Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De Mélissandre à Mélysand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 25 Mai - 18:08

Mélysand s’était endormie, avait plongé dans un sommeil réparateur comme on se noit dans l’usage d’une drogue. Elle voulait oublier ses aventures, oublier qu’elle avait atterit dans un monde complètement différent, qu’elle ne pourrait peut-être jamais en repartir. En bref, elle fuyait et faisait l’impasse. De toute façon, le choix ne lui appartenait pas, son corps étant bien trop épuisé pour continuer à fonctionner normalement. Elle rêvait. Cela s’enchaînait si vite qu’elle n’avait pas le temps de réagir. Elle se revoyait ouvrir fébrilement la boîte du jeu, l’insérer dans l’ordinateur, mettre le casque sur la tête, hésiter un instant… et appuyer sur le bouton.

« Non ! »

Elle avait crié, et c’était le son de sa voix, plus que la scène en elle-même, qui l’avait tiré du sommeil. Heureusement son cri avait été si bref que les autres n’avaient même pas sursauté. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, son souffle était court, son front trempé de sueur. La réalité l’assaillit en même temps que la lumière du jour : elle avait changé de corps, de vie, d’univers… et le monde qui lui avait semblé jusqu’à présent totalement indifférent lui manquait à présent terriblement.

Sentant un corps à côté d’elle, l’Elfe tourna la tête, et reconnu le visage d’Arnya. Elle se détacha d’elle, afin de ne pas troubler son sommeil. La guérisseuse devait être encore plus fatiguée qu’elle. Mély prit la précaution de vérifier qu’elle dormait paisiblement, avant de se lever et de s’étirer machinalement, encore sous le coup de son songe.

C’est alors qu’elle remarqua que Dragan était lui aussi déjà réveillé. Elle rougit de savoir qu’il s’était surement aperçu de son réveil en sursaut. Elle avait hurlé comme une petite fille. Décidément sa vie sur Trepalovie commençait bien. Peut-être la rejetteraient-ils, en s’apercevant qu’elle ne possédait aucune qualité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Ven 26 Mai - 11:56

La chance qu'il avait! Il courait, et lui ne le pouvait pas. Ces pensées sombres l'avaient déjà effleurées il y a longtemps. Quand il n'était pas un mage... Cela semblait être très lointain, mais c'était il y a 1 an seulement. Depuis combien de temps est-il dans Trepalovia? Il compta le temps qui s'était passé... » Trois nuits et trois jours... Il était arrivé il y a 72 heures! Dire qu'il pensait jouer pendant 3 heures. C'était ça le pouvoir des jeux vidéo. Le temps passait tellement vite qu'on ne le voyait pas défiler! Quel beau pays... C'était comme un rêve... Un rêve qui ne voulait pas s'arrêter... Il n'avait pas encore essayé de se déconnecter. Il le tenta. Jason sentit qu'il s'éloignait de son corps de magicien... Mais il le réintégra brusquement. Ainsi, il était bloqué là. Tout comme... Qui? Arnya? Peut-être, elle était très étrange. Mélysand? Possible, elle avait l'air tellement maladroite... Et Dragan avait l'air d'un joueur. Allait-il leur en parler, leur révéler son véritable nom? LEur dire qu'il était handicapé? Et que se passerait-il après? Ils s'en iraient probablement, ne voulant pas un garçon qui ne pouvait pas marcher comme ami... Triste sort.

Il se réveilla, encore fatigué. Il regarda autour de lui. Arnya dormait encore... Dragan était réveillé, et Mélysand se levait. Le magicien baîlla et s'étira. Il vit l'aube qui était en train de se lever. C'était un magnifique spectacle... Il les salua d'un signe de main, et leur dit, à voix basse afin de ne pas réveiller Arnya:

- Bon matin. Bien dormi?

En disant ces paroles, il étaouffa un baillement qui le chatouillait. Ce n'était pas mal comme vie. Être un aventurier était une vie pleine de risques, mais d'avantages également. S'il avait le choix entre ici et là-bas, que choisirait-il? Il ignorait toujours la réponse à cette question. Peut-être le saurait-il jamais? L'avenir le décidera, et non le Serveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 28 Mai - 20:04

Arnya dormait profondément. Dans ses songes, elle voyait sa mère, son père, bref toute sa famille. Elle revoyait son enfance, lorsqu'elle se faisait réveiller le matin par sa mère qui la secouait légèrement et lui demandait :

-Que veux-tu pour déjeuner, Arnya?


-Du gruau aux baies, dit tout haut Arnya.

Entendant sa propre voix, elle se réveilla lentement. Elle s'étira méthodiquement et regarda tour à tour tous ses compagnons, qui étaient réveillés. Elle observa tendrement Mélysand, qui semblait grandement remise.

-Comment allez-vous Mélysand? Vous avez bien dormi? Vous avez encore mal à certains endroits? Au fait, que vous est-il arrivé hier? demanda-t-elle en s'arrêtant subitement comme elle se rendait compte qu'elle inondait Mélysand de questions.

Le rouge lui monta au joue et elle se leva tranquillement, tout en veillant à garder la bouche fermée. Elle s'approcha du feu, remua les braises avec une branche, puis jeta un regard à chacun ici présent.

Dragan, ce drow nouvellement arrivé qui n'avait sûrement pas dormi de la nuit. Comment allait-il pouvoir rester éveillé tout le jour? Et puis, Arnya croyait que les drows se cachaient de la lumière du soleil! Ou bien n'était-ce qu'un mythe...

Deckar, ce mage assez puissant qui pouvait leur être d'une grande aide. Toutefois, il semblait troublé. Lorsqu'il tombait dans ses pensées, son expression se modifiait, comme s'il était complètement parti. Qu'est-ce qui pouvait bien lui procurer cet état?

Finalement, la dernière mais non la moindre, Mélysand. Arnya se sentait plus proche d'elle que des autres. Peut-être parce qu'elles étaient toutes deux des femmes, mais sûrement aussi parce que Mélysand semblait maladroite par moment. Arnya étant maladroite et étourdie depuis la naissance (on en venait à se demander si la sage femme ne l'avait pas échapper sur le sol...), elle comprenait et compatissait avec la jeune elfe.

Puis, revenant au présent, Arnya s'adressa à tous :

-Quelqu'un sait ce qu'il y aura pour le petit-déjeuner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 31 Mai - 11:36

-Du gruau aux baies,dit une voix.

Le mage s'alarma. Étaient-ils surveillés? Bien sûr, vu qu'il venait de se réveiller, il n'avait pas reconnu le ton et le timbre de voix d'Arnya. IL fouilla la forêt des yeux, les sens en alerte. S'ils étaient attaqués, au moins, il serait prêt. C'est à cause de ça qu'il sursauta quand la jeune femme dit, après s'être éveillée et étirée:

-Comment allez-vous Mélysand? Vous avez bien dormi? Vous avez encore mal à certains endroits? Au fait, que vous est-il arrivé hier?

Il se retourna et vit Arnya. Il faillit éclater de rire. Comment avait-il fait pour ne pas se rendre compte que c'était elle qui avait parlé? Probablement que c'était parce qu'il était trop centré sur lui-même... Centré sur lui-même! *Je ne suis qu'un imbécile égocentrique, pensa-t-il. Tout ce qui m'intéresse, c'est Mon malheur et Mon désespoir et je ne me soucie que de Mon bien-être! Peut-être vivent-ils des situations pires que les miennes! À partir de maintenant, j'arrête de ne penser qu'à Mes problèmes.* Il reprit un air un peu plus enjoué car, perdu dan ses pensées, il avait un visage très colérique et méprisant. En fait, ce qu'il méprisait, c'était lui-même, mais ils ne le savaient pas, eux. Il sentit un léger coup de vent lui caresser le visage. Il prit une profonde respiration... L'air était tellement pur!

-Quelqu'un sait ce qu'il y aura pour le petit-déjeuner?

-Euh... non, je n'ai jamais eu à chasser ma nourriture et je n'en ai pas sur moi...

Il vit alors le lac, et se regarda. Il se sentait sale, tellement sale! Un bon petit bain lui fera du bien. Il les avertit qu'il allait se tremper dans le lac, puis il partit en marchant.

Une fois rendu à la rive du lac, il se désabilla et laissa son linge au bord. Il alla dans l'eau assez profonde pour qu'il ait de l'eau jusqu'à la poitrine, puis il observa son propre corps. C'est alors qu'il se rendit comptte qu'il n'était plus laid, mais quand même assez beau. Son corps élancé et sa chevelure argentée lui donnait un certain charme, ainsi que son visage. Il resta ainsi quelques moments, à se contempler ( Laughing ) et à sentir les rayons de soleil sur son visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 3 Juin - 6:23

Au bout d’un moment tous paraissaient réveillé. Arnya, surtout, amusa la jeune Elfe. Ainsi, elle n’était pas la seule à parler dans son sommeil. Rêvait-elle de également de son ancienne vie ? Observant le lever du soleil, particulièrement bien réalisé par les créteurs du jeu, mais certainement habituel pour son personnage, Mélysand laissa son regard dériver sur Dragan, en face d’elle. Ne craignait-il donc pas la lumière ? En tant que Drow, il aurait certainement dû se mettre à l’abri ? A part bien sûr s’il ignorait encore les caractéristiques de son personnage. Parce que Mély sentait bien qu’elle n’était pas la seule à être restée bloquée dans cet univers.

La guérisseuse, à peine émergée du sommeil, commença à déverser un flot de question. La jeune fille mit un moment à comprendre que c’était à elle que l’on s’adressait.

« Oh, je vais bien, je vous remercie… »

Elle n’eut pas le temps d’achever que la demoiselle s’inquiéta du menu du petit-déjeuner, ce qui fit sourire son interlocutrice. Elle aimait bien Arnya, elle avait plus confiance en elle que dans les autres. Peut-être parce qu’elle l’avait guérie et s’était occupée d’elle … L’Elfe qu’elle était appréciait aussi Deckar, mais le méprisait également, parce qu’il n’était qu’un « demi ». Quand à Dragan, l’aversion allait de soi…

« Je n’ai pas non plus de nourriture sur moi… Peut-être qu’on trouvera des baies quelque part… Au bord du lac, peut-être… »

C’est à ce moment que le Mage, suivant son idée, ou le cours de ses pensées, sortit de ses songes, durant lesquels sont visage se transformait complètement, et décida d’aller se baigner. Mélysand trouvait qu’il s’agissait d’une bonne initiative, et aurait bien voulu également aller nager, ce dont elle avait rarement l’occasion, mais elle songea que le jeune homme avait certainement besoin d’intimité. De toute façon, elle avait déjà été assez maladroite pour la semaine à venir !

Revenant à la réalité (enfin bref) , elle regarda alternativement les deux autres, avant de demander :

« Que ferons nous, après le repas ? Dans l’hypothèse que nous trouverons quelque chose pour le préparer…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 3 Juin - 9:00

Dragan observait tout ce petit monde qui émergeait. Le réveil de Mélysand, d'abord, assez violent. Elle sembla confuse d'avoir agi ainsi devant l'elfe noir. Bah, tout le monde avait des cauchemars non? Mais il était curieux de savoir que que recelait celui de la petite elfe. Viscéralement, il méprisait ses compagnons, parce que les elfes noirs méprisaient toutes les autres races. Cependant, le joueur devait admettre qu'ils étaient sympathiques en général. Et surtout qu'il avait besoin d'eux pour survivre dans ce monde.

Deckar s'éveilla aussi, juste après Mélysand. Sans doute était-ce son cri qui l'avait ainsi tiré de son sommeil. Il baillia et les salua, lui et Mélysand et non pas seulement Mélysand, ce qui le toucha. Puis, il leur demanda s'ils avaient bien dormi. Cela fit sourire l'elfe noir.

Arnya fut la dernière à se réveiller et ses paroles devançant son éveil furent pour le moins surprenantes. Elle se reprit et assaillit la jeune elfe de questions avant de s'interrompre et de rougir, sans doute confuse de la questionner ainsi. Elle posa alors une question fort pertinente. Qu'allaient-ils manger?

Deckar repoussa la question et décida d'aller se baigner. L'elfe noir lui aurait bien emboité le pas, si la lumière du jour ne commençait pas à être si cruellement blessante. Mais pourquoi avait-il choisi un elfe noir? Comment allait-il faire maintenant? Impossible de voyager à la lumière du jour et ses compagnons étaient tous diurnes. Il soupira et prit enfin la parole. Dire qu'il était peu bavard était un euphémisme.


- "En ce qui me concerne, je vais devoir quitter cet endroit, en espérant que la pénombre de la forêt sera suffisante..."

Un pli soucieux barra son front lisse. Et si cela ne suffisait pas? Bah, on verrait, un problème à la fois.

- "Des baies, il doit y en avoir dans la forêt."

Il regarda les deux femmes, hésitant. Comment leur faire comprendre qu'il aimerait continuer avec leur petit groupe? Il ne pouvait décemment pas leur demander... Surtout que voyager avec un elfe noir avait quelques inconvénients, comme être obligé de voyager de nuit... Il leur lança un regard chagrin, qui reflétait sa détresse personnelle.

- "J'aimerais beaucoup continuer à voyager avec vous... parce que... je ne connais pas grand chose à ce monde."

Que c'était difficile de demander ainsi de l'aide. Déjà Alexandre avait du mal, mais Dragan encore plus. L'elfe noir pivota sur ses talons et se dirigea à grandes enjambées vers la forêt, espérant que les deux femmes comprendraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Tellori
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 25/01/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 3 Juin - 17:19

[hrp]Je peux?
Je supprimerai le message si vous préferez rester entre vous.[/hrp]


*Belle journée qui commence!*

Le semi-elfe foulait d'un pas souple l'humus de la forêt de Faelerôn.
Nul bruit ne s'entendait d'ailleurs qui puisse trahir sa progression vers l'orée du bois.

Il venait de quitter un groupe d'amis elfes et repartait avec une besace emplie de provisions de voyage pour plusieurs jours.
Tout ceci contribuait à rendre Josh de particulièrement bonne humeur malgré l'heure matinale.
Mais d'ailleurs le corps du demi-elfe semblait avoir bien moins besoin de sommeil que celui qu'il avait laissé hors du jeu et le temps de sommeil nécessaire était étonnement court à présent.

Il était maintenant sorti de la forêt et se dirigeait vers le lac, l'idée d'y nager un peu lui avait traversé l'esprit et le tentait de plus en plus.

Il remarqua plus loin une silhouette qui avançait vers lui et se demanda qui pouvait bien s'éloigner du Lac à cette heure.

*Mais c'est un drow!*

Mûes par un réflèxe ancré dans son personnage, Magnus dans un même mouvement pris son arc, encocha une flèche et visa le drow.
Il ne tira cependant pas tout de suite, il n'était pas de coutume pour lui d'attaquer sans sommation.


"Halte-là drow!
Cette partie de la forêt est le domaine des elfes sylvains et non celui des elfes noirs.
Passe ton chemin ou cette flèche trouvera celui de ton coeur.
"

Qui du personnage ou du joueur avait conçu cette phrase?
Ce n'était pas facile à déterminer vu comme les deux esprits tendaient à se confondre.

Un doute subsistait cependant.
Il avait déjà rencontré plusieurs joueurs bons dont les personnages étaient des drows et celui-ci en était peut-être un...

Il attendait une réponse avant de se décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 4 Juin - 7:52

(Encore un nouveau! Chouette chouette! Bon, si vous vous sentez l'envie de vous bagarrer sauvagement dites le, j'effacerais mon message ^^)

La pénombre ? Intriguée par la phrase de Dragan, l’Elfe dut s’y reprendre à deux fois avant d’en comprendre la signification. Ainsi les Drows craignaient bel et bien la lumière. Ce devait être bien problématique. Ce qu’il dit ensuite troubla légèrement l’Elfe, surtout l’air malheureux dont était accompagnées ses paroles. Mais avant qu’elle ai pu trouver quoi que ce soit à dire, voilà que le jeune homme partait vers la forêt.

Jetant un coup d’œil à Arnya, qui attendait encore près des restes du feu, elle voulu retenir Dragan.

« Hé ! ! Attendez ! Si on se disperse tous on ne va jamais y arriver ! »

En quelques foulées légères, elle fut à côté de lui. La petite jeune femme devait presque courire pour parvenir à le suivre. Elle avait peur qu’il la trouve collante, mais d’un autre côté, elle ne pouvait se résoudre à le laisser seul alors qu’il avait l’air vraiment déboussolé. Ses longues heures de solitude semblaient lui avoir donner une certaine empathie, qui prenait le dessus sur les sentiments de l’être aux oreilles pointues dont elle habitait le corps.

« Dragan… heu… je suis sure que vous pourrez continuer à voyager avec nous… Pour l’instant, en tout cas, nous pourrons rester sous les arbres… A part Arnya, nous sommes tous à l’aise dans la forêt, et je suis sure qu’elle comprendra … »

Elle disait n’importe quoi, en était parfaitement consciente, mais devait lutter contre la nature de Mélysand, qui entrevoyait clairement les deux seules possibilités de la cohabitation avec un Drow : lui sauter dessus, ou s’enfuir à toutes jambes.

*Saleté d’instinct ! J’aurais du choisir une humaine !*

Au moment où elle allait reprendre la parole, une autre voix la fit sursauter . Une voix de menace. Se haussant sur la pointe des pieds, elle regarda ce qui se passait par dessus l’épaule de l’Elfe Noir, car elle était restée légèrement en arrière. Quelle ne fut pas la surprise de la demoiselle en apercevant à quelque pas de là quelqu’un qui ressemblait vaguement à un Elfe, et qui, détail plus important, avait pointé un arc dans leur direction.

Le sang elfique ne fit qu’un tour, et, mue tout comme Magnus par les réflexes de son personnage, Mélysand s’interposa imprudemment entre les deux belligérants, ce que la vraie joueuse n’aurait jamais osé faire.

« On se calme ! Je suis moi-même une Elfe, tout comme toi. Si j’accompagne ce Drow, nous laisseras-tu passer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 4 Juin - 8:46

[Eh salut Magnus, bienvenue!]

Quand Dragan entendit une petite foulée derrière lui, il eut un sourire. Mélysand le rattrapa. La petite elfe lui assura qu'il y avait un moyen de continuer le voyage ensemble. Pour le moment, il suffisait de rester dans la forêt.

- "La forêt n'est peut-être pas l'endroit le plus sûr, surtout pour quelqu'un comme moi..."

A peine avait-il achevé sa phrase, que mu par l'instinct, il se raidit et posa la main sur la garde de son cimeterre. Dans le même temps, une voix masculine le sommait de s'arrêter. Il tressaillit aux paroles de l'elfe et il dut se faire violence pour ne pas dégainer ses lames et sauter sur cet impudent. Etre ainsi prit pour cible, comme un vulgaire gibier lui hérissait les poils. Il se força à se détendre et à prendre un air nonchalent et fut surpris de voir à quel point il lui était aisé de cacher ses émotions.

*Evidemment... les elfes noirs ont la tromperie dans le sang...*

Constat qui lui laissait un goût amer. Et malgré son air détendu, ses mains étaient prêtes à fuser vers ses cimeterres. Méysand intervint alors et se plaça entre les deux elfes. Dragan haussa un soucril surpris de la voir se mettre ainsi, servant de bouclier à l'elfe noir. Apparemment, elle se portait garante de lui. Il était ébahi de la voir prendre une telle responsabilité. Et son instinct le poussa à approcher sa bouche de l'oreille de la jeune fille et à lui souffler :

- "Es-tu prête à prendre une telle responsabilité Mélysand? Es-tu prête à te porter garante de moi?"

Se rendait-elle compte de ce que cela impliquait? Il se redressa et regarda l'elfe qui pointait toujours sa flèche vers lui. Et ça, c'était franchement désagréable!

- "Pour être sincère, l'idée de pénétrer dans votre forêt ne me réjouis pas vraiment, mais vois-tu, le soleil commence à se faire un peu trop éclatant. J'aimerais éviter de prendre un coup de soleil."

Dragan, ou était-ce Alexandre?, avait prit un ton plaisant et détaché. Cependant, son regard se durcit et il reprit la parole d'une voix plus ferme :

- "Je suis seul et je ne suis pas ton ennemi, sauf si tu décides le contraire.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 4 Juin - 13:16

(HJ: PAS QUESTION!!! On ne veut pas d'archers... Nan, je blague! Razz Tu es le bienvenu!!! Smile)

Deckar se détendait. Il était parfaitement calme... La sensation des vagues qui déferlaient sur lui était revivifiant. C'était d'un calme extraordinaire... Il inspira profondément l'odeur de l'eau douce et de la plage. Son regard fut attiré bien entendu par l'île au milieu du lac. Aussitôt, sa curiosité s'éleva. Qu'y avait-il là-bas? Y avait-il quelques monstres puissants qui pourrait le faire monter de niveau! Jason... ou Deckar... peu importe! Il était las d'être toujours de niveau 2. Il avait déjà rencontré quelques joueurs niveau 3, et même un de niveau 5! Il avait été frappé par la prestance qu'il avait. Mais cet homme ne lui avait même pas adressé la parole... Quel arrogant! Un jour, Deckar aussi serait niveau 5, et lui ne serait pas un mage imbu de lui-même. Il était plutôt du genre sociable dans ce monde. Dans l'autre, c'était un peu différent...

Perdu dans ses pensées (Ça lui arrive souvent, vous trouvez pas?), il ne vit pas l'énorme vague foncer sur lui. Il ne la vit qu'après quelques secondes, quand la vague fut à quelques mètres de lui. Ouvrant les yeux bien ronds, il retourna à la rive en nageant le plus vite possible. Cette vague venait de l'île! Il devait y avoir un monstre à l'intérieur, ou un mage, pour faire une vague de cette grandeur. Elle déferla comme une flèche dans son dos. Il sombra dans l'eau, paniqué. L'eau n'était pas très profonde, alors il s'égratigna la cuisse gauche sur une pierre. Il commençait à manquer d'air. Reprenant la situation en mains, il remonta à la surface et prit une énorme bouffée d'air. Il avait les cheveux aplatis sur les côtés de son crâne. Il décida que la baignade était terminée.

Il retourna à la rive et, avant que quelqu'un ne le voit nu, il s'habilla avec difficulté. Ce ne fut pas simple car, tout le monde le sait, quand on est mouillé, les vêtements sont difficiles à mettre. Et il avait mal à la jambe. Il examina l'entaille. Elle n'était pas très profonde, et elle saignait un peu. Il vit Mélysand qui était presque en train de courir ôur marcher au même rythme que Dragan, qui marchait vers la forêt. Pourquoi? Aucune idée... Le mage se créa un trait enflammé afin de sécher ses vêtements complètements trempés. Le plus dérangeant, c'est qu'ils collaient à sa peau. Il détestait cette sensation. Les flammes le réchauffèrent donc, et les vêtements devinrent un peu plus secs. Pas complètement, car ses sens à moitié elfiques lui indiquèrent que Mély et Dragan avaient des ennuis. Il courut donc immédiatement vers la forêt, et jeta un coup d'oeil à Arnya en passant. Elle était assise près des braises du feu.

Deckar arriva derrière Dragan et Mély, menacés par un demi-elfe, assez reconnaissable à cause de ses oreilles pointues, mais il ne pouvait être un véritable elfe, car il lui manquait quelque chose. Un archer... Le mage savait que s'il tirait, ses deux compagnons n'auraient pas de grande chances d'esquiver. Ils devraient user de diplomatie. Il les contourna donc afin d'être entre le nouveau venu et les autres. Il s'avança et se campa face à Magnus. Deckar devait avoir l'air pathétique, avec ses cheveux complètement trempés collés sur les côtés de sa tête et ses vêtements mouillés. Il se tenait également la cuisse, afin de stopper l'hemorragie. Bien sûr, il ne s'écoulait pas beaucoup de sang, mais on pouvait en apercevoir à travers la robe de mage qu'il portait.

- Ne tirez pas! C'est notre compagnon d'armes et il n'est pas mauvais! Alors, baissez votre arc, il ne vous attaquera pas. Je vous le promets.

Et il lança un regard à Dragan qui signifiait: "Toi, tu es mieux de te tenir tranquille...". Le mage gardait un air très calme. Malgré toutes les émotions qui le tenaillaient. Il resta là à fixer sans ciller les yeux de l'archer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 4 Juin - 19:56

[HJ : Ohh... Tous ensemble les amis! : Saluuuut Magnuuus! ^^ Hé hé hé ¬.¬ Au fait, vous êtes tous "mu par vos instincts", vous! O_O Bon voilà... J'essaie de rattraper le coup comme je peux. ^^}

Des baies. Pourquoi parlaient-ils tous de baies? Et puis, ça ne fait pas un très bon petit-déjeuner, des baies! À moins d'en avoir 3 buissons entiers, évidemment...

Arnya était assise près du feu mourant et elle cogitait ferme. Ils étaient quatre, ils n'avaient aucune provisions, que faire?

Alors qu'elle tentait de venir à bout de la situation, elle entendit vaguement Dragan qui disait devoir aller sous l'ombre des arbres. Ainsi donc, elle avait raison, les drows craignent la lumière. Puis, il dit qu'il aimerait bien continuer le voyage avec eux. Arnya n'avait aucun problème avec ça, bien que cela puisse poser quelques problèmes.

Elle ne prit toutefois pas la peine de répondre, tout son petit cerveau tourné vers le petit-déjeuner. En fait, elle manqua un grand bout des évènements. Elle ne vit pas Mélysand courir après Dragan. Enfin si, elle la vit, mais pas exactement comme on dirait "voir". Elle avait simplement sentit qu'il y avait de la fricotte entre Mélysand et le drow. Elle les laissa donc. Elle ne vit, ni ne sentit (elle n'a pas le super-giga instinct des elfes et/ou demis-elfes, la pauvre) l'arrivée impromptue d'un inconnu agressif. Elle ne vit pas non plus Deckar se faire happer par la gigantesqueuuh vague du lac (Première nouvelle, y'a des vagues dans un lac? O_o), elle ne le vit pas sortir nu de l'eau (heureusement ^^''), ni courir pour s'interposer entre Mélysand, Dragan et l'inconnu.

En fait, elle ne sortit de sa bulle que lorsqu'une idée lui vint à l'esprit. Ils allaient voyager ensemble, Deckar, Mélysand, Dragan et elle. Les autres avaient un but, une destination. Elle, où allait-elle?

*À la maison.* Pensa-t-elle.

Mais où était-ce cette maison? Et d'ailleurs, pourquoi n'y était-elle pas en ce moment? Pourquoi avait-elle quitter sa famille?

Un brin de mémoire lui revint ; elle cueillait de petites fleurs. Ses fleurs préférées. Puis après, elle avait rencontré Deckar, Mélysand et finalement Dragan. Elle esssayait de remonter avant l'épisode des fleurs, mais rien n'y faisait. Troublée et apeurée, elle sortit de ses pensées, alarmée.

Sa première réaction fut de chercher les autres des yeux. Où étaient-ils tous passé!? Son regard tomba finalement sur Mélysand, Dragan et Deckar, près de la forêt. Elle ne vit cependant pas l'étranger qui les menaçait.

Heureuse de retrouver quelque chose qui lui était familier (à savoir, ses compagnons de voyage), elle se leva et s'approcha d'eux joyeusement, voire en gambadant.

Elle s'arrêta net quand elle vit la pointe d'une flèche. Elle remonta le long de la flèche pour voir un arc et finalement, derrière cet arc, un homme (elfe, demi-elfe, et/ou indéterminé) qui pointait visiblement sa flèche meurtrière sur ses amis. Se postant à côté de ses compagnons, elle leur jeta un coup d'oeil avant de regarder Magnus et de dire :

-Hé, on ne pointe pas les gens du bout de notre flèche! Si vous étiez un peu plus aimable, vous vous présenteriez vous-même avant de nous présenter votre arme! finit-elle en prenant une expression à moitié en colère et l'autre moitié, boudeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Tellori
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 25/01/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 5 Juin - 12:55

Comme Magnus s'en doutait les mains du drow furèrent vers ses armes et il ajusta mieux son tire.
Cependant l'autre ne dégaina pas, se contentant de le défier du regard, ou du moins était-ce comme cela qu'il le precevait, inconscient du combat interieur entre Dragan et Alexandre.

Magnus cette réaction était des plus inhabituelles pour un drow et magnus hésitait à tirer, s'il s'averait que c'était un joueur bon, il ne se pardonnerai pas d'avoir mis sa vie en danger.

Avant qu'il n'ait pu prendre une quelconque décision, il vit apparaitre derrière le drow unemince jeune femme qu'il pouvait sans erreur possible identifier comme une elfe.

*Quel étrange équipage... serait-elle en train de pourchasser ce drow?*

Mais quand elle arriva à la hauteur du drow et qu'elle vit Magnus, l'elfe se plaça entre la flèche et le drow, priant le semi-elfe de se calmer et lui disant qu'elle accompagnait l'elfe noir.
Magnus était des plus perplexe, après tout il était on ne peux plus calme, il avait juste voulut protèger la forêt d'une éventuelle attaque.
Il se doutait à présent que ce drow était un joueur et que dans la forêt, ce serait certainement lui qui aurait à craindre les PNJ elfe plutôt que le contraire.

Comme pour confirmer ses doutes, deux autes personnes vinrent successivement prendre la défense de l'elfe noir.
Ce fut d'abord un homme, peut-être un demi-elfe, qui vint se placer devant Mélysand et Dragan.
Il avait l'air en piteux état, trempé et certainement blessé à en juger la façon dont il pressait sa cuisse de sa main et l'auréole rouge qui s'étalait progressivement en dessous.
Il lui dit que le drow était leur compagnon d'arme, qu'il était bon et lui demandait de besser son arme.
Aussitôt après ce fut une jeune femme qui se posta à coté du groupe et lui dit avec un franc parler qui ne laissait aucun doute sur sa nature humaine qu'il était mal poli de présenter son arme avant soit même, ce qui eut pour mérite de faire esquisser un sourire à notre héros.

Cela lui donnait plus de preuves qu'il n'en demandait de la bonne volontée du drow, il allait d'ailleurs abaisser son arc lorsque celui-ci prit enfin la parole.
Magnus, curieux de voir ce qu'il avait à dire attendit qu'il ait fini de parler pour faire quoi que ce soit.
La tirade sur les coups de soleils le fit sourire, mais le reste méritait une réaction.
Il abaissa donc son arc, et le rangea ainsi que la flèche dans son dos tout en s'avançant vers le groupe et en s'adressant au drow avec un sourire mèlé d'une pointe d'ironie.

"Je reconnais bien là la propension des drow à mentir, si tu regardais autour de toi tu verrais que tu n'es pas seul.
Aucun de tes compagnons n'a hésité à venir te défendre, tu pourrais au moins leur rendre cet honneur.
"

Reprennant un ton plus serieux il continua en ces termes.

"Je tiens à m'excuser de vous avoir mis en joue sire drow.
Pour ma décharge, je dirai qu'il est difficile de differencier au premier abord l'un des rares joueurs bon de cette race la majorité de mauvais qui peuplent ce monde, mais si tu le veux je t'escorterai au sein de la forêt pour rattrapper ce tord.
"

Il était à présent quasiement arrivé à hauteur de groupe et pouvait voir distinctement chacun d'entre eux.


"Comme l'a fait justement remarquer votre charmante amie, j'ai commis l'impolitesse de ne pas me présenter.
Magnus Tellori, archer de mon état comme vous avez pu le deviner.
Et à qui ai-je l'honneur?
"

Au moment ou il l'avait évoqué, Magnus avait fixé ses yeux verts dans ceux d'Arnia avec un sourire, mais à présent son regard passait de l'un à l'autre des compagnons, laissant à celui qui l voudrait le soin de se présenter ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 5 Juin - 13:24

Jamais, au grand jamais elle n’avait voulu dire ça. C’est en entendant la voix de Dragan à son oreille que Mélissandre refit surface. Comme une cassette vidéo qu’on rembobine, la scène se déroula devant ses yeux, et elle se rendit compte qu’elle venait de commettre une énorme bourde en se mettant ainsi sur le devant de la scène. Cependant, impossible de se rattraper, il lui faudrait donc aller de l’avant, quitte à s’enfoncer dans l’erreur.

En s’efforçant de prendre un air assuré, alors qu’en réalité elle n’en menait vraiment pas large, elle se tourna vers le Drow, cherchant à toutes vitesses des arguments :

« Il me semble que si tu avais été vraiment dangereux, tu n’aurais pas veillé toute la nuit à côté de nous sans nous faire de mal… Et puis tu n’as pas l’air d’un idiot qui va aller incendier la forêt ou démolir des arbres… De toute façon… »

Elle désigna l’autre Elfe d’un geste du menton, sans pour autant oublier la flèche pointée sur eux, et qui pouvait la transpercer à tout moment.

« … ça m’étonnerait que celui-là se ballade tout seul en faisant la loi… il doit y avoir d’autres personnes à proximité. Si jamais je me suis trompée sur ton compte, ce qui peut toujours arriver soit dit en passant, ce seront eux qui se chargerons de réparer mon erreur… »

Le tutoiement était venu tout seul. A cause de l’engagement qu’elle venait de prendre, peut-être. Ou simplement parce que malgré la couleur de peau ils étaient tous deux des Elfes. Allez savoir ce qui peut se passer dans les esprits… En tout cas, la demoiselle avait parlé avec une certaine nonchalance, imitant le calme avec lequel le Drow avait parlé à leur « aggresseur ». Malgré tout, elle se demandait comme ils pourraient sortir de cette impasse. Si tant est que l’Earcher l’avait écoutée, il n’était pas sûr qu’il accepte de baisser son arme. Et maintenant qu’elle avait accompli la folie de se placer devant Dragan, elle se demandait ce que cela faisait d’avoir une pointe acérée qui vous passait en travers du corps…

C’est à cet instant que Deckar arriva, trempé et dans un état épouvantable. Mais alors qu’elle lui lançait un regard interrogateur et inquiet, voilà qu’Arnya se précipita vers eux. Mély admira son franc parler, qui lui aurait arraché un sourire si la situation avait été un brin moins dangereuse.

En tout cas, le semi-Elfe paraissait se dire qu’il était inutile de les attaquer, puisqu’il baissa son arc afin de faire amende honorable. Soulagée, la damoiselle se dit qu’après tout, avoir un nouveau compagnon de route ne pourrait pas être un mal, d’autant plus que celui-ci paraissait d’un niveau élevé, et avait l’air de savoir se débrouiller en ces lieux, alors qu’eux n’avaient encore rien trouvé à se mettre sous la dent. A cette pensée, son estomac se mit à gargouiller atrocement. Pour cacher cela, elle reprit la parole. Décidément, tout aujourd’hui la poussait à se mettre en avait sans qu’elle le veuille.

« Magnus… Enchantée, maintenant que vous avez rangé votre arc… »

La malice qui perçait dans sa voix ne lui était pas coutumière, mais il suffisait de mettre cela sur le compte des émotions fortes. L’humour vient souvent dans les situations les plus difficiles.

[color:f5b2=indigo:f5b2]« Voici Arnya, la guérisseuse » présenta-t-elle en se tournant vers la personne désignée avec un sourire reconnaissant.

« Deckar, le Mage… qui va très certainement nous expliquer pourquoi il s’est retrouvé dans cet état. Y avait-il des piranhas (alors là, gros doute… ça s’écrit comment ?) dans ce lac ? »

Malgré sa pique, elle demeurait inquiète. Deux blessés en à peine une douzaine d’heures… Voilà qui était inquiétant. Où allaient-ils s’arrêter ?

Se tournant vers le Drow, elle continua à jouer son rôle d’aimable hôtesse :

« Dragan, que vous avez failli malencontreusement embrocher… De toute façon il risque bientôt d’attraper une insolation, alors quelques heures de plus ou de moins… »

Avec un clin d’œil, pour dissiper un peu la gravité de ses propos, elle se désigna ensuite, et prononça, bien plus rapidement que pour les autres, comme si c’était le moins interressant et qu’elle détestait cela :

« Quant à moi, je m’appelle Mélysand, apprentie magicienne de mon état… »

Reprenant son souffle, elle sentit brusquement le rouge lui monter aux joues. Elle s’extériorisait de plus en plus, cela devenait même limite inquiétant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 5 Juin - 14:53

Alexandre, un peu plus que Dragan, fut ému par la façon dont ses compagnons prirent sa défense. Jamais, il n'aurait pensé qu'ils viendraient spontanément jurer qu'il n'était pas mauvais. Voir ainsi une elfe, un demi elfe et une humaine prendre sa défense était presqu'incroyable...

D'abord la répartie de Mélysand le fit sourire. Elle n'avait pas tord. Mais il pouvait aussi bien se montrer sympathique avec eux pour les cnduire droit vers un piège plus tard... Avec les drows on ne savait jamais... Néanmoins, ce n'était pas son cas.


- "Je n'ai rien contre la forêt. Et puis, elle me servira d'abri, ce serait stupide d'y mettre le feu..."

Cependant, il ne put s'empêcher de rajouter :

- "Mais ne t'y trompe pas, Mélysand, je suis dangereux. Mais pas pour mes alliés."

Il sourit pour adoucir ses propos et la rassurer. Pas la peine de lui foutre la trouille, ce n'était pas ce qu'il cherchait. Cependant, sa fierté d'elfe noir n'avait pas pu laisser passer les paroles de l'elfe sans broncher. Il devrait réfléchir avant de parler plutôt...

Puis, Deckar survint, trempé et l'air pas bien du tout. Le drow remarqua le sang sur la robe de mage comme un requin le remarque en pleine mer. Cette comparaison lui arracha un sourire désabusé. C'était vraiment très encourageant cette façon de penser. Remarquer les faiblesses des autres et en profiter... Déprimant. Cependant, le regard qu'il lança à Dragan atténua son élan de sympathie pour le mage. Susceptible, il le prit légèrement mal, mais se contenta de prendre un air innocent et de sourire. Ce qui n'était pas forçément très rassurant non plus.

Enfin, survint Arnya. La frêle, délicate et discrète humaine qui s'opposa à l'archer avec un franc parler qui étonna le drow. Jamais, il ne l'aurait cru capable de parler ainsi à un elfe qui la tenait en joue. Son effet fut un peu gâché par sa mour coléreuse mais bon, le fait était là.

Finalement, ses compagnons eurent raison de la méfiance de l'elfe ou du demi elfe, puisqu'il abaissa son arc avant de faire amende honorable auprès d'eux. Il s'adressa à Dragan avec ironie, mais sa pique fit mouche. La propension des drows à mentir? Mais il n'avait pas menti! En disant qu'il était seul, il voulait dire, le seul drow! Il fit un effort et répondit avec un ton courtois et aimable :


- "Je n'ai pas menti... Je suis bien le seul drow dans les parages... du moins à ma connaissance. Les mots ont cela de génant qu'ils sont souvent imprécis et induisent en erreur..."

Il lui sourit et sa rancoeur diminua un peu quand l'elfe s'excusa et offrit de les guider dans la forêt. Et surtout, il fut surpris de l'entendre parler de joueur. C'était la première fois que l'un d'eux y faisaient allusion. Ainsi l'archer était lui aussi un joueur capturé dans ce monde?

- "Oui... J'ai toujours aimé les paradoxes... Mais, je ne pensais pas être piégé..."

Paroles vagues et obscures pour ceux qui n'avaient pas vécu le même problème que lui. En revhanche les autres prisonniers du jeu le comprendraient certainement. Mélysand se fit un devoir de les présenter et il lui décocha un coup d'oeil amusé quand elle le présenta lui. Il s'abaissa vers son orelle et murmura à nouveau :

- "Une bien charmante hotesse que voilà..."

Puis, il revint à Magnus.

- "Merci de ta proposition Magnus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mar 6 Juin - 23:29

Deckar n'allait pas très bien. Sa blessure le dérangeait, et il faillit demander à Arnya de le guérir, mais étant un peu trop fier et il s'en abstint. En effet, il ne voulait paraître faible. Il guérirait, tôt ou tard. Mais il n'irait pas mieux s'il sombrait dans l'inconscience. Il se chercha un endroit où s'asseoir et trouva une pierre plate, à quelques pas de là. L'archer s'était présenté en tant que Magnus Tellori et s'excusait de sa réaction. Le mage lui sourit et recula de quelques pas pour s'asseoir. Ensuite, il se plaça de façon à dissimuler son entaille. Il déchira un petit morceau de tissu de sa robe de mage. Ceci fait, il entoura sa jambe de ce pansement de fortune, le plus discrètement possible. En effet, il était à côté de ses amis, mais cet archer l'avait très probablement aperçu. Tant pis! Il se rassit, de manière à avoir sa blessure cachée par sa longue robe. L'hemorragie avait cessée, et le magicien avait maintenant l'usage de ses deux bras. Il revint dans la conversation.

"Je tiens à m'excuser de vous avoir mis en joue sire drow.
Pour ma décharge, je dirai qu'il est difficile de differencier au premier abord l'un des rares joueurs bon de cette race la majorité de mauvais qui peuplent ce monde, mais si tu le veux je t'escorterai au sein de la forêt pour rattraper ce tort."


Cet homme lui avait dévoilé deux informations que le mage préférait ne pas demander. Primo, il était un joueur. Secundo, Dragan aussi était probablement un joueur. En y réfléchissant, Deckar réalisa que c'était évident. Aucun drow n'est gentil, seul les joueurs peuvent l'être. Donc, si Dragan était sympathique, c'est parce que c'est un joueur.

Mélysand commença pas présenter Arnya et lui. Puis elle lui demanda s'il avait attaqué par des piranhas (C'est comme ça que ça s'écrit, pas d'inquiétude à avoir) dans le lac. Deckar rougit de honte. Mon dieu, il avait voulu que sa mésaventure passe inaperçu. Ceci dit, si elle avait été ignorée, ils n'avaient pas un grand sens de l'observation. Il salua Magnus d'un signe de tête.

- Dragan, que vous avez failli malencontreusement embrocher… De toute façon il risque bientôt d’attraper une insolation, alors quelques heures de plus ou de moins… Quant à moi, je m’appelle Mélysand, apprentie magicienne de mon état…

Deckar eut un petit sourire quand elle se présenta. Elle semblait être pressé qu'on ne parle pas d'elle. Étrange... Presque le contraire de Jason. Lui, il aimait qu'on parle de lui, alors qu'elle préférait presque être ignorée.

-Euh... En passant, il ne s'agissait pas de piranhas Mélysand... J'ai été pris dans une énorme vague (En fait, elle ne l'était pas tant que ça, mais il préfère passer ce détail sous silence...) qui venait de l'île au milieu du lac. Je me suis juste égratigné après un rocher, ajouta-t-il. Euh... je retourne au camp, alors si vous me cherchez...

Il se retourna et retourna au feu, dont il ne restait que des braises. Deckar s'assit sur la pierre et observa l'île au centre de cette étendue d'eau. Il était piqué par la curiosité. Que pouvait cacher cet endroit mystérieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 7 Juin - 21:54

La menace étant écartée, Arnya re-demanda, à tous vents :

- Quelqu'un a une idée pour le déjeuner?

Effectivement, malgré tous les évènements qui venaient subitement de se passer, elle avait toujours faim et elle était sûre que ses compagnons aussi. Comme elle semblait la plus stupide du groupe (elle ne se faisait pas d'illusions), elle avait pris la charge de poser les questions stupides, mais essentielles, que les autres n'osaient pas dire.

Elle avait bien entendu vu la blessure de Deckar, mais comme il le disait lui-même, ce n'était qu'une égratignure... Mais que disait-elle là? Les égratigunres, c'est tout ce qu'elle pouvait soigner! Elle s'apprêtait à rejoindre le mage, quand une bribe de la conversation lui revint, sonnant étrangement à son oreille :

"Je tiens à m'excuser de vous avoir mis en joue sire drow.
Pour ma décharge, je dirai qu'il est difficile de differencier au premier abord l'un des rares joueurs bons de cette race de la majorité de mauvais qui peuplent ce monde, mais si tu le veux je t'escorterai au sein de la forêt pour rattrapper ce tort."


Hein?! Joueurs bons? Mais qu'est-ce que ça voulait dire? À quel jeu Dragan était-il bon? Et des joueurs qui peupleraient ce monde? Parce qu'il y avait d'autres mondes, peut-être?!

Deux choses étaient sûre. La première, cet archer était légèrement toqué. Ou peut-être chercgait-il seulement une escuse à son incurie. La deuxième était qu'Arnya souffrait maintenant d'une affreuse migraine qui lui prenait les tempes entre des étaus.

*J'ai trop faim, voilà tout.* Pensa-t-elle.

Elle s'éloigna d'un pas chancelant, ne se préoccupant plus du tout de Magnus, de ses compagnons ou de la blessure de Deckar. Elle pensait seulement à se mettre quelque chose dans le ventre. La première idée qui lui vint : boire de l'eau. Elle se dirigea donc vers le lac, à pas lents et mesurés, posant parfois les mains sur ses temps, quand la douleur était trop présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Tellori
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 25/01/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 8 Juin - 11:51

La réaction du drow le fit sourire, il avait oublié qu'ils étaient également susceptible.

"Ce n'était qu'un peu d'ironie, j'avais bien compris le sens de vos paroles mais je voulais souligner votre chance d'avoir des compagnons si prompts à prendre votre défense."

Quand il lui parla de son goût pour les paradoxes et surtout du fait qu'il ne pensait pas être pièger, il se contenta de hocher là tête d'un air entendu.

*Ainsi je ne me suis pas trompé, lui aussi est un joueur pris au piège.
Mais combien de ses compagnons en sont eux aussi?*

Peut-être en étaient-ils tous après tout.
Personne n'avait tiqué lorsqu'il avait parlé de joueur, peut-être qu'il était avec un groupe entièrement constitué de joueurs.
Cela faisait un moment qu'il n'en avait pas rencontré, il avait passé ces derniers jours avec des PNJs dans la forêt, il y avait peu de joueurs par ici.

C'était une impression étrange et il se sentait l'envie de laisser quelques minutes son rôle de demi-elfe pour discuter de joueurs à joueurs.

Mais il se reprit rapidement, il était très bien dans le jeu après tout alors pourquoi essayer de se remémorer une vie qui ne lui avait apporté que des déceptions?
Mieux vallait oublier tout cela et profiter de celle qui lui était offerte.
D'ailleurs était-il vraiment sur que tout ce qu'il gardait en mémoire avait vraiment existé?
Le doute se faisait de plus en plus sur ce point.

La jeune elfe,il n'en doutait plus maintenant qu'il la voyait de près, fut la première à répondre à sa présentation et se chargea même de présenter ses compagnons, non sans lui avoir lancé une petite pique sur son entrée quelque peu agressive à laquelle il sourit de bon coeur.

Il fit donc la connaissance de Arnya la guérisseuse, Deckar le mage mal en point et Dragan le drow et finit par savoir qu'elle s'appelait Mélysand et était magicienne, et très timide à en croire là soudaine coloration de ses joues.


"Merci pour ces présentations charmante demoiselle, elles n'auraient pu être mieux faites."

Jouant avec la timidité de l'elfe, il lui fit un charmant sourire en même temps qu'il énonçait le compliment.

"De rien Dragan, c'est bien le moins que je puisse faire après avoir "faillit vous embrocher", et je le fait de bon coeur."

Il remarqua que le groupe comptait beaucoup d'adeptes de la magie, même si le drow avait l'air d'un guerrier, et se dit qu'un archer pourrait certainement en restorer un peu l'équilibre.
Peut-être pouvait il poursuivre là route avec eux un moment.

Deckard précisa que son état était du à une vague nenant de l'île. Ceci était des plus étrange, le lac avait toujours été des plus calme, ofrant une surface aussi lisse que celle d'un miroir, et il se demanda ce qui avait pu provoquer ce changement.

"Cette île suscite bien des convoitises et a inspiré bien des légendes mais je ne sais si quelqu'un a un jour réussi à y aller.
Peut-être pourrions nous tenter d'y aller mais je suggère d'attendre que la nuit tombe et je suis sur que Dragan sera de mon avis sur ce point."

Si déjà les premiers rayons du soleil étaient un suplice pour lui, qu'en serait-il une fois sur le lac avec la réverberation?
Le pauvre finirait aveugle et rôti par le soleil.

Puis le mage retourna au camp, ils auraient certainement l'occasion d'en discuter plus tard.

- Quelqu'un a une idée pour le déjeuner?

Magnus se tourna vers l'origine de la question, c'était Arnya, l'humaine, qui l'avait posée.

Il est vrai que s'ils n'avaient pas encore eut l'occasion de manger, ils devaient avoir faim.
Il réalisa qu'il avait des provisions plein son sac et n'hésita pas longtemps avant de leur en proposer.


"Si cela peut vous convenir, j'ai dans mes bagages quelques provisions dont je peux vous faire profiter, du pain de voyage, un peu de viande sèchée et quelques fruits également.
De plus si nous allons dans la forêt il y a une source d'eau clair pas loin d'ici où nous pourrons nous désalterer."


L'humaine s'éloignait d'un pas mal assuré, elle aussi semblait mal en point.
Magnus se demanda si elle l'avait entendu et répèta son offre mais ne reçu aucune réponse.


"Dragan, Mélysand, commencez à avancer vers la forêt si vous le désirez.
Votre amie ne semble pas aller bien, je vais la chercher et je vous rejoinds."


Laissant Dragan et Mélysand, il courut vers Arnya qu'il rattrapa en quelques foulées et se mettre face à elle.

"Tout va bien?
Si vous voulez j'ai des provisions pour le déjeuné, venez donc manger quelque choses."


Dernière édition par le Ven 27 Oct - 21:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 8 Juin - 20:57

Arnya était à mi-chemin du lac quand Magnus la rattrapa. Bien qu'elle faillit lui foncer dedans parce qu'elle avait les yeux fermés sous les coups de douleur, elle entendit ses paroles (miracleuuhh!) :

"Tout va bien?
Si vous voulez j'ai des provisions pour le déjeuné, venez donc manger quelque choses."

Elle se concentra sur ses paroles, sur la question...

- Non je, euh...

Son regard passa de Magnus, au lac derrière lui, puis à Mélysand et Dragan, qui s'éloignait avec un sac contenant sûrement les provisions évoquées. Elle ne savait s'il était mieux de continuer vers le lac et ainsi de passer voir Deckar, ou de faire demi tour et de suivre Magnus. Les idées se bousculaient dans sa tête sans qu'elle puisse les arrêter.

Comme elle tentait de prendre une décision, elle vacilla légèrement sur ses jambes. Mais que lui arrivait-il, pour l'Amour!? La faim ne pouvait lui faire cet effet, et surtout pas aussi subitement que comme c'était arrivé.

Comment était-ce arrivé, d'ailleurs? Elle se souvint peu à peu... Magnus avait évoqué un jeu, auquel Dragan était bon. Magnus avait dit.. Qu'avait-il dit? Ou que lui avait-il fait? Pourquoi se sentait-elle si étrangère comparée à eux?

Finalement, laissant ses pensées angoissantes s'envoler, elle jugea le lac comme potentiellement dangeureux, vu l'aventure de Deckar. Elle s'en remit donc à Magnus, le lui signifiant en s'accrochant à son bras. Elle ferma les yeux, les traits légèrement crispés et se laissa guider.


Dernière édition par le Mar 13 Juin - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Tellori
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 25/01/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mar 27 Juin - 15:31

(Puisque personne d'autre ne se décide à répondre...)

Quand il fut face à Arnya, magnus se rendit tout de suite compte que quelque chose n'allait pas.
En effet celle-ci avait les traits crispé, les yeux fermés et semblait souffrir.
Peut-être était-ce du à un mal de crâne mais d'où veait-il?
Une insolation? le manque de nourriture et d'eau?
D'ailleurs elle arriva à peine à répondre à sa question et se contenta de s'accrocher à son bras après un regard vers le lac... et Deckar.

Toujours est-il qu'en voyant l'état dans lequel elle était, Josh/Magnus sentit son âme d'ange gardien rapliquer au galop et son visage prit une expression inquiète.
Faisant un rapide état de la situation il comprit qu'il valait mieux qu'il la porte.
En effet quel que soit l'origine de son mal, de l'ombre et de l'eau fraiche lui feraient le plus grand bien, mais vu les difficultées qu'elle avait à se tenir debout il doutait que la distance qui les séparait de la forêt soit couverte en peu de temps, il ne lui restait donc plus qu'à marcher pour deux.

Mais il y avait également Deckar, le laisser tout seul et blessé n'était pas très prudent, surtout après l'incident du lac, et il n'était pas sur qu'il ait entendu sa proposition de déjeuner.
Il cria donc dans sa direction, assez fort pour qu'il l'entende(ou du moins était-ce ce qu'il espèrait) mais pas trop pour ne pas agraver le mal de tête d'Arnya.


"Deckar, retrouvez-nous à l'orée du bois si le coeur vous en dit, j'ai de quoi déjeuner et il serait peut-être plus prudent de rester grouper, après ce qui vous est arrivé."

Bon, le mage ferait ce qu'il voudrait, il devait maintenant s'occuper de l'humaine.

"J'espère que vous ne vous formaliserez pas de mes manières mais nous irons plus vite ainsi..."

Sur ces mots qu'il lui avait glissé à l'oreille, Magnus se baissa légèrement, passa un bras sous les aisselles d'Arnya et l'autre au niveau de ses genoux et la souleva de terre en se relevant.

Puis il commença à se diriger vers le bois, ainsi que Mélysand et Dragan par extension, avec la belle dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 5 Juil - 1:55

-Comme c'est tranquille...

Il restait là, à observer le lac, et la forêt en tournant la tête. La nature... Il prit une grande respiration... L'air frais. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu un moment tout seul pour se reposer. Sa blessure saignait toujours, alors il décida de s'en occuper immédiatement. Il se dirigea vers le lac d'une marche claudiquante, tout en espérant qu'il ne glisserait pas sur les pierres sur le sol. S'il tombait, il se casserait sûrement un bras ou une côte. Il approchait du lac quand Magnus lui cria. Étant rendu assez loin et très concentré sur sa marche, il ne l'entendit pas.

Il arriva enfin au lac et s'assit dans l'eau. Le sang qui s'échappait de sa plaie se mit à se mêler à l'eau qui rougit un peu. L'eau était très claire, mais elle s'assombrit quelque peu en un instant. Le ciel se couvrit un peu également. Croyant qu'il s'agissait d'un phénomène météorologique tout à fait normal, le mage ne bougea pas. Mais il commença à pleuvoir et cette pluie était très forte. Deckar décida alors de retourner sous les arbres afin de se mettre à l'abri. Au moment où il atteignait la forêt en courant, c'est-à-dire après 2 minutes, la pluie s'arrêta d'un coup.

Très intrigué par le phénomène, et trempé, le mage se mit à la recherche de ses compagnons. À quelques reprises, il s'égratigna la joue et les vêtements après des branches piquantes. Et il n'avait pas de chaussures, donc il se blessait les pieds. Quel piètre demi-elfe! Il aurait dû suivre son instinct d'elfe au lieu de se dépêcher comme un élève en retard à l'école. Mais bon... À un moment, il s'arrêta, jugeant que la situation n'allait pas très bien. Il s'entoura la main d'un morceau de tissu de sa cape (Bientôt il n'en aurait plus...)afin de ne pas s'égratigner les mains et enleva les morceaux de branches accrochés à sa cape et à sa peau.

- Où êtes-vous? se murmura-t-il.

Ils n'étaient pas allés loin pourtant! Il aurait dû les rencontrer il y a longtemps. Peut-être s'était-il trompé de côté? Très probable, étant donné qu'il s'était rué au coin boisé le plus près. Soupirant, il retourna à la plage, en faisant attention à où il mettait les pieds. Il atteignit la plage et chercha leur petit "campement". Il le trouva après quelques secondes, se souvenant d'où il se trouvait (S'il savait où il se trouvait, pourquoi le cherchait-il? Mystère). Il s'orienta et alla dans la forêt, au bon endroit cette fois. Après environ deux minutes et aperçut un silhouette qui lui était familière. Ayant une idée espiègle, il s'approcha dans le dos de son amie silencieusement sans faire craquer de branches et lui fit un petit:

- Bouh!

Voyant qu'elle avait un peu sursauté, il éclata d'un petit rire (Éclata d'un petit rire... Ça marche pas... Tant pis!). Puis il dit à ses compagnons (ceux qui sont là, si vous êtes pas tous ensembles):

-Ça fait une éternité que je vous cherche! Euh... Je m'étais perdu, je l'avoue... avoua-t-il en rougissant un peu.

(HJ: Je surprend la première fille qui répond!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 5 Juil - 17:34

{HJ : Pas moi en tout cas, parce que j'agonise là ¬_¬... Mais non, ne vous inquiètez pas! J'vais m'en remettre! (Ouais, j'vous laisserez pas le plaisir de vous débarasser de moi! XD)}

Alors même qu'elle entendait les paroles de Magnus, Arnya se sentit ses pieds perdre contact avec le sol. Un hoquet de surprise lui échappa, mais déjà Magnus la portait vers le boisé.

Elle avait toujours mal à la tête, mais elle ne se sentait plus aussi étourdie que lorsqu'elle marchait. Était-ce du fait qu'elle n'était plus debout? Quoiqu'il en soit, elle se dit que la fraîcheur du sous-bois lui ferait sûrement du bien. Et ce Magnus avait parlé de déjeûner... Elle n'avait que plus hâte d'y être arrivé!

Elle prit quelques instants encore pour penser à ses compagnons de voyage. Se faisaient-ils du souci pour elle? Elle espèrait sincèrement que non. Arnya ne voulait pas les embêter avec ses petites crises passagères. Toutefois l'état de Deckar l'inquiètait un peu... Elle en vint à la conclusion que beaucoup d'évènements étranges se produisaient autour du petit groupe. Arnya n'était pas habituée à avoir plusieurs "surprises" en si peu de temps... Peut-être était-cela qui lui donnait la migraine?

Elle leva un instant la tête pour apercevoir Magnus. Pauvre de lui, il devait marcher pour elle! Et puis, elle devait peser lourd dans ses bras... Arnya fut prise d'une soudaine envie de marcher d'elle-même, gigota un peu avant de se laisser faire à nouveau, avec un petit "ouuuuhhh..." d'étourdissement.

Arnya ferma les yeux et respira pronfondément, profitant simplement du fait qu'elle ne faisais absolument rien, aucun effort. Des souvenirs de son enfance lui revenait (ouais, comme toujours! XD)... Sa maman qui lui faisait à manger... Son papa qui la prenait dans ses bras. Lorsqu'elle faisait la course avec ses amis, dans la forêt derrière chez elle...

Pourquoi cela lui revenait-il maintenant? D'ailleurs, où étaient passés ses amis d'enfance? Pourquoi l'avaient-ils abandonnée?

Arnya posa un petit soupir. Elle savait bien qu'elle n'était pas très futée, mais ne pas se souvenir de choses aussi importantes la rendait mal à l'aise. Et si un jour elle oubliait qui elle était?

{HJ: Je peux pas vraiment dire qu'on est arrivé, mais... ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Ven 7 Juil - 12:33

(coucou les zouzous je me dépêche de répondre pour faire acte de présence lol mais j’avoue que je suis un peu pressée donc faudra pas vous étonner s’il y a des modifications mineurs après !)

A l’entente du mot « nourriture », Mélysand avait sentit son estomac se nouer douloureusement. C’était vrai qu’elle n’avait rien mangé depuis au moins… un long moment ! Sur ces réfléxions très philosophiques, elle s’engagea dans la forêt en compagnie de Dragan , tandis que Magnus repartait elle ne savait où, surement en direction de l’endroit où se trouvait Deckar. Plongée dans ses réflexion quant à ce nouveau venu, et aussi à ce qu’ils allaient faire par la suite, parce qu’ils ne pourraient certainement pas rester ici toute la journée, elle n’entendit personne se faufiler derrière elle, malgré son excellente ouïe d’Elfe. Lorsque Deckar s’amusa à lui faire peur, la jeune fille, surprise autant que terrorisée, poussa un grand cri aigu, avant de se retourner. En apercevant son compagnon, elle eut brusquement honte de s’être donné ainsi en spectacle pour une petite blague de la sorte, et s’en voulait tellement qu’elle se mit à hurler sur le magicien :

« Mais ça va pas non ? Vous êtes complètement stupide pour faire des choses pareilles ? Z’êtes un gamin débile ou quoi ? ? ? »

Elle tourna ostensiblement le dos au demi-Elfe, et croisa les bras, s’efforçant de prendre un air digne, ce qui se raportait chez elle à lever le nez vers le ciel de manière complètement ridicule. Décidément, elle ne faisait que des bêtises. Elle avait dû alerter les autres. D’ailleurs, où étaient passés Arnya et Magnus ? C’était les seuls à ne les avoir pas encore rejoints, et la timide demoiselle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter. La guérisseuse n’avait pas eu l’air très bien, tout à l’heure.

C’est à ce moment qu’un craquement se fit entendre, quelque part sur leur gauche. Pour échapper aux regards de Deckar et Dragan, qui devaient la juger complètement ridicule, elle se précipita en direction du bruit… Pour apercevoir une Arnya dans un très mauvais état, portée par Magnus, qui paraissait les chercher :

« Qu’est ce qui lui arrive ? » interrogea-t-elle en s’approchant, pour voir comment elle pouvait les aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mar 8 Aoû - 17:23

Le drow était resté silencieux tout le long des bavardages de ses compagnons. Déjà Alexandre n'était pas bien bavard, alors ajouté au caractère de Dragan... Il se permit cependant un sourire quand magnus proposa d'attendre la nuit pour aller vers le lac. Il était certain que la réverbération ne serait pas très agréable pour les yeux et la peau trop sensible de l'elfe noir.

Il s'enfonça donc avec Mélysand dans la foret, tandis que l'elfe archer allait chercher les autres. Ce dont il lui sut gré. Apparemment, Deckar et Arnya n'avaient pas tilté le fait que Dragan ne pouvait pas rester ainsi exposé aux cruels rayons solaires. A moins que cela les indiffère... Il haussa mentalement les épaules. Peu importait après tout.

Ils étaient arrivé et Dragan observa les alentours, tandis que melysand semblait perdue dans ses pensées. Il se garda bien de les interrompre. Cependant, il entendit... quelque chose. Il se tourna vers l'origine de cette sensation et ce fut le moment que choisit Deckar pour faire peur à Melysand. Une jolie frousse vu le cri suraigu et la colère qu'elle eut ensuite.

Le drow dut se faire violence pour ne pas sourire. Nul doute que l'elfe se sentirait offensée de voir qu'il trouvait la situation divertissante. Et sa bouderie ne faisait rien pour arranger les choses d'ailleurs. Elle se dirigea alors vers l'origine d'un craquement et ils découvrirent Magnus qui portait Arnya. La pauvre ne semblait pas aller très bien. Décidément, il était dans un groupe d'éclopés. Melysand, la veille au soir, puis Deckar et Arnya aujourd'hui...

Le drow se rapprocha lui aussi, observant la jeune humaine. Seulement, il ne voyait pas trop quoi dire ou quoi faire pour le moment, Mélysand ayant posé la question la plus logique en de telles circonstances.

[panne d'inspiration là^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Ven 18 Aoû - 13:43

« Mais ça va pas non ? Vous êtes complètement stupide pour faire des choses pareilles ? Z’êtes un gamin débile ou quoi ? ? ? »

Qu'est-ce qu'elle avait aujourd'hui? On peut même plus faire une petite blague toute inoffensive sans que quelqu'un ne pète les plombs. C'est tellement trop exagéré de la part de Mélysand. C'était pas son problème à lui si elle n'était pas capable de rigoler une fois de temps en temps. Non mais, qu'est-ce qui lui prend? Être trop sérieux était quelque chose que Deckar n'était pas capable, sauf en situations d'urgence. Et ce n'était une situation d'urgence. Alors, dans le seul but de la provoquer (Twisted Evil Il se conduit assez souvent comme un gamin, en effet), il murmura juste assez fort pour qu'elle l'entende:

-On a perdu tout sens de l'humour, dans ce jeu-là... Pourquoi est-elle venue sinon pour s'amuser?? C'est un jeu après tout...

Puis elle se précipita pour aller secourir Arnya et Magnus qui arrivaient. En fait, Magnus arrivait et il traînait littéralement Arnya dans ses bras. Deckar sentit un petit soupçon de jalousie à l'intérieur de lui. Pourquoi? Il l'ignorait. Peut-être le fait qu'il transportait la fille dans ses bras, comme un prince charmant et sa princesse, alors que Jason n'avait jamais parlé avec beaucoup de filles et toutes l'avaient prises en pitié et ne voulaient pas de lui. Saleté de jambes que ne fonctionnent pas... Pourquoi est-ce que c'était lui, et pas un autre qui s'était fracturé les deux jambes et passé sa vie en chaises roulantes? Le destin?

- Au diable le destin, je décide de ce que je fais, et rien d'autre ne le fera à ma place, dit-il avec une colère.

Il ne se rendit pas compte qu'il avait prononcé ces paroles mais quand il s'en aperçut, il il se retourna et s'enfonça dans les bois en courant.

(Suite au Campement de Fortune)


Dernière édition par le Jeu 31 Aoû - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Tellori
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 25/01/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 28 Aoû - 11:23

(Et voilà, je suis de retour! pour vous jouer un mauvais tour... Laughing )
Magnus porta Arnya jusqu'au sous-bois sans trop de problème, ce qui n'aurait pas été le cas de Josh dans le monde réel.
Avec sa piètre force physique il n'aurait pas tenu 20 mètres...
C'est donc avec un petit sentiment de fièrté qu'il portait la jeune humaine vers le reste du groupe.
Depuis qu'il était dans le jeu sa confiance en lui-même croissait petit à petit, on pouvait même parfois sentir en lui une certaine assurance.

Son regard se posa sur celle qu'il portait dans ses bras lorsqu'elle se débattit un peu.
Cela ne dura pas bien longtemps avant qu'elle ne se relache et reprenne une respiration calme mais il se demandait ce qui avait bien pu causer son malaise.

La pluie soudaine lui fit regretter d'avoir laisser sa cape avec son sac de provisions et il fut contraint de s'arreter quelques instants se mettre à l'abri d'un arbre.
L'averse s'arreta aussi vite qu'elle était venue, assez surprennant d'ailleurs, et il pu reprendre sa marche et ses réflexions.

*C'est étonnant, elle a parut se sentir mal d'un seul coup, sans que rien ne le laisse présager...*

Il hésitait à lui demander de quoi il en retournait mais quelque chose lui disait que ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour cela.

*Laissons la se reposer d'abord, nous aurons tout le temps d'en discuter plus tard.*

Pris dans ses réflexions il entra machinalement dans le sous-bois sans prendre garde plus que nécessaire à ce sur quoi il marchait et fit craquer une branche sur son passage.
Le bruit produit eut pour effet de faire rappliquer le reste du groupe, y comprit Deckar.
Il était tellement perdu sans ses pensées qu'il n'avait même pas vu le mage les rattraper.

Ils avaient tous l'air plus ou moins inquiets de voir dans quel état il ramenait l'humaine et Mélysand posa la première la question qui était sur toutes les lèvres.

« Qu’est ce qui lui arrive ? »

"Elle a eut un malaise, rien de trop grave apparement mais elle aura besoin d'un peu de repos... et d'eau fraiche.
Il y a une petite source un peu plus loin, je pense que ce pourrait être un bon endroit pour s'arrêter."


Il continua d'ailleurs sa marche sans vraiment attendre de réponse et s'arreta une centaine de mètres plus loin à coté d'une sorte de petite fontaine naturelle.
Il en profita pour déposer Arnya sur l'endroit qui lui parut le plus confortable, c'est à dire un tapis de mousse.

Il avait été trop préoccupé par la nécessité de s'occuper de la jeune femme pour entendre Deckar...


(Peut-être faudrait-il créer un topic dans la forêt à moins qu'on ne retourne près du lac avec deckar... à voir.
Balle au suivant)


Dernière édition par le Lun 4 Sep - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Mélissandre à Mélysand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lissandre Nóirín, humaine [Esmelda Kohan] EN ATTENTE
» Mélissandre Urielle, à la recherche de nouvelles aventures.
» Mélissandre
» Mélissandre Drier; l'envie de guérir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: