Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contexte : Le bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serveur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Au fond de la Toile
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Contexte : Le bestiaire   Lun 29 Sep - 7:55

Vous trouverez ici les animaux connus et référencés du monde de Trépalovia.

Rien ne vous empêche bien sur d'en inventer. Il existe encore, de par le monde de nombreuses espèces inconnues!

_________________
"Vous êtes en mon pouvoir... Pour toujours et à jamais"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trepalovia.actifforum.com
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de A à B   Ven 3 Oct - 18:05

Tout monstre en colère, enragé ou martyre (généralement pour défendre sa progéniture) augmente systématiquement d’un niveau. Un monstre enragé peut passer en mode « berserk » (par exemple s’il est gravement blessé) et augmenter encore d’un niveau. Ce mode ne peut s’atteindre que dans certaines conditions et plus l’intelligence du monstre est élevée, moins ce mode peut s’appliquer. Les mort-vivants ne peuvent pas augmenter de niveau ni entrer en mode berserk.


Niveau 0 :

Tout animal ou monstre, domestique ou sauvage, de nature inoffensive ou qui ne s’attaque pas aux humanoïdes. Toutefois, il reste dangereux car rien ne l’empêche de se défendre avec les moyens dont il dispose : griffes/serres, dents et crocs (parfois venimeux), cornes ou toutes autres excroissances osseuses ou boiseuses, crochets, pics, projections de gaz ou de liquides irritants etc… Le mode berserk ne s’applique pas à cette catégorie de monstres.

Bestiaire :

A

Abeille géante tueuse : niveau 1
Description : Trente à cinquante centimètres de long, cette abeille ne se nourrit pas de nectar mais de la sève des arbres. Bien que végétarienne, elle est particulièrement susceptible. Ses puissantes mandibules peuvent aisément trancher une jugulaire et une seule dose de son venin peut tuer un humain normalement constitué…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : évitez de la déranger pendant un repas.

Abomination : niveau 9
On ne sait pas ce qu’est ce monstre mais il s’agit véritablement d’une abomination de la nature. Informe, en partie translucide et doté de plusieurs gueules garnies de dents et d’yeux multiples aléatoirement répartis et qui ont l’air de pouvoir se déplacer à la surface de son corps, ce monstre gigantesque dévore tout ce qui passe à sa portée. Lorsqu’il est au repos, ou qu’il chasse de façon passive, son corps change de couleurs et il se confond dans le décor tel un caméléon. Son corps étrange peut s’étirer en prolongements lui permettant de capturer des proies ou généralement de se trainer plus rapidement qu’en rampant car il ne possède pas d’autre moyen de locomotion.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité faible (à part les projections corporelles), résistance importante, régénération rapide.
Conseil : Si vous rencontrez un tel monstre, assurez-vous d’être hors d’atteinte de ses projections tentaculaires… à savoir une bonne cinquantaine de mètre, au moins.

Appâteur forestier : niveau 1
Insecte de type arachnoïde particulièrement carnassier. Les spécimens adultes sont les plus dangereux, plus les adultes sont âgés, plus leur taille est grande... En effet ce monstre construit des sortes de nids dans les branches et laissent pendre un filet très fin et très solide de soie enduite de glue jusqu’au sol. De douces phéromones s’en dégagent pour appâter les proies. Le malheureux erre qui s’y accroche ne peut s’en défaire. Plus il se débat, pire c’est. L’appâteur descend alors paralyser sa victime puis consolider son filet qu’il tracte ensuite près de son nid. Après quoi il liquéfie sa victime avec des sucs digestifs très puissants et s’en donne à cœur joie. Il peut aussi en profiter pour pondre dans sa victime…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité grande, résistance faible.
Conseil : ne paniquez surtout pas… la paralysie est temporaire… votre compagnon d’aventure pourra tuer l’appâteur et trouver le moyen de vous dépêtrer… Espérez seulement avoir un compagnon à ce moment là.

Araignée géante : niveau variable
Les araignées géantes ont la fâcheuse particularité de ne jamais s’arrêter de croître. Plus elles sont âgées, plus elles sont grandes. En général, elles vivent en groupes pour mieux chasser jusqu’à atteindre une certaine taille. Une araignée de taille moyenne est peu dangereuse car cette espèce ne dispose que d’un venin douloureux mais non paralysant. Toutefois, si elle est de taille moyenne, environs un mètre de long, soyez assuré qu’elle ne sera pas seule…
Caractéristiques physiques : force variable, agilité grande, résistance importante.
Conseil : Cette bestiole a la carapace dure et glissante la protégeant des lames et de certaines magies. De bons compagnons et une bonne masse d’arme sont peut-être ce qu’il vous faut si vous devez combattre ces monstres…

Arbre parasite : niveau variable
Il s’agit d’une abomination de la nature : un monstre possédé par une plante parasite. L’hôte est facilement reconnaissable par toutes les petites branches et feuilles qui poussent aléatoirement sur son corps. Le monstre parasité n’a plus tout son esprit. Il faut le considérer en mode enragé. Il n’y a pas moyen de détruire le parasite sans tuer l’hôte. Lorsque l’hôte finit par mourir, l’arbre parasite atteint sa maturité et projette aléatoirement des épines chargées de graines à intervalles réguliers. Il ne faut surtout pas se trouver à proximité à ce moment là.
Caractéristiques physiques : dépendantes de l’hôte. Résistance du parasite faible à la magie élémentale.
Conseil : si jamais vous êtes touché par une épine, faites immédiatement un garrot, retirez l’épine si vous le pouvez sans la briser et appliquez de l’extrait (pur de préférence) d’eucalyptus sur la plaie : ça évitera peut-être aux graine s de germer. Consultez ensuite un prêtre guérisseur ou un druide dans les plus brefs délais.

B

Balrog : niveau 9
Tout le monde connaît ce monstre légendaire, démon très redouté de l’ancien temps. Toutefois, personne n’en n’a jamais vu. Quoique… personne de vivant ne l’a jamais vu. Quoi qu’il en soit il est très rare et demeure dans les profondeurs infinies de la terre. Ce monstre ne connaît pas le mode berserk.
Caractéristiques physiques : force énorme, agilité faible, résistance énorme.
Conseil : si par miracle… ou malédiction, vous en rencontrez un… Fuyez si vous le pouvez ! Gandalf ne sera pas là pour vous protéger cette fois-ci !

Bête (ou chien) du démon : niveau 2
Enorme bête d’un mètre cinquante de haut sur ses quatre pattes, et deux mètres de long. Elle est très agressive. Son pelage ressemble à celui d’une hyène et sa gueule aux babines retroussées est large et carrée. Ce sont des montures très prisées par les orcs, et parfois les brigands. Vis habituellement en petites meutes.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Mieux vaut frapper tant qu’elle vous observe attentivement, se demandant quel membre vous croquer…

Brigands (et autres pilleurs) : niveau 1 à 2
Toujours en bandes, ces humains d’alignement mauvais n’ont qu’un objectif dans la vie : détrousser les malheureux, et plus particulièrement les aventuriers. Certains prendront la peine de vous demander « gentiment » votre bourse et vos bien, tandis que d’autres n’hésiterons pas à vous attaquer sans sommation. Vous les trouverez parfois accompagnés par des animaux ou monstres « de compagnie », qu’ils auront dressés spécialement pour l’attaque, par exemple un chien, un ours, un chocobo etc… (normalement nivaux 0 mais à considérer comme des niveaux 1).
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Méfiez-vous, un groupe de brigands qui vous surprend peut facilement vous mettre en très mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de C à F   Ven 3 Oct - 18:07

C

Centaure : niveau 1 à 3
D’alignement neutre ou mauvais, les centaures vivent dans la nature et aiment généralement peu les humains. Ils sont agressifs et leurs lois ne doivent pas être transgressées… Vous ne connaissez pas ces lois ? Dans ce cas c’est le crime de l’ignorance ! Mieux vaut mentir mal que de feindre l’ignorance. A part cela, on connaît peu de chose sur les coutumes des centaures. Certains se font aventuriers, peut-être parce qu’ils ont été rejetés par leur tribu ? Ou tout simplement pour découvrir le monde ? En général ils sont plutôt avares sur leurs buts et leurs états d’âme…
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Pour remarquer si vous vous trouver sur le territoire de centaures ou non, vérifiez qu’il n’y ait pas des traces de sabots sur le sol… les chevaux ne vivent pas en forêt contrairement aux centaures…


D

Dragon : niveau 10
Le dragon est souvent décrit comme la plus puissante des créatures. Tout le monde connaît ce monstre mythique. Il en existe de plusieurs types, caractérisés par leur couleur, mais ils sont tous aussi dangereux les uns que les autres. Leur taille gigantesque et leur armure d’écaille les protège de presque tout, leur souffle ardent ou acide vous laisse peu de chance de survie et si vous parvenez à en approcher, leur gueule aux crocs acérés se fera un plaisir de vous engloutir ! Toutefois, lorsqu’il est calme, un dragon peut parfaitement entretenir une conversation avec vous… généralement avant de vous manger. Méfiez vous des légendes selon lesquels l’antre d’un dragon recèle de trésors… Elles ont conduit de nombreux aventuriers à disparaître de l’histoire…
Caractéristiques physiques : force énorme, agilité grande, résistance énorme.
Conseil : Ne jamais réveiller un dragon endormi… car c’est facile vu que ces créatures ne dorment jamais vraiment. Si vous devez vraiment affronter un dragon, ne le faite en aucun cas seul. Mais même si vous êtes plusieurs ne vous laissez pas avoir, un dragon vous maintiendra à distance jusqu’à ce qu’il vous ait décimé un à un. Votre seule chance avec un dragon est de ruser…

Drakôn : niveau 5 à 7
Cinq mètres de long minimum (sans compter la queue), c’est le modèle au dessus du drakônide. Le même, mais en mieux… Cette espèce est toutefois plus solitaire.
Caractéristiques physiques : force grande, agilité grande, résistance importante.
Conseil : Le mieux est encore d’éviter de s’y frotter.

Drakônide : niveau 3 à 4
Un peu plus grand d’un homme, cette espèce de petit dragon est très agile et particulièrement puissante. Parfois en groupe, ce monstre possède une certaine intelligence. Bien que ne possédant pas de bras en plus de ses ailes pourvues de serres, il se sert à merveille de ces dernières pour se déplacer aux parois ou au sol tel une chauve souris et aime à sauter sur les malheureux aventuriers qui viendraient le dénicher dans une de ses grottes. On pourrait le comparer à un vélociraptor volant. Ses méthodes de chasse en groupe ne sont plus à démontrer, aussi bien pour des proies volantes que courantes ou même nageantes.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité grande, résistance importante.
Conseil : Les nids de drakônides sont à éviter absolument, à moins de disposer d’une magie très efficace contre un groupe d’une vingtaine d’individus voire plus.

Drow (ou Elfes noirs) : niveau 2 à 3
Les drows vivent profondément enfouis sous terre dans des citées construites dans d’immenses cavités naturelles. Ils ont une vision nocturne assez particulière et craignent la lumière du soleil. Ils sont d’alignement mauvais et vivent au sein d’une société qui pratique l’esclavage et dont les règles sont cruelles. On accède par exemple à un plus haut rang en rusant et en éliminant ses adversaires, le plus discrètement possible. Si jamais un drow se fait prendre et qu’il y a un témoin pour le dénoncer, il est mis à mort ou banni dans les galeries souterraines regorgeant de monstres. Cela s’applique aux grandes familles qui se battent régulièrement (au cours des sciècles) entre elles pour augmenter leur rang social par « disparition » d’une plus grande famille. Les attaques sont fulgurantes mais toutefois, s’il y a un survivant qui parvient à s’échapper, les membres à la tête de la famille attaquante sont décimée par la « justice » rendue par la famille dirigeante, et le reste des membres de la famille, des serviteurs, soldats et esclaves, est assimilé par une famille de rang supérieur… Les drows sont conditionnés dès leur naissance pour haïr leurs cousins elfes de la surface, et ils vénèrent une abominable déesse araignée. Ils effectuent régulièrement des expéditions nocturnes en surface pendant lesquelles ils s’attaquent à leurs cousins. Il existe toutefois quelques clans qui vivent suffisamment près de la surface pour entretenir des échanges commerciaux avec différentes espèces. Les drows qui se rebellent contre leur société ne sont pas rare mais sont très vite évincés. Quelques-uns parviennent à s’enfuir et à survivre à l’extérieur de leur citée. Ceux qui parviennent à survivre en surface malgré la crainte des gens et à s’accoutumer à la société, deviennent souvent des mercenaires ou des aventuriers…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité importante, résistance moyenne.
Conseil : Si jamais vous croisez un groupe de drows en expédition nocturne, ils ne s’arrêteront pas avant de vous avoir massacré, même si vous êtes un drow vous-même, bien au contraire. Généralement les clans vivants proches de la surface ne sont pas trop à craindre. En revanche, dans les profondeurs sombres de la terre, un ou plusieurs drows invisibles peuvent vous tomber dessus à tout moment et vous mettre en pièce. Ils sont dans ce cas bien plus à craindre que les créatures abominables que vous aurez certainement déjà croisées dans les parages.

E

Ent : niveau 7 à 8
Créature mythique, gardien des forêts, arbre « vivant » millénaire d’alignement neutre. Il est rare d’en trouver en dehors de forêts millénaires. Ils détestent les intrus mais sont curieux. Si vous dérangez l’harmonie des lieux ils n’hésiteront pas à vous écrabouiller comme un insecte. Seuls les elfes et les druides peuvent bénéficier d’une certaine connivence naturelle avec eux. Toutefois méfiance, il peut exister des Ents corrompus ou berserkers si leur forêt a été gravement souillée.
Caractéristiques physiques : force énorme, agilité moyenne, résistance importante.
Conseil : personne ne vous pardonnera de mettre un Ent en colère, surtout pas le serveur… S’il s’agit d’un Ent corrompu c’est une autre histoire.


F

Farfadet maléfique : niveau 1
Les farfadets sont de petites créatures humanoïdes et volantes, à peine plus grandes que des fées. Généralement ils sont d’alignement mauvais, sont très mesquins et adorent comploter. On pourrait les croire invisibles mais c’est uniquement parce qu’ils peuvent se déplacer à une vitesse vertigineuse. Ils peuvent vous agresser, quelqu’en soient les raisons. Leur force est ridicule, mais avec une petite lame affutée entre les mains et leur vitesse, ils peuvent vous taillader à mort et trouver cela amusant car vous ne pourrez rien faire…
Caractéristiques physiques : force très faible, agilité énorme, résistance très faible.
Conseil : A moins de disposer de réflexes impressionnants ou de prévoir la trajectoire de leur déplacements, vous n’arriverez pas à lutter contre une de ces créature, alors imaginez s’il s’agit d’un groupe entier… Seule la magie peut vous aider.

Flagelleur mental : niveau 5
Ce montre humanoîde dont la tête étrange est munie de tentacules au niveau de ce qui devrait être la bouche et le menton, est extrêmement intelligent et possède des facultés psychiques terrifiantes. D’alignement mauvais, il prendra plaisir à farfouiller dans votre tête et particulièrement à faire ressurgir vos angoisses et vos peurs les plus profondes, un peu comme un nightmare, mais en moins pire. Si vous lui en laissez le temps, il pourra facilement vous laver le cerveau et vous asservir. Son seul défaut est qu’il est toujours trop sûr de lui, ses seules capacités d’attaque sont la télékinésie et l’attaque psychologique. De toute façon, seul un monstre plus puissant que lui peut résister directement à ses attaques mentales, même un zombi peut être atteint. Quoique, plus l’esprit ou l’intelligence de la victime est faible, plus ils ont de difficultés.
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : Il vous faudra une volonté d’acier pour tenir plus de quelques minutes face à l’assaut d’un flagelleur mental. Méfiez vous aussi de ses pouvoirs télékinésiques qui lui permettent de se déplacer en planant et de vous projeter des objets. Toutefois, il est très faible physiquement et donc très facile à tuer… si vous y parvenez.

Fungus : niveau 1 à 3
Champignons géant dotés d’une certaine intelligence et capables de se déplacer. Ils vivent souvent en communautés. Leur arme de prédilection : des spores soporifiques et vénéneux contenus dans leur chapeau, mais aussi leur corps flexible qui dissémine les spores à chaque mouvement.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité faible, résistance faible, régénération moyenne.
Conseil : Ce monstre n’est pas vraiment agressif. Toutefois si vous devez en combattre, évitez dans la mesure du possible de frapper leur chapeau… Leur corps mou vous donnera du fil à retordre si vous ne possédez pas une lame assez longue pour les trancher nets et les empêcher de régénérer leurs blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de G à H   Ven 3 Oct - 18:09

G

Gargouille : niveau 4
Monstre volant de taille humaine à la peau grise écailleuse si épaisse qu’on la croirait faite en pierre… Son habitat de prédilection : les grottes sombres dans lesquelles elles se repèrent aux ultrasons tels des chauves souris géantes. Ses griffes et ses crocs sont d’ailleurs aussi acérés. Méfiez-vous : les gargouilles n’aiment pas être dérangées et détestent la lumière, qui les énerve.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance importante, régénération lente.
Conseil : Du même acabit que les drakônides, mais en moins agile. Le dos des gargouilles présente toutefois une peau plus fine que sur le reste du corps…

Géant : niveau 5
Un géant est un géant… A ne pas confondre avec un troll ou vous risquez de mourir rapidement. Un géant voit tout en grand… C'est-à-dire aussi que sa façon de penser est assez extrême, que c’est un têtu hors norme et que ses colères font trembler les montagnes. Finalement, le caractère d’un géant ressemble un peu à celui d’un nain… Bien qu’il soit difficile d’argumenter face à un géant, le fait est que ces derniers ont tendance à être facilement influençable par les esprits mal tournés et malfaisants.
Caractéristiques physiques : force énorme, agilité faible, résistante importante
Conseil : Ne pas les énerver. Les géants ont une résistance accrue à la magie due à leur constitution imposante. Les armes sont des piqures pour ces colosses d’une dizaine de mètres. Le seul avantage c’est qu’ils sont relativement plus lents que vous. A vous d’en tirer avantage !

Gobelin : niveau 1
Tout le monde connait cette espèce de taille moyenne très prétentieuse mais pas très futée. Le gobelin est laid et il en est fier ! Il vit généralement en communautés appelées clans, adore les grottes ou les vieux châteaux, et son chef est généralement d’une espèce plus puissante mais pas toujours plus futée. Le gobelin est espiègle mais assez peureux. Certains clans sont moins laids et plus intelligents que la moyenne, certains sont des même des mineurs aguerris, mais contrairement aux nains qui aiment l’art et le métal précieux, les clans de gobelins mineurs sont plus liés à la terre elle-même. La magie gobeline est primitive mais cela ne l’empêche pas d’être puissante. D’autre part, les gobelins ont généralement une bonne vision dans la pénombre et sont sensible à la lumière.
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : Tout dépend de votre situation. Les gobelins ne sont généralement pas bons au combat mais connaissent leur demeure comme leur poche. Un petit groupe d’aventuriers peut rapidement se retrouver en mauvaise posture face à des gobelins les surprenants à déambuler dans leurs cavernes.

Golem : niveau aléatoire en fonction de l’espèce.
Les golems sont des êtres élémentaux. Vous pouvez en trouver de n’importe quel type. En général ce sont des créatures invoquées. Les véritables élémentaux sont des êtres immémoriaux extrêmement rares que vous n’aurez sans doute jamais l’occasion de rencontrer. Les golems magiques sont de taille et de puissance variable en fonction du niveau magique de leur invocateur. Attention, même si ce sont en général l’œuvre de puissants sorciers, les gobelins des roches (clans de mineurs) peuvent également invoquer des élémentaux de terre ou de pierre ! Méfiez vous !
Caractéristiques physiques : force variable, agilité variable, résistance importante.
Conseil : faites bien attention à la nature de cet élémental. Toutefois, le mieux pour les vaincre est encore de terrasser leur invocateur… qui se cache généralement derrière.

Goule : niveau variable
Il s’agit d’un monstre (rarement) ou d’un humanoïde, vivant (presque) ou mort-vivant assujetti par un vampire. En effet les vampires peuvent se créer des serviteurs en donnant un peu de leur sang à des cadavres fraichement morts ou des être vivants. Ces créatures sont alors sous la domination mentale du vampire, peuvent se comporter comme tel (suceur de sang) et nécessitent d’ingurgiter régulièrement un peu du sang de leur maître pour survivre. Généralement les goules sont humanoïdes car elles sont plus faciles à contrôler et plus serviables du fait de leur intelligence. Toutefois il n’est pas rare de trouver des chiens ou des rats-goules. Contrairement à leurs maîtres, les goules ne craignent pas la lumière du soleil. Attention à ne pas confondre une goule avec un zombi !
Caractéristiques physiques : variables, régénération lente (due au sang de vampire).
Conseil : Si une goule s’en prend à vous, il est fort probable que vous intéressiez son maître… Toutefois, une goule n’a pas de capacités particulières si ce n’est qu’elle régénère ses blessures, parfois létales, en quelques heures. Vérifiez donc bien que vous l’avez achevé !


Guêpe pondeuse du désert : niveau 1
Cinquante centimètres à un mètre de long, cette sale bestiole a la fâcheuse tendance de vouloir pondre dans le corps d’autrui. Cette carnassière se contente généralement de charogne mais n’hésite pas à attaquer en groupe les individus isolés. Quelques aventuriers de passage feraient un bon repas pour tenir de longues semaines dans le désert…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : Un bouclier peut vous être utile pour bloquer une attaque en piquée de cet insecte. Une attaque magique à distance est sûrement le meilleur moyen de ce débarrasser de ces nuisibles.

H

Harpie : niveau 2
Il s’agit d’une créature volante à écailles et à plumes dont la silhouette est vaguement humaine, possédant des serres acérées à la place des jambes et des mains griffues. Comme il y a dix fois plus de harpies femelles, les légendes y font toujours référence. Cependant contrairement à ce qu’on pourrait croire, une harpie n’a jamais été capable de parler un langage compréhensible par les humains, bien qu’elle semble posséder une certaine intelligence. Les harpies femelles sont un peu comme des manticorps, elles sont agressives et attirées par les males, même d’autres espèces, et adore les dévorer quand elles se rendent compte que la créature qu’elles ont capturé ne leur apportera jamais de descendance…
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité importante, résistance faible.
Conseil : Si vous êtes un mâle et que vous vous faites capturer, n’essayez pas de vous en tirer en séduisant une harpie ! Le mieux est de les tuer sans sommation avant de vous faire prendre, sinon les congénères de votre ravisseuse se disputeront pour vous obtenir en vous tirant par les membres de l’une à l’autre au risque très fort de vous les arracher…

Hobgobelin : niveau 1 à 2
Un horrible croisement entre un gobelin et on ne sait trop quelle autre espèce… Deux fois plus laid, deux fois plus stupide, mais aussi deux fois plus grand et fort qu’un gobelin. Rien de bien particulier à propos de cette espèce goblinoïde à part que son habitat est plus varié et que vous pouvez facilement en trouver des petits groupes d’éclaireurs. Contrairement à son cousin, l’hobgobelin n’hésitera pas à vous attaquer si vous croisez son chemin.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : Si vous avez l’habitude de vous entraîner avec des gobelins, l’hobgobelin ne devrait pas être trop difficile à vaincre pour vous.

Homme-lézard : niveau 1 à 3
D’alignement mauvais, les hommes-lézard vivent plutôt dans les régions chaudes et souvent désertiques. Ce sont des pillards nomades. Ils détestent les nains et c’est réciproque. Certains se font parfois mercenaires, rarement aventurier à moins d’avoir quelque récompense à la clé. A part ça, on ne sait pas grand-chose sur eux… Les marchand qui les croisent et qui survivent ne peuvent que décrire une organisation et une méticulosité dans leurs pillages et massacres de caravanes…
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Vous les rencontrerez toujours en groupes, prêts à vous fondre dessus pour vous tuer et vous détrousser. Soyez bien préparé !

Hydre : niveau 8 à 9
Ce monstre reptilien rare vivant dans les forêts sombres ou les marais est très particulier : lorsqu’on lui coupe son long cou, sa tête repousse en double, de même pour sa queue… et généralement il en a déjà plusieurs lorsque vous le rencontrez. Vu sa corpulence, ce monstre ressemble un peu à un dinosaure. Son corps est recouvert d’une peau épaisse couverte de plusieurs couches de fines écailles très solides, ce qui n’est pas le cas de son/ses cou(s), d’où la tentation de les couper lorsque plusieurs larges gueules cherchent à vous mordre.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité importante, résistance importante, régénération rapide avec dédoublement des membres.
Conseil : Certes vous allez vouloir vous défendre contre ses têtes agressives, mais pour le vaincre il faut viser ses organes vitaux… enfuis profondément dans son énorme corps encarapacé. Une cautérisation rapide et complète de ses plaies peut vous éviter de voir des membres supplémentaires repousser, du moins pendant un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de I à N   Ven 3 Oct - 18:11

I

J

K

L

Lapin tueur (ou lapin-garou) : niveau 1
Ne vous fiez pas à son apparence ! Cette adorable et énorme (un mètre de haut dressé) boule de poil aux longues oreilles et grandes pattes postérieurs, est munie d’incisives extrêmement tranchantes et de grandes griffes comme celles d’un blaireau. Il s’en sert généralement pour se nourrir en coupant les grosses tiges dures remplies de sève, en déterrant de profonds tubercules, en coupant les grosses racines juteuses, en décrochant les écorces d’arbres ou en creusant de larges galeries pour nicher etc… Toutefois, il est extrêmement susceptible, aussi dangereux qu’un rat géant, voir pire ! S’il est dérangé, il n’hésitera pas à vous sauter à la gorge ! …Avez-vous déjà vu un lapin tueur en mode berserk ? …Terrifiant !
Caractéristiques physiques : force faible, agilité importante, résistance faible.
Conseil : Evitez de vouloir trucider les animaux de Trepalovia, ils ne se laisseront pas faire !

Liche : niveau 3 à 8
La liche est un sorcier ou un nécromancien mort-vivant. Son esprit n’est pas toujours très cohérent mais ses sortilèges restent redoutables. Leur corps de mort-vivant les immunise contre les coups et les sortilèges. Il existe des liches très puissantes qui peuvent même posséder un pouvoir de régénération.
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, mort-vivant.
Conseil : Seule la décapitation semble efficace, quoique…

Loup-garou : niveau 4 à 6
Sous sa forme humaine, vous ne pourriez le distinguer d’un humain normal. Mais dès qu’il se transforme, ses instincts prennent le dessus mais il reste en partie conscient. Cependant, il vous attaquera si vous êtes près de lui. Son plat favori : de la viande fraiche et sanguine. N’importe laquelle fera l’affaire. Méfiez vous de ses morsures, leur sang et leur salive peut transmettre la source de leur transformation maudite. Ne croyez pas qu’il faut attendre la pleine lune pour que la transformation s’opère. Seule l’influence de la faim y contraint, généralement la nuit. Un loup-garou sous forme humaine peut réprimer ses instincts suivant la force de sa volonté et le nombre de jours après son précédent « repas ». Toutefois, suivant la situation, il peut décider à tout moment de se laisser submerger et de se transformer. Méfiez-vous, ils peuvent vivre en communauté, et ne s’attaquent pas entre eux même si certains sont sous forme humaine.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité importante, résistance importante, régénération rapide.
Conseil : on ne sait pas pourquoi, mais l’argent réagit avec le sang des loups-garous et les empêche de se régénérer… Si vous avez des pièces d’argent sur vous, faites les fondre pour en recouvrir vos lames et vos projectiles… Enfin, si vous prévoyez de traquer un loup-garou. Généralement c’est plutôt l’inverse qui se produit…

M

Manticore : niveau 4 à 6
Comment un tel insecte peut exister reste un mystère. Cette mante-religieuse géante est un redoutable monstre à la carapace épaisse et aux mandibules et crochets tranchants. Sa nourriture préférée : toute créature animale. Les males sont beaucoup plus nombreux, moins gros et moins agressifs que les femelles.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité grande, résistance importante.
Conseil : Si vous êtes mauvais pour esquiver, frappez le premier… Préférez plutôt les armes contondantes, à moins que vous n’ayez assez de force pour trancher les articulations chitineuses de la bête.

Minotaure : niveau 3 à 4
Monstre de deux mètres, de forme humanoïde mais dont les jambes et la tête ressemblent à celles d’un taureau. Il s’agit d’un monstre d’alignement mauvais et de nature très méfiante. Il est puissant et intelligent, à ne pas sous-estimer. Toutefois, il a un certain honneur. Les minotaures vivent en groupes près d’endroits qu’ils considèrent sacrés et dans lesquels ils conservent quelques trésors. Mais vous pouvez en trouver des solitaires. En général il s’agit de vieux chefs bannis après avoir été vaincus en duel. Toutefois, cela ne les rend pas moins dangereux.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Si vous gagnez contre un minotaure en duel (sans utiliser de magie) vous serez respecté comme un bon combattant, ce qui vous permettra peut-être d’être épargné… Tout autre type de victoire ne vous apportera que la haine de ce peuple.

N

Nécromancien : niveau variable
Sorcier voué aux arts occultes de la magie noire dont les intensions sont généralement malveillantes. Son serviteur de prédilection : le mort-vivant.
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance variable
Conseil : Un nécromancien reste un sorcier, il est donc généralement un piètre combattant. Toutefois il aura toujours quelque chose pour se battre à sa place. Le défaut d’un sorcier : le temps de réciter ses incantations…

Nightmare : niveau 7
Il s’agit d’une espèce d’énorme cheval noir semi spectral, à la crinière et la queue flamboyantes. Son regard perçant vous paralyse d’effroi et vous provoque de terrifiantes visions d’horreur digne du plus machiavélique et du plus réel des cauchemars dans lesquels toutes vos peurs les plus profondes ressurgissent. Vous ne les rencontrerez que de nuit. On ne connaît pas trop l’origine de ces créatures, ni si elles sont réellement mauvaises, mais en général elles fuient en vous laissant gémissant de peur avant que vous n’ayez pu les combattre. Si jamais vous parvenez par un quelconque miracle à résister à leurs attaques psychiques, vous pouvez toujours tenter de frapper leur corps semi spectral sans vous faire piétiner par leurs puissants sabots. De toute manière, à moins d’être en groupe très supérieur en nombre, ces créatures préfèreront fuir plutôt que de combattre. Il faudrait être fou pour vouloir les rattraper !
Caractéristiques physiques : force importante, agilité moyenne, résistance moyenne, forme semi éthérée (peut volontairement transformer une partie de son corps en substance immatérielle)
Conseil : Il n’y a pas idée de rechercher à combattre de telles créatures… Si jamais vous deviez le faire, vous pouvez toujours essayer de les surprendre… Autrement bon courage !


Dernière édition par Zworg le Sam 22 Mai - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de O à S   Ven 3 Oct - 18:13

O

Ogre : niveau 3 à 4
Ressemble à un étrange croisement entre un orque et un troll, bien que ce ne soit absolument pas le cas. L’ogre est un mangeur hors paire capable de manger n’importe quoi et ne crache pas sur de la bonne chaire humaine. Il est puissant et doté d’une certaine intelligence.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité faible, résistance moyenne.
Conseil : Si vous croisez un ogre, inutile de s’inquiéter de savoir s’il vient de manger ou pas, si vous avez l’air appétissant il vous attaquera. Assurez vous donc d’avoir mauvais goût à ses yeux ou bien d’être assez fort pour le vaincre…

Oliphant : niveau 7 à 8
Cet espèce de gigantesque éléphant à multiples incisives est assez rare et vient en principe des régions du sud. Ce gros pachyderme est habituellement herbivore, sa taille imposante et ses défenses en font une proie que peu de créatures peuvent se permettre de chasser. Les dragons font partie de ses rares prédateurs. Toutefois, il est possible de dresser, (non pas domestiquer) ce monstre et de s’en servir comme monture. Très efficace dans une armée… quoique très peu attentif au fait de piétiner des ennemis ou des alliés… Si vous rencontrez un de ces monstres ce sera généralement dans une plaine. Il se peut qu’il ne soit pas seul.
Caractéristiques physiques : force énorme, agilité faible, résistance moyenne
Conseil : vous ne devriez pas avoir à combattre ce genre de monstre en temps normal, car il ne vous remarquera surement pas… Ce qui pourrait, éventuellement, arriver de plus dangereux, c’est la charge d’un troupeau d’oliphant enragés… mais en général ça se voit d’assez loin.

Orque (ou Orc) : niveau 1 à 3
On prend souvent les orques pour des êtres barbares et stupides mais ce n’est pas le cas. Un peu comme les gobelins, ils ont leurs propres communautés et leurs propres lois et coutumes. Ils sont toutefois plus intelligent que les gobelins et ne sont pas si couards au contraire, ils aiment généralement se battre. Il arrive que certains chefs tombés en désuétudes puissent se mettre à gouverner un clan de gobelin. Les orques détestent généralement les humains qui eux-mêmes les craignent et les méprisent. Toutefois ce n’est absolument pas une exception. Méfiez-vous, les orques possèdent des mages eux aussi !
Caractéristiques physiques : force importante, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Si vous êtes un elfe ou un humain (moins pour les autres espèces) et que vous rencontrez des orques, ne prenez pas leurs assauts verbaux pour des injures, il s’agit plus d’une sorte de test. A vous de savoir vous y prendre sans les offusquer sinon vous risquez de vous faire agresser, car en général ils sont en bandes.

P

Q

R

Rat géant : niveau 1
Cet énorme rat charognard de cinquante centimètres à un mètre de long (sans la queue) est plutôt agressif et défend son territoire (généralement assez large). C’est un animal aux mœurs plutôt nocturnes. Il est extrêmement tenace. De plus il vit en communauté d’une vingtaine d’individus minimum. Ses habitats de prédilection : égouts, marais, bordures de rivières… Lorsqu’il vous attaque et qu’il estime avoir une chance de vous vaincre, il n’hésitera pas à appeler des compagnons pour vous achever pour vous grignoter ensuite…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité moyenne, résistance moyenne
Conseil : Un puissant coup de pied ne vous débarrassera pas d’une pareille vermine, ça ne fera que l’enrager au contraire. Fuir ou persévérer revient au même : dépêchez vous d’en finir avec celui qui vous agresse avant qu’une vingtaine de ses copains ne rapplique !

S

Sirène/ondin(e) : niveau 1 à 3
On dit que les sirènes sont de véritables démons sous les traits de magnifiques jeunes femmes dont les chants fabuleusement mélodieux et magiques attirent irrébédiablement le coeur des hommes, les forçant inconscienmment à se jetter dans la mer à leur rencontre. Une fois noyés, leur âme est alors dévoré par les sirènes.
Plus exactement, les sirènes sont des créatures humanoides équipées de nagoires et vivant dans les mers et océans. Ce peuple des mers n'apprécie généralement pas les
habitants de la surface. Leur alignement est plutôt neutre mais leur espièglerie les rend dangereux car effectivement, leurs chants, qui leur permet de communiquer, sont aussi mélodieux que magiques et attire irrémédiablement les marins qui les entendent, même si ce n'est pas leur but premier. Toutefois, ils défendront leur territoire contre les aventuriers et pêcheurs trop inconscients.
Caractéristiques physiques : force et agilité importantes (musculature native due à la pression de l'eau), resistance faible.
Conseil : Contrairement à la légende, les femmes aussi sont attirées par le chant magique des sirènes. Evitez donc leurs terriroires ou arrangez vous pour avoir de quoi résister à leurs chants (utilisez de préférence la magie). Evitez également un affrontement sous-marin, même avec un bon niveau vous serez désaventagé.

Spectateur : niveau 7 à 8
Il s’agit d’un énorme monstre globulaire répugnant, de quatre mètres, doté d’une bouche énorme, de nombreux tentacules et de huit pédoncules au bout desquels se trouve autant d’yeux aux pouvoirs destructeurs. Plutôt rare, demeurant généralement dans les abysses, ce monstre a une intelligence calculatrice et redoutée. Ses yeux maudits jettent des rayons paralysants ou mortels. L’œil central le plus gros est celui qui peut vous désintégrer. Les autres blessent ou vous immobilisent d’une manière ou d’une autre. Ces créatures raffolent de chaire humaine et sont parfois à la tête d’un groupe de monstre qu’ils dirigent dans l’ombre.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : Très difficile à surprendre. Les attaques à distance sont peut-être préférables à moins de disposer d’un bouclier ou d’une armure particulièrement résistant(e) à la magie. Si vous parvenez à percer son œil central en premier, vous aurez une chance de ne pas mourir désintégré… C’est peut-être une bonne chose si vous préférez mourir dévoré…

Spectre : niveau 4 à 6
Contrairement aux fantômes, les spectres sont souvent de nature maléfique. Ethérées, ces créatures ne peuvent être atteintes par des armes conventionnelles. Généralement la magie n’est efficace que si elle est de nature sacrée. Les magies élémentales parviennent à les repousser mais sans les détruire. Un alignement bon peut toutefois vous permettre de résister à ses attaques spirituelles, mais ne vous empêche pas de vous faire posséder. L’avantage, s’il y en a un, de combattre des spectres, c’est que vous avez peu de chance de mourir. Mais le traumatisme mental peut-être pire que la mort pour votre personnage. Méfiance toutefois, certains spectres possèdent un semblant de substance qui leur permet de porter des objets tels que des armes, des vêtements ou des armures. Ce qui ne les rend pas moins dangereux…
Caractéristiques physiques : force faible, agilité importante, forme éthérée, mort-vivant.
Conseil : Il est très difficile de détruire un spectre. Il faut généralement posséder des artefacts particuliers ou de puissantes magies. Le mieux reste de les fuir.

Squelette : niveau variable
Vous pouvez trouver des squelettes animé par magie ou possédés, de n’importe quel monstre. Ils sont généralement agressifs et tenaces, avec l’avantage d’être plus agiles que leur propriétaire d’origine. Toutefois ils ne possèderont aucune capacité particulière ou magique. Cependant, ils ont souvent la capacité de se réassembler ou d’avoir les articulations autonomes s’ils sont dispersés par morceaux, c’est peut-être à ça que vous reconnaîtrez un squelette animé par magie par rapport à un squelette possédé par une entité quelconque…
Caractéristiques physiques : force variable, agilité grande, mort-vivant
Conseil : Réduisez-les en miettes ou en morceaux avec une arme contondante, ça vous fera gagner un temps précieux si vous en avez plusieurs à combattre. Par contre, si vous rencontrez un dragon squelettique, n’essayez pas de le vaincre… tuez plutôt le sorcier qui le contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Bestiaire de T à Z   Ven 3 Oct - 18:14

T

Troglodyte : niveau 1
Il s’agit de monstres de forme vaguement humanoïde à la peau bleutée légèrement translucide. Ils sont aveugles, (enfin c’est l’impression que donnent leurs orbites blanches), et ils vivent généralement dans des grottes humides ou partiellement immergées. On ne sait pas grand-chose sur leur mode de vie qui est assez primaire. Ils ne sont pas très agressifs mais défendent leur territoire. De plus, ils ont une grande agilité dans l’eau.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance faible.
Conseil : Si vous en rencontrez un, ne soyez pas surpris de vous retrouver rapidement encerclé par ses camarades l’instant suivant…

Troll : niveau 4 à 5
La meilleure définition d’un troll reste une grosse brute stupide mais particulièrement puissante et coriace. Toutefois c’est celle du troll des cavernes, le plus primitif de leur espèce. Les autres sont encore plus laids, mais toutefois un peu plus intelligents.
Caractéristiques physiques : force importante, agilité faible, résistance moyenne, régénération moyenne.
Conseil : N’oubliez pas de l’achever complètement en lui portant un coup fatal, ou il finira par se relever et vous poursuivre encore et encore… mais cette fois il sera énervé.

U

Underswamp monster : niveau 6
Il s’agit d’une créature vivant dans les étendues d’eau peu larges mais profondes et qui adore dévorer tout ce qui vient perturber son sommeil au fond de l’eau. Pour cela, quelques vaguelettes sont bien suffisantes. Ce monstre ressemble à une espèce de pieuvre ou de calmar géant mais dans la version horreur. Leur habitat restreint laisse songeur les biologistes qui se demandent comment cette créature peut bien se reproduire…
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité importante, résistance importante.
Conseil : Seul face à un tel monstre, vous avez peu de chance de vous en sortir. Les sortilèges étant peu efficace à cause de sa carrure et de l’eau, à part peut-être l'électricité. Préférez des armes bien tranchantes pour découper ses nombreux tentacules. Si vous souhaitez le vaincre, il faut pour cela parvenir à atteindre ses organes vitaux immergés et protégés par sa gueule béante remplie de dents…


V

Vampire : niveau 3 à 9
Les vampires sont des créatures mystérieuses de la nuit et de l’ombre. On les considère comme des mort-vivants mais à part leur teint livide, rien ne permet de s’en assurer. D’ailleurs, les sorts sacrés et les prières des prêtes n’ont que peu d’effets sur eux. Leur sang est comme magique, il leur confère l’éternelle jeunesse, une régénération rapide et des pouvoirs assez particuliers tels que la célérité, la manipulation mentale, parfois la télékinésie ou encore la pyromancie, la nécromancie, ou bien même la capacité de se téléporter ou encore de se métamorphoser ! Les vampires ne peuvent pas se reproduire sauf en vidant leur victime, humaine en grande majorité, de pratiquement tout son sang puis en lui injectant une partie du leur. Il faut que la victime soit vivante. Le procédé n’est pas toujours un succès, surtout pour les moins expérimentés des Vampires. S’il rate, la victime devient une goule ou décède. Il existe des Vampires plus puissants que d’autres. Généralement les plus jeunes ne sont pas très expérimentés, mais n’en sont pas moins redoutables. Les vampires les plus anciens, ceux qui ont parcourus plusieurs siècles, sont les plus redoutables. Leurs pouvoirs sont incommensurables et rivalisent aisément avec n’importe quel sorcier. Il est plutôt rare de rencontrer un vampire… Même lorsque vous lui servez de repas, à votre réveil vous ne vous souvenez de rien. Les vampires ne tuent généralement pas leurs victimes. Ils sont extrêmement discrets mais sont très sociables et peuvent aisément se fondre dans la société. Les puissants vampires occupent parfois des postes importants sans qu’on ne les soupçonne de quoi que ce soit. La confrérie des vampires possède ses propres règles mais il existe des rebelles qui ne les acceptent pas et usent de leurs propres principes. C’est généralement de ceux là dont vous devez vous méfier ! Ils peuvent très bien se trouver à la tête d’une organisation clandestine aux actes forts douteux ou bien même diriger dans l’anonymat un clan voire une armée entière de monstres humanoïdes ou même de zombies, à l’instar des nécromanciens. Leur seule faiblesse : la lumière du soleil qui les consume, d’abord très lentement puis de façon exponentielle en quelques minutes. Il paraîtrait que les Vampires originaux n’étaient pas sensibles à ce phénomène… mais ce n’est qu’une légende.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité importante, résistance moyenne, régénération rapide, mort-vivant ?
Conseil : Un vampire peut subir la mort ultime : la décapitation, la désintégration ou la crémation extrême, ou encore des dommages irréversibles à son cerveau. Quoi qu’il en soit, priez pour que celui que vous combattez soit un jeune inexpérimenté…


W

Wyvern : niveau 5 à 7
Monstre géant à écailles et volant, ressemblant à un drakôn mais au corps beaucoup plus fin et étiré. Sa longue queue est généralement équipée d’un dard empoisonné. Ils se disputent souvent leurs habitats avec les drakôns.
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité importante, résistance importante
Conseil : La première chose à faire est de lui trancher la queue, si toutefois vous parvenez à le faire vu la vitesse avec laquelle il lance ses attaques. Après quoi, vous aurez peut-être plus de chance face à leur gueule aussi vivace et pleine de dents aiguisées. Autre chose : les wyvern sont sensible à leur propre poison…

X

Y

Yéti : niveau 4
On appèle généralement Yéti un espèce de colosse entièrement poilu de forme vaguement humanoïde qui aime se promener dans les contrées recouvertes de neige. Malgré leur taille démeusurée, ils sont assez discrets et peu sociables. Il semblerait qu'ils qu'ils ne soient pas agressifs. Leur intelligence est somme toute limitée mais leur force et leur résistance sont égales à celles des géants. A cause de leur discrétion, on ne sait pas exactement quelle est leur répartition dans la nature. Ils existent, c'est tout ce qu'on peut dire.
Caractéristiques physiques : Force importante, agilité moyenne, résistance importante.
Conseil : Si vous êtes perdu dans une tempête de neige et que vous apercevez une silhouette, qui ne répond pas à vos appels, méfiez-vous : ce n'est probablement pas un de vos compagnons de voyage...


Yuanti : niveau 2 à 4
Une espèce intelligente d’humaoïde reptilien de deux mètres de haut, sans jambes mais avec une large et puissante queue écailleuse à la place qui leur permet de se déplacer assez rapidement. Ils sont d’alignement mauvais et vouent un culte à un dieu (ou une déesse ?) qui leur ressemble et qui prône les sacrifices rituels et une espèce de voie de la torture. Ils vivent généralement dans des grottes ou des ruines réaménagées en temples géants, et détestent tous les intrus qui ne partagent pas leur religion complexe. Autrement ça ne les dérange pas de vivre ou de s’allier avec d’autres espèces tant qu’elles vouent le même culte ou qu’elles partagent les mêmes intérêts, ou bien qu’elles leur sont totalement assujetties. Certains yuantis sont même des prêtes ou des sorciers. Si vous vous retrouvez par un quelconque hasard dans un de leur temple, ne soyez pas surpris d’y croiser des sorciers ou des nécromanciens, des trolls, de jeunes Wyvernes ou des araignées géantes apprivoisées ou bien d’autres choses encore...
Caractéristiques physiques : force moyenne, agilité moyenne, résistance moyenne.
Conseil : A moins d’avoir une quête périlleuse qui le nécessite, évitez d’aller mètre le nez dans un temple de yuantis. Au pire, vous pouvez essayer de vous faire passer pour un adepte… pour cela il vous faudra non seulement vous déguiser mais aussi vous plier à un protocole particulier et connaître sur le bout des doigts la religion yuanti pour ne pas vous faire démasquer à la moindre conversation, qui commence toujours par des questions rituelles.

Zombie : niveau variable
Le Zombie est un cadavre dans lequel l’esprit de son propriétaire a été ramenéde force et emprisonné d’une quelconque manière. Contrairement à un squelette, le zombi est littéralement un mort-vivant. Le plus souvent, les zombis sont l’œuvre de nécromanciens. Généralement l’esprit des zombies n’est que partiellement ramené afin d’obtenir un serviteur dévoué qui ne craint pas la mort et qui protègera son maître. Vous pouvez également trouver n’importe quel cadavre de monstre transformé en zombie. Toutefois, vous pouvez en trouver certains, généralement de types humanoïdes, dont l’esprit a été totalement réintroduit, ce qui en fait réellement des morts-vivants. Dans ce cas il s’agit soit d’un nécromancien lui-même, soit d’un zombi créé par un nécromancien très puissant. Ce type de zombie conserve donc pratiquement toutes ses caractéristiques et facultés intellectuelles d’avant sa mort. Méfiez vous toutefois de ce type de zombie : s’il possède des pouvoirs magiques dans ce cas il s’agit d’une liche !
Caractéristiques physiques : variables, mort-vivant.
Conseil : insensible à la douleur et aux sortilèges, seul la décapitation est efficace. Toutefois, la putréfaction offre généralement un bon combustible pour les sorts de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contexte : Le bestiaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte : Le bestiaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Bestiaire
» Contexte de Nox Aeterna
» Bestiaire fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Trépalovia : ce qu'il faut savoir...-
Sauter vers: