Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdu dans le désert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moghar
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
1/10  (1/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Perdu dans le désert...   Jeu 21 Oct - 22:07

*Me revoici à nouveau dans ce jeu maudit…*

(Jess, par l’intermédiaire de Moghar, ricane nerveusement)

*J’ai encore atterri au milieu de nulle-part… Le désert… Des souvenirs, qui ne sont pas les miens… Qu’est-ce que je fais ici ?*


(Jess regarde tout autour de lui. Du sable et de la poussière, des ruines, un ciel étrangement voilé, une atmosphère oppressante… Il frissonne.)

*Ha ! Je sais ! Je ne devrais pas être ici… Ou bien si ? Il y a encore des trous dans ma mémoire, qui d’ailleurs n’est pas la mienne… Ou peut-être que si la aussi, si tant est que si jamais, et je dis bien « si », un jour je parviens enfin à me réveiller de ce cauchemar, je me souviendrai assurément, ou plutôt probablement de tous ces souvenirs factices qui sont pourtant bien réels puisque je m’en souviens… C’est bien là tout le paradoxe sur lequel ce maudit Serveur se repose pour nous rendre confus, ce que d’ailleurs je suis… Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?!*

(Moghar frissonne et sautille sur place… C’est qu’il n’y a pas de climat dans ce désert magique… La température peut varier d’un extrême à l’autre en quelques minutes)

« Oui ! Il fait froid ! Et alors ?! Si tu y crois, si tu te laisse berner, alors oui : tu auras froid ! »

*Tout ceci n’est qu’information factice envoyé par le Serveur. Il est le maître de ce rêve sans fin. Je dois trouver un moyen de contrer ces informations… Si mourir est à la fois si réel et si faux, il doit bien y avoir un moyen…*


(Un vrombissement se rapprochant se fait entendre… Une, deux, puis trois abeilles tueuses pointent le bout de leur dard après avoir franchis une dune à une centaine de mètres.)

« Qu’est-ce que c’est que ça encore ? Ne puis-je avoir un peu de répits ?!... Alors c’est comme ça hein ? Hin, hin, hin… Alors très bien, passons aux choses sérieuses ! »

Les affreuses bestioles arrivent à toute allure, piquant sur leur cible. Moghar les regarde intensément tout en les laissant fondre sur lui. Pourtant, alors qu’elles ne sont plus qu’à quelques mètres, Moghar déchaine toute sa puissance sur les insectes !!! … Trois lentes et volumineuses volutes translucides viennent barrer la trajectoire des flèches qui ne peuvent les éviter. Les insectes continuent leur course comme si de rien n’était… pour finir par frôler Moghar en se contorsionnant sous l’effet de la douleur tout en allant s’écraser dans le sable un peu plus loin.

« Vous faites moins les malines maintenant hein ?! »

*C’est ça mon pouvoir ? Tu parles d’un pouvoir… Je n’étais pas beaucoup plus puissant avant ?*

« Eh ?! Oh ?! Y a quelqu’un dans les environs ?! »

*Non parce que je ne voudrais pas dire, mais franchement, je me demande bien ce que je fais là…*
« Ah oui !... Mais où sont-ils ? Ils devraient y avoir d’autres parias mages dans les parages ! »

*Non mais je rêve ! Qu’est-ce que c’est que cette fausse poésie ? Moghar : tu es un nécromancien pas un barde !*

« Ha ha ha ha ha ! »

*Ma parole ! Tu es complètement barré !... Non, rectification : JE suis complètement barré…*


Moghar laisse là les insectes meurtris encore sous l’effet de spasmes, puis marche dans une direction choisie aléatoirement (tout droit) dans l’espoir de se rapprocher de son but quelque peu oublié…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Perdu dans le désert...   Dim 5 Déc - 19:18

Sortant du sable tel un périscope, un œil au bout de ce qu’on pourrait appeler un tentacule observa les alentours. La chose à laquelle cet œil appartenait semblait se cacher de quelque chose. Bien vite, un second, puis un troisième œil sortirent de la même manière.

Une forme lointaine passa dans son champ de vision. Deux des yeux plongèrent aussitôt dans le sable tandis que le dernier demeura pour analyser la silhouette qui avançait par ici.

« Ce n’est pas lui, c’est autre chose… Je ne sais pas encore ce que c’est, mais je meurs de faim, cela fera assurément un bon casse-croute ! J’ai besoin de récupérer des forces pour pouvoir utiliser pleinement ma magie, voilà plusieurs jours que je n’ai rien avalé à part du sable. »

La créature rentra son œil et se rapprocha de sa cible en se déplaçant dans le sable, utilisant probablement pour cela quelques capacités magiques.

Vérifiant à nouveau les alentours avec un œil, la créature s’arrêta.

« On dirait un Drow, que fait-il par ici ? Ce doit être un sorcier… Bon, la position est parfaite, je n’ai plus qu’à attendre qu’il approche plus près afin de le paralyser, lui aspirer sa magie, puis de me régaler de ses entrailles alors qu’il sera encore vivant. Hin hin ! »

« Aller ! Encore un peu, un petit peu plus près pour que tu sois à portée de mon rayon ! Allez, dépêches-toi ! Je trépigne d’impatience ! Encore un petit peu oui ! Voilà ! Ca y est presque ! Mainten… ! »


Mais un bruit de vent intriguant se fit entendre, de plus en plus audible, comme quelque chose en chute libre. Puis, l’instant suivant, une masse métallique s’écrasa à quelques mètres devant Moghar. L’onde déplaça le sable sur une profondeur d’au moins cinquante centimètres, dévoilant le spectateur plaqué au sol, une épée plantée dans son œil central, un mouvement de hache envoya en une fraction de seconde toutes les tentacules de la créature à terre, coupées en deux et se tortillant encore.

Le légendaire Todus le protecteur venait de faire son apparition !

« Je t’ai retrouvée sale vermine !! Tu m’as bien piégé ! Tu disais avoir des informations sur la disparition de la princesse ! Parles maintenant si tu sais vraiment quelque chose ! »

La créature hurla de douleur (un cri particulièrement strident et horrible)

« Parle te dis-je ! Ou meurs sur le champ ! »

« Pitié paladin ! Je t’ai dis tout ce que je savais ! Cela ne t’a pas suffit de terrasser tous mes esclaves ? »

« Tu l’as bien cherché en m’envoyant dans ce piège très bien pensé. Ton plan pour te débarrasser de moi était bien pensé mais comme tu as pu le constater, j’en ai réchappé. Maintenant dis-moi si tu sais vraiment quelque chose et je t’épargnerais plus de souffrances ! »


« Le dragon ! Le dragon ! Demande au dragon ! »

« Quoi le dragon ? Tu espères peut-être que je vais gentiment aller me faire dévorer ? »

« … Tu as raison, je n’ai plus rien à perdre, mais si tu promets de m’épargner… »

« Je le savais, tu ne sais rien. Tu n’aurais pas dû essayer de me vaincre si sournoisement. »


Une flammèche apparût sur sa lame et glissa jusqu’à la blessure de la créature qui gémit :

« Non attend ! Aaaaargh ! »

Au moment où la créature s’embrasa, Tidus était déjà sur le rebord du cratère, là où Moghar avait pu observer la scène.

« Et toi qui es-tu ? »

Demanda Tidus à son intention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moghar
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
1/10  (1/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Perdu dans le désert...   Mar 28 Déc - 1:00

Jess, alias Moghar, fut un instant surpris puis regarda la scène les bras croisés comme l’on regarderait un film intéressant.

Un puissant paladin surgi de nulle-part venait probablement de le sauver d’une mort certaine, mort qui aurait été beaucoup plus rapide que toutes les précédentes.

Lorsque le heaume du paladin se retourna vers lui pour lui demander qui il était, Jess s’étonna quelque peu et Moghar regarda derrière lui pour s’assurer que c’était bien à lui qu’il s’adressait.

« Qui ? Moi ? » Dit-il en se désignant.

« Et toi qui es-tu ? … Pardon ma question est un non sens. Il semblerait que je sois un Drow, mais ça tu l’avais sûrement déjà remarqué. Mon nom peut-être ? Quel est-il déjà ? Moghar je crois… Oui, c’est cela. En fait, tu tombes bien paladin, car je commençais à croire qu’il n’y avait personne par ici. Alors comme ça la princesse n’a toujours pas été retrouvée ? Cela ne m’étonne pas à vrai dire… Cela doit bien faire… Combien de temps cela fait-il déjà ? Je ne m’en souviens même plus. Sûrement plusieurs années, il n’y a pas de doutes là-dessus. Ah oui, que fais-tu donc par ici paladin ? Ce n’est pas un lieu très hospitalier. Je me demande d’ailleurs ce que moi-même je fais ici : je n’ai toujours pas trouvé la réponse… Oh, ne t’occupe pas de ce que je raconte, je n’ai pas trop la tête à réfléchir… Ça fait un moment que je marche et mon estomac est en train de puiser toute mon énergie pour crier famine au lieu de me laisser penser à autre chose. C’est curieux cette sensation de faim. Pourquoi dois-je la ressentir alors que je suis sûr que la nourriture coule déjà dans mes veines ?… Oh évidemment, ce doit être un effet secondaire… Au fait, je pense à haute voix non ? Et donc, où en étais-je ? Ah oui ! Je te demandais : quel est ton nom et que fais-tu par ici ? Ah non pardon, il serait plus séant de te demander comment faire pour sortir de ce maudit désert ?… »

Jess, par l’intermédiaire de Moghar, avait débité tout ceci en pensant tout haut tout en ponctuant ses paroles d’expressions particulièrement prononcées. Pour sûr, il avait l’air d’un gars complètement fou, en tout cas pour se balader tout seul dans ce dangereux désert.


Dernière édition par Moghar le Mer 2 Fév - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Perdu dans le désert...   Mar 18 Jan - 0:38



Todus écouta sans trop comprendre le Drow débiter son charabia. A l’entendre, soit il était fou, ce qui pouvait arriver pour un mage Drow habitant ce désert, soit il disait vrai et n’avait aucune idée de ce qu’il faisait là et présentait apparemment des trous de mémoires. Avait-il subit un sortilège ? Errait-il depuis longtemps de ce désert au point que la faim, comme il disait, lui fasse perdre la tête ? Difficile à dire pour Todus qui ne ressentait plus cette sensation depuis qu’il était mort…

Une chose était sure, cet individu des plus suspects était absolument inoffensif, en tout cas pour lui. Mais il faisait un peu pitié à voir avec son regard hagard et son sourire idiot. Si Todus n’était pas intervenu à l’instant pour exercer sa vengeance, le pauvre bougre aurait très sûrement été dévoré vivant par le spectateur… S’il partait en le laissant ainsi, il ne ferait pas long feu… Comment avait-il pu survivre jusqu’ici ? De la chance ? Peut-être, peut-être pas…

A la fin de son fouillis de mots, le mage lui renvoya ses question et confirma quelques uns de ses soupçons : il était bel et bien perdu dans ce désert.

« On m’appelle Todus le protecteur. J’étais autrefois le chevalier garde du corps officiel de la princesse. Depuis qu’elle m’a été ravie, je n’ai de cesse de la retrouver : c’est ma mission afin de pouvoir quitter ce monde en paix et rejoindre les Dieux. Il me reste peu de temps pour cela et je n’ai toujours aucun indice sur son lieu de captivité ni sur les commanditaires. Je traque donc la moindre information mais bien souvent je fais fausse piste et justement, si je me trouve dans ce désert, c’est à la suite d’une fâcheuse méprise et à ma bêtise d’avoir pu croire les paroles perfides d’un spectateur. »



« A présent que je suis là, tu as de la chance. Si tu souhaites sortir de ce désert seul, tu auras beaucoup de marche encore et sans vivres, sans parler des dangers de ce lieu, je doute que tu y parviennes. Je te propose donc de t’évacuer hors d’ici. Comme tu as pu le constater, je peux bondir sur de très grandes distances. Je peux donc te ramener aux abords de la forêt des elfes ou bien aux abords du lac. Cela prendre quelques heures. Acceptes-tu mon aide ? Après quoi j’irai en direction du Nord mais je ne te conseille pas cette direction à cause du marais toxique qui pourrait t’être fatal…»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moghar
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
1/10  (1/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Perdu dans le désert...   Mer 2 Fév - 18:09

Moghar écouta son interlocuteur d’un air distrait mais d’une oreille parfaitement attentive. Celui-ci lui raconta sa vie, dont Moghar n’avait strictement rien à faire, mais lui signalait qu’il ne s’agissait pas d’un réel joueur pour avoir occupé un poste si prestigieux par le passé. Ce paladin était étrange. Déjà sa voix était caverneuse, peut-être à cause de son casque qu’il ne voulait pas avoir l’amabilité de retirer pour lui parler, et puis la vague odeur putride qui s’en dégageait, aidé en cela par la chaleur devenue assez violente en quelques minutes. « Quitter ce monde en paix « après avoir terminé sa mission ? Voulait-il mourir ou l’était-il déjà ? Sait-on jamais… Rejoindre les dieux… Pour le programme cela voulait sans doute dire se faire amalgamer par l’entité qu’était le serveur…

« Sans vouloir vous offenser, même moi je me serais méfié d’une telle créature… Mais j’imagine que vous devez être désespéré au point de chercher n’importe quelle piste… Tout le monde l’est un peu d’ailleurs, c’est notre but à tous, en principe, de découvrir ce qu’il est advenue de la princesse, pour que ce calvaire ce termine… Enfin bref… Je vous ai interrompu il me semble, mais je ne veux pas vous faire perdre vitre temps. Je vous avais demandé il me semble quel chemin prendre pour quitter cet endroit… »



Moghar écouta le paladin lui expliquer qu’il pouvait le conduire en deux ou trois « sauts » hors d’ici. Cet individu désintéressé, en dehors de sa quête, venait de lui sauver probablement la vie et lui proposait une aide précieuse car mourir dans ce désert alors qu’on venait à peine de débarquer (d’où et comment d’ailleurs c’était une autre question), n’était pas la solution idéale.

« Très bien, dans ce cas j’accepte que vous m’ameniez aux abords du lac. Mais vous devriez vous méfiez de moi… Vous connaissez la fable de la grenouille et du scorpion ?... Oh peu importe, adviendra que pourra ! Laissez-moi juste un instant… »

Moghar se rapprocha du cadavre fumant du spectateur et ramassa les yeux-tentacules tranchés qui avaient été épargnés par les flammes. Il roula ces objets visqueux et immondes et les rangea dans sa besace.

« Voilà qui peut toujours servir ! Maintenant je suis prêt à partir, vous permettez ? »

Le paladin se fléchit pour laisser Moghar grimper sur son dos.

« Parfait ! Merci ! Je crois qu’on peut y alleeeeeeeer ?!… »

Le paladin n’avait pas attendu que Moghar termine de parler pour prendre appuis et s’élancer dans les airs dans un bond gigantesque. C’était plutôt décoiffant comme expérience ! Bientôt, Moghar serait sorti de ce maudit désert !… Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il s’avait ce qu’il allait faire ensuite…

=> Suite au Lac Bélamor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans le désert...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans le désert...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)
» Perdu dans le désert du Nevada... [PV : Ren]
» perdu dans la forêt !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: