Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenade d'intéret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ichigo
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Jeu 14 Déc - 17:44

Cela faisait plusieurs jours que le perso de Damien errait dans la ville de Hamsbourg. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Tout avait commencé une soirée dans l'institut où il vivait...
Damien avait vraiment paser une sale journée. Puni une nouvelle fois par son éducateur, il avait été privé de sortie pour le week end alors que celle-ci avait été prévue depuis de longs mois.
De rage de voir tous les autres gars de l'institut pouvoir sortir alors que lui restait seul, il avait envie d'hurler.

Cependant il se ressaisit et pensa qu'il pourrait profiter de ce que le centre était libre pour utiliser le nouveau jeu mis à la disposition des jeunes dans la salle des ordi. En général, on le laissait rarement jouer, les plus grands monopolisaient les meilleurs jeu et Damien avait envie depuis longtemps d'essayer Trepalovia.

Il s'installa donc à son aise, alluma une clope et se créa un personnage. Il donna des traits asiatique à Ichigo car il était à fond dans sa phase manga et il était fasciner par le Japon, le pays de sa mère...
Il enclencha le processus et fut alors happé par le jeu. Il se retrouva d'un coup dans la ville de Hamsburg qu'il avait séléctionner.

Il avait lu que c'était le repaire d'aventuriers et c'est ce qu'était son perso. Il se regarda et sourit, il sentait très bien dans la peau d'Ichigo le semi-elfe.


-**Waah! C'est trop fort! Je suis habillé top classe et les décors sont géniaux!**

Ichigo était de très bonne humeur (contrairement à Damien). Il avait oublier son amertume et tout content, se baladait dans les rues. Il préféré etre enfermé dans ce jeu que dans l'intenat...

Il se dirigea vers l'auberge . En effet, c'était toujours là qu'on faisait le rencontres intéressantes et effectivement, il y avait un attroupement de personnes devant la porte : trois elfes dont une jeune fille et un orque.

Ichigo trouva la jeune fille très à son gout. Il remarqua tout de suite sa beauté. Il fut très enthousiaste de ce fait à aller à leur rencontre et décida d'aller leur parler. On verrait bien ce qu'il diraient. Il n'avait encore aucune idée de la quete qu'il aurait à acomplir. Il avait lu sur la boite du jeu qu'il y avait une princesse à sauver mais vu qu'il avait choisi d'etre neutre, il devrait avant tout s'occuper de ses intérets personnels...
Il s'aprocha du groupe d'une démarche assurée, le sourire aux lèvres et leur lança d'un ton enjoué :


-"salut à vous! Je me nomme Ichigo. Je suis à la recherche d'aventuriers. c'est la raison de ma venue dans cette ville. Bon je m'ennuyais un peu et vu que vous m'avez l'air d'etre des aventuriers je me suis dit que ce serait marrant si je me joignati à vous...ça vous dérange pas?"
Ichigo fit un clin d'oeil à la jolie semi elfe. Il se priverait pas de la draguer, les perso féminin sont fait pour ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 17 Déc - 11:13

(hj : puisqu'on passe le tour de notre ami…)

Finalement, Lucet n'était pas du genre à faire d'incident diplomatique. Le breuvage ingéré par le demi-elfe ne se voulait pas vexant. Du moins, si elle avait su, la jeune femme aurait préféré ne pas le boire.

Après la proposition de Lucet, chacun se leva pour sortir. Il avait raison : puisqu'il était recherché, il ne fallait pas rester à un même endroit trop longtemps. La jeune femme n'avait pas d'argent, il faudrait qu'elle s'arrange avec ses nouveaux coéquipiers ou qu'elle vole. Or, voler des armes n'est pas une mince affaire, il fallait donc, au mieux, éviter.

Elle laissa passer Zworg et Lucet mais, passa devant Yirian qui avait l'air pensif. Ah Zworg, elle le regardait marcher devant elle, sa démarche si lourde mais qui paraissait réfléchie. C'était amusant, un léger rictus s'installa au coin gauche de sa bouche. Elle avait envie de le taquiner. Elle devrait avant tout savoir si son orque préféré était plutôt susceptible ou rieur. Ensuite, elle aviserait pour un perpétuel chicanement.

Dans ses pensées, elle ne vit pas le groupe s'arrêter devant un nouvel elfe et faillie rentrer dans ses compagnons. Elle entendit celui-ci faire une proposition et, en relevant la tête vers ce dernier, fut surpris par son clin d'œil.

* Ô, célui-là y va pas mé courir lonngtemps. *

Elle plissa les yeux et avança le cou avant de lui répondre:

" Tou as ouné façon orriginale dé té présennté, toi! Mais, pouissqué notrré grroupe sé forme à l'innstant. Jé né suis pas contrré pour qué tou nous réjoignes. Mais, jé né suis pas lé chef de notrré expédition, alors cé né qu'oune avis. Pourr lé moment, nous parrtions fairre nos courrsés. "

Yumi rengaina son regard et le posa sur la sortie comme ci, Ichigo n'avait plus aucune importance à ses yeux. Elle posa une main sur sa hanche, par-dessus sa robe blanche et se dirigea vers la lumière que laissait entrer la porte. En passant à côté de l'intrus, la jeune femme lui écrasa violement le pied, comme ci de rien n'était.

" Oupss, parrdon. " Elle le regarda avec un sourire narquois mais naïf puis, repris son chemin.

* Non, mais, il sé prend pour qui loui. S'il récommence, jé l'envoie paitre dé nouveau! *

Dhalia hallucinait, elle s'était une petite Djinn mais, ce n'était pas pour qu'elle se fasse embêter de la sorte. Au moins, s'il y était allé avec plus de finesse, mais là… Elle se consolait en ce disant qu'un aventuriers de plus ne serait pas de refus. Mais … si ce n'était pas un aventurier, il pourrait être un espion du gars au masque. Il fallait qu'elle fasse part de ces pensées à Lucet. Mais, les messes basses n'étaient pas de rigueurs pour le confiance de chacun!

Yumi se retourna dans le soleil et s'adressa à Lucet.

" Au fait, fais gaffe. Les espions peuvent êtrre parrtout. "

Elle espéra que celui-ci comprendrait son sous entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 17 Déc - 17:41

Alors qu'ils se rendaient achetter des armes et autre matériel necessaire pour leur quête, les quatres aventuriers firent une rencontre surprise...mais ils commencaient à avoir l'habitude. Un certain Ichigo, au look asiatique et c'était encore un demi-elfe... Il se présenta de façon étrange et en si peu de temps il arriva déjà à tenter de flirter avec Yumi. Celle çi ne se laissaient pas marcher sur les pieds^^façon de dire, elle venait de marcher sur le pied d'Ichigo.

Lorsqu'il avait fini de se présenter, Ichigo demanda s'il pouvait se joindre à la confrerie. Yumi répondit qu'elle n'avait pas le pouvoir d'accepter car elle n'était pas la chef. Lucet ne mit pas longtemps à répliquer. C'était Horus qui le faisait parler à cet instant :

"Combien de fois, Yumi, faudra-t-il que je te le repette, je suis le fondateur de cette assosiation mais n'en suis pas le chef pour autant ! Il n'y a pas de chef, nous avons tous la même influensce sur les décisions à prendre que cela se sache. C'est pour cela que nous allons chacun notre tour répondre si nous sommes favorable à l'entrée de cet individu dans l'alliance. Moi je ne suis pas contre."

Alors qu'il venait de dire cela, Yumi se retourna et lui dit qu'il devait se mefier des espions sous la forme d'une petite énigme qu'il ne mit pas longtemps à comprendre, ou du moins à penser comprendre. De suite il reprit:

" Je ne suis pas contre mais pas forcement pour non plus. Tu viens de te présenter mais on ne te connaît pas, qui peut nous dire si l'on doit te faire confiance? Je pense que tu n'a pas beaucoup d'arguments pour légitimer ta place en notre sein...Je ne sais que répondre. Je propose qu'on se concerte avec Yumi, Zworg et...Yirian qui est un un peu dans les nuages en ce moment, Yirian ? Yirian ? YIRIAN !!! "

Voila qui commencait bien, alors qu'ils allaient partir en mission, Yirian était déjà ailleurs, finalement ils pourraient peut être troquer Yirian contre Ichigo pensa Horus. C'était barbare et cruel mais pas de pitié dans ce genre de quête il le savait bien. Yirian était sur la celette et Ichigo avait beaucoup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 17 Déc - 20:43

Yirian émergea

Il sortit d'une longue transe, douloureuse. il reprit ses esprits et observa le nouveau venu, pas menaçant pour deux sous.
Il posa le regard sur Lucet, circonspect et hocha imperceptiblement la tête. Pour lui cela n'avait aucune importance, il avait l'habitude d'être seul mais Lou quand à lui connaissait parfaitement la nature humaine. Yirian ne s'inquiétait donc pas de l'arrivée d'un nouveau membre, après tout c'était une lame de plus. Il étudierait le comportement de cet Ichigo à long terme. Pour l’instant il préférait faire abstraction de ces impressions.

Il s'aperçut qu’ils étaient arrivés aux quartiers des affaires de la ville, centre de tous les marchandages, constamment plongé dans le chaos. Les stands formaient une gigantesque mosaïque de couleurs et partout on entendait les marchants qui vantaient haut et fort les vertus de leurs marchandises. Yirian pour sa part observait les étalages à la recherche d’un objet qui aurait pu leur être utile.
Il s’arrêta devant l’étalage d’un marchant d’épice, ce laissant lentement distancer par le reste du groupe, non pas que cet achat nécessita un secret absolu mais il préférais garder la surprise. Il demanda au marchant :
- Vous me mettrez un paquet de ceci
Il montra un petit tas de petits granulés noirs.
- Bien monsieur, voila, sa vous fera 2 Péstias
Yirian lui tendit les deux pièces, pris le paquet et rejoint le groupe.
- Je n’est pas d’autres achats à effectuer, Ne nous attardons pas trop dans cet endroit, il est propice à l’espionnage…. On nous observe, finit t’il par lacher.


Dernière édition par le Lun 18 Déc - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Lun 18 Déc - 13:08

(Dites, attention aux fautes tout le monde, relisez vos messages, y en a d'énormes tout de même).

Zworg regardait alentours pour repérer des échoppes ou des boutiques intéressantes. Il lui fallait des fruits de préférence secs, pour une meilleure conservation, -cela ne devrait pas coûter trop cher-, puis de l'eau, plusieurs gourdes, des plantes médicinales ou bien directement des onguents, mais là le prix serait plus élevé.

C'est alors qu'un étrange personnage arriva. Encore un Elfe. Il tenta sans scrupules de s'incruster dans le groupe avec des manières le faisant passer pour un joyeux luron dont on aurait dit qu'il était déjà l'ami de tout le monde depuis toujours.

On demandait son avis à Gregory, qui n'était pas contre un autre compagnon d'aventure, mais celui-ci allait renforcer le déséquilibre des forces. Zworg regarda le nouveau venu avec dédain. Il haussa les épaules puis déclara :

"Pff, moi j'm'en fiche. Qu'il vienne !" Puis il continua de scruter les étalages tandis que le groupe s'était mis à marcher dans l'avenue.

Pendant que Yirian achetait quelque chose, Zworg s'occupait de la nourriture et des herbes. Puis, il repéra un maroquinier et lui pris une petite besace ainsi que cinq gourdes supplémentaires qu'il remplit à une petite fontaine d'eau potable aux abords d'une sorte de chapelle au coin d'une rue. Gregory avait de la chance, son personnage avait un tel charisme qu'on lui faisait les prix les plus bas d'après ce qu'il avait pu remarquer. Il lui restait donc encore presque la moitié de sa bourse.
Il s'étonna que les autres ne se préoccupent de rien... Un personnage de JDR devait lui aussi manger, dormir et se soigner. Même dans les jeux de sa vielle console il en était ainsi. Et s'était souvent la composition de l'inventaire qui déterminait la réussite de l'aventure. Enfin, peut-être pas sa réussite, mais du moins, sa difficulté.

Gregory entendit les remarques à propos des espions mais ne compris pas trop pourquoi ils seraient espionnés ? Observés par les PNJ, assurément, mais espionné... par qui ? Peu lui importait. En pleine ville, il n'y avait rien à craindre. D'autant qu'on apercevait des gardes circuler ça et là dans les ruelles.

Gregory reprit la parole après avoir terminé ses achats et rattrapé le groupe facilement (la plupart des gens s'écartant de son passage):

"Dites, au fait... Où et quand devons nous retrouver cet homme masqué ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Lun 18 Déc - 17:30

Après qu’il se soit rapproché des autres et présenté, les personnages se mirent à dévisager Ichigo. La jeune elfe lui laça un regard noir puis dédaigneux et après lui avoir répondu d’un ton un peu sec, elle passa à coté de lui en lui marchant sur le pied. Damien avait un caractère très susceptible et il aurait été choquer par une telle attitude mais la confiance en lui que dégageait Ichigo fit taire ce petit pincement de l’orgueil de Damien.

-« Ah une femme de caractère ! Tant mieux ! J’adore ça ! »

Après que Yumi ait glissé quelque mot à l’archer, celui-ci s’adressa à Ichigo en lui faisant part sans aucun détour de sa méfiance à son égard. L’autre elfe et l’orc n’avait pas l’air contre de ce que Ichigo se joigne à eux et se mirent à faire tranquillement leurs courses.

Ichigo s’adressa à Lucet. Malgré ce qu’il disait, il semblait être reconnu plus ou moins comme le chef de cette mission…


-« Tu crois que je n’ai pas d’argument ? Hé bien je vais t’en donner… »


Ichigo se saisit d’une flèche dans le carquois qu’il avait sur le dos et banda son arc. Il visait une pomme dans un arbre qui poussait à l’autre bout de la place du village et fit mouche. La pomme tomba sur la tete d’un gros homme qui faisait la sieste dessous et se réveilla en grognant et en insultant les personnes autour de lui.

Ichigo éclata d’un rire frai et regarda Lucet en souriant de toutes ses dents.


-« Si tu veux la compagnie d’un archer hors pair alors tu l’as devant toi. Je ne sais pas ce que vous recherchez mais j’imagine qu’il y a moyen de s’en mettre plein les poches ! Alors ça m’intéresse et comme je me doute que la route sera semée d’embûches, je vous conseille de me laisser me joindre à vous, sinon vous n’y arriverez sûrement pas ! »


Ichigo jeta un regard vers la belle elfe et bomba le torse pour l’impressionner. Prenant la pose et lui lançant un de ses regards ravageurs. Ichigo se disait qu’il faudrait bien qu’il sauve Yumi tot ou tard d’une situation dangereuse et il recevrait sûrement un baiser en récompense… A cette idée il sourit aux anges ..


-« Ah quelle belle aventure ça va être !! »


Il attendit alors avec intéret la réponse à la question de l'orc e espérant en apprendre un peu plus sur leur mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 20 Déc - 21:11

Yumi regarda le petit tour d'Ichigo et leva un de ses sourcils noirs ébènes. Dans sa tête, cela voulait signifier qu'elle trouvait risible ce tour si peu modeste mais qui rêvait de l'embrasser en lui sauvant le vit pourrait croire qu'elle était impressionnée.

En bavassant de la sorte, l'équipe de preuxs aventuriers était arrivée dans un quartier parfait pour les ventes. Yirian avait déjà commencé à faire des achats. Bonne initiative, il ne fallait pas perdre de temps. Mais, Ichigo et son égo démesuré titillaient la demi elfe. Elle ne put s'empêcher de réagir à sa phrase un peu trop pressée à son goût.

" Comment ça, "ça va êtrre" ? Qui té dit qué nous avons bésoin d'un archer? Et tonn tourr dé passe-passe né m'innprréssionne pas dou tou! J'ai déjà vou beaucoup d'elfe êtrre de bonn tirreurr!! Mais j'ai oune idée: si … attend !"

Elle s'approcha de l'oreille d'Ichigo pour lui souffler :

" Si tou arrives à faire dire à Zworg qué … ah que les nains sont plous fort qué les orques. Mais céla avant qué nous ayons tous finni nos achats…" Elle s'éloigna du prétendant à l'aventure et reparla de façon audible pour tous. " Alorrs, jé né dirais plous rien pour qué tou inclus le groupe. Jé loui ai donné oune défi, vous pouvez loui en donner un chacun, cela réglérra l'affairre."

L'homme qui avait été réveillé par l'importun s'était levé pour rentrer chez lui, il avait l'air bedonnant et mangeait à sa faim, c'était une évidence. Il traversa le quartier que fréquentait le groupe nouvellement formé. Il passa à côté de la jeune femme, un peu trop prés pour lui. Elle lui décrocha sa bourse de piécette, avec une discrétion digne d'un savoir faire certain. Yumi la soupesa et conclut qu'elle avait de quoi payer beaucoup de chose. En tout cas elle pouvait financer ses collègues car, elle n'avait pas besoin de grand-chose. Surtout, elle avait besoin de vêtement, parce que une robe blanche et des chaussures ballerines, bref des habits de jeune elfe presque cérémonieuse, n'était pas d'usage ni pratique pour des aventures dans la boue. Ne voulant pas s'imposer tout de suite, elle demanda:

" Bienn, on va à quel vendeurr pourr le moment??"

Finalement, Dhalia trouvait assez amusant la débauche et le caractère si voyeur de ce nouveau personnage, mais cela l'amusait de faire se vexer sa petite djinn. Bien sûr, son personnage ne l'était pas vraiment et ne serait pas rencunière de cette rencontre si inatendue mais, la joueuse avouait que cela la faisait rire d'ajouter ce genre de rebondissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 20 Déc - 21:42

Horus trouvait ce nouveau joueur très marrant. Il avait crée un personnage si naïf et pourtant tellement prétentieux. Quelle idée il avait eu là, essayer d'impressioner la bande avec un numéro de tir à l'arc alors que Lucet lui même était un archer.
Mais sa tentative ne marchait pas, cela se voyait et lorsque Yumi prit la parole, c'était pour le narguer, elle venait de lui lancer un défi à l'oreille. Faire avouer ça à Zworg ! Impossible pensait Horus.

Lucet lui riait. Il se moquait du geste d'Ichigo et cela ne le genait pas de se moquer, il adorait même. Pour qui il se prenait ce petit Elfe en mousse. Il n'aimait pas ces manières car elles étaient sensiblement les mêmes que les siennes. Il n'y avait pas de place pour deux "boss" pensa-t-il ironiquement. Il repetta à haute voix cette phrase qu'il avait pensée après avoir un peu réfléchit. Yumi parlait dans l'oreille d'Ichigo. Elle venait donc de lui lancer un défi et invitait les autres à faire de même. Lucet réfléchit et savait déjà ce qu'il lui demanderais. Mais avant il demanda à Ichigo de regarder, il sortit son arc et trois flèches.
Cela fait, il banda l'arc avec les trois flèches et visa le stand d'un vendeur de ceintures. Il tira.
La première flèche se logeat dans le chapeau du vendeur. Banal mais précis tout de même.
La seconde alla fendre une corde qui tenait le voile servant de toit au stand et le fit donc s'écrouler sur le vendeur.
La troisième flèche avait pris une trajectoire totalement différente et s'envola vers les cieux pour toucher instantanemment un oiseau en plein vol qui tomba au pied de Lucet, mort.
L'elfe ramassa cet oiseau qui faisait au moins deux livres et lanca à Ichigo :

"Le jour ou tu fera ça, peut être que je pourrais me poser la question, sur le fait que tu puisses rejoindre notre alliance ou pas... Ne recommences plus jamais un acte aussi prétentieux je te le conseille. C'est un conseil,pas un ordre, tu peux l'ignorer mais ne soit pas étonné de te retrouver tout seul.
Au fait, celui qui n'a pas trop d'argent, je peux lui offrir un diner, plus nutritif qu'une pomme, cette perdrix cuite avec des ognions peu remplir un estomac, même le tiens Zworg geek "


Puis il sembla à Lucet qu'il oubliait quelque chose, alors il rajouta, toujours en regardant Ichigo de son regard malin et provoquant:

"Tu vas voir l'homme qui est empétré sous sa toile là bas, tu l'aides à sortir et tu te portes responsable de mon acte. Tu lui devra une journée de travail, pendant cette journée nous ferons nos achats qui seront, et j'en juge par le poids des bourses de tout le monde, peu important. Ensuite, nous nous reposerons pour partir à la nuit tombée, je vous expliquerais pourquoi. Toi, si tu as reussit les défits des autres car le mien est très gentil, tu viendra malgrès l'épuisement, j'en appelle donc là à ta motivation et ton courage. Allez c'est à toi de jouer, dépèche toi, chaque seconde rend l'homme plus nerveux, coincé sous sa toile. "

Puis il se tourna vers Yumi, lui fit un clin d'oeil, il tapa sur épaule à Ichigo et lui dit qu'il devait reussir s'il voullait charmer la jeune semie-elfe. Il regarda Yirian et attendait de voir sa réaction, celle de Zworg était quant à elle encore plus imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 31 Déc - 14:24

Dans la lune, Yirian s'était encore fait distancer par le groupe tandis que Zworg s'était soudainement arrêté en repérant un stand de mercerie. Une corde était toujours utile dans une aventure. Peut-être y avait-il d’autres outils intéressants à acheter ? Comme un nécessaire à couture, qui pouvait servir à la fois pour réparer des vêtements déchirés et des blessures, à conditions d’avoir des types d’aiguilles différents. Sa besace toute neuve disposait encore de place, il allait donc acheter ceci, ce n’était pas bien cher.

Laissant alors la question qu’il avait posé sans réponse, il s’éloigna acheter son matériel alors qu’Ichigo se mettait à s’exclamer que Yumi avait du caractère.
Alors qu’il demandait les accessoires voulus à un marchand étonné et suspicieux, Gregory avait entendu un court et aiguë sifflement. Qu’était-ce donc ? Il récupéra ses achats et tourna son regard vers la direction d’où lui était parvenu le bruit. Se pourrait-il ?
C’est là qu’il repéra Ichigo, son arc à la main, tandis qu’un gros bonhomme fâché cherchait qui l’avait réveillé à coup de pomme, et Horus qui riait à gorge déployée. Soudain ce dernier se saisit de son arme, sortit trois flèches de leur carquois et les décocha d’un coup vers le stand d’un marchand… La première se ficha dans la coiffe du pauvre homme, la seconde trancha la corde qui retenait la toile surplombant son étale, et la troisième passa au dessus mais vira vers le ciel, détournée par l’appel d’air provoqué par l’effondrement du modeste magasin et allant, du coup, malencontreusement rencontrer la trajectoire qu’avait prise une perdrix, affolée, qui venait de s’échapper des mains d’un marchand qui s’apprêtait à la vendre… Dans son élan, l’oiseau retomba juste à côté d’Horus, le chanceux, qui était déjà en train de se vanter de son geste, (imaginant peut-être que des perdrix pouvaient se promener en toute en liberté dans une ville telle que celle-ci…).

Gregory était exaspéré, et Zworg en colère. Il revint vers le groupe au moment où Lucet parlait d’offrir un repas à tout le monde et plaisantait sur la perdrix en voyant l’Orque arriver. C’est alors que Lucet demanda à Ichigo de prendre la responsabilité de son acte et d’aller aider le PNJ. C’était le comble… d’abord un mystérieux personnage dans la lune, ensuite un joyeux drille, puis un meneur qui s’avérait impulsif, lui qui avait accepté Zworg sans aucune objection. Mais il était vrai que le nouveau était plutôt prétentieux. Et si leur meneur était aussi irresponsable, la petite compagnie n’allait pas durer bien longtemps… Il fallait donner une petite leçon à ces deux zouaves.

Avant que quiconque n’ait eu le temps de réagir, Zworg avait simultanément frappé Lucet et Ichigo. Une légère manchette dans le muscle trapézoïde à la base du cou histoire de provoquer un étourdissement passager pour les calmer. Gregory prit alors la parole :

« Qu’est-ce qui vous prend tous les deux ? Vous vous croyez discrets avec vos idioties ? Toute la place nous regarde à présent ! Imaginez un instant qu’un garde vous ait vu utiliser vos armes en ville… Je vous rappelle qu’on est dans un jeu d’aventure ici et pas dans un concours de tir à l’arc ou dans un jeu à gages. Pour moi, peu importe qui est meilleur que l’autre. Dans une équipe, chacun fait de son mieux avec ce dont il est capable. Chacun use de ses capacités au moment opportun et on ne doit pas avoir besoin de compter sur lui plus que sur un autre. Ichigo, si tu veux nous rejoindre dans notre quête tu n’as pas à prouver ta valeur maintenant. Peu importent ta force et tes compétences. Ce sera lorsqu’il adviendra des difficultés ou des combats que chaque compagnon révèlera sa bravoure et son esprit au sein du groupe !
…Maintenant, reprenez vous, et ne traînons pas trop pour partir d’ici. »


Tous les regards de la place du marché étaient tournés vers le groupe d’aventuriers. Grégory n’était pas bien sûr de quelle pourrait être leur réaction, alors il valait mieux ne pas trop rester plantés là.

(Mais que faisait donc Yirian ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 6 Jan - 12:21

Yirian s'en voulait de s'être une nouvelle fois laisser allé à ses réveries. Il méditait, réfléchissait, mais n'intervenait pas dans l'action. S'il continuait il risquait d'être mit à l'écart du groupe, ou pire...

Il refit surface en entendant la voix puissante de l'orq. Maintenant ils étaient devenu le centre de l'attention, ou uque son regard portait il ne voyait que des regards interrogateurs ou outrés tournés vers eux.

- Calmez vous!!

Ses compagnons se tournèrent vers lui. Il vit dans leur regard leur colère vis-à-vis de lui. Mais cela n'avait pour l'instant guère d'importance. Ils ce comportaient comme des imbéciles. Lui au moins ne se faisait pas remarquer...

- Dépèchez vous de finir vos achats. cette situation n'a que trop duré.

Il vint ensuite ce placer devant Ichigo.
- Quand à toi, l'artiste je te soumettrais à un défit une fois que nous serons sortit de cette... embarrassante sirtuation.

- Alons venez il faut rejoindre l'homme dont nous à parlé lucet.

Il partit dun bon pas sans jeter un regard derrière lui pour voir si on le suivait. enfin à l'aurée du marché, la ou pus personne ne faisait attention à lui il s'arrêta, soulagé. Il n'aimait pas sentir sur lui tous ces regards incisiteurs. Cela le mettait mal à l'aise et le endais peu sur de lui. Cependant il ne le montrait pas, en sa qualitée d'elfe et préférait se réfugier dans la méditation.


Dernière édition par le Mar 16 Jan - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 10 Jan - 14:19

Ichigo vit arriver la belle Yumi qui le regarda de ses beaux yeux noirs comme la nuit. De sa voix à l'accent si séduisant elle lui murmura quelque chose à l'oreille. Ichigo éclata de rire, en plus d'etre belle, elle avait le sens de l'humour, ce défi promettait d'etre amusant à relever. Il réflechissait au moyen de faire dire à l'orc que les nains étaient les plus fort quand il fut tiré de ses pensées par Lucet l'archer qui se mit à faire une démonstration de tir à l'arc.

Il lui ordonna ensuite d'aller travailler une journée pour dédomager le vendeur, il se moquait de lui.
Damien était vraiment très susceptible et cela l'enerva, il trouvait humiliant de devoir s'abaisser à travailler pour réparer les dégats que Lucet avait fait et il était aussi faché que celui-ci se moque de lui. Damien avait bien envie d'utiliser ses techniques de niveau supérieur pour montrer une fois pour toute à Lucet que c'était lui le plus fort, il n'avait aucune envie d'aller travailler pour le marchand de ceinture...
Mais Ichigo n'était pas comme cela, il ne perdait jamais sa bonne humeur et son orgeuil l'empechait de croire qu'on pouvait se moquer de lui.


-"Tu ne veux pas avouer que tu est impresionné en réalité hein! Très bien je vais aller réparer tes bétises mon cher!"
dit joyeusement Ichigo.

L'orc s'approcha à son tour et soudain les frappa et leur fit la morale. Damien résista à l'envie de se battre contre l'orc qui avait osé le frapper et Ichigo lui répondit en se massant le cou.


-"Dis donc mon tir était assez discret il me semble.. contrairement à celui de ton ami.. "

Ichigo lança un regard de biais vers Lucet et le désigna du doigt dans une fausse discrétion.
Apparemment Zworg et Yirian étaient d'acord d'acceullir Ichigo, laissant le futur montrer de quoi il était capable. Le demi elfe les remercia par un sourire.


-"Ah! Je vais aller calmer ce malheureux marchand... je crois qu'avec un chef aussi gaffeur, la preuve est faite que mon arrivée vient à pic, il faut déjà que je vous tire de l'embarra!"

Ichigo soupira dans un geste délibérément exagéré et regarda Yumi d'un air complice.

-"Au faite Zworg, en parlant de gens bete, tu vas rire, un jour j'ai rencontré un nain, il était tellement petit que j'ai cru qu'il était loin, ce nain quand il disait un truc intelligent il se retournait pour voir si c'était pas quelqu'un d'autre qui l'avait dit! ce type était si bete qu'il croyait que xman c'était un acteur porno!"


Damien trouvait ces blagues profondément débiles et il se demandait comment elles avaient pu sortir de la bouche d'Ichigo qui riait cmme un enfant. En faite, Ichigo, un rien l'amuse!

-"Hé Zworg! Ils sont trop fort les nains, non? C'est pas un orc qui dirait ça, hein? Les nains sont TROP TROP fort!"

Ichigo espérait bien que Zworg acquiesserait, il était très optimiste et parti de très bonne humeur aider le marchand en regardant l'air de rien la réaction de Yumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Jeu 11 Jan - 18:02

Yumi leva un sourcil devant la démonstration de Lucet. Elle le trouvait exaspérant, que croyait-il montrer. Elle détourna la regard quand celui-ci tanta un clin d’œil. La toile tomba sur le pauvre marchand et Dhalia s’indigna, pendant que Yumi écarquillait les yeux pour voir s’il n’y avait de blessé. Son défi était gentil, celui de l’elfe, limite sadique. Yirian avait l’air aussi indigné qu’elle. Yumi l’en remercia des yeux ne voyant pas arriver Zworg, le grand orque nounours. Oui, elle avait une vision des gens peu banale. Tous les deux étaient amicales et raisonnables. Ils les sauveraient de bien des bêtises des deux autres zigotos.

Yirian et Zworg leur firent un sermon puis le premier demanda à se dépêcher, ce qui rappela à Yumiena qu’ils avaient fait un oubli.

« Oui, dépêchons nous unn peu ! Et Loucet, tou n’es pas poli, tou n’as pas réponndou à Zworrguinou ! Enn plous, onn n’a pas lé temps dé trraîner à dédommager cé marrchand ! »

Pendant ce temps, Ichigo avait raconté une blague à Zworg. L’idée n’était pas mauvaise, simple même si sûrement peu efficace. Bon il ne cherchait pas le mensonge ou les grandes réflexions mais cette technique était assez amusante. Défi réussi même si elle savait que l’orque ne répondrait même pas. Elle jeta un regard en coin au petit blagueur. Elle sourit et annonça :

« Pas lé temps dé trraîner, j’ai pas beaucoup d’achat à fairre mais cé n’est pas dou tout au mêmé enndrroit qué vous alorrs … » Elle ouvrit la bourse qu’elle venait de « trouver », attrapa ce qu’il lui fallait pour ses achats et pour payer un marchand mécontent. Elle referma la bourse « … Alorrs, tiens Loucet, c’est pourr lé resté des achats, jé vous rétrrouve cé soir dévant la porrté prrincipalé dé la ville. »

L’aprèm midi était déjà bien avancé et elle avait calculé le temps qu’ils leur faudraient. La porte principale était adéquate pour ne pas se faire remarquer, car justement, beaucoup de groupe d’aventuriers partait par là chaque jour. Si Light était recherché, il ne fallait pas passer une nuit de plus à Hamburgs. Tant pis, s’ils partaient de nuit.

« Prrénez des vivrres ! Vous mé rracontérrez les détails dé la mission t’à l’heurre. Et toi, Ichigo, va tout dé suite fairre des réparrations au marrchand, je t’exemmpte dé mon défi. »

Elle avait prévu d’aller faire ses achats tout en observant d’un œil quand Ichigo se mettait en route pour son devoir et ainsi allait par charité l’aider. Elle salua de la mains l’assemblé et prit congé d’eux. Dhalia trouvait vraiment le défi de Lucet exagéré et avait décidé de découvrir le grand cœur de son personnage aux yeux du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Ven 12 Jan - 14:25

Horus désespérait. La démonstration de Lucet était loin d'avoir eu le succès qu'il aurait espéré. Mais ce n'était pas grave, l'archer se distinguerait en mission si personne n'était prêt à accepter tout l'étendue de son talent. Pour le problème Ichigo, Horus ne pensait pas en son fort intérieur que c'était un problème d'ailleurs, mais Lucet lui était assez jaloux. Il faut lui reconnaître un certain charme et qui sait... une eventuelle capacité à mener une troupe pensait il, mais son caractère l'empechait d'expliciter cela.

On commencait à distinguer au sein du groupe les caractèristiques de chacun, Zworg que l'on connaissaît grognon se révela quelque peu plus intelligent qu'il n 'en avait l'air, il était capable de réagir et venait de montrer qu'on pourrait lui faire confiance si besoin était de remettre l'équipe sur le bon chemin. Yirian qui était décidemment la tête en l'air de la bande s'était montré cependant lui aussi réactif. Yumi, la belle, montrait toute l'étendue de ses talents de voleuse et en faisait même profiter Lucet en lui donnant le fruit de son exercice, à savoir des pièces d'argents. Il ne manqua pas de l'en remercier. Ichigo s'imposait en force et Lucet devrait dans peu de temps céder son entrée dans le groupe. Ils vont devoir partir sur de nouvelles bases se dit Horus en pensant aux deux archers.

Lucet, achetta donc avec l'argent de Yumi, qui n'était pas vraiment le sien, 12 flèches et deux cordes de rechange pour son arc. Il pris trois saumons fumés qu'il mettrait à l'abris dans une poche du sac qui serait son dernier investissement.
Il était un peu pris de remords en voyant cet Ichigo qui commencait à travailler au stand. C'était un bizutage bête et méchant. Horus aimait encore moins cela, mais on ne revient pas en arrière, ce qui est fait est fait, tant pis.
Pour s'excuser, Lucet qui venait de saluer Yumi en confirmant le lieu et l'heure du rendez vous à savoir devant la porte de la ville à la nuit tombée, dit à Zworg et Yirian qu'il allait aider Ichigo:

J'ai vraiment été méchant, vous, continuer vos achats et sinon faîtes ce que vous voullez, on se retrouve se soir à la tombée de la nuit devant la porte principale, entendez bien.
Alors qu'il allait s'en aller, Lucet se rapella qu'il n'avait pas répondu à Zworg:
Lorsque nous serons tous reunis, nous irons à la frontière de la ville, nous rencontrerons cet homme que tu tiens tant à rencontrer. Il nous précisera les plus fin détails de notre mission.

Lucet alla donc aider Ichigo. Celui ci avec une vitesse fulgurante avait déjà presque tout réparé. Lucet s'excusa donc à Ichigo. Il ne savait pas si son collègue archer serait rancunier. Il l'aida donc à redresser le toit de toile et l'invita à manger avec lui dans une auberge. ( je me permet de te faire accepter ^^ ). Ichigo accepta et ils allèrent ainsi manger, alors que la soirée commencait. Le soleil n'allait pas tarder à se coucher.

Ichigo et Lucet se dirigèrent donc devant la porte principale de la ville avec quelques minutes d'avance. Ils n'attendaient plus que les autres, avant que la fabuleuse épopée commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 13 Jan - 18:39

Apparemment, Ichigo était quelqu’un de sûr de lui et sa réplique hautaine n’était pas sans énerver Zworg, qui n’avait plus l’envie de rajouter quoi que ce soit. Le drôle de zigue pensa sans doute détendre l’ambiance en lui racontant soudain une anecdote dont l’humour rasait le sol. En réponse, l’Orque émit un son guttural manifestant sa mauvaise humeur.
Comme le disait Lucet, mieux valait se séparer pour le moment, le temps que tout le monde achète tranquillement ce dont il pensait nécessiter.
Gregory songea qu’il aurait été préférable de se concerter sur les achats primordiaux à effectuer. Mais hélas les autres joueurs ne semblaient pas s’en soucier et se focalisaient sur leurs propres idées. Heureusement que dans un groupe, il y avait souvent quelqu’un de plus prévoyant que les autres par rapport à ses propres besoins.

La petite compagnie se sépara donc. Zworg fit l’inventaire de son équipement et remarqua qu’il manquait quelques choses. Grégory le dirigea vers de nouvelles boutiques. Il entra chez un marchand de tissu et vêtements.

« Bonjour. Combien pour une pièce de couverture ? »
– Oh, euh, b.. bonjour ! Alors, euh… en quelle matière la désirez vous ?
– Quelque chose de rembourré, d’hypothermique.
– De comment ?
– …Quelque chose qui conserve la chaleur.
– Oh ! Je vois ! Alors, attendez… j’ai cette magnifique fourrure d’ours si vous voulez, très ‘hypothermique’ comme vous dites, de très bonne qualité et très résistante ! Je peux vous la faire pour seulement 10 pièces d’or !»


C’était bien l’attitude d’un marchand qui veut à tout prix vendre une marchandise à la fois chère et dont l’hypothétique qualité restait à vérifier. L’exaspération de Grégory se répercuta sur la réaction de Zworg :

« Grr ! Avez-vous écouté ce que je vous ai dit ? J’ai pas demandé une peau d’ours, je veux une couverture : une house de tissu serré rembourré avec des plumes ou de la laine ! Vous devez bien avoir ça ?
– Oh ! Euh… b… bien sûr, excusez-moi ! Mais je vous en prie, ne vous énervez pas… Attendez… Voilà, ce… ceci devrait vous convenir. »


Le marchand fouilla dans le fond de son magasin où étaient entassés des tas de pièces de tissus, des débris de laine, des morceaux de peau taillées et autres rejets de couture. Il trouva une vielle house d’apparence rustre et qui de toute évidence, était miteuse, mais il fallait le reconnaître, était encore en état et exactement ce que Grégory entendait par « rembourrée ».
Le vendeur reprit avec assurance :

« Je sais, elle est un peu ancienne mais c’est une occasion à saisir ! Je vous l’offre pour 5 pièces d’argent ! »

Encore une belle trouvaille de vente, car si la laine était mitée et rongée par la vermine, à coup sûr, il ne pouvait rien en faire, elle était irrécupérable, à part pour faire un bon feu de cheminée. Zworg ne tenait plus :

« Ca suffit ! Je vous ai pourtant demandé quelque chose d’assez clair ! Laissez moi choisir par moi-même !
– Oh… euh… très bien, m… monsieur. »

Grégory fit un inventaire rapide du magasin et dénicha ce qu’il souhaitait : une couverture de laine légèrement rembourrée, et évidemment : neuve.

« Je prends ça, je vous en donne 2 pièces d’or. »
– Euh… c’est de très bonne qualité, cela en vaut au moins 5.
– C’est trop cher ! Mais si vous insistez, je vous en prends deux pour 6 pièces d’or.
– Oh… euh… je ne peux pas accepter cette somme.
– Si, si, j’insiste, je vais prendre ces deux couvertures et …. Un de ces chapeaux de paille là bas, pour 6 pièces d’or et 10 d’argent. –estimant à moins élevé le prix de ce chapeau, il compensait un peu par le bluff et le prix de gros-.
– Oh, euh… -le marchand grimaçait, mais comme son client rajoutait des achats au fur et à mesure…- Vous souhaitez peut-être vous rendre dans un endroit froid et ensoleillé ? Je vous conseille de prendre également une écharpe. »


Pendant que l’homme perdait son temps en suppositions erronées, Zworg essayait les chapeaux pour en trouver un à sa taille, par chance il en trouva un.

« Non non, inutile. Alors voilà, je vous prends tout ça, pour 6 pièces d’or et 8 d’argent ça vous va ?
–Euh ??
–Bon 9 d’argent.
–Mais ?
–D’accord, 6 d'or 10 d’argent, tenez. »


Il mit la somme exacte dans la main du petit bonhomme et rejoignit la sortie pendant que ce dernier était occupé à compter. Il était déjà au dehors, la porte se refermant derrière lui, quand il entendit le marchand dire « M… Merci de votre visite ! … »

Zworg plia les couvertures avec force et les attacha avec un peu de fil. Il en glissa une dans son sac, non sans quelques difficultés, et l’autre, il l’accrocha derrière son bouclier. Peu importe où ils se rendaient, les nuits sont toujours fraîches, en particulier dans le désert, si jamais ils s’y rendaient. Et puis, au pire, il pouvait toujours dormir par-dessus, plutôt qu’à même le sol.

L’insistance du marchand lui avait fait perdre pas mal de temps. Mais grâce à son charisme et son savoir faire, il lui restait pas mal d’argent. Les provisions étant faites : eau et nourriture pour 3 jours, 5 avec rationnement, 2 s’ils se rendaient dans le désert, à moins de dormir la journée et de marcher de nuit, ce qui risquait d’être difficile. Il lui restait les soins et potions. Peut-être y avait-il des potions magiques dans ce jeu ? Grégory trouva alors l’échoppe d’un alchimiste, exactement ce qu’il lui fallait. Par contre il ne sut dire si le charisme de son personnage eut de l’effet ou non, mais il pu acheter un onguent de soin plus particulièrement efficace contre les brûlures, une potion de vigueur, et un petit sachet de poudre explosive, le tout pour 10 pièces d’or. Sur le total de départ, il lui restait donc un quart de la bourse du débutant. Il prit donc un repas dans une auberge pour quelques 2 pièces d’or. Puis Gregory pensa qu’ils étaient généreux dans ce jeu, car dans les vieux qu’il connaissait, en général, il fallait d’abord combattre des monstres pour prendre leur argent, et/ou faire un métier ou des quêtes basiques rémunérées.

En parlant de quêtes, il fallait qu’il rejoigne le lieu de rendez-vous avant d’être en retard. Parcourant les rues qui commençaient à s’assombrir avec la nuit tombante, il atteignit sa destination sans trop de difficultés pour se repérer en fin de compte. Lucet et Ichigo étaient déjà là en train de discuter. Zworg passa à côté d’eux sans les interpeller, espérant qu’il l’aient remarqué puis alla s’assoire à l’obscurité, dans l’ombre grandissante du mur d’enceinte, son chapeau neuf le couvrant d’autant plus aux regards. Il attendit l’arrivée des deux autres membres de l’équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mar 16 Jan - 21:50

Yirian réfléchissait, immobile, ses cheveux légèrement mut par la douce brise de cette fin de matinée. Ses yeux semblaient fixer un endroit particulier du marché mais il n’en voyait rien, il s’était réfugié, une fois de plus au plus profond de son être, même s’il n’en laissait rien paraître exterieurement.
Il était inquiet, Ichigo et Luçet allaient leur poser des problèmes, il en était certain. Tôt où tard l’un des deux les mettrait tous en périls espérant montrer à l’autre qu’il est le meilleur.
Yirian pourtant avait une idée. Lorsqu’ils seraient enfin sortit de cette maudite ville il défierait Ichigo, non pas pour s’amuser comme l’avait fait cet homme inconstant qui leur servait de guide. Non il voulait remettre le nouveau venu à sa place, lui faire comprendre que jamais il n’aurait la moindre emprise sur lui. Il espérait faire comprendre à Ichigo qu’il n’accepterait jamais de chef. Jamais ses gestes et ses pensées ne s’étaient retrouvés entravées par quiconque que sa propre conscience. Sa n’allait pas commencer aujourd’hui. Il n’avait jamais eu de chef, il n’en aurait jamais. Luçet, comme lui dictaient ses émotions était un compagnon et un guide, pas un leader, en tout cas, pas pour lui.

Yirian refit surface. Il était resté de longues minutes en transe, d’après la position du soleil de Trépalovia. Il embrassa la scène de regard et vit Zworg qui finissait ses achats. Soudain l'Orque se dirrigea vers une ruelle sombre et Yirian décida de le suivre. Après plusieurs détours et diverses rues traversées, Yirian déboucha sur une large avenue. Au loin il pouvait apercevoir une immense porte dont les deux lourds battants de bois bardés de fer étaient grand ouvert pour laisser circuler le plus facilement possible la foule, nombreuse des voyageurs. Zworg s'était déjà fondu dasn la masse des badauds, se frayant un chemin à grands cou d'épaules laissant derrière lui les cris indignés. Yirian frisonna et s'enfonça à son tour dans ce qui lui sembla "un bain de foule". Il décida degarder cette expression qui désignait bien se dont il avait le plus peur. Il parvint cependant à ce maîtriser et attint tant bien que mal les abords des portes. Il aperçut alors un homme à la forte carrure adossé contre un muret non loin dans lui. Le personnage avait pris soin de se camoufler et Yirian eu l’un de ses rares demi-sourires en reconnaissant la silhouette maintenant familière de Zworg. Il s’en approcha furtivement et vînt s’asseoir à coté de lui.

- Il semblerait qui nous ayant à vivre des moments bien triste, mon ami.
Yirian avait volontairement employé ce terme pour bien faire comprendre à l’Orque qu’il était dans son camp.
- Ecoute, je me doute que tu sois aussi inquiet que moi à propos de luçet et Ichigo, ces deux la on un talent fou, mais se ne sont que de jeune coqs qui cherche à attirer l’attention de la jolie voleuse. Il va falloir les surveiller, et je dois pouvoir compter sur toi. Je n’est pas envie de mourir parce que l’un d’eux aura lancé une flèche de trop. Alors dans un premier temps voila ce que je te propose :
Yirian expliqua son plan à Zworg, puis s’en attendre qu’il lui donne son avis il ajouta :
- Je mettrais mon idée en exécution au sortir de la ville, je ne tiens pas que tout le monde ici connaisse l’étendue de mes capacités.

Il ferma ensuite les yeux, non il ne méditait pas il dormait^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Jeu 18 Jan - 23:50

Ichigo était donc parti en siffotant gaiement aider le marchand avant de se faire rejoindre par Yumi et ensuite par Lucet qui l'aidèrent à remettre tout en état.

Damien fut assez surpris de voir que ces deux personnages avaient décidé de l'aider, il ne c'était pas du tout attendu à cela et il en fut très touché. Il était très susceptible mais était également très sensible aux attentions qu'on pouvait avoir envers lui.

Ichigo quant à lui trouvait cela parfaitement normal, il savait qu'il était si sympathique qu'il ne pouvait qu'attirer l'amour de tous et il réussit par sa bonne humeur à calmer très vite le marchand.

Quand Lucet l'invita à manger, Damien en était skotché, il se demandait ce que cela cachait et si il était sincère... un tel revirement de comportement était suspect pour lui et il en était terriblement méfiant. Cependant Ichigo n'était pas rancunier pour un sou et il accepta avec un grand plaisir.

Pendant que les autres faisaient leurs courses, Ichigo et Lucet prirent un bon repas et discutèrent très agréablement, toute tension semblait évanouie et au moment du rendez vous, ils se rendirent à la porte.

Il faisait beau et à l'ombre des remparts, ils étaient parfaitement installés pour digérer. Ichigo raconta joyeusement et avec beaucoup d'enthousiasme quelques uns de ses faits d'armes à Lucet et celui-ci fit de meme. Pris dans la conversation passionante, ils ne virent pas tout de suite Zworg qui passa à coté d'eux sans rien dire, un chapeau sur la tete.

Il s'installa dans un coin sombre et fut rejint par Yirian. Du coin de l'oeil, Damien les aperçu et les vit discuter mystérieusement entre eux...
Cela arriva à la conscience d'Ichigo qui s'arreta tout net au beau milieu d'une phrase.

La vue de l'orc affublé de son chapeau sous le soleil de midi était quasi suréaliste, on aurait dit un vacanciers, il ne manquait plus que les lunettes de soleil!
Ichigo il ne pu s'empecher d'éclater de rire. C'était la chose la plus drole qu'il avait jamais vue! Il plaçait sa main sur sa bouche pour arreter de pouffer mais c'était vraiment plus fort que lui et il en avait les larmes aux yeux, il se tenait les cotes de rire


-"hahahahaha! houhouhou! Zworg! Mais! hihihihihi!!!!!"

L'orc releva les yeux et lança un regard noir au semi elfe, cela voulait tout dire.
-"ne te vexe pas mais... héhéhéhéhé... c'est quoi ce chapeau... hahahahha... tu as peur qu'on te reconaisse, tu veux voyager incognito! Zworg 007! houhouhouhou!"

Ichigo ne voulait pas vexer l'orc mais il était vraiment mort de rire, il se disait qu'il allait passer de bons moments avec ces gens si droles.

Damien quant à lui se demandait quand Yumi arriverait, il ne manquait en effet plus qu'elle pour que l'équipe soit au complet. Il se sentait bien dans la peau d'Ichigo, il n'avait pas peur de se disputer avec qui que ce soit, et il pouvait se laisser aller sans crainte de ce que les gens pouvaient bien penser de lui. Il était si spontané et relax qu'on ne pouvait que se sentir heureux dans ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 20 Jan - 19:06

Yumi avait donc suivi Ichigo et Lucet pour arranger l’affaire du marchand. Aucun des trois ne fut tabassé. Avec de l’argent, des mots gentils et une aide précieuse à la reconstruction, ils partirent tous en un seul morceau. La demie elfe salua de la main les deux archers avant de les quitter pour parfaire ses propres achats. Finalement, les deux hommes, pardon elfes, avaient l’air de s’entendre. Ou du moins, ne pas être trop rancunier.

Dhalia fit une liste rapide de se dont elle aurait besoin et envoya Yumiena faire la commission. Dans sa robe blanche flottante, la voleuse se dirigea vers le magasin du couturier. Le marchand faisait partie du deuxième âge et il sourit en voyant arriver la jeune femme. Il lui fallait une tenue de voyage ni trop chaude ni trop froide. Qu’à cela ne tienne ! Il se dirigea vers le fond du magasin et ramena une pile de toile et quelques habits.

« Hum, j’espère que vous avez un peu de temps. Je prends vos mesures et je vous montre à quoi je pense. Comme ça vous choisirez ce qui vous va, ce qui vous plait et ce que vous trouvez le plus pratique. »

Il la fit monter sur un pilonne et sortit un mètre antique. Il tourna et retourna autour du jeune cobaye marmonnant des tas de mesure inaudible. Ceci fait, il ramassa certaines étoffes et les mit sous le nez de Yumi, grommelant et grimaçant de temps à autre. Un quart d’heure plus tard, il jeta tout son attirail au sol, regarda sa victime et, poussant un soupir, se dirigea vers sa table de travail. En deux temps trois traits rapides, il avait réussi ce qu’il désirait et demanda à la jeune demie elfe de venir. Elle découvrit alors des croquis de vêtement, tous aussi bien que les autres. Elle poussa une exclamation émerveillée. Elle finit par se décider pour un pantalon marron et une tunique bleue nuit à manche laissant voir ses épaules. Elle prit un costume de rechange composé d’un pantalon noir et d’un haut rouge bordeaux, cache cœur, manche trois quart laissant voir négligemment son ventre. Elle acheta aussi une ceinture pour porter son couteau ainsi que de bonnes chaussures de marche plus pratique que des ballerines et une cape. Elle paya et le marchand lui demanda de revenir dans une heure le temps qu’il confectionne le tout.

La jeune femme ressortit rayonnante du magasin. Dhalia était aux anges, certes se n’était pas des habits très orientaux mais ils étaient très beaux et très pratiques et elle avait choisit des couleur d’Orient. Yumi se dirigea vers ce qu’il lui restait à acheter. Elle acheta quelques fioles de poison, une potion d’enfumage et une autre d’explosion pour faire une éventuelle diversion. Elle vola un sac pour ranger le tout, emprunta des objets très pratiques pour s’attacher les cheveux et acheta des vivres : pains, galettes en tout genre, gourde … Elle repassa chez le couturier qui lui donna son paquet. Il lui annonça qu’il l’aimait bien et donc qu’il lui avait rajouter des mitaines et un autre costume gratuitement. En effet, le sac était plus gros que prévu. Elle le remercia et partit rejoindre le groupe qui l’attendait.

« C’est moi ! Vous m’avez pas trrop attenndou ? Norrmalément j’ai tout cé qu’il mé faut. On n’y va, né traînons pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 21 Jan - 17:30

Tout le monde était là. Zworg c'était déguisé, comme l'avait précisé Ichigo dans une remarque que Lucet aurait mal pris. La mauvaise troupe était donc à effectif complet devant la grande porte, au Nord de la ville, en périphérie près de la frontière.
Lucet mis ses doigt étrangemment pliés devant sa bouche et imita le cris d'une chouette. Quelques secondes plus tard, un homme avec une cape noire, et d'un masque doré. Celui ci s'avanca vers Lucet.

Horus était on ne peut plus angoissé, il ésperait que tous ce passe bien. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer lorsqu'on négocie avec le diable.
Il fit donc se lever poliment Lucet du mur sur lequel il était assis, et son personnage tendit la main en direction de l'anonyme.

Bonsoir Lord, je vous présente l'équipe avec laquelle je travaille depuis près de dix ans comme je vous avais dit. commenca l'archer avec une voix assez contrôlée bien que la peur eut pu la faire trembler.
Je vous présente donc Yumi, une voleuse talentueuse, Zworg, la puissance incarnée, Yirian le mage aux pouvoirs extravaguants et Ichigo qui est mon collègue archer. Nous n'avons jamais conu l'echec lors de nos mission, c'est d'ailleur pour ça que vous avez décidé de me faire confiance.

Puis Lucet se pencha en avant devant l'homme.Celui ci le pria de se relever et entama:

Bonsoir. Vous m'avez l'air d'un groupe assez équilibré en effet. J'ai décidé de vous faire confiance Lucet, mais tachez de me ramener ce masque vite et bien fait, car si vous n'avez jamais essuyé d'echec, sachez que moi non plus. Le masque ce trouve dans la fosse. Sa localisation n'est pas plus précise car personne n'est jamais revenu... mais comme vous l'avez si bien dit, je vous fait confiance, n'ais-je pas raison?

L'homme avait une voix grave qui effrayait. Son masque envoyait un regard noir et profond à ceux qui le regardaient et il précisa ensuite comme pour appater l'équipe:

Bien sur, cette mission n'est pas sans danger mais voyez vous, il secoua une bourse assez lourde dont il devoila ensuite le contenu en piece à grande valeur cette bourse contient de quoi vous offrir une vie convenable à chacun jusqu'au terme de ces paisibles existances. Je ne vous retiendrais pas plus longtemps, vous avez une épreuve qui vous attend. Si vous n'êtes pas revenu dans un delai maximal de deux mois, je vous considererais comme mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade d'intéret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: