Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: /!Jeu d'Ombre [Libre]/!   Jeu 3 Aoû - 23:25

Suite de [Place Nocturne]

"Chaos : Confusion, désordre général. Etat primitif de l'Univers."
Définition du Chaos


Le quartier des Libertés. Un endroit de mauvaise réputation où, disait on, tout pouvait s'acheter. Des plus rares épices aux artefacts buggués du jeu, sans compter les plaisirs plus physiques qu'offraient ici certaines donzelles pour des sommes plus où moins modiques. Ici les couleurs furieuses des tentures et les appels criards des colporteurs affabulant sur leurs produits "miracles" masquaient des teintes plus sombre et plus discrète murmurant d'étranges complots dans l'ombre, et se promener de nuits pouvait rapidement coûter cher aux inconscients trop attirés par les couleurs chatoyantes des courtisanes dénudées.

Appuyé à la devanture d'une échoppe de potions en tout genre, un homme observait fixement une lueur rougeoyante se détachant dans le ciel nocturne. A quelques lieux à peine, une bâtisse était la proie des flammes, et l'on sentait d'ici l'odeur du brasier portée par les vents.

L'homme semblait réjoui à la vue de ce spectacle.

Quelques minutes auparavant, il se trouvait au sommet du toit de la taverne, attendant que son acolyte exécute ses ordres et enflamme tout le premier étage. Tout s'était déroulé à peu prés comme il l'avait prévu. En tout cas l'auberge ne serait bientôt plus qu'un tas de cendre, et il avait pu assister à la réaction du serveur face à cette attaque. Une réaction lente, poussive, irréfléchie et inopérante puisqu'il était toujours libre. Il avait vu Arzuhra partir en courant, poursuivie par une elfe noire visiblement modératrice, preuve que le serveur visait l'acte et non la cause.

Peut être qu'Arzuhra croupissait désormais dans une obscure cellule à sa place ? Sinon elle pourrait toujours servir, de toute façon elle ne pouvait pas le tuer et elle était liée à lui aux yeux du serveur. Et tout ça pour quelques piécettes qu'elle ne toucherait même pas.

Et puis le Lord avait appris quelque chose sur le Serveur. Le Serveur gérait tout cet univers, pouvant manipuler jusqu'au corps de certaines personnes. Mais Il craignait le Chaos, et finissait par se trouver dépassé par lui.
Pour s'attaquer au Serveur, il fallait trouver son point faible, ou au pire lui en créer un. Et pour l'affaiblir, il fallait l'occuper.

Ces considérations ne lui étaient pas encore d'une grande utilité. Pas encore.

Pour le moment, le Lord avait envie de rencontrer un des mystérieux Modérateurs. Ils étaient des alliers non consentant du Serveur, donc liés à lui, peut être par leur biais pourrait il trouver d'autres failles ?

Le jeune Mage se mit à marcher à travers les ruelles, flânant sans trop avoir de but, réfléchissant aux informations qu'il venait de s'approprier. Et il s'engouffra plus profondément dans le quartier des Libertés ...

[Libre à quiconque le désire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Sam 19 Aoû - 19:10

[MOI! Je vais te faire la peau jeune homme! Twisted Evil]

Arzuhra avait quelques égratignures de son entrevue avec sa congénère la modératrice et une laie toujours saignante dans la paume de la main mais c'était bien peu par rapport à ce qu'elle aurait du subir et à ce qu'elle allait faire subir à ce rat de Pyrros. D'ailleurs depuis qu'elle avait quitter la modératrice, cette fameuse Nao, Arzuhra n'avait cesser de chercher un peu partout dans la ville des traces du lâche qui l'avait mit dans un tel pétrin parce qu'elle ne se serait pas reposée avant d'avoir mis la main sur lui...Ca faisait bien une heure qu'elle cherchait et l'incendie qu'elle avait déclarer n'était toujours pas éteint.

La drow avait esquiver plusieurs patrouilles et s'était faufilée un peu partout dans les quartiers entourant l'auberge sans grands résultats d'ailleurs elle commençait sérieusement a desespérer. A force de courir sa peau perlait de gouttes de sueur et ainsi le sel piquait sa plaie. Elle avait mal à la tête et avait toujours cette boule dans l'estomac...Cette boule de rage qui grandissait de plus en plus. Dans sa tête résonnaient des mots de haine et son visage agressif montrait sa détermination dans la situation actuelle...Il faudrait que ses mains soient tachées par le sng de ce traître avant qu'elle ne soit totalement heureuse...D'ailleurs elle s'immobilisa soudainement en remarquant une silhouette qui ne lui était pas inconnue...Elle se cacha discrètement derrière l'angle d'un mur pour observer l'individu en question...Inutile d'attaquer un innocent, elle aurait eu encore plus de problèmes...

Les secondes passèrent et elle fini par être certaine que ce personnage n'était autre que Lord Pyrros. Un sourire carnassier particulièrement hideux vint transformer son visage en une expression sadique. Dans sa tête, elle avait effacer toute forme de moralité pour laisser place à une irrésistible soif de vengeance qui ne serait pas si facilement apaisée c'était certain.

Tiens...il bougeait...Il ne fallait surtout pas le perdre de vue et trouver le moment propice à une exécution silencieuse ou non. Elle se retint de courir vers lui toutes lames dehors et de le découper en rondelles mais bon elle aurait été trop vite cramée par tous les autres joueurs alors pas la peine de s'attirer plus d'emmerdes que ça...

Elle mit sa capuche sur son visage et mit bien son grand manteau afin de cacher les lames qui ornaient chacune de ses mains puis la drow commença a avancer à pas de loups derrière le jeune homme ruminant sa vengeance. Ses pas la rapprochèrent rapidement du mage et voyant qu'il ne comptait pas vraiment tourner la tête et trouva que l'égorger comme un porc serait plutôt amusant.

Arzuhra n'était qu'à quelques mètres derrières lui et elle marcha bien plus rapidement. Grâce aux bruits de la foule elle était sûrement insoupçonné par la jeune homme ...Elle arriva tout prête et fit un bond en avant dégainant sa lame de sa main non meurtrie dans un tintement métallique et visa la gorge du mage avec précision...Il serait mort dans les secondes suivantes, elle en était certaine et elle s'amuserait avec son cadavre, rien que de penser ça fit revenir sur son visage ce rictus sadique caractéristique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Mer 23 Aoû - 22:43

La sensation désagréable d'un regard posé sur sa nuque, un tintement métallique, un crissement de cuir ... Pyrros tourna la tête vers l'arrière pour voir une lame foncer droit vers son cou. Impossible de réagir. Un battement de coeur plus tard un flot vermeil jaillissait de sa gorge dans une douleur déchirante. Et le Lord tomba à genoux, répandant l'écarlate liqueur sur le pavé. Les doigts tremblants, le mage apposa ses mains sur la blessure avant de les regarder, incrédule devant le sang qui les couvrait ...
Il voulut se relever d’un bond, mais son corps ne lui obéit pas, toujours en état de choc. Une torpeur moite gagna ses membres alors que sa vision vacillait. Le monde sembla se déformer autour de lui, s'épaississant ...
Il tourna la tête vers l'arrière, découvrant une longue silhouette noire ...
Arzuhra ... elle venait de se venger ...

Venait il de mourir ? S'il n'avait pas bougé en se retournant, il n'aurait même pas compris ce qui lui arrivait avant de mourir. Ses vêtements collaient maintenant à son torse en une tiédeur gluante, souillés de sang. Il appliqua à nouveau ses mains sur la blessure, compressant la plaie aussi fort qu'il le pu.
Il chuta vers l'avant, face contre sol dans un claquement sourd.

Je vais mourir maintenant ... ?

Son sang le quittait. Il allait sûrement mourir. Mais il ne crèverait que dans ce jeu maudit, et il savait qu'il reviendrait ... peut être.
Il n'en savait rien. Jusqu'ici, il ne s'était pas posé la question de la Mort en Trepalovia. Il aurait sûrement du. Il aurait du.

Son corps ne sentait plus rien maintenant. Plus aucune douleur, rien qu’une énorme fatigue. Et ses doigts semblaient dépourvus de toute force sur son cou. Tout était allait si vite …
Il fallait qu'il fasse quelque chose. Il le devait ! Il n'allait tout de même pas mourir ainsi, poignardé lâchement dans une ruelle sordide ?

De son bras gauche, il s’appuya sur le sol, tentant de se redresser. Il ne parvint qu’à glisser sur le sol en chutant de nouveau. Il voulut hurler, lancer une quelconque parole, se rebeller et montrer à l’elfe noire qu’il n’était pas encore vaincu. Tout ce qui sortit de ses lèvres fut une gerbe de sang en un gargouillement odieux, laissant un goût cuivré et tiède dans sa bouche. Même ramper était impossible. Il sentait son cœur battre dans sa tête. Lentement. De plus en plus lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Dim 3 Sep - 18:21

[désolée j'étais en vacances et ne fait pas mourir le ptit Pyrros non mais!!]

La suite de son action se déroula comme dans un film au ralenti ; elle sentit la chaire faire obstacle à sa lame puis cette dernière se déchirer sous le tranchant de l'acier. le sang avait gicler alors que les deux individus se rattrapaient sur le sol ; l'un s'écroulant à terre et l'autre atterrissant sur ses deux jambes tel un félin.

Un sourire malsain déforma le joli visage de la drow. Elle essuya dans sa cape son arme souillée par le sang de ce traître puis l rangea rapidement avant de s'approcher doucement vers l'homme agonisant. Elle pencha son visage vers le sien sans quitter son sourire. Toute la tension semblait s'être évaporée de son être à présent qu'elle contemplait son oeuvre. Un peu plus haut il serait mort...hmmmm elle aurait du mieux viser mais bon...au moins ça lui permettrait de faire savoir à Pyrros son mécontentement.

Arzuhra avait quelques rudiments de médecines et savait entre autre faire en sorte que le sang ne coule plus aussi vite en pressant ses doigts sur certains endroits. Elle posa donc doucement sa main sur la gorge ensanglanté du mage puis chercha la veine en aval. La trouvant elle appuya fort et attrapa le col de Pyrros pour l'adosser au mur de pierre qu'il y avait juste à coté.

Elle se trouvait donc accroupie en face de lui, maintenant sa main sur la gorge de ce dernier...Elle voulait l'entendre parler avant de lui aspirer son dernier souffle...Car bien entendu elle avait l'intention d'aspirer le restant de l'énergie de celui ci afin de se remettre d'aplomb. Elle n'utilisait que peu cette capacité bien qu'elle l'ai complètement acquise, elle était même capable d'inverser la compétence en redonnant de la force à quelqu'un cependant ce n'était pas sa préoccupation à présent. Elle voulait le voir mourir à tout prix...

"Alors surpris sal petit rat?...J'espère que tu a mal mais ce n'est rien comparé à l'atroce souffrance que tu va ressentir dans quelques minutes..."

Elle posa sa main sur la joue du Lord, lui relevant la tête pour qu'il la fixe et sourit méchamment à nouveau. Une étrange lueur de folie brillait dans ses yeux sanguins...

"Dit moi, Es ce parce que tu es stupide ou simplement inconscient que tu a oser me trahir?"

Dommage tout de même qu'il se soit comporté ainsi, c'était un bon élément à tout point de vue...Vraiment quel gâchis mais elle n'allait jamais laisser passer un tel affront de toutes façons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 4 Sep - 17:38

Une vague de soubresauts douloureux agita le corps du Lord lorsqu'il tenta de respirer, du sang coulant de ses lèvres et de son nez, lui donnant un air pathétique ... Il tendis la mains droite vers Arzuhra, empoignant le cuir de sa tunique d'une main tremblante. Ses yeux perdaient rapidement leurs dernières lueurs de vie, fixant le regard de la drow d'un air incrédule.
Sa force le quittait aussi rapidement que son sang.

Ses lèvres tremblèrent lorsqu'il essaya à nouveau de parler, sans qu'aucune vibration ne provienne de sa gorge. Il écarquilla les yeux, hurlant de toutes ses dernières forces un son qui ne vint pas. Il ne sentait plus rien, ni la répugnante odeur de sang, ni la moiteur de ses vêtements sur son torse, et c'est à travers un voile rougeoyant qu'il percevait encore les traits de sa meurtrière ...

Je ne veux pas mourir ainsi ! Je ne suis pas aussi faible ! paniqua Camille, horrifié ...

... Je ne suis pas faible.

Son corps ne lui répondait plus du tout désormais, et se n'est qu'à force de volonté qu'il pouvait encore déceler quelque vision d'Arzuhra ...
Mais il restait encore bien des choses à faire. Et si Camille ne s'en rendait pas compte, une partie de son esprit calculait déjà comment survivre. Et comment vaincre. Lord Pyrros ne pouvait se laisser faire. Et si Camille était trop faible pour le supporter, alors ...

Le sang sur le sol sembla se mettre remuer, secoué de vaguelettes avant d'émettre une épaisse fumée noire. Une forme humanoïde se révéla bientôt au dessus du corps de Pyrros à travers les volutes sombres, se parant bientôt d'une paire de gant et d'un chapeau semblable à ceux du Lord. Un regard vermeil naquit dans le visage de fumée avant qu'une bouche difforme n'affiche un sourire agressif.

"Quelle dérision, petite elfe noire, te voilà à me faire la leçon sur la trahison ! Que je t'ai trahi ou non nous sommes lié à jamais, tant que nous serons enfermé dans ce jeu répugnant. Tu l'as remarqué par toi même, tu es l'unique responsable aux yeux du serveur, et je doute qu'il t'oublie un jour ! Alors que vas tu faire maintenant ? M'achever ici et te cacher durant tout le reste de ta pitoyable vie dans une quelconque grotte? C'est ce que tu faisais avant de me rencontrer, cachée sous ta cape, sans la moindre fierté. Je t'ai promis de l'or et du pouvoir, et surtout la liberté. Suis moi et tu auras bien plus. Ou poursuit ta misérable vie et achève moi. Choisis. Mais choisis vite ... " clama la forme de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 4 Sep - 18:41

C'était si bon de le voir baigner dans son sang, de le voir souffrir ainsi, c'en était presque jouissif. Enfin elle pouvait voir la faiblesse de cet homme qui avait oser lui causer tant de soucis. Elle espérait qu'il comprenait à présent mais de toutes façons il allait succomber dans peu de temps par ses mains à elle. Voilà ce que c'était de s'en prendre à Arzuhra et elle n'avait jamais faillit à sa réputation il fallait le savoir.

La drow avait une mine parfaitement réjouie à cet instant. Ses mains étaient tachée par le sang de cet infâme petit insecte et elle semblait satisfaite de son acte. Apparemment il ne parvenait pas à parler...Dommage, elle aurait bien voulu savoir...

Arzuhra relâcha l'étreinte de ses doigts, de toutes façons c'était fini pour lui à présent alors il était inutile de faire tant d'efforts, ses questions allaient rester sans réponses voilà tout. Mais c'est en s'écartant qu'elle se rendit compte qu'il avait empoigner son vêtement et il avait de la force pour un presque défunt le bougre!
L'elfe fronça les sourcils puis posa sa main ensanglantée sur celle du Lord pour la pousser et c'est ainsi qu'elle pu voir le sang à terre qui faisait d'étranges mouvements. Elle ne réagit pas tout de suite, observant le phénomène avec des yeux étonnées puis elle suivit la trajectoire de la fumée noirâtre qui se dégageait du liquide pourpre...

Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir une sorte de corps composé de fumée avec des yeux étrange et un sourire particulièrement répugnant.
Elle tira d'un coup sec sur la main du Lord qui retenait encore son vêtement puis recula rapidement de quelques pas, posant une main sur une de ses lame dans le cas d'une éventuelle attaque mais le personnage mystique ne fit que parler au final.
Arzuhra se tut pour l'écouter, il ressortait quelque chose de bizarre de cette situation et son instinct ne cessait de lui dire d'achever ce sale petite mage et pourtant l'explication de la chose semblait plausible...difficile à accepter pour une drow surtout pour elle...

Elle resta immobile pendant un petit moment fixant tour à tour la forme et le presque-cadavre du Lord. L'appât du gain était très fort mais sa fierté l'était aussi, c'était un dur dilemme et il faut dire qu'elle allait avoir du mal à accorder sa confiance à cet homme. Que choisir? pourquoi donc la mettait il dans une telle situation? Si il était mort tout aurait été sûrement plus simple mais non, il fallait que "ça" la fasse douter et presque regretter son geste...

Arzuhra se releva lentement et s'approcha de "ça" lentement puis fixa ce regard aussi rouge que le sien. Cet échange de regard dura un long moment durant lequel elle ne souffla pas un mot. Les arguments se bousculaient dans sa tête...Pourquoi ne pas essayer après tout?...De toutes façons elle pourrait le tuer pour de bon si il ne se montrait pas assez gentil...Allez, après ça ne lui coûterais pas grand chose...Elle avait la vague impression de faire une erreur mais tant pis, il fallait tenter...C'était le jeu...

La drow détacha son regard de la forme puis se baissa vers le Lord. Elle ferma les yeux et soupira avant de fixer cet individu aussi méprisable qu'admirable et enfin elle glissa une de ses mains derrière la nuque de ce dernier... Lui fit ouvrir la bouche en plaçant ses deux doigts au niveau de la mâchoire faisant ainsi surgir un flot de sang mais ça ne semblai pas la perturber.

Elle approcha son visage du sien, joignant sa bouche à celle de son adversaire et elle ferma les yeux....habituellement cette technique lui redonnait de la force et achevait sa victime mais ici c'est elle qui allait en perdre...tant pis, elle avait fait son choix...erreur ou non...

Un souffle étrangement brûlant passa de la gorge d'Arzuhra a celle du Lord. Comme si une couche de braise était en train de se former à l'intérieur du corps de ce dernier...Le baiser de résurrection dura un long moment durant lequel les chaires déchirée du Lord semblaient se reformer et aspirer le sang qu'il avait perdu alors que le visage d'Arzuhra devenait de plus en plus blanc comme si elle se vidait soudainement de ses forces...

Lorsque ce fut fait. Arzuhra se dégagea vite fait pour s'adosser au mur juste à coté du Lord...Elle n'avait jamais ressentit un tel malaise...Une nausée incroyable lui avait prit le cœur et sa tête lui tournait. Ses membres lui semblaient plus qu'engourdis...

"espèce de salopard..."

murmura elle entre ses dents.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 4 Sep - 19:26

Respirer ... respirer ... respirer ...

Et sa poitrine se soulevait, chaque fois plus difficilement. Le sang avait cessé de gicler depuis longtemps déjà, le lord laissant tomber sa tête contre sa poitrine, incapable de la soulever à nouveau, achevant de perdre tout ce qui le reliait encore à la vie. Le goût du sang dans sa bouche, la vision rougeâtre de la flaque de son propre sang, le bourdonnement sourd des battements de son coeur dans ses oreilles ... c'est à peine si le Lord réalisa qu'Arzuhra le toisait encore, lui maintenant la tête.

Le noir. Le néant. La fin de l'univers, l'achèvement de toute vie, l'aboutissement de tout chemin. Verrait il une lueur au bout du tunnel ou simplement l'horrible certitude de ne plus exister nul part ?
Dans le noir de ses yeux, il revoyait les images de sa vie passée. Le temps, l'avenir, les moments volés, les voyages. La mort comme certitude, la vie comme hypothèse, et les regrets toujours plus nombreux sous ses pieds, enterré aussi profond qu'il l'avait pu, mais jamais suffisamment loin de lui.
Violence, disparition, espoir. Amour parfois, haine d'avantage. Sa vie s'achevait ...


Et une douleur violente explosa au plus profond de son coeur, foudroyant ses membres en une série de battements violent. Ses yeux semblèrent s'ouvrir pour la première fois tant la lumière le brûla, ses doigts se crispèrent dans le vide, tout un souffle de vie brûlant coula dans sa gorge. Et la douleur de vivre s'imprégna à nouveau dans tout son être, son coeur battant la chamade dans sa poitrine, son souffle aspirant avec avidité celui d'Arzuhra.
Douleur ! Quel plaisir de souffrir !

Arzuhra tomba à coté de lui, haletante ...
"espèce de salopard..."

La douleur s'estompa, devant l'habituelle certitude d'être en vie. Une série de flash traversèrent le regard du Lord, lui renvoyant des images de ce monde de magie et de haine.
Et enfin l'image d'Arzuhra.

Se n'est qu'alors que le Lord réalisa ce que la drow venait de faire ...
Tout deux adossé contre le mur, se toisant en respirant par saccade ...
L'air était chargé de haine ... de haine violente et réciproque, chacun désirant la souffrance de l'autre avec avidité.

Le Lord tata son cou, une profonde cicatrice le parcourait de part en part ...
Une vision hantait ses pensées ... celle d'Arzuhra. Et il la voyait et la revoyait se pencher sur lui pour l'embrasser ...

... pour l'embrasser ...

Ho combien il la haïssait pour ce geste ...
Il ouvrit les lèvres pour parler, sans qu'aucun son n'en sorte.
Incrédule, il retenta de parler, sans plus de résultat ...

Il se tourna vers la drow, voulant la questionner, lui parler, l'interroger ... aucune de ses paroles ne parvint à troubler le calme de la ruelle !

Il hurla silencieusement, comprenant soudainement ce qui se passait ...

Si la lame ne l'avait pas tué, elle lui avait cependant laissé un souvenir impérissable ...
Arzuhra avait dans son geste tranché ses cordes vocales, le rendant muet.

Muet ... le silence ....
D'un coup le silence lui fut insupportable et il trépigna sur place malgré sa faiblesse, s'élançant sur la drow dans un geste agressif, son visage s'arrêtant à quelques millimètres à peine de celui de la drow. Il sentait le souffle de la femme sur ses lèvres, et sa chaleur contre ses joues ... Il n'osait plus bouger, se contentant de la toiser d'un air affolé, captivé … haineux …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 4 Sep - 22:04

Arzuhra se tenait donc à moitié affalée contre le mur tant la force qui l'avait quitter était grande. Elle respirait très doucement et son corps lui paraissait aussi lourd qu'un éléphant, elle n'avait ni la force ni la motivation pour se relever et tout ça pour qu'un sale petit égoïste retrouve le goût de la vie...Quelle erreur de sa part d'avoir fait cela, elle regrettait maintenant son geste. Comment était il possible qu'elle ai pu seulement penser à lui venir en aide alors que quelques secondes plus tôt elle se réjouissait de le voir baignant dans une flaque de sang... La vie était bien cruelle, à présent c'était elle qui avait le corps si fatigué qu'il n'était même pas capable de faire marcher un seul muscle...

Elle sourit intérieurement de sa connerie. La première fois elle avait failli perdre la vie à cause de ce Pyrros et à présent elle lui avait donner la vie en un sens...Mais qu'es ce qui lui avait prit d'écouter ce truc flottant...Pourquoi fallait il qu'elle soit plus impulsive que réfléchie. Il fut dire que c'était bien la première fois qu'elle déversait son énergie plutôt que de l'aspirer. Elle n'aurait jamais penser se retrouver dans un état second comme celui ci...En plus elle avait terriblement faim maintenant comme si un trou se tenait à la place de son estomac.

Arzuhra jeta un oeil au survivant qui bougeait la bouche sans sortir un seul son...Elle ne comprit pas tout de suite mais voyant celui ci se jeter sur elle, son esprit fit tout de suite le ralliement...Il était devenu muet par sa faute...Voilà, maintenant elle en était sure : elle avait fait une erreur car dans l'état ou elle était il aurait été très facile à Pyrros de la supprimer et elle ne doutait pas qu'il allait le faire d'ailleurs...

L'elfe le fixa intensément. Bizarrement son regard reflétait sûrement autant de sentiments contradictoire que dans celui du Lord. Ce qu'elle pouvait le haïr, en quelques instants et par sa faute la vie paisible d'une simple guerrière avait basculer de catastrophes en catastrophes...

Elle ne cessa de le fixer, incapable de faire autre chose...Au moins elle regarderait la mort dans les yeux. Cependant le coup de vint pas...Pourquoi faire durer le supplice alors qu'il pouvait l'achever maintenant? Un temps passa...Elle n'avait pas quitter le regard de Pyrros un moment...Un frisson étrange la parcourue durant tout ce temps là mais un mot résonna dans son esprit...

...Manger...

Son sac était sur elle heureusement alors elle fit un effort surhumain pour lever son bras et plonger sa main dans la sacoche. Son doigt rencontra un maigre morceau de pain et une toute petite fiole...Une potion de soin!! La chance était elle avec elle aujourd'hui finalement?
Elle tira les affaires de son sac et les posa sur ses genoux...C'est seulement à cet instant qu'elle cessa de fixer le regard hypnotisant du Lord...puisqu'il ne voulait pas la tuer maintenant, qu'il attende qu'elle mange...

Elle but d'abord la potion avec difficulté...Elle ne ferait effet que dans une dizaine de minutes puis elle croqua un bout dans le morceau de pain sec qu'elle mâchonna très lentement en rivant à nouveau ses yeux sur son ennemi préféré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 4 Sep - 22:30

L'elfe noire brisa l'immobilité, farfouillant mollement son sac avant d'en ressortir une fiole et un morceau de pain d'un air réjouit avant de les absorber. Elle le regardait.

Quelque chose s'était produit entre eux. Quelque chose de fort, qui les pousserait l'un vers l'autre jusqu'à leur mort réciproque. Et ils en étaient tout deux conscient.
Pyrros imaginait déjà la suite sans difficulté. Ils allaient se lancer dans leur quête insensée de mettre à genou le serveur, que se soit pour le diriger ou pour s'en échapper. Mais aucun n'accepterait de "servir" l'autre, cherchant toujours à se dominer mutuellement. De là naîtrait une haine si grande que le jour où elle exploserait, la mort ne tarderait pas à venir, pour l'un des deux.

Le contre coup de sa résurrection se faisait sentir dans tout ses muscles sous forme de courbatures tiraillantes, rendant le moindre mouvement douloureux. Quelle pitié, pensait il, quelle pitié d'avoir manqué de mourir ainsi. La flaque de son sang maculait toujours le pavé d'un ton vermeil, preuve flagrante de sa propre faiblesse.

Et par dessus tout, ce silence ...
Seuls quelques bruits de mastications troublaient ce calme insupportable, le rendant plus irritant encore. Une simple parole aurait suffit à briser ce silence, un simple mot ... un mot que Pyrros ne pu prononcer. Et qu'il ne pourrait jamais plus prononcer.
A cette pensée son regard se tourna à nouveau vers la drow, rancunier. Elle lui avait sauvé la vie ...

Mais quelle importance ...

Peut être qu'une illusion aurait pu contourner le problème de la parole, mais le Lord était incapable de toute concentration dans son état. Quelle poisse.

Et il continua à la regarder mastiquer son repas, la détestant chaque seconde d'avantage. Une sorte d'accord tacite venait d'être passé entre eux. Elle le laissait vivre pour qu'il tienne sa promesse. Et ils étaient ensemble parce qu'ils n'avaient plus le choix. Tout manquement à la faible confiance qui les unissait signifierait la mort de l'un d'eux.

... mais que faire maintenant ...

Le serveur devait s'être déjà réorganisé, s'il fut jamais désorganisé. Et provoquer un nouveau chaos eut était dangereux. Et pourtant, il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Suivre la prophétie du jeu peut être ? Quel intérêt ... se n'est pas en suivant les chemins tracé qu'ils arriveraient à acquérir la puissance, ils ne feraient que gagner la jalousie au contraire.

Lorsqu'il le pu enfin, le Lord se releva, s'appuyant au mur. Avant tout, il leur fallait du repos. Du repos et des soins. Même si ce qui avait était détruit ce soir était sans doute perdu à jamais.

A jamais ...

Le lord plongea la main dans sa tunique encore poisseuse, en retirant une bourse de pièce. Il y avait suffisamment pour une semaine complète de soin et de logement dans une bonne taverne. Voilà qui devrait suffire à leur confort quelque temps, en espérant que le Serveur ne leur fasse pas une traque acharnée ...

Pyrros lança la bourse à Arzuhra. Au pire elle s'enfuirait avec, et ils seraient quittes. Se ne serait pas la pire solution envisageable d'ailleurs. Sinon, elle comprendrait que l'argent était destiné à quelque repos pour tout deux.

D'un geste, Pyrros indiqua un coté de la rue. Une taverne obscure se dressait à quelques croisements de là, le tenancier ne poserait sûrement pas de question. Sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Mar 5 Sep - 10:49

Arzuhra avala le dernier maigre morceau de pain avec lenteur. Tous ses gestes étaient au ralentit du moins jusqu'à ce que la potion fasse son effet. Elle n'avait pas la moindre envie de briser ce silence quoique pesant pour elle. Bien consciente que par sa faute Pyrros ne pourrais jamais plus s'exprimer mais après tout il le méritait pour lui avoir causer tant d'ennuis. ce n'était qu'un juste retour des choses...Et dire que quelques minutes plus tôt elle avait un pouvoir divin : le droit de vie ou de mort sur quelqu'un et pas n'importe qui...Maintenant ce n'était plus vraiment la même chose. Ils étaient deux, deux personnes alliées se détestant autant l'un que l'autre...Tout cela était tellement contradictoire et tellement logique à la fois.

Un tintement métallique lui fit baisser les yeux et elle découvrit une bourse remplie de pièces d'or. Elle jeta un regard interrogateur à Pyrros et comprit bien vite l'utilité de ce geste. Elle se releva lentement en s'appuyant contre le mur d'un main.


Non elle n'allait pas s'enfuire pour une fois, sa personne toute entière aussi virtuelle soit elle la poussait à accompagner cet homme tant haï comme si un lien invisible s'était tissé entre eux deux depuis les quelques minutes qui s'étaient écoulées. Elle hocha la tête et détourna le regard du mage avant de se diriger vers la taverne d'un pas lent.

Ses muscles étaient encore engourdis et elle avait bien du mal à marcher correctement. Quelques instant plus tard la porte de l'auberge se trouvait devant ses yeux. Cet endroit était des plus glauque et elle ne se sentait pas à son aise mais cela ne l'empêcha pas de pousser la porte et d'entrer. il n'y avait pas beaucoup de monde comparé à l'auberge qui avait prit feu mais au moins ici le serveur aurait plus de mal à la retrouver parce que cet autre problème n'était pas non plus effacé de sa mémoire.

Elle se dirigea lentement vers le comptoir ou se tenait un homme grassouillet avec les cheveux grisonnants et une barbe mal rasée...Elle ouvrit la bouche et resta bloquée un petit moment avant de s'exprimer :

"Bonsoir...Mon époux et moi nous aimerions avoir une chambre pour quelques jours et de préférence pas la plus pouilleuse si vous voyez ce que je veux dire..."

Les couples passaient toujours mieux aux yeux des gens alors autant en profiter mais quelle ironie dans une telle situation tout de même. Elle déposa quelques pièces tirées de la bourse sur le comptoir puis s'exprima à nouveau

"Voilà l'avance en gage de notre bonne foi..."

la tavernier sembla satisfait, de toutes façons un client ne se refuse jamais et surtout pas dans un endroit pareil. Il chercha un instant derrière lui et déposa une clef sur laquelle était accrochée un numéro...deuxième étage chambre 54.

Arzuhra attrapa les clefs et hocha la tête pour remercier leur hôte. Elle se dirigea vers l'escalier et grimpa les marches lentement jusqu'au deuxième étage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 17:08

Quel endroit glauque... le sol poussiéreux et les toiles d'araignées auraient presque fait pittoresque s'il n'y avait eut cette odeur d'urine qui prenait à la gorge. La rampe de l'escalier gluante de transpiration accumulée, les taches noirâtre de rebu intestinal à moitié digéré, l'haleine du tenancier ... tout les éléments les plus rebutant semblaient s'être donné rendez-vous entre ces quatre murs et le Lord manqua de vomir en entrant. Une moue de répulsion orna son visage lorsque le tavernier remit les clés de la chambre dans la main d'Arzuhra ... Rien qu'à voir ces gros doigts boudinés, noir de crasse et luisant de secrétions diverses, Pyrros sentit la nausée le reprendre, et il s'empressa de suivre l'elfe noire dans l'escalier, lançant au préalable un regard mauvais au tavernier qui semblait le toiser depuis déjà quelque temps. Quel être immonde ! S'il s'agissait d'un PNJ, alors le Serveur l'avait particulièrement réussi. Mais s'il s'agissait d'un PJ ... Pyrros n'osait pas même imaginer de vivre sa vie ainsi, même virtuellement.
Et à peine le rez de chaussé disparaissait il au détour de l'escalier que Pyrros damnait de nouveau sa compagne : c'était à cause d'elle s'il se trouvait forcé de dormir dans ce taudis tout juste comparable à la plus infâme porcherie. C'est de sa faute s'il ne pouvait jubiler tranquillement en préparant sa revanche sur le Serveur. Il la haïssait ... dieu qu'il la haïssait ! En plus elle avait osé le présenter comme son mari, lui, le si noble Pyrros, quelle farce grossière. Tout cela était grossier, si grossier, si déplaisant ...

Pyrros observait jusque là tant les murs que les marches de l'escalier pour éviter de tomber, notant mentalement toutes les imperfections des lieux comme pour enrichir la liste de celles qu’il avait déjà découverte. Il se tourna vers Arzuhra, désireux de lui dire quelques mots. La vision qu'il eut alors manqua de le faire s'étouffer ...
L'escalier était raide, et les marches courte. Le regard du Lord se posa immédiatement sur ce qui se trouvait devant ses yeux : les fesses de l'elfe, compressées dans leur étau de cuir noir, ondulant au gré des marches de pierre de la taverne ...

Le Lord déglutit difficilement, absorbé par l'érotisme de sa compagne. Une grande partie de la peau de l'elfe noire n'était pas couverte, du haut de ses jambes à la naissance de ses fesses ... Cette vision excita les sens du Lord qui secoua la tête, retrouvant un semblant de lucidité avant d'arriver au deuxième étage. Il suivit Arzuhra qui entrait dans leur chambre de fortune, laquelle était aussi horrible que le reste. Petite, crasseuse, malodorante, le sol craquait sous les pieds et le lit émit un horrible crissement lorsque le Lord s'assit dessus. Mais l'esprit du jeune homme restait bien trop absorbé par sa précédente vision pour prêter la moindre attention au reste, et il ne pouvait s'empêcher d'observer sa compagne de chambre et de vie. Un semi sourire illumina son visage lorsqu'il eut quelques pensées peu orthodoxe à l'encontre de l'elfe noire.

Le Lord s'allongea, poursuivant son observation. Se n'était pas à lui de parler, il ne le pourrait plus. C'était à Arzuhra d'engager la conversation, et il n'allait pas l'y pousser, profitant confortablement de la vision qu’elle offrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 17:34

Evidement Arzuhra ne s'était pas rendu compte de la façon dont le Lord l'observait. pour elle c'était clair, ils ne se retrouvaient ensemble que par le hasard et ce n'était pas pour leur plus grand bonheur à tous les deux. Le silence pesant de leur lente ascension dans les étages était seulement cassé par les grincement des marches et l'elfe noire repassait dans sa tête sans arrêt la scène qui avait sûrement changer le cours de leur vie...Elle avait un poids dans l'estomac et une impression de nausée mais ce n'était sûrement pas par rapport à l'odeur écœurante qu'il y avait dans cet endroit.

Enfin lorsqu'il arrivèrent à la chambre Pyrros s'allongea sur le lit pendant qu'Arzhura refermait la porte qui émit un grincement désagréable avant de claquer. Arzhura s'adossa à la porte en silence et posa les clef sur un meuble miteux situé à côté de la porte...Et voilà que le silence s'était de nouveau installé...Elle le supportait très bien lorsqu'elle était seule mais dans cette situation c'était particulièrement oppressant surtout que le mage n'avait pas décoller les yeux d'elle depuis qu'ils étaient entrés et que ça la mettait mal à l'aise...Quoi? U'es ce qu'il lui voulait à la fin? Il l'avait chercher son mutisme, il n'aurait pas du la mettre dans le pétrin! C'était de sa faute à lui, elle n'avait strictement rien à se reprocher après tout surtout que bon le serveur devait sûrement encore la rechercher à l'heure qu'il était...

Elle soupira...A quoi bon briser le silence? lorsque sa voix s'éteindrait il reviendrait à la charge. Et puis elle était fatiguée de tout ça, ses membres étaient en coton puisqu'elle avait décider - grossière erreur- de lui laisser la vie.

L'elfe noire se décolla de la porte pour aller s'assoire sur le lit dos au Lord, elle ne voulait pas regarder cet homme qui avait pourri sa vie jusqu'à la moelle et qui continuait de la harceler avec des regards qu'elle croyait accusateurs. Le silence se brisa quelques minutes plus tard :

"Je peut dormir par terre cette nuit si ça dérange que je partage le lit avec toi!"

Puisqu'ils devaient se supporter l'un l'autre il fallait bien qu’elle se montre aimable même si la rancœur lui déchirait les entrailles;..à quoi bon lui demander puisqu'il était muet? comment pourrait il répondre?...ELle soupira une nouvelle fois, retira ses grandes bottes puis posa les mains sur ses genoux, observant une toute petite fenêtre crasseuse qui lui faisait face...Quel monde pourri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 18:22

Le lit grinça dans un nuage de poussière lorsque l'elfe noire s'y installa. Pyrros en profita, observant toujours le corps de sa comparse. Les hanches charnues d'Arzuhra laissaient place à un dos aux muscles secs, à une nuque veloutée ... sa nuque ... Pyrros ne s'était pas connu d'instincts vampiriques jusqu'à ce qu'il ne puisse plus detacher son regard de ce petit morceau de cher. Le cou de l'elfe noire, quel extase de le sentir à quelques centimètres à peine de sa bouche ... il lui suffirait de se redresser à peine pour l'effleurer de ses lèvres ...

"Je peux dormir par terre cette nuit si ça dérange que je partage le lit avec toi!"

Les mots de l'elfe brisèrent le silence qui retomba bien vite, plus lourd encore qu'avant. Ce silence était lourd pour chacun des deux. Parcequ'il ne pourrait jamais être brisé surement, ou bien parceque le bruit avait cette faculté de masquer la tension qui les attirait et les repoussait tour à tour ...

"Partageons le lit, demoiselle. Si quelqu'un doit quitter le lit, il n'aura qu'à faire le guet. Ou aller prendre une douche bien froide." clama la voix du Lord. Celui ci s'était assis sur le lit et n'avait pas bougé, pas même les lèvres, se contentant de toiser l'elfe noire. Il n'avait fait que se concentrer pour créer l'illusion de sa propre voix perdue.

Le Lord npensait ne pas dévoiler cette possibilité de communication si rapidement, préférant gardant un avantage aussi maigre soit il. mais le Lord ne souhaitait pas dormir loin d'Arzuhra. Ou plutôt il souhaitait dormir près d'elle ...

Encore que. Etait se une bonne idée ? Son attirance pour cette femme l'intriguait et le rebutait. Une partie de lui hurlait de ne pas rester à ses cotés, de ne pas se laisser avoir par le piège de l'apparence et du désir. Et une autre partie, une infime partie, ne pouvait se défaire de ce désir. Et aussi infime que cette partie puisse être, c'est elle qui dirigeait ses décisions en ce moment.

Il plissa les yeux, souriant d'un air concupiscent ...

"Alors ? Dormirons nous ensemble cette nuit ?" demanda t'il sans un geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 18:44

Les yeux sanguins de l'elfe noir s'arrondirent aussitôt qu'elle entendit la voix du Lord résonner dans ses oreilles...2tait- ce possible? Une vague de colère monta soudainement, il lui avait encore menti cette saleté d'ordure alors elle se retourna vivement vers lui avant même qu'il ai fini sa phrase pour en avoir le cœur net mais ses lèvres ne bougeaient pas. Elle se stoppa net et le regarda de haut en bas pour déceler un quelquonque indice sur ce qui venait de se produire. Comment avait il fait? Il n'avait pas parler c'était sur, elle l'aurait remarquer, les elfes ont les sens affûtés et elle aurait remarquer si il avait fait un quelquonque mouvement qui aurait justifier ce son mais rien...

Elle resta quelques instants muette...Sûrement qu'elle ne connaissait pas toutes les capacités du mage et si ce n'était pas la véritable voix de celui ci, ce devait être un peu comme la forme bizarre qui lui avait parler au moment ou elle le mettait à mort. Même sachant cela, elle ne put parler ni détacher les yeux de ce dernier comme bâillonnée par son observation du personnage qu'elle avait en face d'elle...Il finit par 'parler' à nouveau ce qui la fit retrouver ses esprits et elle répondit alors mine de rien en haussant les épaules :

"C'est un lit pour deux et je n'ai pas la moindre envie de dormir sur ce sol crasseux en fait donc je suppose que c'est oui..."

Elle se remit dos à lui pour retirer les nombreuses lames cachées dans son vêtement ainsi que toutes les protections inutiles pour dormir. Elle fini par se retrouver uniquement vêtu de cet espèce de body en cuir noir et solide dépourvu de tout accessoire qui étaient posés au pied du lit. Sans un mot elle lança un regard par la fenêtre le ciel noir puis baissa les yeux et s'installa sur le matelas soulevant un léger nuage de poussière en allongeant ses jambes et en posant sa tête sur l'oreiller...Elle resta immobile, les yeux grands ouverts observant le plafond et de temps en temps lançai de brefs coups d’œil vers le Lord...Peut être ne voulait elle pas s'avouer quelque chose vis à vis de lui enfin...Elle y penserait demain...si elle parvenait à dormir...

"Bonne nuit..."

finit elle par dire en lui jetant un dernier coup d’œil puis elle recommença à fixer le plafond qui n'avait pourtant rien d'extraordinaire en sois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 19:50

L'elfe gardait les yeux ouvert, comme observant un captivant spectacle qui ne se déroulerait que devant ses yeux. Et le Lord, allongé à coté d'elle, presque contre elle, l'observait du coin de l'oeil. Elle ne bougeait plus. Sans doute avait elle encore nombre de lame sur elle, et était elle parait à toute éventuelle attaque. En tout cas lui s'attendait à tout, même s'il était presque certain qu'il ne tiendrait pas plus de quelques secondes face à la vivacité fulgurante d'Arzuhra. L'idée de la poignarder dans son sommeil lui avait déjà traversé l'esprit un bon nombre de fois, mais il était déjà mort plus tôt dans la journée. Trepasser une fois de plus risquait fort d'être définitif.

Alors Pyrros tenta de trouver le sommeil, sentant la douleur dans sa gorge le bruler atrocement. Et le Lord plongea dans le sommeil ...
Un sommeil agité, déplaisant, où le Lord revoyais sans cesse la lame plonger vers son cou et l'éclat vermeil qui suivait, s'écrasant contre le mur dans une gerbe étincelante. Et le néant. Le néant de la mort, le néant de sa vie. Rien. Rien ...

Pyrros se redressa soudainement dans le lit, le front ruisselant de sueur. Son cauchemar ... quel cauchemar ... quelle horreur ... le Lord porta les mains à son cou, comme pour vérifier que tout ceci ne fut pas un rêve. Il tata sa cicatrice, revenant peu à peu au monde réel. Ou tout au moins à ce qui était réel pour lui à cet instant.
Il chancela alors, sa tête bourdonnant. Il se sentait fievreu, de petites lucioles dançaient devant ses yeux dans l'obscurité de la chambre et le lit semblait tanguer sur ses pieds ...

De l'air ... de l'air frais, voilà ce qu'il lui fallait. Aussi douccement qu'il le put, le Lord s'extirpa hors du lit, gagnant la fenètre de la chambre. Une bouffée fraiche lui balaya le visage lorsqu'il ouvrit les batants, appreciant vivement cette sensation sur son visage.
Le jeune homme passa quelques minutes à la fenètre, observant la lune d'un air pensif. Puis le froid se fit un peu trop sentir, et le Lord se dirigea à nouveau vers le lit.

Une lueur d'argent attira son attention : une des nombreuses lames de l'elfe eparpillée sur le sol luisait faiblement à la lueur de la lune. Pyrros la ramassa. Légère, maniable, tranchante, un bijou de perfection. Et la nuque d'Arzuhra, si proche, si fragile ... Avancer le bras serait si simple. Avancer le bras ...

Et le bras du Lord s'avança, juste au dessus du visage d'Arzuhra. Il aurait put frapper. Il s'imagina la frapper, il vit même jusqu'aux fines gouttes de sangs qui viendraient tacher sa tunique noire ....

Et il laissa retomber son bras le long de son corps. A quoi bon, il ne voulait pas la tuer. pas pour le moment, pas maintenant. Pas maintenant ...

La lame émit un tintement métalique lorsqu'elle toucha le sol, Pyrros venant de la lacher. Il s'avança vers l'elfe noire. Dans la pénombre de la salle il pouvait deviner ses courbes et ses lèvres. Ses lèvres ...

D'un geste doux, Pyrros lui carressa l'épaule. Peut être que ce qu'il avait de mieu à faire était de partir ? Peut être. Peut être le ferait cette nuit.

La folie prit le dessus, la folie de l'instant, la crainte qu'il avait eut au moment de mourir, l'envie de vivre qui battait dans sa poitrine, les fesses de l'elfe noire ... Il avait envie de vivre !
Il lui sauta dessus, empoignant immediatement les poignets de l'elfe. Il ne savait pas vraiment ce qu'il attendait de cette etreinte, une bonne grosse gifle surement. Ou plus ?
Il serra son étreinte sur les poignets aussi puissament qu'il le put, maitrisant l'elfe de toute ses forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 20:15

Arzuhra n'avait pas plonger dans le sommeil aussi rapidement que le lord mais elle était parvenue pourtant à s'endormir quelques temps après. Elle n'avait ps été aussi agitée que ce dernier cependant de mauvais rêves la tracassaient tout de même, elle sentit même que dans son rêve quelque chose lui frôlait l'épaule puis quelque chose lui sauta dessus, agrippant ses poignets avec une telle force qu'elle n'aurait pas pu se libérer. Elle ouvrit les yeux en sursaut et son cœur sembla sortir de sa poitrine lorsqu'elle découvrit que cela n'était pas un rêve...Quelle sensation désagréable que d'être réveillée ainsi !

Sa réaction ne se fit pas attendre, elle le regarda d'abord étonnée puis ses yeux s'emplirent d'une haine incroyable et elle commença à se débattre violemment pour qu'il lui lâche les mains cependant il semblait avoir plus de force qu'elle alors elle se tortilla dans tous les sens, donnant de violents coups de pieds dans le vide sans grand succès... Il avait l'avantage de la surprise, il n'était plus engourdi par le sommeil donc il avait forcément le dessus. Elle rugit presque en lui adressant la parole :

"Lâche moi batard!"

Elle recommença à gigoter dans tous les sens, ses poignets lui faisaient mal cr le Lord n'y allait pas de main morte. Elle tentait de le griffer, de lui faire perdre l'équilibre, tout ce qui était en son pouvoir pour qu'il parte, émettant quelques gémissements de rage ...C'était vraiment trop bête de se faire avoir comme ça, elle se sentait encore plus idiote d'avoir oser penser qu'il ne voudrait pas se débarrasser d'elle cette nuit. Elle était tellement en colère contre elle même surtout et contre lui aussi qu'elle avait des larmes de rage. Elle hurla cette fois :

"Lâche moi! Lâche moi! Ou je t'égorge!"

En tout cas leurs voisins de chambre devaient sûrement bien s'amuser à écouter ça, pensant sûrement à une scène de ménage alors que c'était tout à fait le contraire...plus une tentative d'assassinat qu'autre chose, enfin du moins c'était ce que croyait comprendre l'elfe.

Elle continuait à mettre toute son énergie en se débattant, bientôt elle finirait par être complètement essoufflée si il ne voulait pas la lâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 20:56

L'elfe se débatait, envoyant ses jambes en tout sens. Si Pyrros ne l'avait pas maintenue aussi fermement, il y a longtemps qu'il se serait retrouvé au tapis avec un coup de talon dans l'estomac. Le lit grinçait violement, menaçant de ceder à chaque bourade d'Arzuhra. Elle l'insultait, tentant de reprendre l'avantage, mais il ne lui cédait pas d'un pouce.

A peine diminua t'elle sa fougue à se debattre qu'il la retourna violement, la maintenant alongée par une solide clé de bras d'une main, détachant sa ceinture de l'autre. Quelques seconde après, il tira la deuxième mains d'Arzuhra dans son dos, attachant habilement ses deux poignets ensemble. Ainsi diminuée, elle ne pourrait plus le poignarder de haine. La manoeuvre n'avais durée que quelques secondes, et le Lord pouvait lire dans les yeux de l'elfe toute la haine qu'elle lui portait.

Le Lord s'assit sur le dos de l'elfe, lui tirant la tête en arrière pour qu'elle le regarde dans les yeux. D'une main, le Lord attrapa une des lames trainant sur le sol de la salle et la tendis au dessus du visage de l'elfe, la pointe de l'arme à peine à un centimètre de l'oeil de cette dernière.La voix de Pyrros résonna de nouveau dans la salle ...

"Je vais te tuer. Quoique tu fasses, quoi que tu dises, tu vas mourir. Veux tu mourir, Arzuhra ? Ou vas tu me supplier pour vivre."

La voix était monocorde, inexpressive. Semblable au regard du Lord. Pas une expression ne venait troubler son calme apparant. Attentif à chaque mouvement de l'elfe, il ne voulait pas la laisser s'échapper. Il ne le pouvait plus, ou les consequence de cet actes seraient violentes. Il attendait sa réponse. Peut être la dernière réponse qu'elle dirait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 21:24

Arzhura ne put opposer aucune résistance, elle se sentait un peu comme une poupée de chiffon dans les mains d'un enfant inconscient et cela la mettait encore plus hors d'elle. C'était tellement stupide , elle s'insultait intérieurement d'avoir eu la faiblesse de le laisser en vie ; voilà comment il la remerciait; il voulait la tuer à présent et elle estimait ne pas le mériter...d'ailleurs l'elfe ne comprenait absolument pas pourquoi il faisait cela...il aurait du la tuer bien avant dans ce cas ou bien se laisser mourir au lieu de faire jaillir cette forme qui avait pousser Arzhura à la faute.

Elle se sentait tellement honteuse de ne pouvoir se débattre et de se faire avoir comme une bleue qu'elle n'était pas pourtant. On aurait dit que le sort s'acharnait sur elle depuis qu'elle avait croiser ce fameux Pyrros. C'était vraiment trop injuste, elle allait finir sur un lit crasseux poignardée par un homme qu'elle avait tuer et sauver de la mort...quelle triste fin...

Il lui arracha un faible cri lorsqu'il lui tira la tête en arrière, une larme coula le long de sa joue et elle serra les dents, regardant avec haine et tristesse cet idiot qui la menaçait. Si ce n'était pas pathétique comme situation tout de même! Plusieurs solutions s'offraient à elle...Non jamais elle ne voudrait le supplier , elle ne comptait pas non plus se jeter dans la gueule du loup...tout d’abord elle voulait comprendre...mais elle se souvint alors d'une chose, elle avait encore assez d'énergie pour utiliser l'un de ses pouvoirs : le clonage... Il fallait juste distraire le Lord le temps de se concentrer afin que ses doubles puissent le prendre au piège.

Elle inspira fort et commença à se concentrer, étant bonne comédienne, elle fit couler encore quelques larmes de ses yeux sanguins puis elle s'exprima d'une voix chevrotante, pleine de sanglots :

"Pourquoi...?"

Une entité se forma silencieusement dans le fond de la chambre, pas assez d'énergie pour en former deux, ressemblant exactement à Arzhura. Une fois entière, la clone s'avança doucement près du lit, subtilisant au passage et sans aucun bruit la lame la plus proche d'elle puis elle bondit juste derrière le Lord, glissant la lame juste sous la gorge de celui-ci pour qu'il sente le glacial du métal sur sa peau déjà déchiqueté auparavant. La main libre de la clone était posée a niveau de la nuque de Pyrros et ses ongles appuyés contre la peau commençaient déjà à y pénétrer.

C'est alors qu'Arzhura , la vraie, reprit la parole donnant l'illusion de son assurance alors qu'en fait elle était complètement paniquée car incapable de savoir si le Lord allait directement la tuer...et puis elle ne comprenait toujours pas pourquoi...m'enfin sa survie était plus importante pour le moment. Elle reprit calmement :

"Lâche moi maintenant...si je meurt, je t'emporterais avec moi alors ne joue pas au plus malin...Et détache moi si tu ne veux pas avoir une nouvelle cicatrice qui orne ton cou!"

Elle abordait à présent un vague rictus bien que ses yeux soient encore humides de larmes...difficile de dire si elle était bonne actrice ou si tout ça était bien réel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Jeu 14 Sep - 22:00

Surpris, Pyrros sentit la presence du clone bien trop tard pour pouvoir esquisser le moindre mouvement et lorsqu'il voulut réagir, il sentit le metal froid d'une lame sur sa gorge, lui interdisant tout mouvement.

"En crevant ton lobe occulaire, ma lame sectionnera tout les nerfs qui s'y trouve un par un. Tu souffriras comme jamais tu n'as soufferts. Ta mort sera immédiate et irréversible. Si tu me tue, ma lame s'enfoncera droit dans ton oeil et tu mourras." clama la voix du Lord alors que la lame s'approchait encore de la pupille de l'elfe.

Le regard de Pyrros sembla s'enflamer, rougeoyant litteralement d'une lueur folle. Il la regardait, ne clignant pas un seul instant des yeux. Un rictus froid se glissa sur ses lèvres.

Une voix sussura aux oreilles de l'elfe, la voix du Lord mais plus douce, plus sifflante ...
"Je te hais, Arzuhra. Je te hais pour m'avoir réduit au silence par une attaque de traitre. Tu comprends ce que cela fait maintenant, de voir sa vie si proche de partir. Tu sens la panique qui te brois les os. Tu sens mon soufle et mon regard dans le tiens, le regard de ton assassin qui, lui seul, va decider de ta vie. Ou de ta mort. Pourquoi ne te tuerais-je pas immédiatement. Que m'apportes tu ormits des nuits de craintes et des jours de haines. Ainsi qu'un désir charnel que je ne peux ni ne veux assouvir. Et même partir ne résoudrait rien, car chaque nuit tu pourrais venir me trouver pour me poignarder. Et chaque nuit je rêverais encore de toi, emplissant mes rêves et mes cauchemards. Je te hais, je souhaiterais voir ton sang tacher se lit miteux, je donnerais beaucoup pour t'entendre me maudire jusqu'à ton dernier souffle."

Pyrros la laissa encaisser tout ce qu'il venait de dire, observant ses réaction. Elle était et demeurait à sa merci ...

"Ma dette sera payée à partir du moment où je baisserais ma lame, te laissant en vie ou non. Et je ne vois que peu de solutions. Soit je te tue immédiatement au risque de mourir sous les coups de ton clone. Soit je te laisse vivre et nous partons chacun de notre coté. Soit nous poursuivons ensemble. Nous n'avons pas les même buts, tu désires l'argent, je désire le pouvoir.Et nous désirons tout deux sortir de ce jeu maudit. Mais si nous poursuivons ensemble, je veux être certain de ta loyauté envers moi. As tu un honneur, Arzuhra ? As-tu suffisement d'honneur pour pouvoir me jurer fidélité ? Ou as tu quelque chose d'autre à me proposer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Ven 15 Sep - 17:31

Arzhura savait qu'elle n'était pas du tout en position de négocier quoi que ce soit mais elle ne voulait pas mourir ni se résoudre à supplier le Lord de la laisser en vie. Elle fut parcourue d'un frisson en imaginant la façon dont il comptait la tuer surtout que ses yeux étaient sûrement la chose auquel elle tenait le plus...Se faire crever les yeux...brrr, ça lui faisait froid dans le dos. Et elle voyait cette pointe métallique si proche de sa fenêtre sur le monde extérieur , c'est pourquoi elle n'avait pas bouger d'un pouce bien qu'elle l'aurait souhaiter de tout son cœur.

Elle déglutit en écoutant son adversaire. Bon au moins leur haine était réciproque cependant elle n'aurait jamais imaginer que sa propre personne prenne autant d'importance dans le conscient et l'inconscient du Lord...Ce qui la perturba le plus ce fut ce désir charnel dont il parla, le reste des paroles de ce dernier étaient tout aussi crues et frappantes bien qu'elle se soit doutée du fait qu'il souhaitait la voir mourir dans d'atroces souffrances...Mais elle ne voulait pas finir comme ça, il aurait du la tuer avant, au moment ou elle l'avait ressuscité, elle n'aurait pas eu de remords à se faire...Maintenant la situation était tout autre, il lui semblait sentir une douleur irréelle au creux de son estomac sans savoir ce que cela pouvait bien signifier.

La jumelle d'Arzhura n'avait pas bouger, demeurant telle une statue de cire au dessus de sa proie. C'est alors que le mage parla de nouveau et ce qu'il finit par dire augmenta encore plus son envie d'ordonner au clone la mort du Lord...C'était révoltant tout ça, elle n'avait rien à se reprocher que diable!
Arzuhra numéro deux quitta son état d'immobilité pour faire courir ses doigts fins sur la joue et le front du Lord comme par pure provocation après tout la véritable elfe commandait tous les faits et geste de son double. Elle inspira profondément puis reprit d'un ton sec :

"Tu n'a sûrement pas bien compris...J'ai fait preuve de ma loyauté en te redonnant la vie, ce fut un sacrifice sûrement plus douloureux pour moi que pour toi, et sache que c'est al première et la dernière fois que je ferais un geste comme ça...Si ce n'est pas la preuve de mon honneur et de ma loyauté, qu'es ce donc? Crois tu que je me serait amusée à te réanimer si je n'avais pas accorder d'importance à ta personne? Je n'ai pas fait ça par gentillesse...Mais bien sur tu est trop aveugler par ton envie de me faire la peau que tu ne t'es pas imaginé une seule seconde que j'étais de bonne foie...Si j'avais décider de ne pas être loyale je t'aurais laisser crever..."

la jumelle de l'elfe écarta lentement la lame du cou du jeune mage en la faisant glisser contre sa peau, elle passa un doigt sur la cicatrice de ce dernier comme pour lui rappeler que c'était grâce à elle si il était encore en vie puis elle s'écarta de deux pas avant de s'évaporer comme de la fumée, laissant tomber la lame à terre dans un tintement métallique...

"Ceci est une autre preuve de ma loyauté si tu y tiens tellement. J'aurais bien aimer que tu crève en y repensant mais je ne suis sûrement pas assez idiote pour retirer la vie à qui je l'ai donner, ça serait du gâchis que de te tuer...J'espère que je suis assez convaincante?!"

Elle plissa les yeux, plongeant son regard dans le sien. Pour une fois qu'elle était sincère on la prenait pour une traître! c'était vraiment trop fort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Ven 15 Sep - 18:03

Le Lord demeura immobile, méditant les paroles de l'elfe noire. Et malgré tout les arguments qui lui vinrent en tête, il fut forcé de reconnaitre qu'elle avait raison, et qu'aucune autre preuve ne pourrait valoir celle qu'elle lui avait déjà offerte.

" ... certe." fini par dire la voix.
La lame s'évanouie de la main du Lord comme si elle ne s'y était jamais trouvée, et l'étreinte qu'il exercait sur la tête d'Arzuhra diminua jusqu'a disparaitre.
Se soulevant, Pyrros s'assit au bord du lit, observant de nouveau sa complice. Ainsi attachée, elle exitait encore d'avantage toutes les envies du Lord. Il aurait put lui faire subir beaucoup de sévice sans qu'elle ne puisse se rebeller ...
Il la regardait ...

Il se pencha soudainement vers elle, plongeant ses lèvres dans la nuque de l'elfe noire qu'il mordilla avec passion ...

"Ma chère, vous êtes à croquer dans cette position." sussura la voix aux oreilles de la drow alors que Pyrros commençait à defaire le noeud de sa ceinture qui entravait les poignets de la belle.
"Quelques secondes encore et je vous libère."
Bien qu'il n'en eut aucune envie, désirant plutôt jouir du spectacle, et de bien plus, qu'offrait la belle sur ce lit. Mais la maintenir attaché plus longtemps risqué fort de la véxer. Voir Pire. Aussi prit il son temps pour défaire le noeud, laissant ses yeux s'hasarder dans toutes les courbes de son corps. Il craignait que dés qu'il la relacha elle ne saute à sa gorge, prète à la lui trancher de nouveau ... mais il aviserait ...

S'il le pouvait en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Ven 15 Sep - 19:02

Arzhura eu un vague sourire lorsqu'elle entendit Pyrros répliquer à son petit discours, elle se félicita d'ailleurs d'avoir su trouver les mots juste pour être libérée. Les pressions douloureuses qu'avaient exercés le mage sur sa personne avaient enfin disparues sauf ses mains liées malheureusement. Sa tête était posée sur l'oreiller et elle attendait donc sagement qu'il la libère mais il ne le fit pas tout de suite, au lieu de cela, elle sentit les lèvres du jeune homme se poser sur son cou et les dents de ce dernier lui mordiller a peau...Elle se surpris à ressentir un frisson délicieux lui parcourir la colonne vertébrale lors de ce contact et cette étrange sensation à l'estomac s'intensifier sans pouvoir pour autant mettre un nom sur cette sensation.

Elle déglutit puis resta silencieuse jusqu'au moment ou Pyrros la détacha. Elle se releva lentement, s'assit sur le lit en se massant les poignets mais elle n'avait pas encore lever les yeux sur lui. Elle ne savait pas si elle avait envie de le battre à mort ou bien si sn sentiment était contraire...Ne dit on pas que la haine est un sentiment à plusieurs facettes qui peut en cacher d'autres?

L'elfe se décida enfin à lever les yeux vers son adversaire adoré et le détailla durant un long moment sans rien dire. Elle avait cesser de se frotter les poignets et se demandait comment réagir dans une telle situation. Mais bizarrement elle n'était pas mal à l'aise...Qu'allait elle pouvoir faire? Lui faire comprendre qu'elle ne ressentait qu'une haine profonde et venimeuse envers lui ou tout simplement le contraire? Dur dilemme qu'elle décida de résoudre en écoutant non pas son cerveau trop réfléchi mais bien ce qu'il y avait de plus instinctif chez elle.

Elle posa ses mains devant elle, se retrouvant à quatre pattes face au Lord et l'observant toujours aussi intensément. penchant la tête sur le côté avec un sourire plus qu'étrange, limite vicieux puis elle entrouvrit les lèvres pour murmurer :

"J'espère que il n'y a pas qu'attachée que je suis à croquer..."

Elle s'avança afin de placer son visage juste devant celui du mage puis claqua des dents juste devant le nez de celui ci avant de reprendre son sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 18 Sep - 3:24

Le froissement du cuir, la chaleur de sa peau noire, l'odeur de ce corps, et ce sourire mutin alors qu'elle s'avançait vers lui, tigresse affamée, déesse féline aux allures sensuelles, charnelles. Sexuelles.

« J'espère que il n'y a pas qu'attachée que je suis à croquer... »

Perdant tout sang froid et toute retenue le jeune homme l'agrippa, l'attirant entre ses bras avec fougue. Dans une rage presque palpable il lui prit la nuque, lui maintenant le visage alors que ses lèvres partaient à la découverte de sa bouche. Son corps vibrait, sentant la poitrine de la belle contre son torse. Son coeur battait dans ses mains en de douloureux assauts alors qu'il effleurait la peau brûlante et ferme de la belle, lui enserrant la taille de ses mains, sentant les muscles du ventre d’Arzuhra se contracter sous cette étreinte alors que lui-même ondulait d’impatience de la sentir contre lui.

Et ses mains partirent à la découverte de ce corps inconnu, s’égarant dans ce paysage de collines charnues, de vallées profondes et chaudes, de halètements torrides. Son regard croisa celui de la drow, s’égarant dans le vermeil de ses yeux, et ses doigts descendirent le long du sillon sucré de ses fesses, savourant ce contact fou et aliénant. Ils basculèrent sur le cotés, les jambes du Lord forçant celles de la drow jusqu’à se que sa cuisse se coince sous le bas ventre d’Arzuhra, en sentant la chaleur humide à travers le cuir. Un flot de sensations et de sentiments le submergea, mélange violent de passion et d’amour, de désir et de convoitise. Chaleur. Il la désirait, sa seule présence lui brûlait le corps et les sens au point qu’il ne pu que la désirer d’avantage. Elle lui fouettait le sang, cette tigresse !

Sa bouche se posa dans le cou suave et sulfureux de l’elfe, goûtant la chaire convoitée, une main caressant la hanche appétissante et l’autre partant à la recherche des fermetures de la tunique de cuir, cherchant à conquérir de milles supplices ce corps offert, avide des futures ronronnements qu’elle miaulerait de plaisir et d’envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzuhra
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 13/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
4/10  (4/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 18 Sep - 21:36

Arzhura n'opposa aucune résistance lorsque Pyrros l'attira vers lui un peu brusquement il faut l'avouer. Elle sentit son corps être parcouru de frissons à l'instant même ou les corps des deux individus se rejoindrent. Inutile de dire que les frissons se firent plus intense lorsqu'il l'embrassa...Délicieux vraiment, elle participa d'ailleurs au baiser avec passion.

Bizarre tout de même comme tout d'un coup elle sentait cette chaleur si particulière dans son ventre exploser comme milles feux d'artifices et lui faisait tourner la tête. Etrange aussi comme elle avait brusquement changer d’idée tout d'un coup ou plutôt avait fait fusionner ses sentiments d'un coup : un mélange de haine, d'amour...Quelque chose de détestablement enivrant, c'était bien la première fois que toutes ses émotions se faisaient ressentir avec autant de force. Ses gestes étaient comme guidés par une pulsion qu'elle ne se connaissait pas, surtout à l'égard du Lord qui quelques minutes auparavant avait tenter de la tuer...

Toute raison s'envola de son cerveau, cela ne ferait que la freiner dans son élan et elle avait mieux à faire que de réfléchir maintenant. Elle voulait sentir cette sensation si particulière qui la rongeait depuis un certain temps et dont elle n'avait trouver de sens qu'en ce moment même...

Chaque geste de Pyrros, chaque fois qu'elle sentait une parcelle de sa peau entrer en contact avec celle du Lord lui semblait comparable à une délicieuse brûlure de désir. Son cœur semblait bondit dans sa poitrine , prêt à s'éjecté de son corps .
Elle émit une sorte de soupir brûlant lorsqu'il déposa ses lèvre sur son cou et força ses jambes pour atteindre du genou

Arzhura, elle aussi faisait courir ses mains sur le corps du jeune homme, caressant la nuque de ce dernier avec une violente douceur , son dos, son torse et d'ailleurs elle entreprit de lui retirer vite sa veste avant de glisser ses mains sous la chemise de ce dernier, crispant ses mains sur le dos et le ventre de celui ci limite en le griffant et comme aimantée par ce dernier.

Elle avait hâte d'être libérée de cet espèce de corset qui l'empêchait à présent de pouvoir savourer comme il ce devait cette pulsion étrange qui la poussait vers cet être tant aimé et tant haï en même temps. Elle chercha à son tour la bouche de ce dernier pour l'embrasser passionnément, cherchant un moyen rapide de lui retirer sa chemise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lndex.deviantart.com/
Lord Pyrros
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   Lun 18 Sep - 22:06

Les attaches de la tunique de cuir se détachèrent une à une sous les doigts agiles du jeune homme alors qu'il sentait les boutons de sa chemises céder entre les mains d'Arzuhra, se retrouvant bien vite torse nus devant la si délicieuse jeune femme.
Avec toute la douceur que son impatience pouvait accepter, il fit glisser le carcan rigide le long du corps de l'elfe, dévoilant avec plaisir la peau d'ébène aux yeux du Lord qui savoura chaque instant de cette intense vision, se délectant de chaque centimètre découvert.

La peau de ses hanches, la chaire de son ventre, la naissance de sa poitrine attirante ... et l'odeur de cette peau de femme mélée au effluves du cuir chaud ...
La vision de Pyrros contempla chaque détail de ce corps magnifique, et ses délires les plus sulfureux lui parrurent bien terne comparé à cette elfe noire qui le rendait fou d'un désir qu'il sentait battre dans tout son corps. Son regard descendit vers le bas-ventre d'Arzuhra, nus également, attirant les plus doux fantasmes dont puisse rêver le Lord. Et son sang se remit à bouillir, allumant ses sens d'une flamme profonde, animant son désir d'une ardeur devastatrice.

L'instint, l'envie, le désir, le plaisir, la folie, la furie, la lubricité, quelque soit son nom Pyrros y succombait totalement, et ses lèvres s'immiscèrent dans le cou d'Arzuhra, glissant dangereusement vers les seins appétisant de la nymphe alors que ses mains emprisonnaient celles de l'elfe, la plaquant contre le matelat de fortune avec force.

Et la bouche gourmande poursuivi les découvertes, appreciant le salé de cette peau suave et enivrante, jouissant de son odeur si femme et si pénétrante, se saoulant de ce contact chaud et halletant.

Et la langues se hazarda au sommet des seins de la belle, en appreciant la fermeté et la douceur, les mordillant lubriquement alors que les yeux du Lord plongèrent à nouveaux dans ceux de sa comparse en proie au même désir que lui. Le corps d'Arzuhra se trémoussait, maintenu solidement, le mage poursuivant ses suaves carresses dans la chaleur et les gémissements ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\   

Revenir en haut Aller en bas
 
/!\Jeu d'Ombre [Libre]/!\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sandes d'Onyx - Ombre - Libre
» WhirlWind - cheval - M - Ombre - LIBRE
» KENZO - CHEVAL - ÉTALON - 9 ANS - OMBRE - [LIBRE]
» ? Alrick Thysley ~ Paladin ~ Ombre ~ Libre
» ? Arystann Calar ~ Sirène ~ Ombre ~ Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Connection au Serveur :: Le monde de Trepalovia :: Le Vieux Grimoire-
Sauter vers: