Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En quête de provisions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: En quête de provisions   Dim 25 Fév - 13:52

[ Arrow "De Mélissandre à Mélysand"]

Enfin, les 5 compagnons s'étaient mis d'accord sur une destination. Destination un peu floue certes, puisqu'ils cherchaient un village ou une ville à tâtons, dans une forêt hostile aux étrangers. Pourtant, le drow était heureux de pouvoir bouger un peu. Bien sûr, il s'était passé assez peu de temps depuis son arrivée à Trepalovia. Il s'était réveillé en se demandant où il était, avait découvert un visage fin à la peau noire et aux oreilles pointues dans l'eau miroitante du lac, avait du faire le deuil de sa vie passée, avait trouvé de nouveaux compagnons qui s'étaient méfiés de lui avant de l'accepter. Ils s'étaient mis en route, avaient rencontré un elfe qui n'avait rien de trouvé de mieux à faire que de viser l'elfe noir, méfiant. Ils avaient combattu, ils avaient ué, ils avaient été blessés, ils s'étaient nourris et maintenant, ils cheminaient dans cette épaisse forêt.

Dragan était certes un elfe, mais il se sentait malvenu dans cette forêt, fief de ses cousins lumineux. Sans doute que Magnus et Mélysand devaient s'y trouver bien, et même peut-être Deckar. Quand à Arnya, il ne savait trop. Peut-être se sentaitelle rejetée par la forêt millénaire, comme lui. L'air de rien, il n'était pas pressé de trouver une ville. Car qui disait ville, disait habitants et ces habitants étaient des elfes qui exécraient les drows presqu'autant qu'ils haïssaient les nains. Autant dire que lasituation serait un peu délicate pour lui. En plus, il était crevé de sa nuit blanche et aurait donné cher pour quelques heures de repos. mais ce n'était pas possible.

Heureusement le babillage de Deckar l'empêchait de trop songer à sa fatigue, même s'il se demandait comment le demi-elfe pouvait oser parler à voix haute dans cette atmosphère opressante. Les arbres semblaient avoir des yeux... Ils marchèrent ainsi quelques heures, sans trouver âme qui vive et le moral de l'elfe noir commençait sérieusement à bisser au fur et à mesure que le jour s'allongeait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Sam 17 Mar - 19:28

(Les 5 Compagnons ? Manque plus qu’Errol et on a les 6… pardon je m’égare^^)

Plus ils s’enfonçaient dans la forêt, plus Mélysand avait l’impression de rentrer chez elle. Elle n’avait jamais apprécié les sorties et la nature, mais là, vraiment, elle se sentait bien. Son côté Elfique devait bien y être pour quelque chose. En tout cas , tandis qu’ils progressaient, elle sentait sa foulée s’allonger, son souffle se réguler. Son cœur ne battait plus la chamade dès qu’elle entendait un bruit, car elle apprenait à faire le tri parmi les informations que ses sens sur-développés lui transmettaient. Elle pouvait sentir jusqu’aux nuances dans la sève des arbres, et entendait à plusieurs centaines de mètres. Les hauts arbres lui semblaient familiers, et même le fait qu’il fasse plus sombre sous les frondaisons lui paraissait rassurant, bien que son côté pragmatique la prévienne que c’était certainement là qu’était le danger.

Ils marchèrent ainsi pendant plusieurs heures. D’abord, Deckar avait alimenté la conversation, mais celle-ci s’était ensuite achevée d’elle-même, les compagnons n’étant pas vraiment dans le même état d’esprit.

Pour une fois, la jeune Elfe avait pris la tête de la troupe. Bon, on ne pouvait pas dire qu’elle les guidait beaucoup, mais son personnage savait où il fallait passer pour éviter les pièges naturels : racines, mare de boue, roche coupante. Une fois n’est pas coutume, elle se sentait une quelconque utilité.

La pénombre diminuait, tandis que la journée s’écoulait. Le soleil était à son zénith, et, alors que, malgré la fatigue et le fait qu'elle eut très soif, elle se sentait à peu près tranquille, elle se retourna, pour voir où en étaient les autres, et songea que leur ami Drow, Dragan, ne devait pas être aussi enchanté qu’elle de cette balade en forêt. Néanmoins, elle n’osa pas évoquer ce problème devant les autres, se disant que l’Elfe Noir réagirait de lui-même si quelque chose n’allait pas.

Alors qu’ils continuaient à longer un sentier, certainement creusé par un ancien ruisseau asséché, elle s’immobilisa, les sens aux aguets, et prononça quelque smots, les premiers depuis un long moment, en se tournant instinctivement vers Magnus, qui avait les mêmes capacités auditives qu’elle :

« Il y a quelque chose, là-bas, non ? J’ai cru entendre quelque chose, mais j’ai pu me tromper… »

Elle désignait un point, un peu plus loin, où le sentier se divisait en deux. Ils étaient entourés d’arbres qui clôturaient leur champs de vision. Mély avait du mal à savoir si elle avait vraiment repéré quelque chose, ou si elle l’avait imaginé, aussi attendit elle confirmation. Ce n’était peut-être qu’un simple animal, ou pire, un monstre… Mais peut-être que ce n’était qu’un effet de son imagination débordante et puérile…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
PNJ1
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mar 20 Mar - 20:13

Malheureusement pour Mélysand, ses sens ne l'avait pas trompé, et tous ne tardèrent pas à entendre le même bruit persistant : comme un sifflement, ainsi que, de plus en plus distinctement, le bruit de dizaines de pattes qui couraient vers le groupe d'aventuriers.

Arrivèrent rapidement des deux embranchements du chemin des araignées géantes noires tachetées. Elles mesuraient bien 60cm de haut, et bien plus de large avec leurs pattes qui les menaient droits sur le groupe.

Dragan, put observer que la première avait une flèche bien plantée dans l'abdomen, mais le bruit des mandibules et l'approche des créatures empêchèrent les pauvres amis de réfléchir plus avant à la situation : il allait falloir se battre.


[
Il y a donc plus d'araignées que vous avez eu le temps d'en compter avant qu'elles arrivent sur vous. Ce ne sont pas des créatures très puissantes, et certaines sont déjà touchées par des flêches, mais elles sont nombreuses. Vous pouvez en tuer plusieurs, lancer des sorts, être blessés et tout et tout, faites vous plaisir. Cela dit, vous n'avez aucune chance de toutes les avoir Wink.
Bonne chance !
]


[EDIT du SERVEUR] changeront de niveau ceux qui trucideront des araignées, même les mages (même Mély, si si!). Bon courage les amis, j'ai été heureuse de vous connaître!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mar 27 Mar - 23:01

- ... que j'ai réussi à tuer cet infâme orc qui attentait à ma vie et à celle de cette enfant. C'est à peu près tout pour moi. L'un de vous a-t-il une quelconque histoire à nous raconter?

Seul le silence lui répondit. Ses compagnons l'avaient donc écouté (Enfin...) parler tout seul pendant la première demi-heure... Il parlait depuis une demi-heure, et ce, sans s'arrêter. La contenu de sa vie virtuelle tenait donc dans une demi-heure... Quelle courte épopée qu'était la sienne. En fait, il était étonnant qu'il ait pu réussir à raconter son histoire sans s'arrêter pendant quelques secondes pour vérifier si ses compagnons l'écoutaient. Il se mit donc à observer ses "amis", à la recherche d'un interlocuteur pour discuter dans cet environnement dans lequel il ne se sentait pas comme chez lui, n'étant elfe qu'à moitié.

Arnya avait son habituel air naïf. Elle avait commencé par regarder autour d'elle, puis avait cessé, atteinte de lassitude et de fatigue. Sa démarche se faisait gauche et maladroite et elle trébucha même quelques fois. Elle ne tomba pas, heureusement. Le mage ignorait à quoi elle pensait. Elle avait le visage légèrement sale, mais toujours joli. Bon, Arnya ne semblait pas apte à discuter, il la laissa donc tranquille.

Mélysand, quant à elle, surprenait le demi-elfe. Au début du voyage, elle avait l'air de ne pas être à sa place. Mais elle ne tarda pas à dissimuler sa nervosité, pour prendre un peu d'assurance dans ce décor qui était l'endroit de prédiléction de ceux de sa race. Elle n'avait pas l'air d'être une aventurière chevronnée, mais elle allait probablement devenir une grande magicienne, si elle y mettait beaucoup d'efforts. En tout cas, passons à un autre. Il n'y avait rien à dire sur Magnus, alors l'attention du demi-elfe se tourna vers son ami l'elfe noir.

Il n'y a pas beaucoup de choses à dire sauf qu'il ne semblait pas à sa place. Il contrastait avec la belle forêt qui l'entourait. Bien entendu, quand (ou plutôt si) ils trouvaient un village elfique, sa présence causerait probablement beaucoup dep roblèmes au groupe. Il était de notoriété publique que les elfes méprisaient au plus haut point les elfes noirs, ou drows. C'était très dommage, causant des conflits inutiles entre les membres de ces deux races qui ne différaient que par la couleur de sa peau. Revenons à nos moutons... Il semblait épuisé... Bien entendu, il n'avait pas dormi de la nuit, alors c'était très compréhensible qu'il soit éreinté. Mais ils ne pouvaient pas faire halte pour la nuit... Dragan semblait peu bavard, alors le mage décida de se taire et de profiter du paysage...

Des heures ont passé. Les aventuriers sont tous épuisés par leur longue marche. Deckar a les jambes qui élancent. Il n'est pas un athlète, uniquement un magicien qui aime mieux lancer des sorts plutôt que combattre au corps à corps. Des gouttes de sueur perlaient sur son front, et il commençait à s'affaiblir. Le soleil avait atteint son zénith. Alors que le demi-elfe allait proposer de faire halte pendant quelques minutes, Mélysand annonça qu'elle avait entendu un bruit, près d'un petit pont. Avant que le mage n'ait le temps de la contredire, une nuée d'araignées jaillit de la route qui se séparait et se dirigea vers les aventuriers. Deckar eut comme premier réflexe de lancer du feu, mais il était trop risqué de faire flamber toute la forêt. Il se contenta donc de lancer un cri d'avertissement à ses compagnons pour ensuite saisir son bâton à deux mains, prêt à pulvériser les araignées qui se dirigeraient vers lui. Il s'aperçut à ce moment que Mély, à l'avant, n'était pas armée. Il s'avança donc rapidement vers elle mais les bestioles se jetèrent sur le groupe à la vitesse de l'éclair.

Paf! Une patte brisée, une araignée écrasée avec force... Deckar donnait des coups de bâtons, à tort et à travers. Il tentait tant bien que mal de ne pas blesser ses amis, mais il les avait perdus du regard, étant occupé à frapper des monstres. Il sentit une araignée se faufiler derrière lui et, avant de pouvoir faire quoi que ce soit, elle lui mordit le mollet. Deckar lâcha un petit cri de douleur, puis élimina la créature qui s'en prenait à lui. Ça en faisait maintenant enciron 3 hors d'état de nuire, mais ils étaient littéralement submergés par ces arachnides...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 28 Mar - 11:01

Dragan jeta un regard à Mélysand qui semblait reprendre vie au fur et à mesure qu'ils s'avançaient. De timide et maladroite près du lac, elle devenait agile et sûre d'elle. Sans doute le milieu qui influait sur ses capacités. Après tout, Dragan aussi était bien plus performant dans son milieu, à savoir l'obscurité et surtout celle des cavernes. Malheureusement, ce n'était pas prévu au programme et c'était bien dommage. Point positif : la forêt était dense et le ramages des hauts arbres instaurait une atmosphère sombre bienvenue. Le Drow n'aurait pas supporté longtemps un voyage en plein soleil. Peut-être devrait-il investir à l'avenir dans une cape ou un truc magique qui lui permettrait de se promener de jour en attendant qu'il s'y habitue un minimum...

Mélysand guidait tout le monde et le Drow avait la sagesse de calquer ses pas aux siens. Il était agile naturellement, mais pas autant que l'elfe en forêt. Aussi prenait-il garde là où il mettait les pieds. Malgré sa fatigue, il suivait sans aucun mal le rythme, ne montrant aucun signe d'essouflement. Encore un avantage de la race. Et de son entraînement guerrier. Bien qu'il ne soit pas un barbare avec une force phénoménale, il était habile, rapide et endurant.

Arnya était muette et semblait plus gauche que ses compagnons elfiques dans ce décor naturel qui ne devait pas l'être pour elle. Elle marchait vaillamment et suivait le rythme, sans émettre une plainte. Il en allait de même pour Deckar, que son sang mêlé rendait plus culnérable à ce genre de marche forçée. Surtout qu'il était mage. Son entraînement était moins physique que mental. Ils marchaient sur un petit sentier quand soudain, Mélysand s'immobilisa, pour ensuite leur faire part de ce qu'elle avait entendu. Le Drow tendit l'oreille lui aussi. Et ce qu'il entendit le fit frissoner. Il avait lu le bestiaire et il espérait que ce n'était pas ce qu'il pensait que c'était. Malgré tout, le personnage prit le dessus et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, ses cimeterres s'étaient matérialisés dans ses mains.

Et malheureusement, c'était bien ce qu'il craignait... Des araignées, énormes, laides et difformes.Rien qu'à les regarder l'esprit d'Alexandre se cabrait et il avait des haut le coeur. Il murmura, atterré :

- "Je déteste les araignées..."

Il remarqua alors une flêche dans le ventre de l'une d'elle et eut juste le temps de penser qu'ils ne devaient pas être totalement seuls, avant qu'elles n'arrivent sur eux. Plus le temps de réflechir. Alexandre lâcha prise et laissa le drow prendre le contrôle. Après tout, c'était un guerrier agile, qui agissait par réflexes et instincts. D'ailleurs, la première araignée se vit proprement coupée en deux, dans un bruit écoeurant. Il songea alors à se rapprocher d'Arnya, histoire de ne pas laisser la petite guérisseuse seule aux prises avec ces monstres. Il la rejoignit en se taillant un chemin dans la masse grouillante, se fit mordre, bousculer, mais il était eu delà de la douleur. Il était un prédateur, il protégeait Arnya et il tuerait ces saletés d'insectes! Il déchaina sa maîtrise des armes, coupant des pattes, sectionnant des corps, mais sans réussir à contenir l'afflux d'araignées, qui menaçaient de le submerger.

- "Oh les mages, vous n'auriez pas un tour dans votre besace pour les tenir à distance!"

C'est vrai quoi! A quoi servaient-ils sinon? Le corps à corps était éprouvant, le drow était blessé un peu partout, sans trop de gravité, mais quand même. Sans compter qu'il était poisseux de ce sang horrible et collant, d'une couleur douteuse. Mieux valait qu'il n'y pense pas. Seulement, il fatiguait. Les araignées étaient des adversaires facile à abattre, mais leur nombre finirait par avoir le dessus. Les mouvements du drow ralentissaient. Il leur fallait trouver une soluution, de l'aide, ou attendre un miracle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélysand
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : Paumée
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 28 Mar - 12:48

Des araignées. Voila ce qu’elle avait entendu! Commen,t des araignées pouvaient être aussi grosses? C’était impossible! Elles se bousculaient devant eux, avides d’une proie. Leur aspect répugnant déclencha un haut-le-cœur chez Mélysand, qui recula instinctivement. Paniquée, elle réalisa qu’elle n’avait pas d’arme. Deckar du se faire la même réflexion, puisqu’il se plaça devant elle, tandis que Dragan protégeait Arnya.

L’Elfe prit le dessus sur sa joueuse. Il lui fallait un moyen de se défendre. Elle attrapa une branche morte assez épaisse, qui, loin d’être efficace pour tuer les arachnides, lui permettrait de les tenir à distance jusqu’à ce qu’elle trouve mieux.

Lorsque les autres entamèrent un travail de boucher, coupant les horribles bestioles en pièces. Le sang visqueux, à l’odeur âcre et écoeurante, coulait au sol. Mélysand repoussait comme elle le pouvait les affreuses bêtes, mais bientôt, se retrouva aculée à un arbre. Il fallaitq u’elle trouve rapidement une solution, sinon, elle risquait de se faire tuer.

L ‘araignée fit claquer ses monstrueuses mandibules, qui dégoulinaient de venin. L’Elfe hurla, et voulu la frapper à coup de bâton, mais celui-ci lui fut arraché des mains. Se souvenant enfin à la question de Dragan qu’elle était magicienne, elle se servit instinctivement de son pouvoir.

Une brume épaisse se forma autour d’elle, déroutant l’araignée, qui recula. Mély eut le temps de saisir une grosse pierre qui se trouvait là (par hasard, quelle chance!), qui alla écraser la tête de la bestiole. Celle-ci s’écroula, mais cela n’accorda pas de répit à la jeune fille, qui, ayant trouvé une bonne solution, se saisit du plus de pierres possibles, et, malgré sa lourde charge, parvint à se hisser dans l’arbre. De là, elle se mit à bombarder les araignées les plus proches de ses compagnons, sans faire attention à des blessures, donc, une assez profondes, qui ruisselaient de sang. Elle visait la tête, et avait tué 4 ennemis lorsque elle réalisé qu’une araignée grimpait dans l’arbre pour la débusquer.

Prise de panique, elle tomba au beau milieu des bestioles, et ne du de survivre qu’à sa souplesse et aux réflexes de son personnage.

Elle parvint à retourner en quelques bonds auprès de ses compagnons, non sans avoir cru mourir plusieurs fois au passage. Si cela continuait, c’est d’ailleurs ce qui risquait d’arriver…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parolesdyeux.conceptbb.com
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 4 Avr - 1:00

Arnya suivait le groupe sans un mot depuis quelques heures, trimballant son sac sur son épaule. En elle, deux émotions s'affrontaient. La paix et la sérenité de l'endroit l'envahissait, la relaxait. En même temps, la forêt à peeeeerte de vue la rendait nerveuse, voire angoissée. Quand cette fichue forêt allait-elle finir? Quand rencontrait-il enfin âme qui vive?

N'empêche qu'elle suivait la cadence des autres qui semblaient plus à l'aise qu'elle. À l'exception de Dragan, ce qui était parfaitement compréhensible. Deckar les avait abreuvés de paroles pendant la majeure partie du voyage, mais après quelques minutes, Arnya ne l'écoutait déjà plus, étant perdue dans ses pensées.

Elle revint à la réalité lorsqu'elle faillit foncer dans la personne devant elle. Pourquoi s'était-on arrêté? Arnya observa les autres, ils semblaient à l'affut de... quelque chose... Ils étaient à la queue leu leu et Arnya ne voyait pas devant Mélysand, mais elle finit par entendre, malgré ses oreilles d'humaines. Des tas de petites choses qui martelaient le sol en se dirigeant vers eux. Enfin, petites, c'était vite dit...

Lorsqu'Arnya vit une première araignées, elle faillit tomber dans les pomme. Comment de telles créatures pouvaient-elles exister?! Dans un réflexe surhumain de sa part (hum hum) et en lançant un petit cri d'horreur, elle abattit son sac sur la première araignée. Les yeux d'Arnya s'agrandirent quand elle entendit un bruit de bris à l'intérieur du sac. À quoi avait-elle pensé?! Au moins, la bête était assomée... Arnya lui envoya un fort coup de pied et l'araignée alla rebondir plus loin dans la forêt. Était-elle morte? Arnya récupéra rapidement son sac et le tint fermement, voyant le flot d'arachnides venir de plus en plus près d'elle.

Heureusement, Dragan vint à sa rescousse. Ou plutôt, il vint tuer des araignées près d'elle, ce qui lui évita de se faire manger toute crue. C'est qu'elles avaient l'air féroces, ces bêtes à 8 pattes!

Arnya, quant à elle, ne savait que fait. Elle se mit une peu plus derrière Dragan, mais elle imaginait bien qu'il finirait par s'épuiser. Sans compter qu'il n'avait pas dormi aujourd'hui et qu'il s'était battu plus tôt contre des gobelins.

Que pouvait-elle faire, que pouvait-elle faire!? Elle ne pouvait se servir de sa magie, qui guérissait. Elle pourrait guérir Dragan et les autres, mais seulement lorsque le combat serait terminé. Elle ne possédait pas d'armes et rien dans son environnement immédiat ne ressemblait à un gros-bâton-tuer-d'araignées-vilaines-et-dégoûtantes. Elle ne pouvait faire comme Mélysand et grimper dans un arbre (les arbres à proximité étant trop loin ou trop jeunes) et lancer des pierres à partir du sol n'était sûrement pas la meilleures des idées.

Ces monstres devaient pourtant avoir un point faible que l'on pourrait exploiter, pardi!

Ne sachant vraiment plus quoi faire et comment venir à bout du flot incessant d'insectes, Arnya décida de donner quelques bons coups de pieds sur le plus d'araignées possible, en privilégiant ceux qui attaquaient Dragan par derrière. Si elle pouvait l'aider un peu, elle le ferait certainement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 4 Avr - 10:15

Les Aventuriers commençaient à être sérieusement épuisés, ce qui fit qu'ils ne se rendirent pas compte que les araignées n'arrivaient plus aussi vite qu'au début, et surtout, qu'elles ne s'arrêtaient pas toutes pour les combattre. Un bon nombre d'entre elles passaient tout simplement et fuyaient loin dans la forêt.

Il y avait également autre chose qui pouvait sauter aux yeux par contre, c'est que plus le temps avançait, plus les créatures étaient accompagnées de flèches dans le corps qui les affaiblissait, ce qui permit au groupe de tenir un peu plus longtemps contre des adversaire au moins aussi apeurés et fatigués qu'eux.

La partie n’était pas gagnée pour autant. Deckar d’abord fut surpris par un arachnide et son bâton fut projeté au loin. Dragan, qui avait combattu comme un démon jusque là commençait sérieusement à faiblir, et à plusieurs reprises dû poser un genou à terre quelques secondes pour reprendre son souffle, avant d’être repris par celui du combat. Mélysand, qui grâce à son agilité avait réussi à échapper jusque là à ses adversaire était maintenant séparée des autres, et surtout, prise en tenaille par deux des monstruosités. Et ce n’est certainement pas Arnya, qui avait pu observer plus attentivement la scène, protégée par les autres, volontairement ou non d’ailleurs, qui était le plus rassurée. Surtout, qu’une araignée arrivait sans bruit derrière elle, et s’appétait à la prendre dans ses immenses mandibules.

C’était semblait-il bientôt fini, même si ça n’allait pas être une victoire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Errol
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 31
Date d'inscription : 26/02/2007

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 4 Avr - 10:32

Un objet siffla entre les combattants et se ficha dans l'araignée qui s'apprêtait à prendre Arnya. Une flèche. Puis une autre, et encore une autre, qui mirent à l'abri Mélysand. Elles venaient du même coté que ce qu'elles tuaient, et ceux qui eurent le temps de tourner la tête dans cette direction purent voir un homme.

On aurait pu s’attendre à un fier combattant, rutilant, le sourire sur les lèvres. Un preux chevalier venu sauver les aventuriers en détresse. Il n’en était rien. L’homme en question était, à première vue, une toile d’araignée ambulante. Il en était en tout cas grandement recouvert. Et il semblait lui aussi un poil trop fatigué pour les sauver. Et pourtant… Il se posa, les pieds bien ancrés sur le sol, et commença à sortir une flèche de son carquois, situé de manière peu commune à sa ceinture. Il banda son arc, tira… et atteint une des bêtes qui allaient s’attaquer à Deckar, qui venait d’être désarmé. Et il recommença, de plus en plus vite, à tirer, sans arrêt. Toutes ses flèches ne touchaient pas, mais le groupe n’avait jamais vu quelqu’un tirer aussi vite. On pouvait voir le carquois se vider à vue d’œil.

Il fut même bientôt vide, et l’homme commença à courir jusqu’à un arbre proche où il prit un carquois plein, qu’il avait dû déposer là à l’avance. Il y avait encore nombre d’adversaire, mais il n’en venait plus de nouveaux. Il se mit donc à courir vers les autres, tout en tirant, avec une cadence de tir moindre, mais une précision impressionnante, pour quelqu’un en mouvement. Il cria alors à l’attention des aventuriers :

« Battez-vous pour vos vies, la victoire et proche ! »

Et le combat put reprendre de plus belle, avec une véritable perspective de victoire, cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hymen.bbfr.net
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Mer 4 Avr - 22:31

Merde! Voilà le mot qui résumait parfaitement la situation. Il avait perdu son bâton, sa seule arme. Comment allait-il faire pour tuer ces sales bestioles maintenant? Il allait leur cracher à la figure? Il sautillait, évitant autant que possible les dards qui tentaient de le piquer et les dents qui tentaient de le mordre. Il sauta sur l'araignée à sa droite, et, utilisant tout son poids, il l'écrasa. Ses bottes étaient maintenant pleines de sang, et c'était absolument dégoûtant. Malheureusement, il n'eut pas le temps de retirer cette horrible liquide. Combien d'araignées y avait-il? Elle semblaient innombrables... Il gagnerait probablement un bon nombre de points d'expérience. S'ils en sortaient vivants... Bien entendu, ce combat était loin d'être fini, et le pire qui pouvait lui arriver était qu'il meure et qu'il baisse de niveau. Mais alors, il serait probablement téléporté vers la dernière ville qu'il avait visité, soit un village assez loin d'ici. Saleté! Il ne retrouverait probablement plus Dragan, ni Arnya, ni Mélysand... Voilà une raison de continuer de combattre!

Mais leurs chances étaient très limitées, il ne fallait pas être très brillant pour le réaliser. Il jeta un rapide coup d'oeil aux autres afin d'évaluer leur situation. Ils étaient séparés les uns des autres, Mélysand sautillait avec sa grâce elfique afin d'éviter les morsures et les piqûres, mais elle finirait probablement par s'épuiser, ce qui la laisserait entre les griffes de ces monstrueuses arachnides. Dragan combattait avec férocité mais ses mouvements étaient des moins en moins rapides. Arnya combattait comme elle le pouvait, mais elle n'était pas une vraie combattante. Deckar songeait à commencer à incendier ces monstres, mais le risque de faire brûler cette jolie forêt était trop grand. De plus, les elfes ne les laisseraient probablement pas entrer dans leur village s'ils l'ont incendiés...

Soudain, des flèches atteignirent certaines des araignées, les tuant sur le coup. Le demi-elfe n'eut pas le temps de se retourner vers l'aide inespérée qui arrivait. Il entendit seulement une voix crier que la victoire était proche. Cela lui redonna assez dénergie, et il redoubla de vigueur. Il donnait des coups de pieds aux bestioles qui s'approchaient trop. Il réussit même à se saisir d'une branche assez solide qu'il utilisa comme arme improvisée. Il commença à frapper ces monstres aussi fort et rapidement que possible... Cependant, après quelques coups, ce bâton brisa en deux, et il se retrouva de nouveau aux prises d'arachnides avec comme seule arme son corps... Il était, c'était peu dire, en mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Sam 7 Avr - 10:18

Malgré la bataille qui faisait rage, Dragan pouvait garder un oeil sur ceux qui l'entouraient. Il remarqua ainsi que Mélysand se démenait comme un diable, utilant son agileté et sa vitesse naturelle, ainsi qu'un baton de fortune pour repousser les horribles bestioles. Puis, elle sembla se rappeler qu'elle était magicienne et utilisa ses pouvoirs pour créer une brume magique, désorientant ainsi l'araignée. Maligne, elle grimpa dans un arbre et se fit un devoir de jouer les bombardiers aériens, à l'abri des cruelles mandibules. Malheureusement, elle avait du oublier que les araignées grimpaient aux arbres et se fit débusquer. Elle tomba au milieu des insectes mais réussit à en réchapper et à revenir près du groupe. Une chance insolente...

Arnya tentait tant bien que mal de se rendre utile et tapait les araignées avec ses pieds, n'ayant aucune arme à disposition. Quand tout ceci serait fini, le drow se fit la réflexion que donner quelques cours de combat à Arnya, les bases, ne serait pas inutile. Ils avaient besoin de ses talents de géurisseuse et pour cela, il fallait qu'elle reste en vie et réussisse à assurer sa propre sécurité, sans avoir à compter trop sur les autres. Pour le moment, c'était le drow qui s'était assigné la protection d'Arnya et il faisait son possible pour s'en acquitter.

Dragan était de plus en plus fatigué, ses mouvement se ralentissaient, il était trempé de sueur, il avait mal partout et ses forces faiblissaient. Il était obligé de se mén,ager des petits temps de pose pour reprendre son souffle, et même ainsi, il était à chaque fois moins performant. Pourtant, il tenait bon. Le Drow en lui avait deux envies contradictoires : se battre comme un démon jusqu'à la mort et une autre envie, moins avouable ; profiter que les araignées d'attaquaient aux autres pour fuir... Opportuniste. Mais c'était la première envie qui dominait heureusement.

Une flêche siffla alors dans l'air et vint se planter dans une araignée derrière Arnya. Le Drow eut le temps de se dire que cela devait être le ou les premiers agresseurs de ces sales bêtes avant que d'autres flêches ne fusent et qu'un homme apparaisse. Il avait du avoir des démélés avec ces horribles bêtes à en juger par son aspect. Il tirait vite, très vite... un archer professionnel et mortel. Il encouragea alors le groupe à continuer ses efforts et Dragan reprit de plus belle. Ils allaient s'en sortir... l'adrénaline le portait et il se remit à virevolter parmi les araignées, coupant des pattes, tranchant des abdomens... Il remarqua alors que Deckar était désarmé. pas le temps de réfléchir : le Drow lança son cimeterre sur l'araignée la plus proche du mage, la tuant sur le coup et fournissant ainsi une arme au magicien.

- "Allez Deckar, ça m'embêterait de te perdre maintenant!"

Etait-ce une note joyeuse dans sa voix? peut-être oui... Il était dans un état second et prenait un plaisir évident à taillader ces monstres avec un espoir d'en réchapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Lun 30 Avr - 23:11

[HJ: Ah! Un reflux d'inspiration! Je poste! Et j'ai décidé de raccourcir ce combat.]

Deckar esquiva assez maladroitement un coup de pattes, qui érafla ses pantalons tout neufs... Et cette araignée revenait rapidement à la charge. Il sauta dans les airs, car l'araignée avait disparue de son champ de vision. Il continua de sautiller ainsi jusqu'à ce qu'il entende une voix lui crier:

"Allez Deckar, ça m'embêterait de te perdre maintenant!"

Il se rendit alors compte que la bestiole qui l'assaillait avait un cimeterre planté dans le corps. Dragan venait de lui sauver la mise face à cette horrible araignée. Il n'eut pas le temps de réfléchir une seconde de plus. Des araignées se précipitaient déjà sur lui, une seconde après qu'il se soit rendu compte que son adversaire était décédée. Il continua donc à éviter les pattes et les morsures des arachnides, dont le flot semblait diminuer. Cette unique pensée lui resouffla assez d'énergie pour se saisir de la lame plantée dans le cadavre. Très maladroitement, il donna des coups de lames aux monstrueuses bestioles. Bon... Il frappait, à tort et à travers, touchant les araignées une fois de temps en temps... Bien que sa technique à l'épée fut rudimentaire, elle n'en était pas moins efficace, surtout étant donné que les aragnées était assez grosses et qu'elles se promenaient en groupes compacts. Il n'était pas très difficile de les toucher.

De plus, l'inexpérience du mage à l'épée se justifiait: Il détestait découper les choses, préférant leur briser les parties. Pourquoi? Une arme contondante ne produisait pas toujours beaucoup de sang, alors qu'une entaille à la poitrine pouvait expulser une quantité énorme de flux sanguin. Un bâton, ou une massue, était une arme beaucoup plus "propre" que la vulgaire épée ou la hache de barbare. Bon... Il est vrai que, si on arrache la tête d'un ennemi avec une masse d'armes, ça produit beaucoup de sang, même plus qu'une arme tranchante! Mais ce n'était qu'un cas sur beaucoup d'autres... Bon, d'accord, les armes contondantes peuvent être très sanglantes... Mais les armes perforantes étaient bien pire! Transpercer un homme de bord en bord avec une lance, ou le cribler de flèches, était extrêmement violent... Somme toute, les armes contondantes sont celles qui causent le moins de sang, avec une efficacité égale à celle d'une arme tranchante... En plus, si l'ennemi est en armure, on peut lui briser les os si on le frappe assez durement! Alros qu'avec une épée ou une lance, on ne peut pas percer la protection de l'adversaire. Oui, vraiment, la masse d'armes était la meilleure alternative pour un demi-elfe assez sensible.

Mais à bien y penser... La meilleure arme était en fait la magie. Un grand magicien combattant un grand guerrier est certain de gagner, grâce à de puissants sorts pouvant créer pratiquement n'importe quoi! à l'aide des arts occultes, on peut animer des morts-vivants, voler l'énergie vitales, noyer la cible, l'endormir, créer des illusions, invoquer un démon, lancer des projectiles enflammés, contrôler la nature, créer des tornades allant propulser l'ennemi vers des endroits encore inconnus... Les possibilités avec la magie étaient infinies. Cependant, la magie avait un petit inconvénient: Lorsqu'il est impossible de l'utiliser, on doit se rabattre sur les armes ordinaires, et les magiciens ne sont pas de grands guerriers.

C'était ce à quoi Deckar pensait, alors qu'il utilisait le cimeterre de Dragan afin de trancher les araignées qui abondaient. La bataille durait depuis peu de temps, mais c'était déjà trop. Il arriva enfin, après encore quelques minutes, le moment où il n'eut plus aucun ennemi à combattre. Il procéda à un examen rapide de sa condition puis, ayant vu qu'il n'était pas blessé trop gravement, il lâcha un cri triomphant:

- Victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Lun 7 Mai - 14:47

Arnya se débattait de son mieux pour se débarasser du plus d'araignées possibles. Ces bestioles étaient vraiment dégoûtantes et... Étaient-elles entrain de les encercler, Dragan et elle? Non, mais! Elles avaiernt du culot! En plus d'être terrifiantes, affreusement laides et dangeureuses, elles étaient des stratèges rusées!!!

Commençant à sentir la panique monter en elle, Arnya continuait à donner de bons coups de pieds, mais elle commençait à perdre espoir, devant le nombre d'arachnides et elle voyait Dragan qui semblait s'épuiser.

Tout à coup, Arnya entendit un bruit derrière elle. Sursautant, elle se retourna et donna un bon coup de pied dans une araignée qui, manifestement, s'apprêtait à la tuer (ou pire)... Lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait déjà été touché par une flèche qui l'avait tué sur le coup... Levant les yeux vers son héroïque sauveur... Qui était d'une saleté impressionnante. En fait, on avait du mal à distinguer le sauveur de la masse de toiles d'arachnides...

Une chose était sûre, toutefois, il était rapide. Il tirait des flèches si vite, qu'Arnya s'arrêta un moment pour contempler son oeuvre. Des tas et des tas d'araignées croulant sous les flèches.

« Battez-vous pour vos vies, la victoire et proche ! » Cria l'étrange sauveur de la situation.

Cela sembla redonner espoir au groupe entier et même Arnya se remit à donner des coups aux araignées (en tentant bien sûr d'éviter les mandibules qui étaient peu attirantes...).

"Allez Deckar, ça m'embêterait de te perdre maintenant!" Cria Dragan devant Arnya.

Bien que la réplique ne lui était pas adressé, cela remonta encore lew moral d'Arnya : ils avaient une chance de vaincre l'ennemi. D'ailleurs, le flot de bestioles semblait diminuer. Quelques minutes encore de coups de pieds énergiques et il n'y eu plus que des carcasses à piétiner...

- Victoire! Cria Deckar, un cimeterre dans les mains.

Arnya, quant à elle, ne poussa qu'un gros soupir. Enfiiiin! C'était fini! Et maintenant, à elle de voir s'il y avait des blessés...

-« Quelqu'un est blessé? » Demanda-t-elle d'une petite voix.

Mélysand était près d'un arbre, Dragan devant Arnya, Deckar plus loin, Magnus perdu dans la nature, elle, Arnya, en un seul morceau et l'étrange homme... chose... qui les avait en partie (grosse partie) sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
Localisation : Dans une forêt remplie d'elfes... berk^^
Date d'inscription : 26/02/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Lun 28 Mai - 9:21

[Bon, j'y vais^^]

Dragan jeta un regard amusé à Deckar alors que celui-ci faisait de grands moulinets avec le cimeterre. Normal, c'était un mage, pas un pépéiste, il ne devait pas savoir se battre avec ça. Face à des adversaires armés, cela aurait pu être embêtant, mais face à ces horribles arachnides, mouliner pouvait être assez efficace. Il ne s'attarda cependant pas sur la technique du mage, revenant à ses propres moutons. Mais c'était pas possible qu'il y en ait autant! D'où venaient ces monstres? Il y avait eu des naissances dans le coin pour qu'elles soient si nombreuses? Les cadavres s'amoncelaient, le sol était gluant de sang (et il devait se faire violence pour ne pas songer qu'il en était lui aussi couvert). C'était tout simplement dégueulasse.

Elles mordaient avec leurs horribles mandibules, les regardaient avec leurs quatre paire d'yeux, s'accrochaient à eux avec les griffes de leur pattes. Et Dragan se battait comme un beau diable pour en venir à bout. Non, il ne mourrait pas en succombant à des insectes! Face à des adversaires plus sérieux d'accord, mais pas là! C'était un elfe noir, unh combattant né, ce serait une honte de mourir maintenant! Rageur et déterminé, il ne sentait même plus son bras perclus de douleur, ne se tendant que vers un objectif : vivre! Et quand il se rendit compte que son cimeterre ne touchait plus rien, il s'arrêta, entendant dans un bourdonnement lointain la voix de Deckar. Prit par sa furie guerrière, il ne s'était pas rendu compte tout de suite qu'il n'y avait plus d'araignées vivantes à occire. Il rengaina son arme calmement et regarda les autres qui semblaient aller bien.

- "J'espère que nous n'allons pas avoir une recrudescence de moustiques géants maintenant qu'il n'y a plus d'araignées."

C'était bien connu, les araignées se nourissaient de ce genre de nuisibles et étaient assez utiles quand elles n'étaient pas agressives. Arnya s'enquit alors de l'état de ses compagnons et un sourire las se dessina sur les lèvres du drow. La petite humaine prenait son rôle très au sérieux.

- "Eh bien, je dirais que tout le monde l'est, mais sans gravité. Quelques petites morsures... Sauf si évidemment, ces araignées sont venimeuses, là, nous sommes tous en sursis."

Il disait cela avec humour et détachement. L'adrénaline retombait et il sentit l'épuisement s'abattre sur lui comme une chappe de plomb. Il la repoussa pourtant et continua à l'adresse de leur sauveur. Un elfe... Encore.

- "Eh bien, je pense que nous vous devons en partie la vie. Et quel est le nom de notre sauveur?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnya
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 17/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Sam 11 Aoû - 22:00

{Waaah... c'est mort... Sad}

Arnya regarde chacun de ses compagnons un à un. Ils avaient tous l'air épuisés, un peu comme elle, mais ne semblaient pas sur le point de rendre l'âme. Aussi, elle tourna son regard sur le nouveau venu, le sauveur, le messie, appelez-le comme comme vous le voulez.

Lui, n'avait pas l'air mieux qu'eux, il était pire, même, recouvert de toiles d'araignées visqueuses et sales. Bref, il aurait été plus sympathique après un bon bain, mais quand quelqu'un vous sauve la vie, on ne fait pas de chichis!

Elle s'avança vers lui (en évitant soigneusement les cadavres) et s'arrêta à quelques pas.

- Bonjour, je m'appelle Arnya. dit-elle avec un sourire. Nous sommes à la recherche d'un village, en auriez-vous vu un près d'ici? Je veux dire, un village d'elfes, pas d'araignées. précisa-t-elle en riant.

Arnya espérait beaucoup de cet étranger. S'il savait où se trouvait un village, ses compagnons et elle-même pourraient rapidement s'y rendre pour avoir des vivres et repartir à l'aventure. D'ailleurs, après cette épuisante bataille, la compagnie aurait une faim de loup dans peu de temps...

{Désolée, c'est moche, mais c'est pour repartir! ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deckar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Dans mon rêve...
Date d'inscription : 16/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: En quête de provisions   Ven 17 Aoû - 19:14

[HJ: J'Ai le goût de poster. Je fais faire comme si Errol avait répondu. ON est reparti! Avec des messages réglementaires Arnya Razz D'accord, j'arrête^^]

Ouf... Ils étaient tous vivants, c'était le plus important. Malgré ses multiples blessures, toutes superficielles, il était en bon état. la première à parler fut Arnya, s'enquérant de l'état de tout le monde. Bah, comme le dit Dragan, ils étaient tous plus ou moins amochés, mais la guérison pouvait attendre. Cependant, ils semblaient tous exténués, enfin... Sauf Arnya, qui se dirigea vers leur sauveur en se présentant. Elle poursuivit en demandant s'il y avait un village elfique près d'ici. L'elfe en question réfléchit quelques instants puis se présenta comme étant Errol. Puis il leur dit qu'il y avait un village tout près d'ici, mais qu'il ferait mieux de les y conduire. En effet, Deckar se doutait bien que sans indications très précises, ils n'auraient jamais pu trouver ce village.Cependant, avant de partir, le mage demi-elfe jugea qu'il était de mise de les présenter avant de partir.

- Enchantés de faire votre connaissance, Errol. Je me nomme Deckar. Voici Dragan, le guerrier de notre groupe, ainsi que Mélysand. Il y avait également un elfe, mais je crois qu'il a été emporté par le flot d'araignées...

Cette pensée l'attrista légèrement. Il ne connaissait pas bien Magnus, mais il leur avait fourni de la nourriture, et avait été un camarade très utile. Il allait probablement lui manquer (On pourra plus se nourrir...). Errol les salua et leur fit signe de le suivre. Ils partirent, mais Deckar alla se placer près de Dragan pour deux raisons. Premièrement, il ne voulait pas qu'il se sente seul dans cette forêt. Deuxièmement, il voulait lui redonner son épée. Troisièmement, il voulait le remercier. Mais... Il avait donc 3 raisons! Quel incroyable évènement... À ce moment, un mot apparut dans la tête du demi-elfe: DÉLIRE!!! Il délirait complètement. Ainsi, afin de ne pas se mettre à faire des trucs étranges, il tendit le cimeterre à Dragan en disant.

- Au fait, merci de m'avoir lancer ton épée. J'y aurais probablement laissé ma peau. Merci beaucoup... Alexandre.

Il l'avait appelé Alexandre afin de lui montrer que c'était Jason qui lui avait parlé, et non Deckar. Il voulait lui montrer aussi que même s'il restait dans le jeu, il ne pourrait pas se cacher indéfiniment. Ce jeu était un baume temporaire sur le coeur du Français, et il fallait qu'il soit éventuellement prêt à le perdre un jour. Il lui fit un clin d'oeil et rajouta:

- J'ai une dette envers toi. Il vaudrait mieux que je te la paie avant que nous ne nous faisions attaquer par des moustiques géants, comme tu l'as si bien dit tout à l'heure.

Soudain, en apercevant Mélysand, il eut un souvenir refaisant surface. Il dit à Dragan qu'il revenait tout de suite et alla voir l'elfe. Il avait quelque chose à lui dire. (Non, pas une déclaration d'amour ^^)

- Mélysand, je... Je m'excuse de la blague que je t'ai fait tout à l'heure. J'ai agis comme un enfant. Excuse-moi.

Il baissa la tête comme un enfant pris en faute. Bah, peu importe ce qu'il ferait, il était et il resterait toujours un enfant.

[HJ: Finalement, ce n'est pas si fameux. C'est juste pour faire avancer.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quête de provisions   

Revenir en haut Aller en bas
 
En quête de provisions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achat de provisions pour un long voyage
» [Métiers] Les provisions militaires
» Besoin de provisions, et de bière ! La quête de Cidérion et les aventuriers 2
» Jour 2 Rationner les provisions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: