bonne foie et tous ses gestes étaient calculés à présent car elle n'avait pas quitter l'idée de profiter de sa compagne et de la dépouiller dés que cela serait nécessaire.

Elle regarda la nymphe se laver les mains et rangea sa lame pendant ce temps, regardant avec dégout le gros chien noir , se disant intérieurement qu'il avait de la chance que la nymphe se soit occupée de lui et non elle.
Loumé lui adressa ensuite la parole, proposant qu'elles s'en aille au plus tôt sur les routes. La drow haussa alors les épaules et attrapa son sac pour le poser sur son épaule.

"Soit...Et bien mettons nous en route, je propose que l'on se dirige vers le Sud...Au pays des hommes il y a beaucoup d'argent à se faire , ils sont particulièrement stupides là bas..."

Elle caressait secrètement l'espoir de rencontrer son amant d'un soir pour lui faire la peau en vérité et puis il faut aussi dire que les humains étaient des bestioles peu intelligente et on pouvait en tirer beaucoup surtout en temps que femme.

[Désolée c'est pas top]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Loumé
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Peut-être devant votre nez. Qui sait?
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Lun 30 Avr - 19:07

[non t’inquiète c’est rien. J’espère que tu as fait bon séjour ^^. Et si c’est top ^^]

Loumé ne savait si ce haussement d’épaule signifiait que si son interlocutrice avait fait elle-même la chose, elle n’aurait pas eu de remords ou si, maintenant que l’animal était à terre, le passé lui importait peu. De toute façon, la nymphe ne devait plus trop s’interroger sur les états d’âme ou le sens moral de sa nouvelle coéquipière, puisqu’elles partaient maintenant sur les chemins, il faudrait lui faire confiance.

Jazz lui gardait un œil voir les deux sur cette créature elfique, il ne la trouvait pas très réglo pourtant, lui aussi se convainquit qu’il devait s’en tenir à un accord de principe avec la drow. Peut être trouveraient-elles des quêtes intéressantes dans la ville humaine, Jazz avait hâte. Cette pensée lui fit oublier ses mauvais sentiments envers Arzuhra. Il tenta donc d’engager la conversation avec la jeune femme.

Loumé qui marchait donc au côté de la drow, prit donc la parole.

« Et bien, si nous faisons un bout de route ensemble. On peut peut-être discuter un peu, du style se raconter nos vies, d’où on vient et tout et tout non ? Ou … ou alors, on peut faire un jeu pour passer le temps. Un niouininon ça te dit ? Comme ça, on n’est même pas obligée de faire connaissance. »

Bon c’était pas royal comme jeu, mais les deux femmes pourraient au moins faire semblant de s’amuser et elles finiraient peut être par réellement se divertir. De toute façon, c’était pour faire passer le temps et pour éviter de devoir s’engager dans des conversations personnels embarrassantes ou ne mettant pas vraiment dans de bonnes positions d’entente cordiale.

Loumé sourit à sa coéquipière en attendant sa réponse.

[et voilà, pas génialissime mais potable ^^ … si tu veux poster ta réponse ou directement faire un nouveau topic dans la cité des humains … à toi de voir, j’enchaînerai dans la suite logique de ce que tu décides !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: retour au sources...   Mer 9 Mai - 11:44

[Désolée pour le retard mais ça y est, j'ai poster dans le pays des hommes Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retour au sources...   

Revenir en haut Aller en bas
 
retour au sources...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: