Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenade d'intéret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Promenade d'intéret   Dim 5 Nov - 10:21

Yumiena marchait dans le marché matinal de la petite ville de Hamsburg. Elle se sentait bien, le soleil réchauffait sa chevelure ébène. Ses yeux lourds de Khol papillonnaient sous ses rayons, ses oreilles semi-pointues se remuaient aux grès des cris commerciaux des vendeurs. Dans ses habits si peu commun à la masse humaine, la demoiselle se mouvait tendrement entre les flux.

Une femme crut mettre son sachet de fruit fraîchement acheté dans son panier, mais elle le posa dans la main de Yumi. Cette dernière reprenant sa position initial, entrouvrit le sachet papier pour découvrir des ... fruits sec. Ah, elle aurait préféré des pommes, tant pis.

Elle piocha une figue et recommença sa marche, son papillonnage. Arrivant au bout du marché, elle se retrouva devant une petite église. Celle-ci sonna dix heures, doux sons résonnants. La jeune demi elfe eut envie de chantonner. Elle s'assit sur les marches de l'église avec son sac de fruit sec. Puis de sa voix suave, orientale, elle entonna un chant traditionnel de son pays. C'était un mélange de berceuse syrienne et de mélopée elfique, le rythme rendu était entraînant.

Plusieurs enfants crasseux et jouant dans la rue s'arrêtèrent devant la jeune femme. Elle leur sourit, chantant un peu plus fort. Puis, elle leur tendit le sac de fruit sec, chacun piocha dedans en riant. La dame orientale se leva et, posant le sac sur les marches de l'église, attrapa les mains de deux enfants pour les emmener danser, chantant toujours sa mélopée. Les enfants riaient et se trémoussaient comme de bons petits diables. Les pieds nus de la jeune femme remuaient sur les pavés de parvis de l'église.

Pour le moment, Yumi n'avait pas de travail, personne ne lui avait demandé de faire quoi que se soit, personne ne l'avait embauchée pour ses talents de voleuse. Cela ne lui manquait pas pour le moment. Mais elle avait besoin d'argent. Ce soir, elle irait dans une taverne pour qu'on signale qu'elle pouvait donner ses services, c'était décidé.


Dernière édition par le Mar 7 Nov - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 5 Nov - 12:17

Lucet venait d'entrer dans la capitale de Trepalovia , "Hamsburg" affichait la pancarte entourée de jolies fleurs qui n' étaient d'ailleurs pas seulement autour de la pancarte mais partout dans la ville . Elles semblaient jouir pleinement du soleil qui éclairait la ville de ses doux rayons. C' était le jour du marché et Lucet se dit qu'il allait y faire un passage . Il achèterais des légumes et des fruits , ce qu'il préférait par dessus tout c'était les poires !

Il croisa un marchand de fruits et acheta donc ses poires mais pour les légumes il n'eut même pas le courage d'aller à l'autre bout du marché pour les acheter , il se contenterait donc de ses poires . Pour l'heure il devait se rendre à l'église pour prier , bien qu'il ne croyait en aucun Dieu il le faisait souvent , par habitude ...

Il arriva à l' église et ... il s'arêta . Une mélodie magnifique flottait dans l'air , une voix puissante et douce à la fois , mais à qui donc pouvait elle appartenir? *Surement à une Elfe* pensa-t-il .

Lorsqu'il arriva , il trouva une demi-elfe ... surement d'origine orientale elle avait des long cheveux et une couleur de peau sombre , il n'était pas déçu il ne s'était à vrai dire qu'à moitié trompé .
Il décida de faire le premier pas comme à son habitude :

"Bonjour madame , je trouve votre voix ravissante et je vous remets pour cela une petite pièce ..."dit il de sa voix la plus chaleureuse et en faisant des yeux les plus séducteurs possible .

Il jeta une pièce à ses pieds et attendait de voir la réaction de la femme qui avait quelque chose de particulier , et pas seulement dans la voix , il devait faire attention et ne plus la lacher des yeux peut être était elle si belle pour le distraire et l 'attirer dans un piège ...
Puis il lui vînt à l 'esprit une idée , il allait rester avec elle.

" Vous savez j'écris des chansons , mais ma voix n' égalera jamais la votre et je serais donc honoré de vous entendre les chanter " proposa-t-il .


Dernière édition par le Mer 8 Nov - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 5 Nov - 16:48

Mlle Al'Sindor ne se souciait gère de ce que pouvait penser les gens qui la voyaient en passant, chantant et dansant nus pieds comme une bohémienne. Mais, tout de même, qu'on la prenne pour une artiste de rue n'était pas très flatteur. Elle savait pourtant que le jeune homme qui l'avait surprise en lui adressant la parole n'avait pas de mauvaise intension. Elle n'allait donc pas se jeter sur lui pour l'égorger, surtout qu'il venait de lui faire un beau compliment. Elle se retourna et lui sourit. Puis elle ramassa la pièce dont aucun bruit n'était sorti du choc avec les pavés à cause des cris ambiant.

Entre ses doigts effilés et manufacturés pour tenir un poignard, cette pièce faisait plutôt mauvaise figure. La jeune syro égyptienne leva ses yeux vers le charmant importun pour lui faire comprendre qu'elle prenait cela pour une blague de "bon" goût.

" Merci, c'est toujours utile d'avoir de l'argent à porté de main. Mais, je ne cherche pas l'aumône." Comme pour légitimer ces dires, elle glissa la dite pièce dans la main d'un des enfants, celui qui paraissait le plus crasseux. " Tiens, donne la à ta m ... ton tuteur."

Elle avait failli gaffer avec ce mioche. Elle savait pardessus tout que ces enfants vivaient à l'orphelinat, sinon ils ne se promèneraient pas dans la rue, seuls en ce jour d'école, analphabète. La demoiselle reporta son attention sur l' ... l'elfe. Que faisait-il là? Comment ce faisait-il qu'il fût dans la ville des humains? Il devait avoir de très bonne raison, des raisons même importantes. Pourquoi donc traînait-il vers l'église?

Cela serait peut être intéressant de rester avec lui. Elle avait sa journée, peut être, après tout, aurait-il besoin de ses services. Le dé en était jeté. Regardant les enfants lui tournaient autour, elle les interpella :

" Hep, prenez les fruits secs et hop."

Suivant ses paroles, elle fit un geste de main pour chasser les petits monstres. Ceux-ci la regardèrent avec de grands yeux puis, l'un d’eux prit le sachet de papier et tous s'enfuirent. Ils étaient arrivés par magie, comme des moucherons sur des fruits pourris et étaient repartis de même. Pourtant, Yumi ne put s'empêcher de sourire à ces futurs chapardeurs de rue. D'une certaine façon, elle était comme eux, mais en beaucoup plus évoluée.

" Alors tu es compositeur? Qu'as tu à me montrer ? Moi c'est Yumiena, je ne viens pas d'ici mais c'est ici que mon travail est le mieux payé, alors pour le moment je reste. "

Elle fit une pose dans ce qu'elle disait pour frotter quelque chose sur sa robe. Le portant à sa bouche, elle croqua dedans.

" Humff, pardon, rmff ... merffi pour la poire, au ffait. "

Elle avait vite remarqué l'arrivée du sac en papier typique du marché en même temps que l'arrivée du jeune elfe. Intriguée, elle n'avait pu s'empêcher de voir se qu'il y avait dedans pendant que le jeune homme regardait la pagaye des enfants. Y trouvant des poires, elle en avait prise une en compensation de ne pas avoir trouvé de pomme.


Dernière édition par le Mar 7 Nov - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 5 Nov - 17:16

Le soleil chauffait de moins en moins et des nuages approchaient , la pluie n'allait pas tarder à tomber , l' ambiance par ici n'était pas la même qu'au marché , ici il n'y avait personne à part eux depuis le départ des marmots .

"Hey mes poires sale voleuse ! " ... cria-t-il
puis il se ressaisit :
"Escusez moi , je me suis emporté mais avouez que vous auriez pu me demander , je ne pourrais vous refuser quoique ce soit . "

Je vais vous montrez mes créations * sort un cahier plein de feuilles volantes et cherche une de ses feuilles * tient la voila :

Je marche et je souris
Tout va pour le mieux
Mais je sais que cette nuit
J'aurais les larmes aux yeux
Mais tu ne le sais pas
Car c'est un secret
Que je garde en moi
Comme un lourd paquet
Et c'est trop lourd
Mon amour
Je dois te dire
Je vais mourir
C'est plus fort que moi je pleure
Moi je t'aimais tant
Je n'ai plus peur
Et je dois partir maintenant ...

* rafale de vent debut de la pluie, la feuille suivante s'envole *

"OH non la suite !!!!!!!!!!!!!!! " hurla-t-il . Puis il reprend un ton calme et dit :
" Tant pis , c'était son destin " annonca-t-il sur le ton de l'ironie .

"Mais de toute façon je ne sais pas si cela vous aurait enchanté de chanter ce texte si triste ... Je me mettrais au travail des se soir et vous écrirais ce dont vous avez besoin , oui j'imagine déjà , je vais retransmettre la joie et la beauté de cette ville sur papier !

Trepalovia ,ville de mes désirs
Quand je marche dans tes rues
Je sens mon corps entier frémir
Jusqu'a ne plus le sentir
lalalala lala lilou li lala "
commenca-t-il à chanter

A présent , il devait y aller , il avait des choses peux importantes à faire mais qui devaient quand même être faites . Mais Lucet ne voullait pas partir et laisser Yumi comme ça , il devait d'abord s'assurer une heure et un lieu pour leur pochaine rencontre . Il annonca donc courtoisement :

"Je dois à présent vous quitter, ou pourrais-je avoir l'honneur de vous rencontrer une prochaine fois ? "

Horus aimait le comportement de Lucet qui était très charmant . Il doutait que Youmi puisse résister à son incarnation virtuelle .


Dernière édition par le Mer 8 Nov - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Lun 6 Nov - 21:12

Dhalia trouvait le personnage de Lucet très sympathique, de plus elle aimait par-dessus tout la musique. Elle aurait souhaité que Yumi puisse montrer ce qu’était un beau concerto à cet elfe. Mais, Yumi n’était pas une musicienne, certes une bonne chanteuse mais Dhalia ne l’avait pas créée pour être plus que cela. Tant pis, elle avait d’autres talents. Bien que celui-ci s’emporte légèrement, il faisait rougir la russe en complimentant son personnage. Heureusement que Yumi ne suivait pas les mêmes émotions que sa joueuse. D’ailleurs pourquoi avait-elle déjà fait voler cette poire à Lucet ? N’était-ce pas seulement pour lui montrer ce qu’elle savait faire, ce qu’elle était ? Elle en avait bien peur, pourtant ce n’était pas les habitudes de la musicienne. Elle s’en convainc en se disant que c’était le fait de quelque chose d’incontrôlable chez sa petite voleuse.

La feuille s’envola. Yumi sauta pour la rattraper mais rien à faire, elle lui fila entre les doigts. Dhalia aurait aimé entendre la suite de cette belle chanson romantique mais, si triste. Des questions lui brûlaient les lèvres. Le timbre, la tonalité, le rythme … mais Yumi n’était pas apte à demander cela, elle se contenta donc de lui faire demander :

" C’est bien triste pour un jeune elfe. Elle avait une destinataire ? Quelqu’un vous a-t-il inspiré pour avoir une écriture noirâtre et lumineuse en même temps ? "

Yumi était très attendri par le jeune homme. Dhalia ignorait les pensées du joueur du bel elfe mais contrairement à elle, elle ne pensait même pas à ce que Yumi soit attiré par ce corps élancé. C’était d’avantage un jeu d’aventure, elle ne s’attendait pas à y faire une future histoire à l’eau de rose.

Yumi sourit à l’archer qui lui faisait face. Les nuages arrivaient vite, la pluie avec eux. Yumi souleva légèrement sa jupe de voile égyptien pour décrocher une paire de ballerine noir qu’elle avait accroché à l’attache de son poignard et se libérer les mains. Elle les enfila pour éviter de se salir les pieds qu’elle avait dénudés en raison de la chaleur. La pluie arrivait, le sol serait bientôt de boue et de pavés glissants.

" Je te propose que l’on rentre dans cette église, sinon nous allons nous faire mouiller. Je ne suis pas croyante en les dieux humains mais nous ferons semblant. Enfin … si toi tu y allais pour prier .. Mais si ce n’est pas le cas nous discuterons à voix basse. "


Dernière édition par le Mar 7 Nov - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mar 7 Nov - 19:11

"Serait ce une invitation galante , dans une église tout de même cela ne se fait pas ." il jugeait à l'air étonné de son auditrice que son humour aux second degré n'avait pas marché , comme d'habitude d'ailleur . il reprit donc :

" Je rigole , je rigole , allons dans cette église avant d'être en effet trempés . Je ne crois en aucun Dieux , cela dit je vous reclamerai quand même quelques minutes pour prier , c'est une habitude que j'ai prise pour ma mère et que je garderais en sa mémoire . Je sens quelques gouttes , dépéchons nous ! "

Horus était ravi du déroulement des choses , son personnage pour sa premiere rencontre s'était fait une bonne amie et charmante en plus .
Mais il sentait bien le malaise à venir si il continuait ainsi , à présent deux solutions s'offraient à lui : Ou bien il tentait le tout pour le tout avec elle , ou alors il temporisait et décidait de consolider les bases . Il choisit la seconde option .

Lucet entrait dans l'église et vit une mendiante dans l'allée d'entrée , il lui jetta une pièce similaire à celle donnée à Yumi lors de leur rencontre et poursuivit le chemin devant Yumi sans se presser, ils étaient en effet à présent au sec alors que la porte qu'il était bien décidé à ouvrir avec galanterie se raprochait .
Ils arrivèrent à la porte et il l'ouvrit . Il laissa passer Yumi et lui glissa à l'oreille en chuchotant :

" Attendez moi sur un banc je ne serais pas long . Et ensuite nous discuterons à voix basse , et si vous voullez nous finirons notre soirée dans une auberge de toute façon j'ai tout mon temps ."

Il n'osa la regarder droit dans les yeux , elle était surement plus forte que lui , surtout en un lieu qui l'affaiblissait énormement . Il partit s'agenouiller sur un banc non loin de là .

Quand il revint il lui expliqua :

"Je l'ai écrite pour ...(Manon voila t'es contente toute façon tu le savais déja lol ) ...une jeune elfe que j'ai rencontrée à , elle était ravissante mais un jour je me suis trouvé obligé de partir et de me faire oublier . Alors je n'ai pas trouvé mieux que de me faire passer pour mort , en écrivant cette chanson je lui avouais tout et je pouvais "mourir " tranquille . Je ne peux pas vous dire pourquoi je suis ici , peut être avec le temps quand je vous ferais confiance . Que faisons nous à présent voullez vous savoir autre chose ? Moi je vous demande qui ête vous plus précisement , si je juge votre réponse satisfaisante je vous dirais tout de moi ...pour l'instant : Je m'apelle Lucet " dit il en reprennant plusieur fois son souffle bien evidemment .

Horus ne comprenait plus rien . Lucet venait de parler si franchement et d'un ton si sec qu'il venait de casser toute chance de conclur avec la belle . Lucet n'avait surement pas cette envie , a vrai dire il était moins séducteur qu'Horus .


Dernière édition par le Mer 8 Nov - 21:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 8 Nov - 16:42

Pourquoi ce propos ne plaisait pas à la dame déjà? Ah peut être est ce que cela choquait vraiment de la différence qu'il faisait avec le galant elfe de tout à l'heure. Dhalia trouvait qu'on aurait dit un adolescent en mal de se faire voir, de se faire remarquer. Yumi aussi, elle tourna la tête comme si un si bel oiseau était passé dans le ciel et qu'il avait vraiment valu le coup d'œil. Elle se détourna apparemment un peu tard car celui-ci éprouva le besoin de se justifier, même de se faire pardonner, face au regard étonné de l'elfe orientale.

Tout deux entrèrent dans l'église. L'elfe, dont Yumi ne connaissait toujours pas le nom, ayant repris ses habitudes de gentleman, lui tint la porte. La jeune femme entra dans l'imposant lieu, la tête lui tournait presque de voir la lumière venir de si haut, venir de verre ancien et majestueux comme suspendu dans la peine ombre. Une vieille femme mendiante était, là, assise dans le passage. Dhalia se demanda l'utilité de son entrée dans l'histoire, sûrement aucune à part faire un geste de charité. Du moins Yumi n'avait rien à donner à la dame, elle se contenta donc de lui sourire, mais au moins son sourire était bienveillant.

Elle fit regarder Yumi dehors, la porte qui ne s'était pas refermée seul était restée ouverte, laissant voir le marché encore bruyant au bon de la rue. Bien qu'il commence à pleuvoir, le temps donnait une atmosphère complètement différente de l'intérieur de l'église. Elle poussa la porte et le lieu dans lequel elle n'était en fin de compte jamais rentré révéla toute sa majesté.

" Prends ton temps car,en effet, nous l'avons. (le temps) Je vais t'attendre là bas. "

Elle montra un banc près d'un grand chandelier pour bougie à vœux, ayant décidé de le tutoyer, et de lui offrir une possibilité d'amitié. Elle alla s'y installer. Elle prit son temps pour regarder le décor qui était son environnement momentané. Un prêtre était en train de changer les fleurs dans le vase qui ornait la tombe d'un soit disant saint enterré ici. Elle n'y tint plus, la lumière des bougies vacillantes la fascinait. L'endroit était assez joli même si elle ne croyait pas en "Dieu", du moins, il était reposant. Une séance de yoga aurait été parfaite en ce lieu mais le prêtre en train de changer les fleurs n'aurait sûrement pas été d'accord. Pendant que celui-ci avait le dos tourné, elle attrapa quatre bougies, les coinça entre ses doigts et se mit à danser comme une princesse de Syrie. Les flammes de mouvaient, faisant un doux halo qui se reflétait. La jeune femme s'amusait, elle aimait le feu. Les soirs de ciel claire, elle prenait un malin plaisir à faire se tournoyer des bolas enflammées, tapant du pied, dansant, tournant, chantant. L'église était grande mais pas assez pour que le prêtre ne la remarque pas, il lui jeta un regard noir. Yumi reposa les bougies en toute hâte et, prenant un air dégagé, alla s'asseoir sur le banc préalablement désigné.

Au bout d'un temps, l'elfe la rejoint. Yumi l'écouta parler, Dhalia sourit à l'entente des paroles de l'elfe. Comme ça il se faisait passer pour mort. Il se montra d'une franchise incroyable. Etait ce le fait qu'elle ait commencé à le tutoyer ou celui qu'elle lui ait offert son caractère amicale et décontracté ou tout simplement était ce dans les habitudes de ce jeune elfe? Yumi savait qu'elle ne se laisserait pas connaître si facilement, même s'il devenait ami. C'était comme ça, c'était son caractère, pas grand chose à voir avec le fait qu'elle était une voleuse. Au moins maintenant, elle connaissait son nom: Lucet, originale trouva-t-elle, mais elle connaissait trop bien son pays natale pour savoir grand chose des coutumes nordiques. On ne peut pas tout savoir. Et elle ne savait pas tout.

"Et tu as du la quitter? c'est triste. Enfin je ne te demanderai pas tes raisons, elles doivent être bonnes et justifiées. Mais qui je suis
? Belle question car je ne le sais pas moi même. Du moins, si ta question est plutôt terre à terre et non philosophique ... je peux tenter d'y répondre. Appelle moi Yumi. Je viens du pays des elfes. J'ai vécu ma petite enfance chez les humains, chez ma mère. Elle est morte alors que je n'étais qu'une enfant et je suis allée vivre chez les elfes. Mon père en est un, il m'a éduquée comme l'un d'eux. De sortes, que je suis de précepte et de leur philosophie. Puis je suis allée voir les villes humaines et je me suis formée pour être une voleuse, j'ai travaillé pour un seigneur. Pour de multiples raisons, j'ai voulu changer d'air et je suis venue dans cette ville."


Elle avait une façon de parler plutôt franche envers lui. Mais, pas question qu'il connaisse réellement toute sa vie, son caractère l'entourait de mystère. D'ailleurs Dhalia avait décidé de donner deux caractères à Yumi. Un pour le boulot, celui qui est concentré, froid, sans équivoque, quand elle parlait sur un ton qui rendait l'interlocuteur mal à l'aise: celui-ci ne permet pas de la connaître, mais vraiment pas. Le deuxième était plutôt bonne enfant, calme, franc, guilleret et simple et qu'elle sortait pour faire connaissance, quand elle ne faisait pas son boulot : mais la encore, on ne pouvait la connaître qu'en surface, sauf si l'amitié de prolongeait...


Dernière édition par le Mar 14 Nov - 17:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 12 Nov - 16:35

"Yumi voudriez ...euh voudrais tu qu'on parle ailleurs ? " demanda Lucet en voyant le regard noir du prêtre envers eux . Il lui proposa de choisir l'endroit car il l'avait déja fait entrer dans l'église alors que cela ne devait pas être un de ses passe temps favorit . Cependant il ne put s'empecher de lui conseiller une petite auberge qui ne se situait pas très loin de leur position actuelle.

Horus lui était étonné de voir une femme resister à ce point aux épreuves qu'elle avait subie . Puis il se demanda qui pouvait être le joueur qui avait crée ce personnage . Peut être le connaissait il , il commenca à s'imaginer cette russe qu'il avait battu au poker dans un hotel crasseux , Ninouska en train de jouer à Trepalovia dans une chambre à coté de la sienne .

Lucet se leva et regarda Yumi dans les yeux ... Elle une voleuse , elle n'en avait pas l'air mais il l'avait vu à l'oeuvre quand elle lui avait volé ses poires . Il était touché par son parcour , elle tout comme lui n'avait pas eu de chance pendant son enfance . Peut être etait ce ce traumatisme qu'ils avait en commun qui l'attirait à elle . Ils pourraient former une bonne équipe tout les deux , et Lucet pensa qu'il vallait mieux lui demander plus tard mais il avait pensé trop fort et la question sortit toute seule :

" Que répondrais tu si je te proposais qu'on travail ensemble ? "
Il se retint cependant d'en dire plus , il lui fallait à présent au moins attendre qu'elle réponde et surtout qu'elle réponde positivement .

En se dirigeant vers la sortie avec Yumi , Horus fit un signe de main au prêtre en guise d'aurevoir et il repasèrent devant la mendiante qui n'avait pas bougé depuis leur premier passage . La pluie avait cessée et le soleil rayonnait comme à l'arrivée de Lucet dans la capitale . Les passants passaient et les gamins jouaient , et Lucet était encore une fois charmé par cette ville si vivante et si paisible , mais bientôt il l'a quitterait et peut être avec Yumi si elle acceptait son offre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Lun 13 Nov - 19:57

Le prêtre continuait à lancer des éclairs vers la dame orientale. Elle se sentit mal à l’aise quand elle vu que Lucet l’avait remarqué. Il ne devait pas avoir vu son aventure enflammée et devait se demander pourquoi le prêtre les regardait ainsi.

Yumi fut soulagé quand l’elfe lui demanda s’ils pouvaient sortir. Elle lui répondit un bref « oui » mais sans équivoque. Elle le suivit vers la porte, vers la lumière. L’église commençait à être oppressante. Après un silence visiblement pensif, Lucet fit une proposition d’association à la jeune femme. Celle-ci commença sa réponse tout en réfléchissant :

Eh bien, je …

Mais une voix rauque l’interrompit :

Jeune homme !

C’était la mendiante, elle avait brusquement levé les yeux. L’un deux était blanc, aveugle. Elle les cligna et en les rouvrant les deux étaient blanc et opaque.

Tu … tu ne viens pas d’ici ! Je vois que … tu vas rencontrer très bientôt une personne qui pourra s’inclure dans cette association ! Force, Grand, et Action et Voyage ! …

Elle referma ses yeux doucement, sa tête vacilla et d’un coup, elle les rouvrit en regardant Yumi.

Toi ! Je voie, Ya ein ! Yumiena, Al maghfera, tu ne le trouveras sûrement pas ici. Al maghfera peut être le moteur qui donnera un but à ta vie.

La vieille femme referma ses yeux mais, cette fois, dans un mouvement brusque. Quand elle les ouvrit, ils étaient redevenus marrons, vieux et fatigués. Et comme si tout cela ne s’était passé ou qu’un esprit avait possédé son corps un instant, elle leur demanda, puisqu’ils la regardaient :

Vous n’auriez pas une pièce ?

Ainsi la voyante instantanée, la prophétesse momentanée avait parlé. Dhalia éprouva un souffle au cœur, Yumi aussi mais sans raison. La vieille femme avait parlé dans la langue maternelle de la joueuse. Elle fit se tourner son personnage sans même répondre à la question lancée, l’esprit ailleurs, le cœur estropié. Puis, Yumi descendit les marches du parvis de l’église.

Elle se demanda alors si c’était une coïncidence que les visions de la mendiante se firent juste après la proposition de l’elfe. Yumi frissonna, elle repensa que celle-ci avait dit que Lucet rencontrerait quelqu’un pour « cette » association. Comme ci, celle-ci était déjà conclue. De manière que si elle n’acceptait pas, cette personne ne ferait jamais parti de l’association. Avait elle trois destin entre les mains ? Elle, lui et cet autre. Elle voulait mettre ses talents au service de cette ville mais, à quoi cela lui servirait-il ? Ce n’était pas dans sa philosophie de réduire sa vie, en effet elle avait besoin de lui donner un but. Al maghfera, le pardon, pouvait, en effet, l’inciter à le chercher avec ses deux autres personnes.

Elle qui avait développé ses talents de voleuse pour assassiner l’ordonnateur su massacre de la population de toute une région, qui avait compris sa mère, ce fameux seigneur pour lequel elle avait "travaillé". Elle allait finir par en vivre par déchéance. Elle n’en avait pas le droit pour elle et pour le peuple des elfes, qu’elle avait quitté pour accomplir sa sale besogne.

*Ya lil, maintenant je cherche le pardon de mon acte de vengeance. Je partirais !*

La dame au physique et au charme orientaux se demanda comment cela se faisait qu'elle comprennait et parlait un peu cette langue obscure et qu'elle n'avait jamais entendu parler en ce monde. Après cette longue réflexion intérieure, elle se tourna vers Lucet :

Oui, j’accepte notre association.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 15 Nov - 15:21

...Lucet ne savait que penser après la prise de parole de la mendiante , était elle folle ? Et si elle avait raison , la personne dont elle parlait ne pouvait être Yumi cela aurait été trop facile , mais qui allait il rencontrer ? Et ce Al maghfera que Yumi serait en train de chercher , qui pouvait il être ? Trop de questions trottaient dans sa tête et il rejetta un oeil vers la mendiante et là , stupéfaction ! Elle n'était plus là , disparue sans laisser de traces . .

Mais à présent , Lucet avait une associée et ils devaient tous les deux se rendre à l'auberge , c'était ce qu'ils avaient prévu du moins . Là bas Lucet expliquerait ses plans à Yumi sans plus rien lui cacher , il mettrait cartes sur table . Il savait qu'après la prophetie de la mendiante , son plan avait plus de chance de marcher . D'ailleurs Horus pensa que ce personnage avait joué un rôle important car peut être que sans son intervention Yumi aurait refusé la proposition de Lucet .
Lui et Yumi marchaient cote à cote quand il s'arreta pour lui poser une question qui tout comme les autres trottait dans sa tête , mais cette fois il avait la personne à qui sa question était destinée près de lui :

"Crois tu cette femme Yumi ? Je ne sais que penser de cette intervention ... et si elle avait raison Yumi , nous devons nous tenir sur nos gardes elle a bien parlé d'une personne pouvant venir dans l'association alors que nous venons de la créer ! "

Lucet était de plus en plus désorienté , la tournure des évènements de plus en plus imprécise lui faisait tellement peur . Yumi ne comprenait pas encore l'enjeu , mais elle saurait bientôt pensa-t-il .

Il n'avait plus aucune notion du temps et au bout d'un moment dont il ne pouvait estimer la durée il fut encore désorienté mais d'un point de vue plus concret et il ne reprit donc pas sa marche pour encore une fois poser une question ce qui ne lui plaisait pas , il se sentait trop dependant et parfois trop ignorant à son goût à poser des questions tout le temps :

"Et maintenant , par où allons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 18 Nov - 11:27

Dhalia restait pensive après l'intervention de cette mendiante aux airs de prophétesse. Yumi aussi, elle avait compris cette langue inconnue au bataillon et cela l'étonnait. Lucet la sortit de ses songes.

" Hein, euh … en fait oui je la crois. Du moins, pour moi la par… enfin je la crois." Elle n'allait pas non plus lui raconte son histoire. Elle ne le connaissait pas assez, d'ailleurs rare étaient les gens qui pouvaient se vanter de la connaître personnellement." Mais pour cette autre personne, je ne sais pas. Je serai tentée de la croire vu que je la crois pour mes dires mais … enfin nous verrons bien. Il suffit de grader les yeux ouverts aux gens qui nous entourent. Bien je te propose cette auberge."

Elle montra une porte ancienne mais assez menue. Elle y était déjà aller ce matin pour déjeuner et l'aubergiste l'avait bien accueillie. Elle avait bien aimé la façon dont elle avait répondu avec repartit à un groupe d'homme qui était venu la déranger et elle lui avait offert le repas tout en discutant.

La demi elfe entra, s'était assez bruyant mais ça rendait les tables près des murs particulièrement hors de portée des oreilles indiscrètes. L'aubergiste vint la voir dès son entrée. C'était une femme assez bien en chair mais joviale. Elle lui sourit aimablement en regardant la personne qui la suivait. Sûrement pensait-elle que Yumi était une prostituée qui venait d'attraper un client. Elle déchanterait bien vite.

"Je vous propose la table à côté des musiciens!" Laissa-t-elle tomber.

" Euh non… une table calme serait mieux, nous devons parler affaires. Lui répliqua la dame orientale

D'un coup, la maîtresse des lieux se renfrogna et regarda le jeune elfe de manière douteuse et soupçonneuse. Elle les conduisit à une table dans un coin de mur et les prévint :

" Je ne sais pas de quelles affaires il est question mais je ne veux pas de grabuge dans mon établissement. Bon vous voulez quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 18 Nov - 12:30

Lorsque Gregory eut terminé la création de son personnage et de son histoire, il choisit de commencer l’aventure dans la ville des humains, histoire de trouver un groupe d’aventuriers ou bien une quête quelconque. Zworg fut donc matérialisé devant les portes de Hamsburg.

Gregory n’avait jamais rien vu de tel, il était ébahi. Les décors, les objets, les gens… tout semblait si réel ! Pour sûr, il avait déjà joué à des jeux virtuels sur sa vielle FreeMind Nintendo, voir même à des plus récents dans un magasin de jeux vidéo… Seulement là c’était absolument incomparable ! Un rêve éveillé ! Sa pensée commandait vraiment les mouvements du personnage comme si c’était les siens ! Il pouvait même ressentir le touché et l’odorat, même si ce n’était que le fruit de son esprit !

*Me voici donc au départ d’une nouvelle vie. Pour commencer, trouver un endroit où je peux obtenir des informations… Une auberge peut-être.*

Les gardes arrêtèrent Zworg à l’entrée et lui demandèrent ce qu’il venait faire dans cette ville, ne l’ayant encore jamais vu auparavant.
Grégory pensa à quelque chose, mais Zworg en répondant, tronqua la moitié de ses phrases en les tournants d’une manière plus rustre. Il parla alors avec une voix grave presque rauque :

« Je viens chercher un groupe de quêteurs pour les rejoindre. Il faut que je parcoure le monde, et que je combatte vaillamment, pour avoir l’expérience d’un grand guerrier. »

Un des deux gardes en armure répliqua :

« Encore un aventurier ! Dans ce cas bienvenue à Hamsburg ! Si tu cherches des compagnons je te conseille de faire le tour des auberges et de demander aux patrons, ils savent reconnaître leurs clients.

L’autre ajouta :

« Mais tu m’as l’air fort ! Si tu cherches un revenu, tu peux prêter tes services en tant que mercenaire de la ville, on t’enverra alors faire quelques patrouilles ou quelques missions. Si ça t’intéresse, vas voir à l’hôtel de ville. »

Ce n’était pas ce que souhait Gregory pour le moment. Zworg répondit à sa place :

« (Grognement avalé) Non, ça n’m’intéresse pas, mais je retiens l’information. »

Gregory pénétra les murs de la cité et partit donc en quête d’une auberge. Mais avant cela, il prit le temps de se promener dans les rues de la ville, s’enfonçant de plus en plus vers l’intérieur. Les passants prenaient soin d’éviter de le bousculer par mégarde à cause de sa carrure et de son espèce, le regardant souvent avec une méfiance.

Au bout d’un moment il perdit le sens de l’orientation et se demanda dans quelle partie de la ville il se trouvait. Une vieille enseigne d’auberge attira son attention. Bon, le moment semblait venu. Zworg entra. Il y avait de l’ambiance : des rires, de la musique, des éclats de voix. Sa présence ne semblait pas déranger qui que ce soit. Il approcha du bar et demanda à la patronne :

« Femme, je cherche une compagnie d’aventuriers, en avez-vous dans la maison ? »

« Vous prendrez quelque chose ? –Demanda la maîtresse des lieux avant de lui répondre.

« …Une bière. »

« C’est 2 pistoles. Le coin des affaires est par là, vous trouverez sans doutes ce que vous cherchez. »

« Merci. »


Zworg tendit 2 piécettes et attrapa sa bière. Il se dirigea ensuite vers le coin en question où deux elfes discutaient face à face. Zworg s’installa sur la table d’à côté et écouta la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 18 Nov - 17:51

L'auberge choisie par Yumi était exactemment ce que desirait Lucet , l'environnement était bruyant et ils ne se feraient pas entendre . Avant de s'assoir , il commanda à la serveuse une bière et lui donna la somme requise ajoutée d'un petit pourboire . Il alla ensuite rejoindre Yumi qui était déjà assise et ils commencèrent à discuter . Lucet commenca :

"Yumi , tu as accepté ma proposition et je dois à présent avoir confiance en toi . Sache que ... "

Il s'aretta car un Orc venait de faire son apparition et s'était assi à la table voisine en buvant la même bière que lui . Puis jugeant que cet individu ne les gênait pas ,il poursuivit :

"Sache que si je suis ici , ce n'est pas pour prendre repos . Je ne t'ai pas menti en disant que je me faisait passer pour mort , mais il ne me semble pas t'avoir expliqué la raison de mon acte . la voici : Il y a de cela deux semaines , dans une auberge encore plus sombre que celle-ci dans un quartier de Hamsbourg , un individu au visage masqué m'a accosté . L'objet de sa requête : un masque , il venait de se le faire voler et il recherchait une équipe pour le retrouver . La récompense qu'il me proposait était plus qu'allechante mais le problème était majeur , je n'avais pas d'équipe . J'ai bluffé et je lui ai promit de revenir avec mon équipe sous trois semaines ... il m'en reste une pour trouver encore deux membres à notre coallition . Yumi , j'ai besoin de ton aide , si je me suis fais passer pour mort , c'est que si je ne reviens pas le voir dans une semaine , je le serais vraiment ! Alors s'il me croit mort , peut être n'en fera-t-il rien ... "

Yumi était attentive et ne disait rien , Lucet avait peur de sa réaction .
Horus lui était dépassé par les évenements et avait décidé de faire confiance à Lucet , pour une fois bien que son affaire fut louche .

"Yumi dit quelque chose bon sang , ne me laisse pas tomber je t'en pris ! Comme me disait mon maître , écoute ton instinct , reconnaît le et comprend le , s'il monte en toi n'ai pas peur .(Mon maître à penser = JM )"dit il .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 18 Nov - 21:51

Yirian ce matérialisa dans une sombre ruelle. En son centre un caniveau chariait les immondices ménagères vers le bas de la ville. Il jeta un coup d'oeil autour de lui. Il était manifestement dans le quartier pauvre, autour de lui jouaient des gamins sales et dépenaillés, vétus de hailllons et pataugeant dans les mares d'eau fétide les pieds nus. Le soleil étant caché par les hautes maisons crasseuses entassées les unes sur les autres dans un désordre indescriptible. Du linge était suspendu au dessus de la rue, entre deux maison mit à sécher, masi l'on n'aurait sur dire s'ils étaient vraiment gris ou si la crasse n'avait pas voulu partir.

L'odeur dérangeait Yirian, elle lui apportait les effluves de la mort et de la maladie. Il se mit en marche et descendit la rue. Il lui fallait trouver un endroit fréquenté, il ne connaissait rien de ce monde et c'était, pour lui une immense faiblesse, ne pas connaitre les règles d'une société c'est ce condamner au bucher. Une Auberge lui semblait un bon endroit pour commencer son apprentissage. Il choisit de ne pas trop s'éloigner du quartier pauvre car c'est dans ces endroits que trainent mécréants et voleurs, et qui connait mieux les lois qu'un voleur?

Il trouva, peu de temps après l'objet de ses recherches. Une auberge faisait le coin de la rue la porte était petite, et bien entretenue, même si les sculptures de bois qui l'ornaient avaient été polies par les années. Il tourna la poignée et entra en silence. Un brouhaha indescriptible reignait à l'interieur. La salle était comble et plongée dans un brouillard du aux nombreuses pipes allumées. Un feu brulait, dans une ample cheminée. Les flammes desinaient des ombres mouvantes sur les murs, donnant un coté étrange à la scène. Le visage entièrement dissimulé sous son capuchont, Yirian s'avança vers le comptoir. La patronne s'adressa à lui avec brusqerie:
-" Que cherchez vous??"
-"Pour l'instant seulement un verre de bière, et une table... relativement au calme."
-"On ne sert qu'aux gens qui acceptent de montrer leur visage"
-"Ainsi, donc vous jugez par l'apparence? Croyez vous qu'un bon visage soit incapable de tuer??"
-" Nous voulons seulement éviter de servir des personnes qui on déjà presque tout cassé dans cette auberge" répondit la femme froidement.
-"Très bien, je comprends"

Yirian retira son capuchon, un demi sourire aux lèvres:
-"Mon visage vous convient t'il??"
La servante haussa un sourcil en apercevant la peau noir du Drow, finalement elle dit:
-"Suivez moi"
Elle contourna le comptoir et se dirigea vers un coin moins fréquenté de l'auberge. Elle lui montra une petite table libre. A coté sur une autre table deux clients parlaient à voix basse, L'un un homme, un elfe de toute apparence et l'autre, une femme aux longs cheveux brins, mais Yirian n'aurait pu dire si elle était elfe ou demie. Ils ne firent pas attention à lui et continuèrent leur discussion. Yirian s'assit et remit son capuchon en place. La servante été déjà repartie pour lui préparer sa boison. Il ferma les yeux et écouta, essayant d'ouir par dessus le brouhaha la conversation à coté de lui, la femme l'intrigait, il n'aurait sur dire pourquoi. La patronne interrompit sa réfléxion e, arrivant avec sa bière, elle s'en fût àprès un bref "merci" d'Yirian. Il but une gorgé de la bière qui laissa un goût amer dans sa bouche, puis il referma les yeux et chercha de nouveau a entendre ce qui ce disait autour de lui mais le bruit, incessant, rendait la tâche ardue...


Dernière édition par le Dim 19 Nov - 11:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 19 Nov - 10:25

(arg le topic se peuple ^^)

Yumi, assise devant son thé cidré ou thé noir arrosé de cidre, attendit l'arrivée de son associé. Elle sourit d'étonnement de le voir ramener une … bière, elle aurait pensé à quelque chose de plus raffiné pour un elfe. S'étant installé, il commença à lui exposer son problème. S'interrompant à l'arrivée d'un orc, il reprit de plus belle sur son histoire d'homme mort.

La demi elfe ne savait trop que dire, son histoire était farfelue mais assez amusante. Des masques? Cet homme devant en avoir un brin … du moins ce n'était pas souvent qu'on avait des quêtes de ce genre et trop se qualifier dans un type de quête n'était pas bénéfique pour l'expérience. De plus, Lucet était en danger et vivre comme un homme mort, sans identité, ce n'est pas vivre. Elle en savait quelque chose puisque elle-même, si elle n'était pas une voleuse capable de se camoufler à tout moment, serait dans la même situation. Elle regarda un homme s'asseoir et remettre son capuchon, mystérieuse entrée théâtrale pensa Dhalia. L'elfe à l'allure orientale regarda son compagnon, et lui sourit avant de lui demander:

" Dois-je te croire sur parole? J'aime beaucoup ton histoire, elle est attirante et amusante, je prendrai volontiers part à ta quête … mais, il me faut une preuve de tes dires. Comprends que je suis une voleuse, je suis donc assez méfiante pour éviter de me faire avoir comme je trompe les autres.

Elle se demanda alors pourquoi tant de monde s'était installé si près d'eux alors que le coin devait être tranquille. Yumi conclut que finalement, ce n'était pas si mal, des aventuriers intéressés ne seraient pas de trop. Mais … et si ces hommes n'étaient que des espions de cet homme masqué? Alors ils sauraient que Lucet n'avait pas d'équipe! Ne sachant que penser, elle préféra attendre la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 19 Nov - 11:15

Drole d'histoire que cette quête d'un masque pour un étrange individu qui promettait une somme importante. Si ce masque nécessitait une telle demande c'était qu'il avait une grande valeur, probablement était-il magique. Mais de là à ce que cet elfe accepte avec empressement quitte à mentir et à se faire passer pour mort au cas où, c'était que la somme promise devait en dire long sur le type de personnage mystérieux qu'il avait rencontré. Probablement un puissant sorcier toutefois trop prudent pour se frotter seul à un groupe de voleurs. Peut-être aussi avait-il des ennemis?

Une quête originale, des combats en perspective, et une coquête somme... d'autant que cet elfe menu et son associée voleuse manquaient cruellement de compagons... c'était décidé : Zworg allait se joindre à eux et leur prêter main forte.

L'orque but la dernière gorgée de son pichet et frappa ce dernier sur la table en le reposant brusquement. Il s'essuya la bouche avec le recers de sa manche tout en se retrounant vers les deux autres apprentis aventuriers. Il s'esclama alors :

"Tu cherches des équipiers pour ta quête l'elfe ? (Raclement guttural) Laisse moi me joindre à toi ! Il te faudra un guerrier dans tes rangs pour affronter ces félons."

Gregory ria intérieurement, on aurait presque dit l'attitude d'un Nain hâtif de montrer sa bravoure au combat. Mais peu importe, il avait trouvé là ce qu'il cherchait, des compagnons de quête. Maintenant, s'ils l'acceptaient, le jeu allait véritablement commencer.

Les quelques secondes de surprise de ses interlocuteurs l'ayant fait oublier de se présenter, il rajouta:

"(Grognement) J'm'appelle Zworg."


Dernière édition par le Dim 19 Nov - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 19 Nov - 13:23

Lucet venait à peine de finir de raconter son histoire à Yumi qu'un Orc bien batti qui avait comme l'avait désiré Lucet suivit leur conversation , en effet il avait deviné à son apparence que cet Orc ne pouvait que chercher du "travail" ,vînt leur proposer son aide . Il venait de répondre à Yumi quelle pouvait lui faire confiance et il repris la parole :

"Yumi tu pouvais me faire confiance et maintenant que l'aventure commence tu dois me faire confiance ! Salut Zworg , si tu as suivi la conversation dans sa totalité , ce qui prouverait que tu pourrais me servir avec tes qualités d'espion , tu doit savoir que je ne peux pas refuser ta demande car j'ai besoin de monde . Je ne t'accepterais cependant pas si Yumi y voit une d'objection mais dit nous en plus sur toi après tout on ne connaît que ton nom et cela ne nous est pas suffisant ... "

Il avala sa bière cul sec pour essayer d'imposer un peu de virilité face à Zworg mais les larmes lui montèrent aux yeux , il n'était qu'un elfe et donc pas habitué à boire de la bière ; la tentative de Lucet échoua donc .

L'Orc avait l'air très fort et sa virilité effrayait Horus , car Lucet bien que rusé et bon tireur n'aurait aucune chance de gagner au corp à corp face a ce monstre , il ne devait donc en aucun cas , du moins pour le moment chercher la bagarre . De toute manière un Orc leur seraient très utile dans leur quête et Lucet saurait monter Yumi et le prochain associé contre Zworg si cela s'imposait . Mais pour le moment il aurait bien aimé pouvoir accepter la proposition de Zworg mais il voullait une équipe solidaire et respectueuse et il demanda donc à Yumi ce qu'elle pensait de tout ça .

En attendant la réponse de Yumi , Lucet fit un signe à la serveuse et quand celle-ci arriva il lui demanda :

"-Combien coûte un jus de carottes bien frais Madame?
- C'est une pistole .
-J'en prendrais deux ."
Il donna deux pistoles à la serveuse qui lui ramenna les deux jus de carotte , il en posa un verre à côté de lui ... pour personne .

Le prochain et dernier membre de la coallition ne devait plus tarder , Lucet l'avait vu entrer tout à l'heure . Il l'avait reconnu quand la serveuse lui avait demandé d'enlever son capuchon mais lui ne l'avait pas encore remarqué et cela laissait plus de temps à Lucet qui cherchait une solution car quand Yirian le reconnaîtrait , il devrait trouver de bonnes excuses pour s'en tirer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Lun 20 Nov - 19:24

Yirian restait les yeux fermés. Il était parvenu à entendre la conversation à coté de lui en écartant tout autre message sonore. Ses traits restaient neutre mais son esprit était concentré à écouter sans en avoir l'air, ce qui n'était pas chose facile.

Quelque-chose génait Yirian, il n'aurait su dire pourquoi mais l'homme assit non loin de lui, cet elfe lui semblait vagement famillier. Il connaissait cette voix sans pour autant ne l'avoir jamais entendu. Il n'avait pas osé tourner la tête de peur d'être remarqué, mais il savait, au fond de lui qu'il se retrouverait face à un visage familier sur lequel il n'aurait pourtant jamais posé les yeux. Tout ceci était étrange... trop étrange pour être logique et Yirian n'aimait pas cela. Il lui faudrait agir, il le savait, mais pas avant d'avoir mit de l'ordre dans ses pensées. La seule expliquation logique c'est que le "serveur" lui est fournit une "avant vie" dans trépalovia. Ce qui expliquerait le fait qu'il connaissait l'elfe.

Il chercha alors à en savoir plus sur l'elfe, peut-être que le "serveur" lui avait laissé d'autre impression sur cet être qu'une simple voix ou un visage. Il sonda son esprit, les yeux toujours fermés. Il réussit, au bout de quelques instants à séparer du flou de ses souvenirs quelques sentiments, des rires, une grande joie mais aussi de la souffrance, une grande souffrance... L'ele était mort...

Il y avait autre chose qui génait Yirian, mais il n'arrivait à mettre le doigt dessus. Il ressentait un immense vide, comme si tout au fond lui même quelque-chose lui manquait. Il avait presque une centaine d'années et ses souvenirs ne remontaient au mieux qu'a quelques années. D'autres souvenirs venaient également s'ajouter à ceux-la, Ils retrassaient une vie qui lui semblait désormais bien lointaine.

Il ne pris pas la peine de s'attarder sur ses sentiments passés. Il fallait parer au plus urgent. Il avait maintenant les éléments qui lui fallait. Cependant en rouvrant les yeux il s'apperçut qu'il avait céssé de suivre la conversation, il tourna son regard vers la table à coté de lui et y vit un nouveaux client. Un orque à en gujer par la stature puissante et la peau sombre de la créature.

Il jura interieurement. Il avait perdu du temps, trop de temps, il n'aurait du sonder ainsi ses pensées, l'arrivé de l'orque rendait son intervention délicate. Ces créatures étaient bagareuses et n'hésitaient pas à se servir de leur poings pour éclaircir quelques points obscurs. et c'était justement un point obscur qu'allait aborder Yirian. Il réfléchissait à toute allure et pris sa désision: Il se leva lentement sans attirer l'attention sur lui est regoignit en quelques pas la table ou ce trouvaient l'elfe et ses deux camarades.

Ils céssèrent leur conversation à son approche et tournèrent la tête vers lui. Il retira son capuchon dans un geste théâtral et dit à l'elfe d'une voix grave:
-" Ne me reconnais tu pas?? Mon viel ami..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Ven 24 Nov - 17:32

Yumi était là, devant cet elfe, buvant ses paroles pour comprendre un peu mieux ce qui allait lui arriver. Un peu apeurée, elle repensait à son père, aux cérémonies et aux marches elfiques, ce rythme lent la calma progressivement. Son cœur qui, un instant plus avant, battait la chamade, se mit à ralentir et, comme, pour compenser bizarrement, faisait des sauts, des bonds lents, hauts, étranges, comme s'il avait besoin de prendre de grande respiration pour compenser son manque pareil aux poumons manquant d'oxygène. Elle se sentait très mal, pourquoi avait-elle accepter cette quête absurde?

Dhalia avait pensé à la calmer en lui faisant voir son passé. Elle-même avait vu le souvenir, enfin l'avait découvert. Que c'est beau, avait-elle pensé. Or, elle ne savait pas que ce souvenir allait, chez son personnage, provoquer une sensation si forte.

Yumi, dans son mal secret, respirait avec difficulté. Elle crut avoir une crise cardiaque quand l'orque la surprit en se retournant. Cette fois elle avait le souffle coupé. Pendant que Lucet et l'intrus se regardaient, la voleuse tourna son regard affolé vers le mur et attrapa sa cuisse. Sentant un objet, elle glissa discrètement sa main sous sa robe et se piqua volontairement l'index à son poignard. Le mal qui la frappa alors lui fit oublier sa respiration, son souvenir, lui fit revenir à la réalité, lui rendit le souffle et son rythme cardiaque.

Elle ressortit discrètement la main de sous sa jupe. Une grosse goutte de sang coulait de la dernière phalange de son index jusqu'à la paume de sa main gauche. Elle referma son poing pour oublier cette mésaventure, pour exorciser son passé.

Dhalia, elle, avait ressenti les mêmes douleurs. Elle se savait prisonnière de ce jeu, son esprit était bloqué. Pourtant, elle n'avait pas réalisé que si son esprit y était bloqué, elle ne pouvait revenir dans son corps. Elle comprit que si Yumi mourrait, le même sort lui serait réservé. Elle prit peur et se jura de ne pas mettre trop son elfe Djinnifié trop en danger.

Apparemment, aucun des deux convives n'avaient vu son manège secret. La demi elfe retourna son regard sombre vers eux, il tranchait avec son teint. Ce dernier sombre comme une belle orientale avait blanchi : savant mélange étrange perceptible pour un connaisseur seulement. De toute façon qui aurait pu voir quelque chose de ces manières de voleuse et de camouflage.

Lucet commanda deux tasses. Elle ne lui avait rien demandé et Zworg, puisqu'il fallait l'appeler maintenant par son nom, ne devait sûrement pas apprécier ce breuvage.

C'est alors que l'homme encapuchonné daigna se montrer. Dhalia était certaine qu'il était joué par quelqu'un, des manières si drôlement théâtrales n'étaient pas mœurs courantes à Hamsbourg. Pourtant la question qu'il posa l'interpella, quelque chose clochait!

"Alorrs, tou m'as mennti ! Et tou mé démandé dé té faire connfiance! Sale hypocrrite, tou m'as dit qué pourr tous tou était morteuu. Orr, je voie qué Mister Mystère té contrédit et dément tes dirres. Expliques toi sous peuu ou sois sour dé né pas mé compter dans l'association !! " Sa voix grave et enchanteresse. Qu'elle était donc cet accent oriental qui l'assaillait ainsi? Elle ne l'avait jamais eu.

En fait depuis qu'elle était entrée dans cette ville, elle avait senti comme un déclic, une compréhension du monde sous un autre angle. Elle n'avait jamais compris la provenance de son teint, ses yeux et ses cheveux mais, maintenant, elle avait l'impression qu'elle était en train de devenir ce qu'elle aurait toujours du être. Ses mœurs, expressions, accent, langue qu'elle s'appropriait comme naturellement lui semblaient être la boucle manquante à sa personnalité. Elle décida donc de ne pas résisté à ce changement d'où puisse-t-il provenir?

La joueuse, elle, s'appliquait à la transformer en ce qu'elle souhaitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 25 Nov - 19:51

Comme Lucet l' avait prevu, l'arrivé de Yirian avait cassée l'ambiance et à présent Yumi croyait que Lucet lui avait mentit, elle était stréssé cela se voyait comme le nez au milieu de la figure, bien que celui de Zworg ne le fut pas totalemment :p. De son coté Horus avait pressentit la même chose, comment cela aurait il put se passer autremement ? Il fallait à présent rectifier le tir et remettre les choses au point ! Lucet regarda Yumi dans les yeux, se leva et lui dit :

"Crois tu que j'avais commandé deux jus de carottes pour ma seule consommation? Je croyais pourtant passer pour mort auprès de tout le monde mais depuis un moment déjà il me semblait bien être espionné par un elfe dont je ne connaissait pas l'identité . Lors de son entrée dans le bar je l'ai reconnu, c'est un ami d'enfance, un très bon ami même ! C'est lui qui m'a le plus manqué depuis mon départ . Yumi je te demande d'avoir confiance en moi, pour notre interêt à tous d'ailleurs vous devriez tous vous faire confiance . A présent faisons connaissance avec le dernier membre de notre communauté !"
Il se tourne vers le nouveau .

" Yirian, Elfe, mage et mon ami, je te reconnais mais je me pose des questions ! Pourquoi m'a tu espionné tant de temps ? "

Zworg buvait sa mixture sans broncher et Yumi elle par contre était perdue dans ses pensées... Comment Lucet allait il se sortir du petrain dans lequel il l'avait mis pensa Horus . Peut être était ce un test avant qu'il puissent passer au niveau superieur du jeu ! Il regarda tout le monde tour à tour dans les yeux et se rassit, mettant le tête dans ses mains en signe de desespoir . Il s'adressa à eu sans relever la tête :

"Mes amis, comment allons nous faire, je vous pose une seule question: Comptez vous vraiment m'aider à trouver ce masque, le butin sera même partagé en 4 plus superieur à tous les butins que vous n'avez jamais gagnés ! Dîtes moi ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Sam 25 Nov - 22:57

La drole de troupe avait commencé à attirer quelques regards indiscrets de la part des autres clients de l'auberge. Mais lorsque Lucet se leva pour parler et se retrourna vers son ancien ami, les gens des tables les plus proches avaient coupés leur conversation pour s'intéresser à la scène.

Il fallut que Lucet se rassoit pour que l'ambiance proximale revienne à ce qu'elel éatit auparavant, comme si rien ne s'était produit, ou était en train de se produire, dans le coin sombre réservé aux affaires.

Une compagnie était sur le point de se former. Quatre individus, deux elfes, une demi-elfe, et un orque... une association peu banale. Mais un archer, une voleuse, un mage et un guerrier, voilà là de quoi vaincre tous les périls. A moins qu'ils ne nécessitassent en encore un guerisseur?

Peu importe tout celà, Zworg était bien content d'avoir si rapidement trouvé des compagnons de quête.
Du coup on aurait pu croire que sa chope était pleine et qu'il cherchait à la vider pour célébrer l'occasion, mais en réalité il l'avait déjà fait presque d'une traire avant sa première intervention.
Ses gestes, la tête penchée vers l'arrière, ne montrait seulement qu'il tentait désespérement à faire tomber dans son gosier les dernières goûtes du breuvage âcre de mauvaise qualité qui faisait la réputation de l'établissement.
Regardant le fond de son récipiant, Zworg marmona un "Peuh, déjà tout bu ?" avant de le reposer brusquement, fendant presque, ce faisant, la table de médiocre facture.

Se retrounant de nouveaux vers ses trois nouveaux camarades, il anonça:

"Je te suis dans ta quête l'elfe ! Mais j'espère que ton homme masqué sait où nous devons chercher."

Le jeu commençait décidememnt bien pour Gregory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yirian
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Jeu 30 Nov - 17:53

Yirian s'assit et repoussa le brevage qui lui avait été offert, affirmant ainsi sa volontée et sa détermination à ne pas être soumis à l'archer. Lou savait Ils n'avaient été amis que dans le jeu. Des souvenirs qui n'étaient aps les siens lui revenaient, des flashs... Ils lui procuraient une certaine sensation de confiance cependant troublée par le manque d'information. Yirian resta un instant, les yeux fixés droit devant lui puis parla, sans regarder l'elfe:

" Je ne te connais presque pas, et tu le sais, archer. C'est le jeu qui nous à fait nous connaître. Nous ne nous connaissons que par souvenir, et non par vécu. Je ne jugerais cependant pas hativement. Il ce peut en effet que le jeu nous ait donné ces souvenirs de par la compatibilitée de nos sentiments. Je réserve mon jujement sur toi, mon ami... et accepte de te suivre.

Il se tourna vers l'Orque:

" Certains, ceux qui jugent par l'apparence et par des idéaux dépassés ne te ferraient pas confiance, ce méfiraient. Sache que je ne suis de ceux-la. Je te ferais confiance, Orque, lorsque je connaitrais ton coeur, mais pas avant. T'es talents de guerriers ferront honneur à ce groupe s'il survit à sa première épreuve...

Enfin il se tourna vers la femme elfe:

" Tu souffre" C'était une constatation " Et ton coeur souffre autant que ton corps. Tu cache bien t'es émotions, mais tu dois surment savoir, en temps qu'elfe que les yeux disent beaucoup, et lorsque ils brillent c'est soit par bonheur, soit par souffrance, et la situation ne se prête gère à la joie. Ne doute plus, tu à fait le bon choix. Sache cependant que tu pourra partir, tu en est libre, je ne t'en tiendrais pas rigueur, nous sommes libres de nos choix, mais tu vivera l'éternitée en pensant que tu à abandonné des compagnons. Un tel choix ne se fait pas à la légère. le voyage ne sera pas une sinécure

Il regarda toutes les personnes attablé , l'Archer l'Orque, et l'elfe:

" Je m'engage à vous accompagner, et je m'engage aussi à ne pas vous abandonner"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cachée dans l'ombre ou dans la brume.
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Mer 6 Déc - 15:51

(Bon c'est reparti!!)

Oups, elle l'avait énervé, si ça continuait comme ça, tous allaient devoir quitter la salle. Il fallait qu'elle calme le jeu de chacun. Elle n'eut pourtant pas le temps de s'excuser car l'homme préalablement encapuchonné avait repris la parole.

Yumi regarda celui-ci repousser la chope commandée par Lucet. Ce n'était pas bon signe. Si ce geste avait été fait pour sa commande, cela aurait vexé la demi elfe. Au cas où Lucet ait pu avoir la même successibilité, il fallait qu'elle trouve une alternative à son énervement.

Baheurk, couleur et odeur immondes, tant pis. Elle écouta distraitement ce que l'elfe noir racontait à Lucet, c'était d'anciens amis apparemment. Pour l'orque de même, enfin là, elle ne comprit pas de quoi il était question. Sûrement une subtilité qu'elle ne saisissait pas. Alors, il s'adressa à elle.

Comment avait-il pu voir tout cela? Avait-elle perdu ces aptitudes de camouflage? Non, il devait sûrement y avoir une métaphore, une énigmatique image … elle ne chercha pas plus et préféra ne pas répondre, ou plutôt ne répondre qu'un regard envoûtant et kholé mais bref. Il ne fallait pas non plus qu'il le prenne pour un défi. Bien sur, elle aurait pu lui répondre que non il avait tord et qu'elle était parfaitement heureuse mais, elle était un peu démotivée et n'avait pas du tout envie de mentir, surtout à quelqu'un qui allait passer un long moment avec elle.

Quand celui-ci annonça son adhésion, Dhalia y vit un enchaînement parfait et fit mouvoir sa djinn.

La demi-elfe se redressa sur sa chaise pour prendre de l'importance et lança en attrapant le breuvage laissé à l'abandon:

"Parrfait. Pouisqué notrré nouvel ami n'a pas soaf, jé mé perrmets d'emprrunter ta commannde, Lucet. Et jé bois avec toi à notrré association. Loongue vie à nous!!"

Elle but, puis, lança un sourire à l'assemblé pour ne pas grimacer. Du jus de légume, quelle idée de boire une chose pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucet
... / R.I.P \ ...
... / R.I.P \ ...
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Trepalovia
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
0/10  (0/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Jeu 7 Déc - 18:59

Horus fut soulagé de voir que les choses bien que toujours assez confuses commencent à se remettrent dans l'ordre. L'orque avait l'air assez bizaremment le plus calme, mais enfin mieux vallait il attendre un peux plus avant de porter un jujement trop hatif; l'Elfe était très contrôlé par son joueur et Horus trouvait que celui était trop possesif et qu'il pourrait s'amuser un peu plus en regardant les réactions de son personnage; quand à Yumi, elle avait eut une réaction assez étrange lors de l'annonce de Yirian et Horus savait qu'elle cachait encore des choses à Lucet mais il ne lui fit pas part de sa pensée.

Lucet lui aussi était soulagé de la situation qui s'arrangait. Le refus de Yirian à propos de son jus de carotte ne le vexa pas, après tout il lui avait semblé que l'elfe avait toujours aimé ce breuvage. Yumi s'était un peu forcée à le boire, elle n'avait pas l'air d'aimer mais elle cachait mieux ses émotions que lors de l'annonce de Yirian pensa il.
Les gens aux alentours comencaient à regarder les quatres individus, elfes, semi-elfes et orque d'un regard noir et Luycet pensa qu'il vallait mieux partir d'ici car leur conversation montait en décibels et ils avaient oublié la discretion dont ils auraient dû faire preuve.
En conséquance, il proposa de partir de cette auberge, il devait être quatre heure de l'après midi à en juger par le flair de Lucet mais il n'en était pas sur. Il demanda donc à haute voix:

"Quelqu'un n'a t-il pas l'heure ? Je propose qu'on quitte les lieux, il ne faut pas rester trop longtemps au même endroit on pourrait tomber dans un get-happen! Partons d'ici et je pense que demain à l'aube nous partirons à la recherche du masque alors si on se faisait une seance de shopping si vous voyez ce que je veux dire ?"

Lucet entendait par là d'aller achetter en ville des armes et autres outils indispensables à leur quête. Ils sortirent donc de l'auberge, impatients de voir commencer l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zworg
Modérateur(trice)
Modérateur(trice)
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 31
Date d'inscription : 05/11/2006

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   Dim 10 Déc - 10:03

Gregory ne s'inquiétait pas du manque de discrétion. A part ses trois compagnons, tout le reste de l'assemblée semblait composée uniquement de pnj.
Même si ce jeu était de la meilleure conception, il lui paraissait impossible que chacun d'eux puisse agir de sa propre initiative et aller raconter dans un autre endroit de la ville qu'il avait vu un groupe hétéroclite de joueurs dans une taverne, en train de s'associer pour réaliser une quête mystérieuse.
De toute façon, dans l'informatique, leur moindre geste était une information transmise au serveur. Celui-ci pouvait très bien moduler l'environnement en fonction de leurs actions de façon à ce que le seul fait d'avoir d'avoir attiré l'attention des gens de l'auberge faisait que toute la ville était au courant. Il avait déjà vu cela dans des jeux moins sophistiqués, il s'agissait du phénomène de rumeur : le "il paraît que vous..." des pnj.

Mais peu importe, ce n'était pas le moment de se poser tout un tas de questions. L'aventure était sur le point de commencer. Zworg avait proposé d'aller acheter des accessoires avant de partir. C'était une très bonne idée. Seulement, avec la bourse de piécettes de base du débutant, acheter du matériel allait se résumer à se ruiner pour un équipement incomplet d'à peine meilleure qualité que celui dont ils disposaient déjà.
Il fallait donc penser à quelques choses d'utiles...
Gregory prit donc la parole à travers son avatar:

"Tu as raison. Faisons état de ce dont nous disposons et allons nous équiper de ce qu'il nous est nécessaire. Moi j'ai déjà un minimum pour me battre. Avec mes cinquante pièces je ne pense pas pouvoir acheter grand-chose. Je pense donc prendre quelques onguents et de la nourriture. N’oubliez pas de gardez suffisamment pour pouvoir dormir cette nuit et au cas où nous en aurions besoin par la suite."


Dernière édition par le Jeu 14 Déc - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade d'intéret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade d'intéret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: