Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De Mélissandre à Mélysand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 11 Fév - 14:56

Arnya l'avait traîné (quasiment... Merci!) au cercle de pierres. Elle l'assit et demanda à Mélysand de trouver quelque chose pour faire du feu. Feu... Elle lui dit ensuite:

- Maintenant, tu vas m'écouter. Tu viens de faire une chute sur un roche qui t'a entaillé la tête, alors tu restes assis. On ne sait pas quel dommage ce cailloua pu te poser. Tu ne tentes plus de te lever... C'est clair?

- D'accord, je ne tenterai plus de me lever. Aller jusqu'au lac était déjà assez éprouvant...

Et il ferma les yeux. Il vida complètement son esprit. Toute son énergie était maintenant concentrée dans sa paume droite. Il sentit un très faible flux de magie couler le long de son bras, dans son poignet et atteindre finalement sa main. Il l'empêcha de sortir, de peur de vider toutes ses forces inutilement... Il balbutia, tremblant:

- Du b... du bois! Il f... faut ... du .. du ... du bois!

Et il s'endormit, en prenant toutes les précautions nécessaires pour que l'énergie contenue dans sa main ne se libère pas pendant son sommeil. Il créa un minuscule bouclier autour de sa main afin que rien ne la fasse libérer son énergie. Mais cet efffort lui coûta une bonne partie de son énergie vitale... Son souffle ralentit... Mais ne stoppa point. Il voulait aider... Peu importe le prix... IL devait... aider... peu... ... IL était inconscient. Le bouclier de magie disparut et le feu retourna dans son corps, ce qui le réveilla à moitié. Il se reposa ainsi pendant quelques temps puis se réveilla... À son réveil, il sentit quelque chose glisser sur le sol. Oups! il avait glissé et était étendu sur le sol. Il ne vit pas si il y avait un feu, mais une chaleur bienfaisante se répandit dans son corps. Sa magie lui revenait, peu à peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 11 Fév - 20:17

Quand Deckar lui assura qu'il ne tenterait plus de se relever, Arnya se détendit quelque peu. Elle chercha du regard Mélysand, mais ne la vit pas. Les avait-elle suivis?? Comme elle pensait à partir à sa recherche (elle ne pouvait pas être très loin), elle entendit Deckar tenter de lui dire quelque chose. Ce dernier avait les yeux fermés et il semblait à bout de force. Elle se pencha vers lui pour entendre :

- Du b... du bois! Il f... faut ... du .. du ... du bois!

Arnya ne parvint pas à comprendre ce qu'il voulait lui dire... Oui, il fallait du bois pour le feu, elle le savait! La croyait-il assez stupide pour tenter de faire un feu sans bois?! Ce n'est qu'après avoir ruminé ces sombres pensées qu'elle se souvint des petites boules de feu qu'il lançait dans le lac... Qu'elle sotte elle avait été! Il était à bout de forces, mais il ne voulait que l'aider! Elle lui jeta un dernier regard (il semblait dormir), puis s'élança dans la forêt à la recherche de petites branches sèches. La forêt était sombre et des ombres bougeaient dans tous les coins. En moins de cinq minutes, Arnya revint, les bras chargés de branchages... Eh oui, trouillarde comme elle l'est, le travail s'était fait plus rapidement que d'ordinaire... ^^

Elle laissa tomber les branches non loin en face de Deckar et revint voir son état. Un instant, elle crut qu'il était mort... Il ne respirait plus!!! Mais en approchant sa joue du visage de l'homme, elle sentit son léger souffle. Réconfortée, elle se retourna vers le feu. Qu'allait-elle faire maintenant? Elle n'avait pas de pouvoirs comme Deckar et elle n'avait rien pour partir son feu, pas de tison qu'elle aurait gardé, pas de pierres à feu... Elle jeta un coup d'oeil légèrement désespéré vers Deckar...

*Non.. Je ne peux pas lui demander cela, il est trop faible... D'ailleurs, il est inconscient...* Pensa-t-elle.

Puis, elle tourna la tête vers l'endroit où ils étaients quelques instants auparavant. Mais où était Mélysand?? Avait-elle quelque chose pour faire du feu, elle?

Finalement, Arnya fut tirée de ses pensées par le bruit du tissu frotté. Elle se tourna rapidement vers Deckar : celui-ci avait glissé sur le côté et était maintenant de tout son long à terre.

*Ça va bien maintenant!* Pensa-t-elle sarcastiquement. *J'ai des branches sans feu et un magicien inconscient sur les bras... Et une elfe disparue... Pourquoi je me mets toujours dans ce genre de situations?!* Pensa-t-elle rageusement.

Mais, ces émotions quittèrent rapidement son esprit quand elle pensa à ce qu'elle devait faire. Il lui restait tout de même une solution pour le feu, l'Ancienne Façon... Ça risquerait de prendre du temps, mais puisque Deckar était inconscient et qu'on ne pouvait savoir quand Melysand pointerait son nez...

Arnya prit donc un peu de mousse sèche, en guise d'amadou, et se mit à frotter une branche au milieu du petit tas d'herbes. Quelque temps passèrent, combien, Arnya ne le savait pas. Mais après que ses mains fussent rouges d'avoir tant frotté, une petite étincelle vint toucher la mousse. Encouragée, Arnya continua et bientôt, un petit feu illuminait l'endroit. Rien de bien gros, ni de spectaculaire. En fait, il était à peine assez gros pour les réchauffer... Mais c'était du feu quand même!! Très fière, Arnya revint vers Deckar et regarda s'il respirait toujours (XP). Soulagée, elle le regarda un instant. Qu'est-ce qu'elle devrait faire? Essayer de le traîner plus près du feu? Impossible, elle était trop petite et fragile.

Remettant ces questions à plus tard, elle examina à nouveau sa blessure, qu'elle avait refermé. Une vilaine bosse était apparue et Arnya fut prise d'une angoisse. Elle avait entendu parler de certaines personnes qui étaient mortes dans leur sommeil après avoir reçu un coup sur la tête... Rapidement, elle approcha sa joue de la bouche de Deckar : il respirait toujours. Elle lui ouvrit les paupières et vit ses iris réagirent à la faible lumière que dégageait le petit feu. Rassurée, elle s'assit à ses côtés et observa ses mains. Elles étaient égratignées et elle lui chauffaient, mais quand elle tenta de les guérir, elle n'y parvint pas. Elle était trop épuisée pour faire quoi que ce soit. Elle plongea donc son regard dans les flammes, pour ne plus penser à la douleur (elle n'avait jamais vraiment souffert, puisqu'elle s'était toujours soignée elle-même). Puis, sans s'en rendre compte, elle plongea dans le sommeil, tout comme elle plongea ver le sol, épuisée.

***


Elle dormait sur le sol... Ce qu'il pouvait faire froid tout d'un coup! Elle sentit, non loin d'elle, un corps chaud et, dans ces circonstances, très accueillant!

Sans ouvrir les yeux, elle se colla contre Deckar tentant de se réchauffer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 20 Fév - 23:32

Le magicien ouvrit les yeux. Un petit feu brûlait devant lui. IL se sentait un peu plus fort. Il était étrangement confortable. Couché sur le sol, il sentit quelque chose lui chatouiller le pied. Il baissa les yeux pour voir un énorme mille-pattes. DÉGOÛTANT!!! Il le chassa à l'aide de sa main droite, sa main gauche était coincée sous une pierre étrangement douce. Il vit le feu et sonda sa santé. Il s'était un peu rétabli. Il tendit le bras et fit naître une petite flamme dans sa main. Elle fit un petit saut et atterit dans le feu. (Les juges lui donnèrent 10/10) Immédiatement, le résultat se fit sentir. Le feu était à présent bien gros.

-Ah... maintenant, je suis bien...

C'était parfait... Jusqu'à ce que le feu prenne après son pied. Ouch! Il l'éteindit en donnant des coups de pied sur le sol. Ça lui faisait mal, c'était atroce. Le pire, c'est qu'il était encore trop faible pour se lever, alors il resta couché, sur le dos, à attendre que le sommeil s'empare de lui, ce qui arriva...

Il était couché dans un grand lit. Il tenta de se lever mais il ne sentait plus ses jambes. Il était à nouveau dans l'Autre monde. Mais c'était étrange... Il était dans une énorme salle blanche et était couché près du bord du lit. Il regarda en bas mais c'était du vide. Effrayé, il tenta de s'asseoir, mais sa main était prise sous un objet. Agacé, il se retourna et vit... Arnya!

Il ouvrit les yeux, le coeur battant la chamade. Juste pour se rassurer, il se tourna et vit, en effet, Arnya assoupie couchée à côté de lui. Gêné, il s'éloigna de quelques pouces en roulant. Mais que faisait-elle là? Arnya avait dû avoir très froid et a dû venir s'étendre à côté de lui. Il savait que pour garder la chaleur, il fallait rester collé mais il était beaucoup trop gêné. Si ç'avait été une situation extrême, d'accord mais là... Et avec la feu à présent allumé assez fort, la température avait augmenté. IL regarda autour de lui. il ne voyait pas Mélysand, qui devait être plus loin. il n'en avait aucune idée. Il se mit alors à observer les étoiles. Depuis qu'il était dans ce jeu, il avait appris à être lui-même, mais il n'était plus vraiment lui-même. QUe ferait-il si le jeu prenait soudainement fin? Il l'ignorait mais ne voulait pas essayer...


Dernière édition par le Jeu 23 Fév - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Ven 24 Fév - 2:48

{HJ : Je t'aime quand même Deckar, t'inquiète ^^}

Mais qu'est-ce qui bougeait à côté d'elle? Et surtout, qu'est-ce que c'était?! Est-ce que c'était dangeur... Ahhh... Il faisait nettement plus chaud maintenant. Encore cette "chose" qui bouge derrière Arnya. Elle tente d'ouvrir les yeux et... C'est une échec. Elle revient graduellement à la conscience. Elle sent la chose bouger derrière elle, puis ses mains se mettent à lui faire atrocement mal, le son du feu qui lui parvient...

Puis, le froid... Pourquoi avait-elle si froid tout d'un coup? Dans un élan de lucidité au travers de son demi sommeil, elle comprit que la chose avait bouger... Qu'importe, un bon feu brûlait pas très loin, elle n'avait qu'à s'avancer encore un peu...

Elle avança effectivement de quelques centimètres en direction du feu. Après tout, ne disait-on pas : "Un de perdu, dix de retrouvés" ? Quelques instants passèrent... Puis, comme de raison, le réveil vint brutalement, malgré les signes précurseurs qu'il avait envoyés.

-Hmmmmm..... gémit-elle en se redressant lentement.

Elle regarda le feu, qui était nettement plus gros que lorsqu'elle l'avait laissé et regarda Deckar. Elle comprit soudain que c'était lui, la "chose"!

*Oupssss...* Pensa-t-elle.

Mais cela n'avait pas l'air de l'avoir dérangé (Arnya n'avait pas remarqué qu'il s'était éloigné d'elle). Il semblait perdu dans ses pensées, en fait... À genoux, Arnya s'approcha doucement de lui, et lui dit, la voix légèrement enrouée :

-Vous ne dormez pas, la nuit?

Puis, elle jeta elle aussi un regard aux étoiles qu'il semblait observer. Elles ressemblaient à toutes les étoiles qu'elle avait toujours vu. D'ailleurs, quelques branches cachaient une partie des constellations. Puis, son attention revint à Deckar et à sa bosse.

-Vous avez mal là? Demanda-t-elle en pointant la bosse du doigt.

Aussitôt, elle lança un petit gémissement, et regarda ses mains. Ce qu'elle pouvait souffrir! Ses mains étaient toutes égratignées! Hier soir, elle n'avait pas eu le temps de les soigner. Elle souffrait donc, et c'est l'une des rares fois où elle eut mal de toute sa vie. Se sentant assez forte pour se guérir elle-même, elle appliqua ses paumes douloureuses l'unes contre l'autres. Elle ferma les yeux pour se concentrer (eh oui, avec le QI qu'elle a, cette petite tâche est dure! XP) et quand elle regarda à nouveau, ses mains étaient belles et lisses ; elle n'avait plus mal.

Elle regarda à nouveau Deckar. Allait-il rester éveillé tout le reste de la nuit? Arnya, elle, avait besoin de sommeil... Était-il sage de dormir les deux en même temps, sans personne pour les protéger? D'ailleurs, où était Mélysand? Elle ne l'avait pas vu depuis...

Toutes ces pensées se bouculaient dans sa tête, alors qu'elle regardait Deckar, attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 5 Mar - 15:05

[Vous acceptez les petits nouveaux perdus dans le jeu? Sad ]

Quelque chose sur sa joue força Alexandre à le chasser de la main. Ce devait être un insecte ou un truc de ce genre. Soudain, il se redressa. Un insecte? Mais depuis quand y avait-il des insectes en plein hiver à Calais? Il regarda autour de lui, légèrement perdu. Il faisait presque nuit, il était assis dans l'herbe, près d'un lac. Mais que fichait-il donc ici? Et c'était où ici d'abord? Perplexe, il regarda alentour, étonné de voir aussi bien dans l'obscurité...

Il se leva souplement, dans un geste fluide et félin qui le surprit. Pour la première fois depuis des années, il ne se sentait pas fatigué ou anesthésié par les antalgiques. Il voulu se passer une main sur son crâne chauve, en un geste de réflexion quand il se pétrifia en rencontrant une masse soyeuse. Incrédule, il palpa frénétiquement ses cheveux, devenus longs : ils lui arrivaient au niveau des épaules. Il en prit une mèche dans sa main et regarda sa couleur de neige... qui contrastait fortement avec la couleur ébène de sa main. Mais c'était quoi ce traquenard? Il rêvait, c'était la seule explication possible!

Il se palpa le visage, moins creusé que d'habitude et enfin ses doigts rencontrèrent des oreilles aux pointes effilées. Alors, il comprit enfin et tout lui revint en mémoire : le jeu que sa soeur lui avait acheté, qu'il s'était empressé d'essayer. Et le bug... Oui, il se souvenait maintenant. Il s'était connecté et s'était senti aspiré, alors qu'une voix lui annonçait qu'il resterait coinçé ici pour toujours. Etait-ce vrai? En même temps, il ne voyait pas du tout comment se déconnecté... Il regarda à nouveau autour de lui et apperçut la lueur d'un feu au loin. Il n'était pas seul... Mais était-ce d'autres joueurs ou des ennemis? Il n'y avait pas 36 solutions de le savoir...

Il se mordit la lèvre, tentant de mettre de l'ordre dans ses idées : il était bloqué dans un monde inconnu et hostile, dans la peau d'un elfe noir qui suscitait la méfiance chez les races dites "bonnes". Il eut un sourire amer : s'il avait su qu'il aurait ce petit désagrément, il aurait choisi un elfe ou un humain... Cela aurait été plus facile pour l'intégration. Maintenant, il allait devoir composer avec sa réputation de race sournoise et dangereuse.

Il arrêta le cours de ses pensées, surpris de réagir aussi bien à une nouvelle si catastrophique... Il ne reverrait plus ses parents, son frère et surtout sa soeur... Cela l'attrista. Mais en même temps, il était dans la peau d'un guerrier à la vie dangereuse certes, mais avec des perspectives d'aventures excitantes. Son personnage était vigoureux... En pleine santé, alors qu'Alexandre se mourait à petit feu dans la souffrance et la pitié des autres... Dragan était infiniment plus séduisant qu'Alexandre...

Repoussant ces idées pour le moment, il résolut de se diriger près du feu. Son acuité visuelle et auditive le stupéfiaient. Sa façon de se mouvoir aussi... Il sentit ses armes à sa ceinture... Des cimeterres. Il était habillé comme au Moyen-Âge : bottes, chausses, surcôt. Il s'approcha en silence du campement... Et s'immobilisa en voyant que deux personnes étaient réveillées et conversaient même. Comment les approcher? Il aurait de la chance s'il ne se faisait pas attaquer à vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 5 Mar - 20:32

{HJ : Mais bien sûr qu'on accepte les nouveaux! ^^ (On a l'air plus expérimentés? Rolling Eyes T'inquiète, on mord pas! Wink }

Toujours agenouillée devant Deckar (et donc, dos à Dragan ^^) Arnya attendait une réponse de sa part... S'était-il rendormi? Arnya, elle, avait bien envie de dormir! Malgré tout, elle offrait un visage plus ou moins joyeux (si on tient compte de l'heure).

Elle attendait toujours, quand un énorme bâillement vint interrompre... son attente. Elle se couvrit la bouche de la main, et s'étira. C'est alors, en tournant la tête d'un côté et de l'autre, qu'elle aperçut un éclat blanc, par-delà le feu. Arnya poussa un petit cri de surprise. Mais qu'est-ce que c'était? Un animal sauvage, un étranger, ou alors simplement son imagination? Elle regarda mieux, mais ne vit rien que le feu, dont l'éclat l'aveugla momentanément.

Plus ou moins rassurée, elle haussa les épaules. La plupart des animaux sauvages qu'on pouvait rencontrer en forêt aurait peur du feu, alors elle n'avait rien à craindre d'eux. Si c'était des étrangers, eh bien... Elle serait ravie de faire leur connaissance, au matin! D'ailleurs, c'était peut-être Mélysand qui revenait d'on ne sait où... Qui sait?

Elle se tourna donc vers Deckar, se demandant si elle devait toujours attendre une réponse de lui, ou se rendormir immédiatement. Et lui, avait-il vu quelque chose bouger?

[Honte à toi Arnya, honte! M'enfin dis tu sais vraiment pas faire plus? ^^]


Dernière édition par le Mar 7 Mar - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mar 7 Mar - 13:56

[HJ: Aucun problème, on accepte très bien les ptits nouveaux... Sylphe, je suis pas admin, mais ton post fait 15 lignes... Et dire que tu chialais de mon post de 16 lignes... Nan, je te niaise!]

-Vous ne dormez pas, la nuit?

Un sourire lui vint aux lèvres. Il dormait la nuit, mais pas beaucoup. Même quand il était dans l'Autre Monde, il ne dormait que très peu. Sans être insomniaque, il avait tendance à passer des nuits blanches. Il lui répondit par un hochement de tête, qui signifiait parfois... Puis il élabora.

-En fait, je ne dors que très peu. Je n'ai jamais vraiment bien dormi, même avant. Je ne souffre pas d'insomnie, mais j'ai toujours eu de la difficulté à m'endormir.

Elle lui demanda ensuite s'il avait mal à sa bosse. Il hocha la tête en signe de négation. Probablement grâce à elle... Il n'en savait rien. Il était inconscient, à ce moment-là. Enfin, peu importe. Il était en pleine forme, c'était l'essentiel. Ses cheveux étaient emmêlés sur son visage, diminuant sa vision. Il repoussa les mèches rebelles et continua de regarder les étoiles. Que faisait sa mère, dans l'Autre Monde? Était-elle à côté de lui? Ou bien encore partie en voyage?

Mais ses pensées furent interrompues par Arnya qui poussa un petit cri de surprise. Il se retourna, et vit une ombre qui semblait se mouvoir. Quelle créature pouvait se cacher comme ça? Il passa en tête toutes les créatures qu'il connaissait. Aucune ne pouvait se faufiler dans les ombres de cette manière. Il devait s'agir d'un joueur. Un elfe noir, probablement. Ils étaient les seuls êtres qui pouvaient aisément se confondre avec leur décor. Mais le grand problème était: s'agissait-il d'un joueur sympathique ou antipathique? La plupart des joueurs qui choisissaient des elfes noirs étaient méchants, mais il pouvait y avoir une exception. Deckar avait repris ses forces. Il dit, à haute et intelligible voix:

- Si vous êtes là pour nous détrousser, pour votre santé, vous feriez mieux de déguerpir! Sinon, venez avec nous autour de ce bon feu. Vous êtes le bienvenu.

Et il se leva à l'aide de son bâton. Il arma sa main d'une boule de feu, juste pour éloigner des ennemis potentiels. Mais il était plutôt optimiste. Si ce joueur avait voulu les attaquer, il avait eu des centaines de possibilités avant. Maintenant, s'il avait des intention malveillantes, il était trop tard. Il attendit, espérant que le nouvel arrivant n'avait pas l'intention de les attaquer, car Deckar était toujours très faible. Cette boule de feu était la seule qu'il pourrait lancer. Uniquement pour la garder dans sa main, il suait à grosses gouttes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mar 7 Mar - 20:57

{HJ : Bon, j'ai augmenté un peu, mais je ne crois pas que ça soit encore réglementaire... Faut pas m'en vouloir quand même! C'est que j'ai écrit un post entre deux moments où il ne s'est rien passé! J'pouvais pas faire halluciner des moutons roses à Arnya juste parce qu'il n'y avait rien! ^^''}

Alors qu'Arnya commençait à désespérer de se voir un jour répondue, Deckar hocha de la tête. Apparemment, il dormait, quelques fois!

"En fait, je ne dors que très peu. Je n'ai jamais vraiment bien dormi, même avant. Je ne souffre pas d'insomnie, mais j'ai toujours eu de la difficulté à m'endormir."

..."Même avant"... Mais qu'est-ce que cela pouvait bien signifier? Arnya n'eut que le temps de penser qu'elle pourrait lui recommander certains trucs pour s'endormir que Deckar. Au moins, il n'avait plus mal à sa bosse, comme il le lui dit. Puis, il se laissa distraire. Pensait-il à ce "avant" qu'il avait évoqué? Elle lui aurait bien posé la question, mais c'est alors qu'ils remarquèrent tout deux le mouvement non loin. Il fut toutefois beaucoup plus drastique qu'elle face à ce dérangement. Il se redressa et dit, d'une voix forte :

"Si vous êtes là pour nous détrousser, pour votre santé, vous feriez mieux de déguerpir! Sinon, venez avec nous autour de ce bon feu. Vous êtes le bienvenu."

Il croyait donc qu'il y avait quelqu'un là-bas? Arnya ne s'était pas méfier... Aurait-elle dû? En fait, peu lui importait maintenant, puisque Deckar venait d'inviter l'étranger autour de leur feu. Si, bien sûr, il ne leur était pas hostile.

*Encore de nouvelles personnes! J'aurai fait de belles rencontres aujourd'hui! Deviendra-t-on tous amis ?* Pensa-t-elle, un grand sourire aux lèvres.

Désormais, elle n'avait plus sommeil. Elle voulait rencontrer cette nouvelle personne, lui parler, apprendre à faire connaissance... Elle espéra donc fortement que ce mystérieux être approcherait jusqu'à eux. Un coup d'oeil à Deckar lui fit l'effet d'une douche froide. Mais que faisait-il? Il allait apeuré leur invité(e), avec sa boule de feu!! Et en plus, il fatiguait!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 9 Mar - 14:18

[Raaa, j'avais commençé à taper un beau message hier et pfiout, plus rien, coupure de courant... Rolling Eyes ]

Apparemment, Alexandre et Dragan ne s'étaient pas encore totalement confondus puisque jamais le drow ne se serait laissé voir ainsi par cet elfe. A moins qu'il ne l'ai souhaité justement inconsciemment? Possible. Et maintenant, que faire? Accepter et les rejoindre? Ou passer son chemin? Qui étaient-ils? Pour ce qu'il en savait, ils pouvaient aussi bien être des joueur coinçés comme lui, ou alors des PNJs du programme. Cela pouvait être un piège non? Cette incertitude commençait sérieusement à lui porter sur les nerfs. Surtout qu'il n'était pas d'un naturel méfiant d'habitude. L'elfe noir devait déteindre sur lui.

Un pensée inquiétante lui vint à l'esprit. Et si jamais Dragan prenait le pas sur Alexandre? Que l'elfe noir finisse par annihiler totalement le caractère du jeune homme? A moins que les deux se fondent pour ne devenir qu'un seul être, avec des caractéristiques de chacun? Il chassa ces pensées troublantes de son esprit. Il était déjà bien assez difficle d'accepter que l'on puisse être condamné à finir sa vie dans un jeu vidéo sans rajouter d'autres sujets de préoccupations dessus.

Jetant sa prudence aux orties, il sortit de sa cachette et s'avança lentement vers le couple, paumes visibles devan tlui en un geste universel de paix. Alexandre aurait esquissé une grimace contrite et se serait excusé. Pas Dragan. Bien que d'alignement bon, il n'en restait pas moins un drow. C'est donc avec un demi sourire qu'il parla, d'une voix grave et profonde, très agréable.

- "Désolé, je ne suis pas un bandit de grand chemin. Je suis simplement un voyageur fatigué, légèrement perdu et seul."

Alors qu'il parlait, il observait la jeune femme. Elle était légèrement plus petite que lui (il était étrange pour lui de ne pas toiser ses interlocuteurs du haut de son mètre 86 de d'habitude), plutôt jolie avec de grands yeux noisette innocents. En fait, innocence, semblait le meilleur terme pour la caractériser. Pour compléter le tableau, elle avait de longs cheveux noirs et était habillée à la mode paysanne, ce qui ne cachait pas ses jolies courbes. Elle avait un grand sourire aux lèvres.

Son compagnon, en revanche, semblait nettement moins confiant. A priori, c'était un elfe, en attestaient ses oreilles, effilées comme celles de Dragan. Il avait les cheveux argentés et des yeux émeraudes, luisants comme ceux des félins. La boule de feu qu'il générait dans sa main n'échappa pas au guerrier, dont le sourire s'élargit.

- "Un mage? C'est bon l'ami, tu n'en auras pas besoin. Je ne suis pas votre ennemi... Enfin, si vous n'êtes pas le mien..."

Il était étonné de parler ainsi, avec cette pointe de flegme et d'amusement qui lui était totalement étrangers. En même temps, cette sensation d'être invincible l'enivrait. Il décida cependant de ne pas les provoquer avec son arrogance, cela ne serait effectivement pas très judicieux. Dans la nuit, ses yeux bleus avaient des teintes rougeâtres. Sans vouloir se l'avouer, il était plus sensible que d'ordinaire à l'éclat du feu. Il se demanda comment il réagirait en pleine journée...

- "Si je me suios approché en cachette, c'est que je craignais que vous ne soyez quelque monstre ayant installé un bivouac."

Il jeta un coup d'oeil appréciateur avant de continuer :

- "Mais je vois qu'il n'en est rien... Au contraire. Mais je manque à toutes les politesses : je m'appelle..."

Comment? Alexandre ou Dragan? Devait-il jouer le jeu ou leur dire d'où il venait? Mais si c'étaient des programmes, ils ne comprendraient pas et il passerait pour un fou.

- "Dragan. Elfe noir repenti de mon état."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 15 Mar - 21:56

L'elfe noir sortit de sa cachette, en faisant un signe de paix. Jason avait appris à apprendre les signes communs que les gens du jeu utilisaient fréquemment. Cet homme ne semblait pas avoir d'intentions hostiles enverrs eux. Une chance, car le mage aurait été rapidement mis hors d'état de nuire. Le nouveau venu s'excusa et indiqua qu'il n'était qu'un voyageur épuisé et seul. il remarqua la flamme dans la main du demi-elfe.

- "Un mage? C'est bon l'ami, tu n'en auras pas besoin. Je ne suis pas votre ennemi... Enfin, si vous n'êtes pas le mien..."

Deckar eut un léger sourire. Leur nouveau compagnon semblait très perspicace mais une chose agaçait le mage. Il s'agissait d'un elfe noir! Et s'il faisait semblant d'être sympathique pour les attaquer par surprise? Peut-être était-il un fourbe! Deckar se promit de le garder à l'oeil. Il ne laissa néanmoins rien paraître à ses doutes. S'il était vraiment un ennemi, celui-ci penserait les avoir dupé, et quand il essaierait de les avoir, Deckar l'attendrait dans le détour. Et s'il était un ami, et bien... Tout se passerait bien... Deckar était de nature très soupçonneuse...

- "Si je me suis approché en cachette, c'est que je craignais que vous ne soyez quelque monstre ayant installé un bivouac."

Il y avait en effet beaucoup de créatures dans les environs, et peu d'entre elles étaient bienveillantes. Dans les bois se trouvaient des gobelins, des animaux étranges, et même des Orques, qui peuvent causer des problèmes aux joueurs de bas niveau... comme eux. Lui-même avait déjà eu du mal à vaincre un orque. Dans ce temps-là, il était niveau 1. Bien sûr, il avait été seul pendant cet affrontement et en avait sorti indemne. Une chance que cet orque était stupide au point de sauter dans un gouffre afin de le tuer. Deckar, lui, était tombé sur une corcniche. Le monstre était allé s'écraser au fond, dans la rivière.

- "Mais je vois qu'il n'en est rien... Au contraire. Mais je manque à toutes les politesses : je m'appelle..."

Légère hésitation? Peut-être se cherchait-il un faux nom? Ou peut-être hésitait-il à leur dévoiler son nom? Il ne les connaissait pas et aurait eu une très bonne raison de mentir sur son nom.Il finit par ajouter:

- "Dragan. Elfe noir repenti de mon état."

Repenti... L'était-il vraiment? Pourquoi mentirait-il? Il avait appris, avec la description des races, que les Drows étaient très fiers. Il n'aurait jamais dit qu'il était un membre de sa race rendu du côté du bien. Le mage décida de lui donner sa confiance, du moins, pour l'instant.

- Je me nomme Deckar, mage, dit-il en tendant la main.

Tendre la main... Un geste typique de l'Autre Monde... Enfin... Il la retira vu qu'il n'aimait pas penser au monde réel. Car tout ceci n'était qu'un mensonge... Rien ici n'était vrai, sauf les joueurs... même à là, certains joueurs se confondaient entièrement dans leur personnage... Deckar espérait pouvoir toujours faire la différence entre le mage et l'handicapé qu'est Jason...

-Enchanté de vous connaître Dragan. Et voici ma.. euh... compagne de voyage... Nous venons tout juste de nous rencontrer... Elle se nomme Arnya. Et il y avait une elfe avec nous, mais j'ignore où elle est passée...


Dernière édition par le Sam 18 Mar - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 16 Mar - 3:39

{HJ : Disons qu'Arnya est dans les vappes, parce que la fille derrière l'écran est très occupée elle! À plus, mes petits escargots frits ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 19 Mar - 14:03

(Voilà l'Elfe en question... avec un mesage pourri, j'suis désolée... on rattrape la sauce comme on peut... bon courage)

En réalité, Mélysand n’avait pas disparu ! (ohh ! ! ! miraclheu ! !) La veille, alors qu’elle discutait tranquillement de ses pouvoirs magiques avec Arnya et Deckar, un bruit avait attiré l’attention de l’Elfe. Un son de piétinement diffus, plutôt étranges. Ne voulant pas créer la peur chez ses nouveaux amis, l’ancienne Mélissandre s’était éclipsé furtivement, utilisant pour cela l’extrème légèreté de son nouveau corps, auquel elle commençait tout juste à s’habituer. Prenant en main le bâton que lui avait offert le jeune magicien, elle s’était aventurée à pas de loup dans la forêt.

Malheureusement, il semblait que quelqu’un l’avait aperçu, puisque lors qu’elle prénétra sous les frondaisons, l’adolescente ne rencontra pas âme qui vive. Sonc ourage faiblissait, et elle se morigéna intérieurement, croyant avoir rêvé.

Alors qu’elle se trouvait immobile sous les branches d’un chêne centenaire, scrutant la prénombre, forçant au maximum sa vision acérée et son ouïe plus fine que celle de l’humaine qu’elle était auparavant, elle se souvenait simplement d’avoir reçu un coup sur la nuque. Une brusque douleur enflamma son crâne, tandis que ses jambes refusaient de la porter. En s’écroulant, la seule pensée qu’elle eut fut :

*Pourvu qu’ils me retrouvent !*

Apparemment, ce ne fut pas le cas, car quelques heures, lorsqu’elle reprit connaissance, le soleil n'était pas encore levé, et la nuit claire annonçait le beau temps, et, peut-être, de ce fait, un peu de chaleur. Malheureusement, celle-ci ne se trouvait pas là où elle aurait dû être. La demoiselle frissonnait, étendue sur l’herbe encore humide de la rosée. Elle s’étonnait de ne pas être morte, car elle se doutait que ce qui l’avait assomé n’était en rien accidentel.

*Je me demande ce qui va m’arriver, si un jour je meurs ici…* songea-t-elle en se relevant avec difficulté.

En voulant prendre appuie sur son bâton, elle se rendit compte qu’il n’était plus à ses côtés, de même qu’on lui avait ôté sa ceinture, qui contenait, cachée dans sa doublure, le peu d’argent que le joueur obtenait en début de partie. Elle se retrouvait donc dans un état lamentable. Sa chute brusque lui avait causé des contusions nombreuses, elle souffrait d’un grand mal de tête, et se trouvait complètement débraillés, avec sa tunique à moitié ouverte et ses cheveux couverts de brindilles !

*Il faut retrouver les autres*

Reprenant peu à peu ses esprits, bien que sa tête tourna de plus en plus, elle avait acqui la certitude d’avoir eu à faire à un voleur. Peut-être un autre joueur, qui, en se retrouvant dans un monde qui n’avait pas de limite, où rien ne lui était interdit, avait déraillé en se laissant aller à des pulsions adolescentes… En tout cas, il lui avait sans nul doute fait très mal.

*Peut-être que Deckar ou Arnya pourront me guérir… Il faut vraiment que je sache où ils sont passés…*

L’Elfe s’en voulait d’avoir été assez imprudente pour partir sans prévenir ! Peut-être les deux autres, se croyant abandonnés, étaient partis vers la ville la plus proche ! !

*Ne panique pas, Mély… Ils doivent encore être en train de dormir…. Ils ont dû installer le campement à l’endroit prévu… Tu peux déjà commencer par aller voir…*

Elle aurait voulu se rafraîchir et se rhabiller avant, mais dans son angoisse de se retrouver seule, elle accéléra le pas.

Mélissandre crut s’évanouir de soulagement en apercevant deux silhouettes qu’elle reconnu comme étant celles de ses compagnons (de jeu ?). Cependant, elle distingait une autre personne avec eux. En s’approchant un peu, elle reconnut la peau sombre d’un Drow. Quoi ? Un Drow ? Son instinct d’Elfe se révulsait, criait à l’ennemi, au monstre. La joueuse eut du mal à réfréner les instincts meurtriers du personnage.

Ses jambes, fatiguées, couvertes de bleus, refusèrent de la porter plus avant, et elle trébucha à côté d’Arnya, n’osant la vexer en se retenant à elle.

Sa voix n’était plus qu’un souffle, et n’avait plus rien à voir avec la chaude mélodie que l’on pouvait entendre d’ordinaire.

« Aidez-moi… je vous expliquerais plus tard ! »

Il ne s’agissait pas d’ un ordre mais d’une supplique. Elle se sentait fatiguée, et ferma les yeux, ne pouvant plus supporter le décors qui tanguait de tous les côtés. Elle espérait que d’un sortilège, l’un d’eux pourrait la remettre d’aplomb.

*Ce drow doit vraiment se demander ce que je fais ici dans cet état… Comme présentation on fait mieux… En tout cas… J’espère qu’ils ne m’en voudront pas…*


Dernière édition par le Dim 19 Mar - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 19 Mar - 21:47

Dragan poussa un discret soupir de soulagement quand l'autre eut fini son examen silencieux avant de lui tendre la main, pour se raviser ensuite. Non pas qu'il fut soulagé de ne pas lui serrer la main... D'ailleurs, il se demandait s'il devait se sentir vexé de ce geste. Avait-il peur de serrer la main à un drow? Non, il était soulagé parce que l'autre se présenta enfin. Dragan pouvait sentir sa méfiance, mais apparemment, il avait décidé de laisser une chance à l'elfe noir.

Il fit les présentations et l'elfe noir apprit alors que la jolie brune se nommait Arnya. Il lui fit un petit salut de la tête aggrémenté d'un petit sourire en coin. S'il s'était écouté, il lui aurait fait un baise-main, mais il doutait fort qu'elle se laissa faire, surtout de la part d'un elfe à la peau d'ébène et à la sournoiserie trop connue... Ah satanés clichés...

Drekar lui indiqua aussi qu'il y avait une troisième personne, mais dont ils n'avaient plus de nouvelles depuis quelques heures. C'est alors que son ouïe surdévelloppé capta un bruit de pas... oh très léger, mais tout de même. Son regard acéré se tourna vers l'origine de ce bruit et c'est alors qu'une elfe fit son apparition. Une elfe fort mal en point au demeurant. Il ne put s'empêcher de parler d'une voix goguenarde :

- "Je crois que vous avez retrouvé votre elfe..."

Alexandre maudit intérieurement le caractère cynique de l'elfe noir. Quelle idée de dire des choses pareilles, vraiment! La petite elfe trébucha et demanda de l'aide d'une voix fluette et épuisée. Alexandre sentit une vague de remord l'assaillir en songeant aux paroles qu'il venait d'avoir. Il leva les yeux vers le mage.

- "Vous avez le pouvoir de guérison?"

Lui ne pouvait pas faire grand chose. Il était guerrier... Son personnage semblait avoir quelques notions élémentaires de médecines, indispensables pour soigner les blessures reçues au combat! Mais il n'osait pas s'approcher de l'elfe, fort jolie au demeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 20 Mar - 2:07

{Ce qui est bien avec les persos stupides, c'est que t'as toujours une bonne raison pour les légères absences! Razz Sinon, Mély, on va te trimballer, ça te dérange? ^^}

Depuis un moment, Arnya souriait stupidement, les yeux dans le vague. S'était-elle endormie dans cette position peu fréquente ou était-elle perdue dans ses pensées? Toujours est-il qu'elle n'eut pas conscience de la conversation entre Deckar et le nouveau venu. Elle ne revint à la réalité que lorsque Deckar la présenta au drow...

-Enchanté de vous connaître Dragan. Et voici ma.. euh... compagne de voyage... Nous venons tout juste de nous rencontrer... Elle se nomme Arnya. Et il y avait une elfe avec nous, mais j'ignore où elle est passée...

Arnya lança en vitesse un regard (accompagné d'un sourire) au drow, apparemment nommé Dragan.

-Je suis de même enchantée de vous connaître. Vous n'auriez pas vu une elfe..? Demanda-t-elle parce qu'elle s'inquiètait de plus en plus pour sa nouvelle amie Mélysand...

C'est à ce moment précis que Mélysand revint, les vêtements déchirés et elle-même blessée. Arnya poussa un petit cri d'horreur. Mais que s'était-il passé? Pourquoi n'étaient-ils pas partis à sa recherche, Deckar et elle? Elle cessa de touiller ces questions affolantes quand Mélysand s'effondra près d'elle et murmura :

-Aidez-moi… je vous expliquerais plus tard !

Elle n'entendit pas la remarque déplaisante du drow, totalement plongée dans l'examination de Mélysand. Elle commença par l'installer plus confortablement sur le sol. Puis, elle regarda ses jambes : des hématomes, mais rien de cassé à première vue. Elle passa ainsi en revue la plus grande partie du corps de l'elfe. Celle-ci avait plusieurs contusions, mais rien de bien grave. C'est quand elle arriva au niveau de la tête qu'elle fit une légère grimace. à ce moment, elle entendit Dragan demander :

"Vous avez le pouvoir de guérison?"

Arnya leva la tête dans sa direction, un sourire aux lèvres. Puis, elle tourna son regard vers Deckar : il n'avait pas dit au drow qu'elle était mage, elle aussi? Tant pis, ce serait pour une autre fois. Les yeux toujours fixés sur Deckar, elle lui dit :

-Il faudrait la transporter plus près du feu, vous m'aidez? Il faut faire attention à sa tête, on ne sait jamais... Il faudrait aussi l'empêcher de dormir... Mais commençons par la déplacer ; il ne faudrait pas qu'elle prenne froid en plus.

Puis, Arnya se plaça à la tête de Mélysand, attendant que Deckar soulève le corps de cette dernière... Elle s'occuperait de la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 22 Mar - 12:54

« Aidez-moi… je vous expliquerai plus tard ! »

Deckar surasauta. Il se retourna vivement pour voir Mélysand en assez mauvais état. Dans quel danger était-elle allée se fourrer? Comment s'était-elle faite ces blessures? Espèce d'idiote. Pourquoi est-elle partie? Elle aurait dû rester ici avec eux. Que s'était-il passé? Et voilà que Dragan y mettait du sien.

- "Je crois que vous avez retrouvé votre elfe..."

Le mage resta sous le choc. Cet elfe n'avait donc pas de coeur? Il ne voyait pas que Mélysand était en danger? Elle avait peut-être eu des blessures très graves, et cet elfe ne faisait rien pour les aider! Dragan avait dit ces paroles d'une voix tellement cynique, comme s'il se moquait d'elle! Deckar décida de ne pas répliquer. Il ne fit que lancer un regard noir à l'elfe puis il vit Arnya examiner la blessée. Elle se retourna vers lui.

-Il faudrait la transporter plus près du feu, vous m'aidez? Il faut faire attention à sa tête, on ne sait jamais... Il faudrait aussi l'empêcher de dormir... Mais commençons par la déplacer ; il ne faudrait pas qu'elle prenne froid en plus.

Elle alla se placer derrière la tête de Mély, et Deckar se positionna à côté de cette dernière. Il plaça ses mains sous la jeune elfe, puis il la souleva doucement. Elle était tellement légère! On aurait dit une poupée! C'était fou comme elle ne pesait rien. Il la transporta à côté du feu, avec l'aide de la guérisseuse. Le feu commençait à s'éteindre, alors le mage le ralluma avec un trait de feu, qui ne lui coûta qu'un petit effort. Il lança également un coup d'oeil d'avertissement à l'elfe noir. Il voulait dire: Tu essaies quelque chose, et tu auras affaire à moi. Le mage observa les alentours. Il faisait encore nuit, et il ne voyait pas d'ennemis. Mais ses sens qui sont seulement à moitié elfiques n'étaient pas les plus fiables. Il fallait un elfe qui était en bon état et que cet elfe soit quelqu'un en qui Deckar ait confiance. Malheureusement, personne ne présentait tout ces traits en ce moment. Mais la priorité n'était pas de vérifier s'il y avait des monstre qui rôdaient. Il observa Arnya, à côté de Mélysand qui était étendue.

-Euh... je peux faire quelque chose pour aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 23 Mar - 15:52

Dragan sentit que sa remarque ironique avait jeté un froid et l'avait écrté des autres... Comme s'il avait besoin de ça! Si Arnya lui adressa un grand sourire quand il lui demanda si elle avait le pouvoir de guérison, Deckar l'avait foudroyé du regard, furieuxe de sa malheureuse remarque... Ce que les gens pouvaient être susceptibles quand même! On voyait bien que la petite elfe n'était pas mortellement blessée, pas la peine d'en faire tout un plat!

Arnya s'occupait déjà de la blessée, donnant des ordres brefs et concis au demi-elfe. Ce dernier s'empressa de les exécuter et avec l'aide de la guérisseuse, ils la transportèrent près du feu, avec un luxe inouï de précautions. Il les regarde tous les trois avec un pincement au coeur... Ne pouvait-il retenir le caractère arrogant et cynique de Dragan? Avec une telle attitude, il ne risquait pas de se faire des amis!

L'elfe ralluma le feu et jeta un regard d'avertissement à Dragan, auquel celui-ci répondit par un haussement d'épaules. Pas la peine de lui faire ces yeux-là! Il n'allait pas leur sauter dessus! Puis, il scruta les alentours, avant de revenir à sa blessée. Très bien puisque Dragan ne pouvait pas approcher, il monterait la garde. Toujours sillencieux, il s'écarta un peu du reste du groupe, histoire de ne pas être géné par leur bruit et la lumière du feu.

Alors, il tendit le cou, et les sens aux aguets, il guetta le moindre bruit ou le moindre mouvement. Il n'y avait pas 36 explications pour l'état de la petite elfe : soit elle s'était aventurée trop loin et était tombée dans une crevasse ou quelque chose de ce genre. Soi, plus inquiétant, elle s'était faite attaquer et dans ce cas, ils n'étaient pas à l'abri eux non plus. Il aurait aimé lui demander ce qu'il s'était passé, mais ce n'était pas le moment. Il ravala donc ses questions et se promit de calmer le tempérament désagréable de l'elfe noir et de l'adoucir avec le caractère d'Alexandre. Car il ne se faisait pas d'illusions : l'union faisait la force et s'il voulait survivre dans ce jeu, il allait devoir faire équipe avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 25 Mar - 20:32

{HJ : Désolée, ça ne m'a pas envoyé de e-mail...T_T }

Arnya avait supporté la tête de Mélysand pendant tout le court trajet jusqu'aux côtés du feu. Elle avait tenté de suivre les mouvements de Deckar, pour imposer le moins de changements possibles au cou. Elle ne remarqua que légèrement la tension qui avait monté dans le groupe, tant elle était absorbée par le cas de Mélysand.

Elle examina, palpa et re-examina pendant quelques instants, puis en vint à un verdict. Mélysand n'était manifestement pas en danger de mort. Tous ses os et vertèbres étaient au bon endroit. Elle était surtout sonnée, couverte d'hématomes et très faible.

Euh... je peux faire quelque chose pour aider? Demanda Deckar, à quelques pas de là.

-Hum... Vous pourriez vous assurer que le feu reste toujours allumé... Pour le reste, je ne vois pas vraiment... Mais Dragan et vous devrez manifestement nous protégez toutes deux s'il arrivait quelqu'un qui nous serait hostile...

Quoi? Arnya qui avait l'air intelligente (du moins plus qu'avant)? Peut-être était-ce l'urgence de la situation... Ou bien quelque chose d'autre qui s'animait en elle lorsque la situation l'exigeait?

Quoi qu'il en soit, Arnya passa une main légère sur les plus grands hématomes. Elle ne pouvait qu'empêcher le sang de couler sous la peau et aider la chaire à se regénérer. Elle déversa sa dernière dose de magie, et donc d'énergie, sur la nuque de l'elfe. Ne sachant pas trop pourquoi, elle se dit qu'il vallait mieux le faire, au cas où.

Épuisée encore une fois, elle s'assit sur les fesses, à côté de l'elfe. Elle dit, d'une voix éteinte :

-Il faudrait la tenir éveillée, mais je n'en ai pas le courage...

*Ni la force* Pensa-t-elle.

-Je crois que je vais...

Arnya ne finit pas sa phrase, elle dormait à poings fermés aux côtés de Mélysand...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 27 Mar - 18:17

…Mélysand qui, elle, commençait à remuer légèrement. Elle avait sentit qu’on la transportait, mais l’état de torpeur douloureuse dans lequel elle se trouvait plongée l’empêchait ne serait-ce que de cligner des yeux. Ensuite, elle avait ressenti comme… une sorte de fluide bienfaisant, qui passait en elle, et semblait agir pour réparer ses blessures. Mais cette énergie revigorante avait brusquement disparu, avant même de l’avoir remise parfaitement en état. Dans son songe semi-conscient, l’elfe ne put retenir un grognement de protestation.

Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle battit un long moment des paupières, car celles-ci lui donnaient la drôle d’impression de vouloir se refermer immédiatement. Luttant contre l’état de demi-sommeil qui l’envahissait insidieusement, elle parvint, après beaucoup d’efforts, et en se déplaçant très lentement, avec parcimonie, à s’apuyer sur ses bras et à se redresser, un gémissement sourd résonnant dans sa gorge. Voilà la deuxième fois en quelques minutes qu’elle refaisait les mêmes gestes… Ce jeu commençait déjà à être lassant… Jamais elle n’aurait dû le demander à ses parents…

Mélangeant allègrement divagations de Mélissandre sur son passé, et impression de son personnage sur le présent, elle parvint enfin, en tournant doucement la tête de droite à gauche, à analyser un tant soit peu la situation.

Elle contempla d’abord, avec un regard brouillé par l’étonnement, le corps d’Arnya à côté d’elle . Vaguement inquiète, elle l’examina d’un peu plus près, avant de se rendre compte, dans son esprit embrumé, que la jeune fille dormait paisiblement.

En réfléchissant un peu, elle se dit que ses sorts de guérison avaient du l’épuiser, et une grande gratitude passa en elle. Heureusement que la demoiselle possédait ce pouvoir ! C’était une joueuse bien avisée…

Alors que l’esprit de l’Elfe se rebellait contre tous ces délires de « jeu, joueur, etc… », Mélissandre, même dans des moments de grande fatigue comme celui-ci, s’y accrochait désespérément. Elle ne pouvait pas se permettre d’oublier, même si les souvenirs qu’elle possédait dans le « vrai monde » n’avaient rien de passionnant.

Se retrouvant en position assise devant le feu, elle leva la tête vers Deckar, qui veillait sur les deux compagnes, et tenta un sourire, qui devait plutôt ressembler à un rictus emprunt d’épuisement. Mais l’intention était claire. Cela remplaçait le remerciement que l’Elfe ne se sentait pas encore capable d’articuler.

Puis, l’attention de la brunette se reporta sur le Drow, qui s’était quelque peu éloigné du groupe, comme s’il se sentait exclu devant ces trois camarades déjà à peu près soudés. Mélysand n’éprouvait que de la méfiance pour ce genre de personne, peut-être parce que dans son esprit sylvain, les créatures de ce genre avaient toujours étées des ennemies ancestrales. Les Drows étaient rusés, fourbes, infâmes, on ne pouvait pas leur faire confiance ! Cette litanie raisonnait dans la tête de la demoiselle. Impatientée par ces pensées qui n’avaient rien d’altruiste, celle-ci secoua la tête.

Bien sûr, les Elfes Noirs n’inspirait pas forcément la sympathie. Mais l’ancienne boulotte tentait de ne pas oublier que derrière lui se cachait un joueur prisonnier comme eux tous de ce monde impossible. De plus, Deckar, malgré son air farouche, paraissait le tolérer… C’est pourquoi Dragan, malgré ses remarques méprisantes de tout à l’heure, eut lui aussi droit à un joli sourire, un peu plus maîtrisé que le précédent.

Se sentant assez de voix pour s’expliquer, la jeune fille demanda doucement, assez fort cependant pour que le plus éloigné l’entende lui aussi :

« J’imagine que vous voudriez savoir ce qu’il s’est passé ? Je tiens cependant à m’excuser pour les soucis que je vous ais causé… j’espère que cette pauvre Arnya va bientôt revenir à elle… »

Alors que ces quelques phrases n’auraient pu qu’être de pures formes, on sentait bien que prononcées par Mélisand, elles prenaient un véritable sens. On y entendait beaucoup de reconnaissance, et une réelle affliction d’avoir provoqué des problèmes. La jeune fille, après avoir souvent été rejetée dans sa vraie vie, tenait au moins à profiter de celle-ci, où elle possédait un corps un peu plus avenant, pour s’intégrer. Voilà qui s’annonçait mal, avec toutes ses bêtises !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Mer 29 Mar - 22:03

-Hum... Vous pourriez vous assurer que le feu reste toujours allumé... Pour le reste, je ne vois pas vraiment... Mais Dragan et vous devrez manifestement nous protégez toutes deux s'il arrivait quelqu'un qui nous serait hostile...

Deckar aquiesça d'un signe de tête. Elle avait raison. Il ne pouvait pas faire grand chose, uniquement veiller sur le feu. Il avait une horrible impression d'être complètement inutile. C'était extrêmement désagréable. Rien ne se passait... Il n'avait rien à faire. Le feu était à présent très grand et assez bien commencé. Il se leva et prit d'autres branches qu'il jeta dans le feu. Voilà! Il tiendrait encore au moins 1 heure, sans avoir à rajouter des branchages. Il s'assit sur un rocher, puis observa Arnya. D'une main experte, elle passa ses mains sur les blessures, qui se refermèrent en quelques secondes. Arnya avait un très grand talent. Par contre, elle ne semblait pas trop ce qu'elle faisait, comme un enfant à qui on donne un grand pouvoir. Très bizarre... Elle s'assit, épuisée...

-Il faudrait la tenir éveillée, mais je n'en ai pas le courage... Je crois que je vais...

Et elle glissa sur le côté. Deckar se leva, inquiet. Peut-être avait-elle trop donné d'énergie? Il s'approcha et mit son oreille près de sa bouche. Elle dormait. Ouf! Il retourna s'asseoir et vit Arnya remuer quelque peu. Elle était éveillée? L'elfe s'assit et leva la tête vers le mage. Elle lui sourit, du moins, le tenta-t-elle. Ses traits étaient tirés,et son sourire ressemblait plus à une grimace. Le mage lui répondit par un léger sourire. Il la vit regarder Dragan et lui envoyer un joli sourire. Elle ne savait donc pas que cet elfe noir se moquait d'elle? Peut-être ne savait-elle pas ce qu'il avait dit... Peu importe.

« J’imagine que vous voudriez savoir ce qu’il s’est passé ? Je tiens cependant à m’excuser pour les soucis que je vous ais causé… j’espère que cette pauvre Arnya va bientôt revenir à elle… »

Ce ne fut pas Deckar qui répondit, mais Jason. Il pensait que ces deux personnes ne faisaient plus qu'un, mais, apparemment, ce n'était pas le cas. Le jeune handicapé lui dit:

-Elle devrait se réveiller d'ici quelques minutes, peut-être plus. J'ai déjà eu un traumatisme semblable... Avant, précisa-t-il.

Jason se tut aussitôt, laissant la place à Deckar dans son esprit. Il n'était pas le temps d'être sentimental et mélancolique...

-Tu devrais te reposer aussi... Tu as été blessée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 30 Mar - 17:24

Dragan avait regardé la petite humaine soigner l'elfe. Elle semblait se dépenser sans compter, comme si ses propres forces ne comptaient pas. Il se sentait légèrement inutile, mais apparemment, c'était aussi le cas de Deckar. Comme il le soupcçonnait, Arnya avait épuisé toute son énergie pour Mélysand et après avoir fait ses ultimes recommendations, elle s'endormit aussitôt, prêt de l'elfe.

Il vit le demi-elfe s'assurer qu'elle allait bien. Ce don était quand même bien pratique, surtout quand la jeune fille saurait mieux le maîtriser. Il était toujours bon d'avoir un guérisseur dans le groupe.

L'elfe revint alors doucement à elle. Elle fixa un moment Arny endormie à ses côtés, une lueur de réelle inquiétude dans le regard. Puis, elle se mit sur son céans et regarda Deckar... Puis Dragan. Un moment, elle sembla hésité sur la conduite à tenir. Les elfes n'aimaient guère les drows, c'était une méfiance viscérale. Cependant, la joueuse sembla prendre le dessus sur le personnage, puisqu'elle lui adressa un sourire sincère.

Sa voix mélodieuse s'éleva alors. Elle s'imaginait qu'ils voulaient des explications... Et elle avait raison. Elle s'excusa cependant du tracas qu'elle avait causé. Ce fut Deckar qui répondit le premier, d'un ton étrange qui attira l'attention de l'elfe noir. Avant? Dans sa vraie vie? Il ne put s'empêcher de parler lui aussi, de sa voix grave et également mélodieuse, comme celle de tous les elfes.


- "Elle a dépensé beaucoup d'énergie pour vous soigner... Une bonne nuit de repos et demain, il n'y paraîtra plus."

Son regard s'attarda sur l'humaine endormie.

- "Son organisme de besoin de récupérer."

Son regard bleu vint soudain se ficher dans celui de la jeune fille.

- "Comme le vôtre... Néanmoins, il semblerait en effet qu'une esquisse d'explication soit profitable. En fait, le plus important est de savoir si vous avez attaquée, et si oui, savez-vous par qui?"

Soudain, il eut se frappa le front du plat de la main, comme si quelque chose lui revenait en mémoire.

- "J'en oublie toutes les politesses. Je m'appelle Dragan."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Sam 1 Avr - 10:07

L’Elfe prit une profonde inspiration, et se prépara à raconter, comme le lui enjoignait le Drow. Sa voix mélodieuse la remettait un peu en confiance, bien qu’elle continuât à se méfier. Elle n’avait pas vraiment envie de s’endormir avec un Elfe Noir dans les parages… Mais elle se sentait tellement fatiguée…

Le jeune homme avait omi de se présenter. Il se rattrapa rapidement. Dragan… Un moment, Mél s’interrogea sur son véritable prénom… Mais le temps n’était à des confidences de ce genre. Un voleur l’avait aggressée, et peut-être se trouvait-il encore à proximité…

Soutenant sa tête entre ses deux mains fines plaquées sur son front, elle déclara, d’une voix faible, mais mesurée, ce qui la rendait audible :

« J’ai entendu un bruit étrange… Et comme une imprudente… je ne sais pas… Je me suis approchée… l’instinct de l’elfe, peut-être… je n’aurais jamais fait cela en temps normal… Et avant même que j’entende ou vois quoique ce soit, je me suis retrouvée assomée, je ne sais trop comment… En tout cas on m’avait certainement guettée… Et puis, lorsque je me suis réveillée… Je n’avais plus d’argent sur moi, ni … »

Elle se tourna vers Deckar, l’air profondément navré… Allait-il la réprimander ? Ils avaient certainement autre chose à faire que de la gourmander comme une gamine, mais…

« Je suis désolée, il a aussi emporté le bâton que vous m’aviez confié… »

Gardant le visage fermé et la tête baissée, elle se rendit compte qu’elle tombait de sommeil. Maintenant qu’elle les avait informé, allaient-ils la laisser dormir ? Elle espéra, fugitivement, qu’Arnya n’avait vriament rien de grave… il faudrait qu’elle la remercie, au réveil… Mais à présent… Fatiguée… Véritablement épuisée… Le coup sur la tête avait forcément fait des dégâts, pour qu’elle n’en puisse plus ainsi… C’était effrayant… Et si elle ne se réveillait … Mais non, ce n’était pas grave… Dormir, se reposer… récupérer… pour demain… qu’allaient-ils faire demain… dormir… ne pas s’inquiéter… dormir…

Tout tourna autour d’elle, comme les idées dans sa tête. Elle papillonna des yeux, tentant de conserver l’esprit clair… Peine perdu. Alors, lentement, elle capitula, et s’allongea sur le sol à côté de la guérisseuse. Inconsciemment, elle se roula en boule. Le sommeil lui donnait l’air d’un bébé, détendait ses traits tirés. Sa respiration s’apaisé, et ainsi se termina sa première journée à Trepalovia…

[Edit Serveur: Ai fait un peu de ménage... bon jeu!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Dim 16 Avr - 22:49

{HJ : Je pars pour Cuba! Donc, je vous reviens le 28 avril (oui bon, ça bougeait pas trop non plus, faut dire...) Tout le monde a la trouille de faire cette fichue nuit? Si quelqu'un veut se lancer... Arnya dormira paisiblement jusqu'au matin!

Au revoir mes petits coquelicots jaune pastel! Joyeuse Pâques et bonne semaine! ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 22 Mai - 18:03

(HJ: Bon, et bien, après autant de temps, je me suis décidé. Plus personne ne vient ma foi!)

Melysand se tenait la tête entre les mains. Elle semblait tellement fatiguée. Elle expliqua ce qui lui était arrivé, dans le bois.

« J’ai entendu un bruit étrange… Et comme une imprudente… je ne sais pas… Je me suis approchée… l’instinct de l’elfe, peut-être… je n’aurais jamais fait cela en temps normal… Et avant même que j’entende ou vois quoique ce soit, je me suis retrouvée assomée, je ne sais trop comment… En tout cas on m’avait certainement guettée… Et puis, lorsque je me suis réveillée… Je n’avais plus d’argent sur moi, ni … »

Elle se tourna vers Deckar. Qu'y avait-il?

« Je suis désolée, il a aussi emporté le bâton que vous m’aviez confié… »

-Peu importe, répondit-il aussitôt. Ce n'est qu'un bâton après tout. Je t'en trouverai un autre.

Il s'étendit sur le dos en observant les étoiles. Il se sentait en paix, plus en paix qu'il ne l'avait jamais été. Il y avait peu de temps qu'il était dans Trepalovia, et il était niveau 2. Il ne faisait pas froid, c'était un climat assez chaud. Les astres étaient complètement virtuels. Se souvenant des constellations qu'il y avait dans la vraie vie, il tenta d'en reconnaître. Levant so doigt vers le ciel, il semblait dessiner des images. C'était le même ciel. Il se demanda s'il verrait les étoiles changer de place pendant le temps qu'il passerait là. C'était tellement la belle vie ici. Son plus grand rêve s'était réalisé en venant ici. Il avait rêvé de faire ce qu'il voulait, aller dans un monde magique. C'était génial. Il se retourna et vit que seul Dragan ne dormait pas. *C'est vrai, les elfes noirs vivent la nuit.* Il se retourna et se trouva une position confortable. Quand il était dans l'autre monde, il bougeait comme un diable pendant la nuit, se trouvant souvent en petite boule sans couverture sur son oreiller. En serait-il de même dans ce monde? C'est ainsi, le sourire aux lèvres, en pensant à son autre vie, qu'il sombra dans un sommeil réparateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Lun 22 Mai - 19:49

{HJ : ¬_¬ ... Bon allez, j'me la tape, cette nuit, puisque personne d'autre ne se propose! Mélysand, Dragan, Deckar, je ne parle pas de vous, donc, dans vos prochains posts, vous direz ce que vous avez fait pendant la nuit!}

***

La nuit était claire, aucun nuage ne venait altérer la lueur des astres. Les constellations avançaient dans le ciel, au rythme des heures qui passent. Tout était calme dans la forêt, on entendait le souffle régulier de quelques dormeurs et les bruits de certains animaux nocturnes.

Rien ne pouvait être mieux, que dis-je!, il y avait mieux : une étoile filante passa à toute allure dans le ciel de jais.

Et ainsi passèrent les minutes, les heures, puis la nuit toute entière, sans que rien ne dérange ni le plafond lumineux, ni le groupe de voyageurs. Même les moustiques avaient interrompu leur chasse pour les laisser en paix, paraît-il.

Malgré tout, les ombres commencèrent à se lever sur cet havre de paix lorsque la nuit toucha à sa fin et laissa place à une aube timide et grise.
***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   Jeu 25 Mai - 13:26

Dragan fut surpris de voir Deckar s'endormir si facilement. Il aurait pensé que la méfiance naturelle de l'elfe l'aurait contraint à rester éveillé, au cas où Dragan aurait voulu tenter quoique ce soit. Il ne savait pas s'il devait se réjouir de cette confiance ou au contraire s'en affliger. Ce n'était vraiment pas prudent... Il haussa les épaules. Il veillait sur le groupe, la nuit étant son terrain de prédilection. Cela aurait été idiot que l'un des trois autres n'en profite pas pour récupérer.

Les heures passaient et rien ne venait troubler la quiétude du sommeil de ses trois compagnons. Il leur jeta un coup d'oeil. Les deux filles dormaient, pelotonnées l'une contre l'autre. Il eut un sourire à ce tableau presqu'attendrissant. Deckar dormait lui aussi et l'elfe noir se demanda si le sommeil du demi-elfe était aussi profond qu'il en avait l'air. Il le soupçonnait de pouvoir se réveiller au moindre danger. Peut-être cela expliquait-il qu'il ait laissé la garde du camp à Dragan?

Pour sa part, l'elfe noir n'était pas le moins du monde fatigué. Il venait d'arriver sur Trepalovia et débordait d'énergie. Jamais, il ne s'était senti si fort, ni si débordant de vie. C'était un cadeau inespéré... Il eut une pensée reconnaissante pour sa soeur qui lui avait fait ce merveilleux cadeau mais qui devait être folle d'inquiétude maintenant. Il se demanda comment cela se passait là-bas... Le temps était-il le même? Son corps était-il toujours là-haut, avec un casque sur la tête? Oui sûrement...

A nouveau, il regarda les trois autres. Et eux? D'où venaient-ils? Qui étaient-ils? Arnya semblait être née ici, mais les personnages du jeu étaient-ils si aboutis? Deckar semblait lui aussi à l'aise. Par contre mélysand... Il était prêt à parier qu'elle venait du monde réelle elle aussi. Son attitude et certaines paroles tendaient à le prouver. Il faudrait qu'il lui en parle... Quand il en trouverait le courage.

La nuit s'écoula donc ainsi, sans incident, ce qui laissa à l'elfe noir tout le temps de méditer sur sa situation et sur ses compagnons. L'aube vint alors, grisonnante. De toute la nuit, il n'avait pas bougé d'un iota et fut surpris de constater qu'il n'en souffrait même pas. Encore une étrange caractéristisque de son personnage. Il se leva souplement, ayant passé la nuit en observation assis sur un rocher et s'étira doucement sous les premières lueurs de l'aube. Il remarqua alors que la luminosité commençait à lui blesser les yeux. Oh, ce n'était pas insupportable, mais génant. Il soupira. Ca aussi, il l'avait oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Mélissandre à Mélysand   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Mélissandre à Mélysand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lissandre Nóirín, humaine [Esmelda Kohan] EN ATTENTE
» Mélissandre Urielle, à la recherche de nouvelles aventures.
» Mélissandre
» Mélissandre Drier; l'envie de guérir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: