Trepalovia

La vie n'est qu'un jeu... Mais quand celui-ci se transforme en cauchemar, les esprits s'éveillent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore le Destin ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stalers d'Axzhilmar
Âme en peine
Âme en peine
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Dans le Serveur
Date d'inscription : 26/10/2005

Feuille de personnage
Description:
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Encore le Destin ...   Sam 8 Juil - 2:53

Il y en avait tellement ! Stalers n’avait encore jamais tant de monstre sortir des ombres pour se jeter sur lui comme des rats se battent pour un morceau de fromage. Le guerrier n’en finissait plus de verser le sang des monstres, qu’il avait largement eu le temps d’identifier comme étant des araignées de prêt d’un mètre et demi de hauteur. Par contre, les monstres, aussi repoussant furent-ils, n’effrayaient pas le combattant têtu qui croyait fermement à sa capacité de traverser la forêt. A vrai dire, il était effectivement possible qu’il réussisse, connaissant des joueurs moins expérimentés que lui qui avaient survécu. Ce qu’il ne savait cependant pas, était que les joueurs de bas niveau, lui ayant raconté la possibilité d’emprunter la forêt pour trouver la tour d’un paladin déchu plus rapidement qui par l’usuel chemin parsemé de piège a feu et de fosse à crocodiles, étaient tous de sale menteur, travaillant de connivence pour voler les joueurs.

Fatigué, Stalers n’avait pas prêté attention à la possibilité qu’il s’agissait probablement d’un piège. En effet, comment de si jeunes joueurs auraient-ils pu savoir une telle chose ?

Ce matin là. Stalers avait prit la route de bonne heure, pour avoir le soleil dans le dos le plus longtemps possible. L’éclat de lumière lui avait toujours blessé les yeux. Il avait réussi à rallier la forêt avant midi et, n’avait prit qu’une petite bouchée avant de s’enfoncer, non pas vigilant mais confiant, dans l’ombre des arbres. Il ne lui avait prit que trois heures avant de comprendre que les informations qu’il avait reçu étaient fausses et qu’il paierait le prix de son incompétence, probablement de sa vie, si la chance, ce qui devenait rare, lui souriait. Les premiers arachnides n’avaient pas effrayé le combattant. Il les avait terrassés aussi facilement qu’un joueur de niveau 1 collecte ses premières baies. Puis, refusant de rebrousser chemin, il avait continuer de l’avant pour tenter de prouver aux jeunes impétueux qu’il réussirait l’exploit.

Il faisait nuit quand le nuage de monstre poilu se retira du chemin de Stalers. Tout les muscles de son corps lui faisaient mal, et ce, sans compté les blessures occasionné par ses opposants. Il était couvert de fluide provenant des nombreuse blessures occasionner a ses adversaires. Il était sale, il puait, il était fatiguer, il avait toute les conditions requise pour se multi classé en mendiant et passer le reste de ses jours dans cette enfer arachnéenne.


- Tu dois rester éveiller pauvre imbécile.

Tout en avançant, tranquillement pour ne pas attirer encore plus de ses monstres, Stalers se parlait doucement pour ne pas perdre la raison et s’effondrer. Il était primordial de trouver un endroit sûr avant de prendre quelque repos que ce soit. Cependant, malgré les promesses d’un sommeil réparateur, ses pieds frappèrent une souche d’arbre, ce qu’il essayait d’éviter depuis un bon moment. Il semblait que son corps commençait à prendre le dessus sur son esprit et dans ses conditions, il ne désirait plus que se reposer. Étalé sur le sol, le guerrier prit une, puis deux respirations avant de faire un effort surhumain pour repousser la terre de ses bras et de se retrouver debout, comme si l’effet de se tenir sur ses deux jambes était nouveau pour lui.

Son esprit ne garda cependant pas le contrôle suffisamment longtemps pour le laisser debout. Ses jambes cédèrent et Stalers fit une chute encore plus violente que la première. Sa tête se fracassa contre un arbre et son âme s’envola. Ce fut les ténèbres.

Le lendemain, quand Stalers se réveilla, la première chose qu’il vit était qu’on l’avait transporté. Puis, il entendit siffler … une âme chaleureuse lui avait sauver la vie ?


{Alors c'est pour une personne qui veut bien continuer ...}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ1
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Encore le Destin ...   Jeu 2 Aoû - 0:18

PNJ : Yaëlon l’original

Une petite hutte de fortune construite avec des branchages et autres feuillages servait d’abri. Un petit feu posé sur de grosses pierres plates au creux de grosses racines réchauffait et illuminait l’endroit en cette fraiche matinée au cœur de la forêt des Elfes. La fumée s’échappait par un trou laissé entre les branchages formants la hutte. Quelqu’un était assis là et sifflotait en faisait chauffer une décoction d’herbes dans un récipient en terre cuite.

Stalers était allongé sur un lit de mousse, tous ses vêtements à l’exception de son pagne, avaient été retirés et ses blessures étaient toutes imprégnés d’une substance visqueuse et puante, bien que de toute évidence elle était à base de sève ou de pollen quelconque à l’odeur sucrée que ce la dégageait. Sa tête était douloureuse, la chute avait été vraiment violente et il s’il n’avait été qu’un joueur de niveau 1, cela lui aurait probablement fatal. Il ne le savait pas, mais toute l’expérience qu’il avait gagnée en tuant les arachnides avait servi à le garder en vie. S’il n’avait rencontré aucun monstre cela serait revenu au même, bien qu’il ne se serait pas retrouvé dans cette situation bizarre.

Stalers avait encore conscience d’être dans un jeu et pouvait estimer le niveau d’autres joueurs par leur aura et leur présence mais cela n’allait pas plus loin. Toutefois, la personne qui était assise près de lui était assurément d’un tout autre niveau que lui… Lequel ? Impossible à dire, mais ça ne faisait aucun doute.

Bien qu’il ait repris conscience, quelque chose l’empêchait pour le moment de bouger à sa guise ni même de se redresser. Etait-il encore dans les vaps ou bien avait-il été forcé de boire une potion anesthésiante ou pire : la commotion était-elle qu’elle l’avait paralysé ? Espérons que ce ne soit pas le cas sinon quel intérêt y aurait-il à continuer l’aventure ? Autant sacrifier ce personnage et en refaire un autre dans ce cas… Enfin, pour le moment le serveur avait décidé de lui sauver la vie, espérons que ce soit pour le meilleur et non pour le pire…

Un regard plus approfondit sur l’individu lui donna quelques renseignements supplémentaires : il avait des cheveux longs et clairs, des oreilles pointues, et portait ce qui ressemblait à une robe de simple coupe, sans fioritures, mais toutefois élégante, et des bijoux tels que des boucles d’oreille, renforçait sa beauté. Car oui, son visage aux traits elfiques, était beau aux yeux d’un humain. C’est ce que Stalers put constater lorsque l’individu, probablement son sauveur, cessa de siffloter pour tourner la tête dans sa direction. Il parla avec une voix douce et un timbre chantant :

« Oh ! Te voilà réveillé ? Mon pauvre ami, quelle idée as-tu eu de traverser seul cette partie de la forêt ? Tu as probablement dû affronter de nombreuses araignées ! Que cherchais-tu par ici ? Il n’y a rien de bien intéressant… Tu sais, il y a une route beaucoup plus sûre pour rejoindre la grande citée elfique. Non attends, ne me dis pas que tu cherchais la soi-disant tour du paladin ? Mon pauvre chou ! C’est la guilde des voleurs qui propage de telles rumeurs. Les petits jeunes font courir des bruits de ce genre, les plus anciens tendent des pièges aux endroits indiqués, souvent ils laissent les monstres locaux faire le sale boulot puis ils pillent les carcasses des imprudents. Ils récupèrent ainsi des équipements de valeur qu’ils revendent à bon prix au marché noir…
Enfin, tu as eu de la chance, je t’ai trouvé dans un vraiment sale état ! La vermine rampante était déjà en train d’essayer de te faire la peau quand je suis arrivé, juste à temps je dois dire !

Oh pardon, j’ai oublié de me présenter ! Je m’appelle Yaëlon, je rôde justement dans les parages pour débusquer ces sales voleurs ! J’en ai repéré un petit groupe l’autre jour en train de dépouiller un aventurier. Ils ne sont pas plus de trois, mais je les ai manqués, ils ont pris la fuite à mon arrivée car une manticore s’est interposée. En réalité elle les avait pris pour cible mais le temps que je m’en débarrasse ils avaient déjà détalés comme des lapins huhu !

Alors, et toi mon jeune ami, comment te sens-tu ? Ah, tu n’arrives pas à parler encore ? Je vois… Ta blessure à la tête était très sérieuse, j’ai fait de mon mieux pour te soigner, je suis ravi de voir qu’au moins tu te réveilles car malgré mes quelques connaissances en premiers soins, je ne suis pas si familier avec les blessures de ce genre je ne maîtrise aucun sortilège utile à ce sujet. Si tu ne parviens pas à reprendre du poil de la bête d’ici ce midi, je t’amènerai à la citée pour t’y faire soigner, d’accord ?...

Pour commencer, attends encore un peu, je vais t’aider à avaler ce breuvage qui devrait te redonner des forces. Ne t’inquiète pas, ce ne sont que des ingrédients naturels et d’origine végétale comme on les aime chez les elfes ! »

Aisni Yaëlon continua de s’occuper de Stalers toute la matinée. Celui-ci parvint progressivement à bouger ses muscles endoloris mais il ne pouvait pas encore se tenir debout ni même prononcer quelque chose d’intelligible. En effet, la commotion avait été importante, mais s’il allait voir les elfes, sûrement qu’un guérisseur pourrait le remettre d’aplomb… Yaëlon, avec son allure frêle n’avait pas l’air si impressionnant que cela, pourtant, après avoir fait le ménage dans la hutte, il récupéra les affaires de Satlers et les rangea dans un sac qu’il porta en bandoulière, puis hissa son patient sur son dos afin d’entreprendre une marche de plusieurs longues heures à travers la forêt jusqu’aux villages elfiques, et plus particulièrement vers la capitale…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Encore le Destin ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trepalovia :: Lianalessa, Pays des Enchantements - Est :: Forêt de Faelerôn-
Sauter vers: